Les intervenants des rencontres d’été 2015 du SNCC

La question de la conversion est présente au cœur de la vie de chaque chrétien, de chaque communauté et de tous ceux qui viennent rejoindre nos communautés. Lors des rencontres d’été 2015 du SNCC, plusieurs intervenants nourriront la recherche des participants à ces trois journées. Présentation.

i-gazzolaIsaïa Gazzola pour nous inspirer de l’accueil des Pères de l’Église

Les rencontres d’été du SNCC accueillent le premier jour, Isaïa Gazzola, moine cistercien de l’abbaye de Lérins, enseignant au Theologicum de Paris de Paris. Il aidera les participants à revenir aux origines de la chrétienté et la dynamique de conversion des catéchumènes des premiers siècles de l’Église, en décrivant la réponse de l’Église de l’Antiquité à celles et ceux qui venaient solliciter l’initiation chrétienne.

Parlons aujourd’hui d’un religieux que bien des responsables diocésains connaissent : le frère Isaïa Gazzola. Moine de l’abbaye de Lérins et enseignant au Theologicum de Paris, il nous fera bénéficier de sa grande connaissance des Pères de l’Église. Généralement, lorsque nous parlons de l’Église de l’Antiquité, nous nous référons bien volontiers à la Tradition d’Hippolyte qui nous renseigne sur la manière dont les Pères de l’Église accueillaient les personnes demandant à être chrétiennes. Isaïa Gazzola veut surtout nous parler du contexte dans lequel l’Église des premiers siècles a vécu. Mais parce que ce contexte est comparable, d’une certaine façon, au nôtre, son intervention ne sera pas qu’historique ! Avec lui, nous pourrons évoquer notre culture, ses défis et ceux que nous rencontrons. Pensons par exemple au rôle des communautés chrétiennes dans le processus de conversion, etc. En un mot, cette prise de parole, le premier jour, le 30 juin, est un moment appréciable. Nous écouterons, en effet, un orateur passionné par ces premiers siècles de l’Église qui n’oubliera pas d’ouvrir un large espace de discussion entre nous.

christophe-raimbault-pereChristophe Raimbault, pour nous ouvrir aux récits de conversion dans les Ecritures

Puis ces rencontres d’été du SNCC permettront de plonger dans la parole de Dieu. Le père Christophe Raimbault, enseignant à l’Institut Supérieur de Pédagogie Catéchétique de Paris aidera à réfléchir à partir d’une lecture plénière de l’Écriture. En fin de journée, une table ronde réunira des personnes impliquées dans le monde de la science, de l’entreprise… Ces personnes, non-croyantes, permettront de s’interroger sur ce dialogue de la foi et son rapport au monde.

Faut-il encore présenter le Père Christophe Raimbault dans le réseau des responsables diocésains de la Catéchèse et du Catéchuménat ? Beaucoup ont été les élèves de son cours « Bible et Catéchèse », un des incontournables du cursus de l’Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique… Il assure aussi le cours sur Saint-Paul au Theologicum de l’Institut Catholique de Paris. Exégète, docteur en théologie, diplômé de l’École Biblique de Jérusalem, enseignant à l’Institut Catholique de Paris, Christophe Raimbault est aussi un pasteur de terrain, curé-doyen et vicaire épiscopal du diocèse de Tours, nommé vicaire général à partir du 1er septembre prochain. Diplômé de Sciences Po Paris, il a aussi connu une vie professionnelle en entreprise.
En ouverture de notre 2e journée de session, il s’agira d’entrer dans la problématique de la conversion par la porte de l’Écriture : qu’en disent l’Ancien et le Nouveau Testament ? Que se passe-t-il dans les récits de conversion ? Comment Dieu, qui a l’initiative première, s’y prend ? Et les croyants, quel est leur rôle ? Conversion ou vocation ? En alternant apports et travaux en ateliers, Christophe Raimbault nous invitera à découvrir quelques figures bibliques et récits de conversion par une lecture plénière des Écritures, et nous interpellera dans nos pratiques en Catéchèse et en Catéchuménat.

genevieve-commeauGeneviève Comeau, pour nous donner goût au dialogue

Après ce retour aux sources et une mise en perspective avec notre monde contemporain occidental, à quelle conversion tout catéchiste ou accompagnateur est-il appelé aujourd’hui ? C’est Sœur Geneviève Comeau, xavière, enseignante au Centre Sèvres qui accompagnera la troisième journée de ces rencontres d’été du SNCC.

Geneviève Comeau est née à Marseille, où elle a pris goût au dialogue inter-religieux. Elle est religieuse xavière, de spiritualité ignatienne. Elle enseigne la théologie au Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris, et est membre du Conseil des évêques de France pour les relations inter-religieuses. La plupart de ses publications portent sur le dialogue inter-religieux, et s’adressent à des chrétiens qui désirent revenir, de manière simple et existentielle, au cœur de leur foi. Ainsi elle a écrit : Grâce à l’autre. Le pluralisme religieux, une chance pour la foi, Atelier, 2004 ; et S’asseoir ensemble. Les religions source de guerre ou de paix ?, Mediaspaul, 2015

Approfondir votre lecture

  • rencontres-ete-sncc-livret-201507

    Se convertir au Christ : Regards sur la conversion et les convertis (2015)

    La conversion, au cœur des rencontres d’été 2015 et 2017 du SNCC. Les rencontres d’été du SNCC « Se convertir au Christ » ont eu lieu du 30 juin au 2 juillet 2015 à Paris. Le premier objectif de ces trois journées est de permettre, aux responsables diocésains de catéchèse et de catéchuménat, d’échanger leurs pratiques, expériences, […]

  • tressaint-la-maison

    Se convertir au Christ : La liturgie chemin de conversion (2017)

    La conversion, au cœur des rencontres d’été 2015 et 2017 du SNCC. Les 2èmes rencontres d’été en juin 2017 au foyer de charité de Tressaint avaient pour thème : « Se convertir au Christ, La liturgie chemin de conversion ». Ce dossier regroupe quelques éléments pour reprendre en équipe le thème : déroulé de la session et liens […]