« Jusqu’à quand Seigneur ? » : catéchèse et catéchuménat en temps de confinement

Nous faisons alors nôtre cet appel de détresse qui traverse toute la Bible : « Jusqu’à quand Seigneur ? »

Nous faisons alors nôtre cet appel de détresse qui traverse toute la Bible : « Jusqu’à quand Seigneur ? »

L’édito de Pauline Dawance, directrice du Service national de la catéchèse et du catéchuménat, paru le 17 novembre 2020, dans la Lettre du SNCC :

Chers amis,

La rentrée pastorale a été bien bousculée avec de nombreux reports de la célébration des sacrements qui n’avaient pas pu être célébrés avant l’été. Si certains y ont vu le bénéfice du renouvellement de leurs pratiques, nombreux sont ceux qui aspiraient au rythme moins soutenu des vacances de la Toussaint. Et voilà qu’après avoir fêté tous les saints et prié pour les défunts, c’est un nouveau bouleversement de la vie ecclésiale qui nous est arrivé. Ce n’est plus la sidération qui nous a alors saisis mais plutôt un sentiment de déjà-vu, accompagné parfois d’une certaine lassitude face à cette nouvelle période d’incertitude qui pourrait s’inscrire dans la durée.

Nous faisons alors nôtre cet appel de détresse qui traverse toute la Bible : « Jusqu’à quand Seigneur ? »

Le Seigneur qui est toujours auprès de nous, nous parle dans son évangile en cette fin d’année liturgique alors qu’il nous presse de faire fructifier les talents reçus de lui, de veiller dans la nuit, d’être fidèles dans les tribulations, de visiter, de vêtir, de soigner, d’être auprès de ceux qui ne crient même plus, de vivre chaque heure comme s’il était derrière notre porte. Ne nous offre-t-il pas là une occasion de lui répondre ?

Des réponses, des engagements, des attentions, le souci de l’autre, il y en a beaucoup. Les chrétiens déploient à nouveau énergie, générosité, créativité, diligence, pour rester auprès de ceux auxquels ils sont envoyés. Les évêques ont encouragé les baptisés en ce sens à la dernière Assemblée plénière.

De nombreux Services diocésains de catéchèse et de catéchuménat, forts de l’expérience du premier confirment, ont réagi très rapidement ; d’une part en invitant par des moyens simples à rester en lien avec les catéchisés et les catéchumènes et d’autre part, en bâtissant des propositions catéchétiques pour tous les âges ainsi que des liturgies domestiques.

Maintenir le lien : le numérique au service de la catéchèse

Pour manifester leur attention aux catéchisés et aux catéchumènes qu’ils ne peuvent pas rencontrer, les Services diocésains encouragent en priorité au maintien des liens. Ainsi les acteurs pastoraux sont invités à se manifester régulièrement par des moyens très divers : des plus classiques comme le téléphone, les mails, les SMS, les groupes de réseaux sociaux mais aussi, quand cela est possible, le bon vieux courrier postal porteur d’une dimension plus personnelle.

Le numérique se déploie avec une utilisation très importante de la visioconférence qui permet à de nombreux groupes une continuité pastorale. Il sera nécessaire pour les mineurs de veiller à ce que l’invitation pour une rencontre numérique soit adressée aux parents qui donneront leur accord pour chaque rencontre et de veiller à ce que leurs enfants ne soient pas seuls face à un écran.

Des moyens interactifs ont été lancés comme dans le diocèse d’Évry, avec un outil collaboratif en ligne, le padlet, pour communiquer facilement avec les familles. Dans le diocèse de Reims lors du dernier confinement, un recueil des prières réalisées par les enfants est partagé sur YouTube.

Bientôt des calendriers de l’Avent numériques réalisés en diocèse ou en Province offriront l’opportunité d’un rendez-vous quotidien avec le Seigneur.

Des pistes sont données pour une charité vécue, comme l’idée de fabriquer des cartes postales de Noël pour les maisons de retraite qui seront envoyées et accompagnées d’un temps d’échange en visioconférence entre le groupe de catéchèse et la maison de retraite comme le propose le Service de la catéchèse du diocèse d’Albi.

Des propositions simples, souvent adossées à l’évangile du dimanche, fleurissent, élaborées en diocèse ou en Province (Province de Marseille, diocèse de Strasbourg …) – une occasion de souligner les bienfaits de la collaboration interservices et interdiocésaine ; elle tisse des liens qui perdureront.

Le besoin de nourriture spirituelle et de vie fraternelle des catéchistes et des accompagnateurs ne sont pas oubliés et des réponses sont apportées : partage d’évangile, prière à distance, occasion de se former avec un MOOC, sont suggérés par tous les moyens à distance disponibles. Le site Aleteia propose de son côté dix idées pour garder le lien.

Le site du SNCC collecte, partage, propose vos initiatives. Vous y trouverez :

  • Des ressources pour célébrer, méditer la Parole de Dieu et prier à la maison ;
  • Des propositions catéchétiques pour tous les âges.

L’équipe du SNCC poursuit ses activités en télétravail et prépare la session Perspectives catéchétiques, « Celui qui a des oreilles qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Ap 2, 17a) reportée de juin dernier à janvier 2021. Les inscriptions seront bientôt ouvertes. Nous vous informerons ultérieurement des modalités de participation. Nous plongerons dans le nouveau Directoire pour la catéchèse et aborderons bien des sujets et des préoccupations qui s’invitent aujourd’hui au cœur de notre mission d’annonce. Cette session offrira un temps fort de formation et d’échange, avec une pédagogie innovante et où le ressourcement occupera une place centrale.

Si nous crions avec la création en enfantement, « nous attendons avec impatience la révélation du Fils de Dieu et gardons l’espérance d’être libérés, avec la création, de l’esclavage, de la dégradation, pour connaître la liberté de la gloire donnée aux enfants de Dieu. Nous le savons bien, la création tout entière gémit, elle passe par les douleurs d’un enfantement qui dure encore ». (cf. Rm 8, 19-22)

Bonne fin d’année liturgique.

Pauline Dawance, directrice du SNCC

Pour aller plus loin :

  • 20 octobre 2018 : Illustration. Petit garçon dessinant, assis sur le sol de la maison. France.

    Crise sanitaire : célébrations domestiques, catéchèse à la maison, vie spirituelle

    Avec l’expansion de la crise sanitaire COVID-19, le confinement, nous vivons un temps singulier, reclus, dans l’intimité des foyers. Voici un ensemble de propositions catéchétiques et liturgiques à vivre depuis chez soi, grâce à Internet, à l’initiative de communautés religieuses, d’associations, de diocèses, de particuliers, de service nationaux de la Conférence de évêques de France. Des propositions de célébrations liturgiques dominicales ont été développées pour accompagner spécialement les familles au cours de ces semaines confinées.

  • Un enfant en prière.

    Prier, bénir, rendre grâce en famille, « Église domestique »

    Pour nourrir cette vie spirituelle au quotidien, cette vie dans l'Esprit, donnons-nous des temps pour prier en famille : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d'eux. » (Mt 18, 20). Prenons rendez-vous pour regarder ensemble ce que nous vivons au quotidien et y reconnaître que le Seigneur est à l'œuvre dans les petites choses de chaque jour, que dans ce quotidien nous voulons qu'il soit toujours plus présent.

  • Confinement : une occasion pour approfondir sa relation à Dieu ?

    Baptisés, catéchumènes : comment nourrir sa vie de foi en ce temps de crise sanitaire ?

    Confinement : comment nourrir sa vie de prière, et vivre l'année qui vient sous le regard de Dieu, faire grandir sa foi lorsque les rendez-vous proposés par les paroisses ont cessé ? Et si l'on transformait ce temps vécu dans un contexte épidémique en une occasion d'approfondir, jour après jour, notre relation à Dieu ?

  • Lecture et catéchèse à la maison.

    Faire grandir sa foi à la maison : des pistes pour la catéchèse et la vie spirituelle en famille

    En cette période de crise sanitaire, les activités catéchétiques des enfants ont cessé ... ou presque ! C'était sans compter sur la magie d'Internet ! De nombreuses initiatives sont nées ça et là, propositions d'animation et outils offerts gratuitement via les sites des diocèses, mouvements, des maisons d'édition, pour guider les parents, premiers catéchistes de leurs enfants, à prier avec eux et vivre une catéchèse familiale à domicile.

  • Jeune fille en prière.

    Adolescents et jeunes : des propositions pour un quotidien confiné et connecté à l’essentiel

    A l'automne 2020, alors que le confinement reprend en France, les adolescents et jeunes se voient privés de nombreux rendez-vous paroissiaux, diocésains, ou d'aumônerie qui avaient été pensés pour eux. Cette épidémie qui restreint de nouveau leurs mouvements, ne le empêchera pourtant pas de vivre ce temps comme une occasion de conversion : de nombreuses initiatives ont vu le jour, sur Internet et sur les réseaux sociaux pour étancher (ou devancer !) la soif spirituelle des jeunes.

  • Accueillir le Seigneur dans sa maison, au milieu de sa famille et de son quotidien, quelle joie !

    Célébrer le dimanche : vivre un partage de la Parole ou une liturgie domestique

    Alors que se poursuit le deuxième confinement national et jusqu’à ce que nous puissions tous nous retrouver en assemblée paroissiale, nous pouvons continuer ou (re)commencer à célébrer des liturgies domestiques, grâce aux diocèses qui mettent à disposition des fidèles diverses propositions pour conduire et vivre ces célébrations en famille, en « Église domestique » (Lumen gentium, n. 11).

Approfondir votre lecture

  • BlablaKT accompagne les familles pendant la crise sanitaire !

    BlablaKT, une proposition de catéchèse à la maison pour les enfants et les familles

    BlablaKT accompagne les familles pendant la crise sanitaire ! Depuis le premier confinement du printemps 2020, le Service de l’Initiation Chrétienne du diocèse de Cambrai diffuse BlablaKT, une proposition catéchétique pour les familles et les enfants avec des activités ludiques et spirituelles pour poursuivre la catéchèse depuis chez soi ! Tant que la situation sanitaire ne permet […]

  • Eugène Romain Thirion (1839-1910). "Esquisse pour l'église de la Trinité : Le songe de Saint-Joseph". Huile sur toile. 1870-1870. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Petit Palais.

    Janvier, février, mars … : célébrations en équipe, en paroisse, pour vivre cette année avec saint Joseph

    Avec ces propositions de célébrations élaborées en l’honneur de l’année saint Joseph, le service de catéchèse et le service du catéchuménat du diocèse d’Arras offrent aux personnes en responsabilité une occasion de redynamiser leurs équipes. Ces temps pourront être vécus avec les enfants et les familles des enfants catéchisés, des jeunes, des adultes en chemin vers le baptême, en invitant la communauté paroissiale …

  • Raconte moi la bible

    Raconte-moi la Bible, les récits de l’Ancien et du Nouveau Testament animés en Playmobil

    Raconte-moi la Bible, c’est une chaîne YouTube qui propose des récits bibliques illustrés et animés avec des « tableaux » des figurines Playmobil. Dans ces épisodes, les enfants pourront écouter le récit simplifié et mis en scène des grandes moments de l’Ancien et du Nouveau Testament : Moïse, la visite des Mages, le baptême de Jésus …