Fais que j’entende, Seigneur

Le 5 octobre 2021, la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE), publie le rapport que l’Eglise lui a commandé il y a trois ans.
Deux semaines après, la sidération et le bouleversement sont toujours bien présents.

 

 

 

 

Fais que j’entende, Seigneur

 

Deux semaines après la publication du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE), l’onde de choc produite par cette déflagration se propage dans tous les cercles de relation qui composent nos vies et nous travaille personnellement.

Que pouvons-nous faire aujourd’hui ?

Le champ pastoral de la catéchèse et du catéchuménat où nous sommes envoyés est particulièrement concerné par l’ensemble du rapport. Pour continuer avec détermination la lutte contre les abus de toute sorte, le développement d’une culture de la bientraitance, la formation à une juste relation avec ceux qui nous sont confiés, nous devons d’abord écouter les victimes en lisant leurs témoignages « de Victimes à témoins ». C’est par leur cri, le récit de leur vie brisée que nous avons pu commencer à prendre la mesure de la gravité de ce qu’ils ont vécu et les conséquences sur leur vie entière.

Lisons les documents de la CIASE : témoignages et constats, analyse et diagnostics, recommandations de la Commission.

Travaillons-les en équipe et entre les services, renseignons-nous sur les ressources du diocèse, de la Province, au niveau national.

C’est une façon d’être avec les victimes dans l’expérience pascale qu’ils vivent depuis des années et dans laquelle nombre d’entre eux ne perçoit pas la présence de Jésus Christ.

Bien fraternellement.

 

Pauline Dawance, directrice du SNCC

Se former

  • Guide « Lutter contre la pédophilie » : travailler ce document en équipe d’accompagnateurs du catéchuménat

    Dans le cadre de la lutte contre la pédophilie, voici une fiche repères pour accompagner le catéchuménat des adultes et veiller à prendre en compte d'éventuels abus de pouvoir ou violences sexuelles subis dans l'enfance. Elle vous donnera quelques pistes pour travailler, au sein d'une équipe d'accompagnateurs du catéchuménat, le document édité par la Conférence des évêques de France.

  • Guide « Lutter contre la pédophilie » : travailler ce document en équipe de catéchistes

    Le guide « Lutter contre la pédophilie » est destiné à tous ceux qui travaillent auprès des enfants et des jeunes. Etre catéchistes nous engage à apprendre à détecter et à prévenir les actes de pédophilie dans l’Eglise et dans la société. Cela incite à réfléchir pour trouver, à la lumière de l’Évangile, « une attitude éducative juste ».

  • Guide « Lutter contre la pédophilie » : travailler ce document en équipe d’animateurs pour adolescents

    Quelques pistes pour travailler, au sein d'une équipe d'animateurs pour adolescents, le document édité par la Conférence ces évêques de France. Le guide « Lutter contre la pédophilie » de la Conférence des évêques de France est destiné à tous ceux qui travaillent auprès des enfants et des jeunes. Au contact des adolescents, les éducateurs (responsables ou animateurs d’aumônerie, de pastorale scolaire, prêtres, accompagnateurs, enseignants, parents …) participent à la construction de l’identité des jeunes, tant par leur parole que par leur présence à leurs côtés, leur attitude et la juste distance éducative qu’ils entretiennent.

Approfondir votre lecture

  • « Contempl’actif  », le temps des vacances pour unifier notre vie

    Alors que se déroule la dernière session du SNCC sur la bénédiction, qu’ont lieu les dernières rencontres avec les catéchumènes, les repas et les fêtes de fin d’année, la relecture des mois écoulés, la préparation des camps, des pèlerinages, des écoles de prière … , ces derniers jours de juin ont vraiment une odeur de vacances.

  • « Ils portent encore du fruit dans leur vieillesse »

    « Ils portent encore du fruit dans leur vieillesse »
    Cette parole de psaume est le thème choisi pour la deuxième édition de la journée des grands-parents, instituée l’an dernier. Elle aura lieu le dimanche 24 juillet, le plus proche de la  fête d’Anne et Joachim du 26 juillet, en point d’orgue de la série de catéchèses du pape François sur la vieillesse entamée le 23 février dernier.

  • Quatre Français canonisés ou béatifiés

    César de Bus (1544-1607), Marie Rivier (1768-1838) et Charles de Foucauld (1858-1916) seront canonisés à Rome le dimanche 15 mai 2022 et le dimanche suivant, Pauline Jaricot (1799-1862) sera déclarée bienheureuse à Lyon.