3 décembre : Journée internationale des personnes handicapées

La journée internationale des personnes handicapées ayant lieu le 3 décembre, le Conseil PCS (pédagogie catéchétique spécialisée) a tenu à manifester une présence chrétienne ce jour-là.
Beaucoup d’acteurs de la pastorale se tiennent présents au milieu de personnes en situations de handicap tout au long de l’année.

 

 

Alors que je présentais la loi du 11 février 2005 sur le handicap et l’inclusion au cours d’une formation dans les Landes, une personne s’écriait : « Le 11 février ? C’est un signe ! » … Elle faisait allusion à ce jour dédié à Notre Dame de Lourdes et se réjouissait du signe qu’une telle loi eut été promulguée en cette date si chère à tant de personnes en situations de handicap qui aiment se rendre à Lourdes.

Pour ma part, il y a également une date qui fait signe : le 3 décembre est célébrée la journée internationale du handicap. Le Conseil PCS (pédagogie catéchétique spécialisée) a tenu à manifester une présence chrétienne ce jour-là car tant et tant d’acteurs de la pastorale se tiennent présents au milieu de personnes en situations de handicap tout au long de l’année. Cela pour leur permettre d’accéder à la vie spirituelle. Rendez-vous donc en visio pour celles et ceux qui le souhaitent, acteurs de la PCS ou autres et pourquoi pas en suivant ensuite la messe préparée par l’OCH (Office Chrétien des Personnes Handicapées) retransmise en direct sur KTO !

Oui, mais ce jour-là, le 3 décembre, c’est aussi la fête de Saint François Xavier ! Quel signe ! LE saint patron des missions et des missionnaires à l’heure où le pape François invite à sortir, sortir de nos canapés et de nos sacristies, nous invite à nous rendre disponibles et créatifs avec et pour les personnes en situation de handicap. Cet homme de foi a su déployer des trésors d’inventivité pour apporter et transmettre la Bonne Nouvelle de l’Evangile dans une autre langue, une autre culture, avec d’autres codes … De part et d’autre il a fallu s’apprivoiser ; s’ouvrir à la différence.

A sa manière, Saint François-Xavier nous montre que l’annonce de l’Evangile est toujours un défi et qu’il ne faut jamais s’installer dans la pratique de la foi. C’est là que nous pouvons saisir l’occasion d’accueillir avec ouverture et curiosité la nouvelle traduction du Missel romain. Il est en effet une chance pour nous : redécouvrir ce que nous disons ou ce qui est dit, et le sens des mots, des expressions, des vérités de foi qui sont proclamées.

En ce sens, l’équipe du SNCC est heureuse d’offrir humblement sa part en proposant pour ce temps de l’Avent 2021 des éléments de méditation pour se préparer à Noël, grande fête de l’Incarnation à l’école de la nouvelle traduction du Missel romain.

Puissions-nous demander à Saint Joseph presqu’au terme de cette année qui lui était dévouée quelque chose de son « courage créatif » pour qu’en communautés, en familles, le temps de l’Avent et tout ce qui nous sera donné de découvrir avec ce Missel romain, nous soyons des baptisés ouverts à la différence, efficaces en inclusion et désireux de synodalité !

 

P. Christophe Spérissen, Responsable pastoral de la catéchèse dans le monde du handicap (PCS) au SNCC.

Approfondir votre lecture

  • « Contempl’actif  », le temps des vacances pour unifier notre vie

    Alors que se déroule la dernière session du SNCC sur la bénédiction, qu’ont lieu les dernières rencontres avec les catéchumènes, les repas et les fêtes de fin d’année, la relecture des mois écoulés, la préparation des camps, des pèlerinages, des écoles de prière … , ces derniers jours de juin ont vraiment une odeur de vacances.

  • « Ils portent encore du fruit dans leur vieillesse »

    « Ils portent encore du fruit dans leur vieillesse »
    Cette parole de psaume est le thème choisi pour la deuxième édition de la journée des grands-parents, instituée l’an dernier. Elle aura lieu le dimanche 24 juillet, le plus proche de la  fête d’Anne et Joachim du 26 juillet, en point d’orgue de la série de catéchèses du pape François sur la vieillesse entamée le 23 février dernier.

  • Quatre Français canonisés ou béatifiés

    César de Bus (1544-1607), Marie Rivier (1768-1838) et Charles de Foucauld (1858-1916) seront canonisés à Rome le dimanche 15 mai 2022 et le dimanche suivant, Pauline Jaricot (1799-1862) sera déclarée bienheureuse à Lyon.