« Je t’attends » : confinés, les enfants chantent leur désir de recevoir un sacrement

Les enfants du caté de Milly la Foret, la Foret Fouesnant, Courances ... chantent en attendant un sacrement.

Les enfants du caté de Milly la Foret, la Foret Fouesnant, Courances … chantent en attendant un sacrement.

Les enfants du catéchisme du secteur Milly la Forêt – Saint Vincent de Paul en Gâtinais français, dans l’Essonne, ont participé à un projet collectif avec un secteur catholique de Bretagne, dans le diocèse de Quimper.

Il s’agissait de chanter, tous en chœur, mais chacun depuis chez soi, une adaptation de la chanson de Johnny Hallyday et Jean-Jacques Goldman « Je t’attends », pour encourager tous les enfants dont la célébration des sacrements a été reportée : baptême, première eucharistie …

Une jolie initiative qui permet de partager un chant d’espérance entre des enfants de l’Essonne et de Bretagne :

Pour aller plus loin

  • 23 juin 2019 : Premières communions. Lecture par un jeune communiant lors de la messe célébrée en la paroisse Saint Jean Baptiste de Belleville, Paris (75), France.

    « Ayons à cœur de rapprocher les enfants de Jésus par la communion eucharistique » !

    « Ayons à cœur de rapprocher les enfants de Jésus-Christ par la communion eucharistique », une invitation lancée par le pape Pie X il y a plus d'un siècle dans son décret sur la communion des enfants. La période de crise du COVID et le confinement ont fortement perturbé nos vies, et la vie de nos communautés. Un grand nombre d'événements ont été annulés ou reportés dans nos diocèses et nos paroisses, notamment toutes les « fêtes de la foi » que nous vivons habituellement en cette fin d'année scolaire.

  • 23 juin 2019 : Première communion d'un jeune garçon, lors de la messe célébrée en l'église Saint Jean Baptiste de Belleville. Paris (75), France.

    Vers la première communion

    En ce temps de crise sanitaire, qui a été marqué par l'absence de célébrations religieuses en public, le pape assure de sa « pensée affectueuse » tous les enfants qui doivent encore attendre pour communier pour la première fois.