Saga d’une rencontre culturelle : une catéchèse avec les « Montagnards » du Vietnam

La Manne, 1973Livret « Saga d’une rencontre culturelle »: catéchèse avec les « Montagnards » du Vietnam (CCFD-Terre Solidaire)

Pour le Carême, le CCFD-Terre Solidaire propose une rencontre culturelle : celle de deux religieuses pendant la guerre du Vietnam de 1954 à 1975, avec les Vietnamiens et les Montagnards (les Êdês, qui signifie par contraction linguistique les fils du Maître du Ciel). Sœur Colomban et sœur Marie-Boniface se sont immergées dans la culture êdê, en partageant plusieurs années le quotidien de ces villageois.

Ce livret « Saga d’une rencontre culturelle » reprend leur récit et le décompose en 5 thèmes : domination culturelle, une terre mal acquise, vivre ensemble, l’immigré, le partage. Ces cinq parties peuvent être déployer pendant les cinq semaines du Carême, en temps de débat, en « heure de carême » (parcours plus catéchétique, à vivre personnellement, en famille, en équipe, ou même avec des jeunes), et en temps spirituel autour d’un des cinq tableaux de sœur Marie-Boniface, inspirés par les conversations, la catéchèse et la vie quotidienne partagée avec les villageois.
Par des questions simples, un témoignage ou encore ces très belles images à lire, ce livret invite à vivre ce temps de Carême à l’écoute d’une culture différente, à nous laisser bousculer pour finalement laisser l’Autre nous convertir …

Il est aussi possible de partager réalisations, témoignages, dessins, photos… suscitées par cette « Saga… », aux Bénédictines de Sainte Bathilde en envoyant un courrier électronique à vivrelecareme@ccfd.asso.fr.

Plaquette du CCFD « Vivre le Carême 2012 »

Brochure CCFD careme 2012

Destinée à tous les chrétiens et aux personnes responsables en pastorale, chargées de préparer la liturgie ou d’organiser des temps de prière, la plaquette « Vivre le Carême 2012 » donne des pistes de réflexion et d’animation pour les différents temps du carême. En cette année électorale, elle invite à une réflexion chrétienne sur l’engagement dans la vie publique, en lien avec la solidarité internationale. « Vivre le Carême 2012 » est consultable dans les paroisses et disponible dans toutes les délégations diocésaines du CCFD-Terre Solidaire.

Campagne Carême 2012 du CCFD-Terre Solidaire : « Ceci n’est pas »…

ccfd_careme2012visuel

Pour le carême 2012, le CCFD-Terre Solidaire développe sa campagne ”Ceci n’est pas…” qui invite le public à aller à contre-courant des visions stéréotypées et à changer son regard sur les acteurs des pays du Sud. Ces hommes et ces femmes ont des idées, des compétences, de la force et du courage. Ce sont eux les acteurs principaux du développement dans leur pays. C’est leur démarche qu’il importe de promouvoir et de soutenir. Cette campagne se décline en affiches, dans les paroisses, les abris bus, les gares. Un spot radio interpellant, rappellera que “les hommes et les femmes du Sud méritent mieux que nos clichés”.

Un « Bouge ta planète » à organiser pour les jeunes

CCFD_ BTP2012_Affiche

Samedi 24 mars, ce sera l’aboutissement d’une démarche active de sensibilisation à la solidarité internationale qui incite les jeunes à prendre des responsabilités. Bouge ta planète est l’occasion de rassemblements festifs dans de nombreux lieux : création de spectacles, animations de grands jeux, actions de rue…

Approfondir votre lecture

  • video-du-pape

    Août : l’intention de prière du pape François en vidéo

    « En communion avec des millions de chrétiens à travers le monde, prions maintenant pour l’intention que confie le Pape à l’Église ce mois-ci ». Chaque mois, le pape adresse au monde entier une vidéo pour confier aux catholiques ses intentions de prière et inviter chacun à s’y joindre.

  • Close up Of Woman Holding Crate With Vegetable

    Se nourrir : un chemin de conversion ?

    Reconnaître Dieu dans notre rapport à la nourriture. En 2010, l’UNESCO décidait de classer « le repas gastronomique des français » comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Une preuve, s’il en fallait, que, pour les français, le repas est bien davantage que le lieu nécessaire à l’alimentation. Mais ce n’est pas seulement le cas des français…

  • Lampe polyèdre. Au n°236 de La joie de l’Évangile, on peut comprendre que le modèle de l’inclusion ne se trouve pas dans une sphère mais dans la figure du polyèdre, qui permet de conserver les particularités de chacun pour le plus grand bien de tous.

    Handicap : une catéchèse inclusive dans une Église inclusive

    Dans son exhortation « La joie de l’Évangile », le pape François propose 5 verbes qui fondent ce que doit être notre Église pour être une communauté évangélisatrice véritablement inclusive (EG n°24) : prendre l’initiative, s’impliquer, accompagner, fructifier, fêter.