Chercheurs de lumière, une catéchèse sur l’épiphanie

L'adoration des Mages - Hugo van der Goes

L’Adoration des Mages, partie centrale d’un triptyque, huile sur toile, transposé du bois, 96,3 × 77,5 cm, Musée de l’Ermitage, Saint Petersbourg.

Chercheurs de lumière, une proposition d’itinéraire de catéchèse pour adultes, en lien avec le guide annuel Points de repère 2013/2014.

Cette démarche catéchétique a été conçue spécialement pour les parents des enfants du caté ; elles peuvent aussi préparer les catéchistes ainsi que les catéchètes occasionnels, à guider l’itinéraire des enfants.

Cette catéchèse d’adultes peut-être proposée à tout public d’adultes désirant cheminer pendant le temps de noël, autour de la fête de l’épiphanie. Elle peut aussi se vivre pour tous groupes d’adultes désireux d’approfondir la question de la recherche de Dieu. Elle peut aussi se vivre lors d’une rencontre de parents pour préparer le temps de Noël ou de l’épiphanie. Les étapes 1 et 2 peuvent se vivre entre catéchistes pour préparer l’itinéraire avec les enfants.

Un itinéraire en 3 ou 4 étapes

Durée :

de 1h30 à 1h45 pour les 2 premières étapes + la célébration de la Parole ou la messe de l’épiphanie et 30 min pour la 4ème étape

Les adultes sont invités à vivre entre eux les 2 premières étapes, puis de se retrouver soit à la messe de l’épiphanie, soit à la célébration de la Parole proposée dans le guide annuel p 45. Une dernière étape peut-être proposée à l’issue de la célébration pour approfondir la symbolique de la lumière dans la liturgie.

Visée catéchétique :

Dieu a éclairé la recherche des mages, qui ne se sont pas fiés seulement à leur raison. Ainsi toute personne qui désire connaître Dieu a besoin d’être éclairée par la Révélation divine. En demeurant attentifs aux signes de Dieu, nous devenons capables de Le connaître et de L’aimer, bien au-delà de nos propres capacités. La communauté chrétienne continue d’avancer et de se développer dans le monde entier grâce à la multitude d’étoiles qui guident ses pas depuis la nuit des temps.

Etape 1 : Traversée de nuit – 15 min

Enjeu :

Dans le monde qui nous entoure, des événements, des personnes, des lieux nous éveillent à la vie, nous conduisent à la lumière même dans la nuit. C’est par notre regard, notre écoute que nous pouvons les saisir et les découvrir. La lumière nous conduit vers plus loin, au cœur de la vie.

Objectifs :

S’exprimer par rapport à la symbolique de la lumière. Identifier les moments lumineux de la vie et les personnes qui aident à les vivre.

Déroulement :

Porte d’entrée :

Regarder la photo de la page 29. Invitez les personnes à la décrire. Repérer les différentes étoiles, leur taille ; pour certaines, il faut du temps pour les voir. Des étoiles brillent plus que d’autres. Avec la lumière des astres, le feuillage prend un autre relief …

L’importance de la lumière

Échanger sur cette question : Quels sont les moments lumineux de nos vies ? Dans nos obscurités, nos ténèbres, quels personnes, événements sont comme des lumières qui nous permettent d’avancer ? Qui nous aide à voir plus clair ?

Appropriation

Donner ensuite à chacun un photophore ou inviter à le fabriquer www.pointsderepere.com et faire écrire le prénom d’une ou plusieurs personnes sont ou ont été comme des lumières dans leurs vies.

Etape 2 : Pèlerin de la lumière – 60 à 75 minutes

Enjeu :

Les mages cherchent le lieu où se trouve Jésus, présence extraordinaire de Dieu au milieu du monde. C’est la nuit et ils ne connaissent pas le chemin. Comme eux, nous sommes invités à nous mettre en route avec confiance.

Objectifs :

  • Approfondir le récit de l’épiphanie.
  • S’interroger sur sa propre quête de Dieu.
  • Prier Jésus Christ, lumière du monde.

Passerelle :

Nous avons raconté comment dans notre vie des personnes nous conduisent à la lumière, à voir plus clair dans notre vie. Regardons maintenant comment des mages guidés par une étoile ont cherché le Christ, fils unique de Dieu, source de toute lumière.

Ce texte est lu lors du dimanche de l’épiphanie.

Donner le texte à lire aux participants.

Laisser réagir les participants.

Puis faire repérer les différentes parties du texte, les différents lieux, les personnages, l’évolution, la transformation de chacun d’eux, les mouvements. Repérer le rôle de l’étoile, les oppositions (peur/joie, lumière/ténèbres…). En fin de compte quel visage de Dieu est révélé ?

Échanger à partir des réponses à ces questions. L’animateur peut s’appuyer sur le commentaire exégétique du Père Christophe Raimbault sur www.pointsderepere.com, onglet formateur.

Puis distribuer ce commentaire et lire ensemble le dernier paragraphe.

  • Comme les mages qui se sont déplacés à la vue de l’étoile, percevons-nous que le Seigneur nous donne des signes ? Quelles petites lumières met-il sur notre chemin ?
  • Comme les mages qui ont quitté leurs attaches, à quel déplacement, passage sommes-nous invités à vivre pour rencontrer le Seigneur et l’adorer ?

Prière

Les personnes se placent en demi-cercle autour du cierge pascal allumé et d’une Bible ouverte, ou éventuellement de la crèche.

Dans l’obscurité de nos vies, le Seigneur nous éclaire et nous guide. A Noël, il s’est manifesté au monde, il est la lumière qui dissipe les ténèbres. C’est lui la Lumière source de toute lumière. Il nous donne des signes de son amour. Inviter les personnes à allumer leur lumignon à partir du cierge pascal (avec un cierge) et les faire déposer autour de la Bible.

Écoutons à nouveau sa Parole :

Lire Matthieu 2, 1-12

Inviter chacun à laisser résonner à nouveau cette Parole dans son cœur en silence.

A notre tour, avec ceux dont nous avons inscrit les noms sur nos photophores, chantons la louange de Dieu qui s’est manifesté au monde en son fils unique Jésus Christ

« Laudate Dominum, laudate Dominum, omnes gentes, Alleluia »

Lire ensemble la prière de la page 39.

Reprendre le refrain « Laudate Dominum, laudate Dominum, omnes gentes, Alleluia »

Conclure en invitant les personnes à reprendre leur photophore et à l’allumer chaque soir pour prier pendant le temps de Noël et de l’épiphanie. Ce photophore peut être aussi déposé dans la crèche familiale

Etape 3 : Devenir porteur de lumière

Célébration de la Parole en communauté : voir page 45 du guide annuel 2013/2014

Ou messe de l’épiphanie.

Dans ce dernier cas, soigner particulièrement la symbolique de la lumière dans la liturgie de ce dimanche.

Etape 4 : Illuminés par le Christ (30 min)

À l’issue de la célébration, les participants peuvent s’exprimer sur ce qu’ils ont vécu :

  • Comment avons-nous vécu cette célébration ?
  • Quelle a été la place de la lumière ? Qu’a-t-elle provoqué en nous ?
  • En quoi la lumière nous a-t-elle dit la « présence du Christ » qui nous illumine ?

Vous pouvez vous aider des commentaires du Père Joël Morlet sur le site « La symbolique de la lumière dans la liturgie », onglet formateur.

Cette proposition est en lien avec :

Approfondir votre lecture