Méditer sur la Parole de Dieu avec Dei Verbum et le Prologue de saint Jean

Lecture de la Bible.

Lecture de la Bible.

Quelle place a l’Écriture Sainte dans ma vie personnelle, ma vie de baptisé, de catéchiste ? Dans l’élan du Dimanche de la Parole de Dieu, nouvellement institué par le pape François, l’équipe du service diocésain d’Albi revient sur le Dimanche de la Parole de Dieu, nous convie à une méditation sur la Parole de Dieu, à la lecture de la constitution dogmatique Dei Verbum sur la Révélation divine et du Prologue de saint Jean. Ce 44ème bulletin « Chemins de catéchèse », paru en janvier 2020, a été réalisé pour accompagner le chemin de Carême de chacun, les yeux fixés sur l’horizon de Pâques et du Temps pascal.

Dimanche de la Parole de Dieu

Le 3e dimanche du Temps ordinaire a été institué par le Pape « Dimanche de la Parole de Dieu ». Comme catéchistes, nous ne pouvons ignorer cette proposition et, dans la mesure de nos moyens locaux, il nous paraît important de la porter, avec d’autres bien sûr, pour la donner à vivre au plus grand nombre… les enfants, les parents et les paroissiens.

La Parole de Dieu retentit dans les Écritures.

Mais c’est une Personne qui s’adresse aux hommes avant d’être un texte à étudier.

Texte National pour l’orientation de la Catéchèse en France (TNOC) 3.3

Réfléxion, seul ou en groupe, sur la Parole de Dieu

Avant d’entrer dans la méditation d’un texte biblique (le prologue de Saint Jean, cf. plus bas), voici quelques pistes pour une réflexion personnelle ou en équipe, proposées par le Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat :

1. Quelle place a l’Écriture Sainte dans ma vie personnelle, ma vie de baptisé, de catéchiste ?

2. Quelle place laissons-nous à l’écoute et au partage de la Parole de Dieu lors de nos rencontres d’adultes ou entre catéchistes ?

3. Quelle place occupe la Parole de Dieu dans nos itinéraires de catéchèse et dans nos temps forts avec les enfants, les jeunes, les adultes ?

4. En me demandant quelles sont les questions que je me pose sur l’Ecriture sainte, sur les passages qui me posent problème, réfléchir aux formations qui pourraient m’aider à mieux comprendre et annoncer la Parole de Dieu ?

Dei Verbum : Jésus e(s)t le Parole de Dieu

Pour continuer la réflexion, voici un extrait de la Constitution Dei Verbum sur la Révélation divine notamment de la Parole de Dieu pleinement révélée en Jésus-Christ. Cette « boussole pour notre temps » nous aide à mieux comprendre que Jésus est la Parole de Dieu :

Après avoir, à bien des reprises et de bien des manières, parlé par les prophètes, Dieu « en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par son Fils » (He 1, 1-2). Il a envoyé en effet son Fils, le Verbe éternel qui éclaire tous les hommes, pour qu’il demeurât parmi eux et leur fît connaître les profondeurs de Dieu (cf. Jn 1, 1-18).

Jésus Christ donc, le Verbe fait chair, « homme envoyé aux hommes », « prononce les paroles de Dieu » (Jn 3, 34) et achève l’oeuvre de salut que le Père lui a donnée à faire (cf. Jn 5, 36 ; 17, 4). C’est donc lui – le voir, c’est voir le Père (cf. Jn 14, 9) – qui, par toute sa présence et par la manifestation qu’il a faite de lui-même par ses paroles et ses œuvres, par ses signes et ses miracles, et plus particulièrement par sa mort et sa résurrection glorieuse d’entre les morts, par l’envoi enfin de l’Esprit de vérité, achève en l’accomplissant la révélation, et la confirme encore en attestant divinement que Dieu lui-même est avec nous pour nous arracher aux ténèbres du péché et de la mort et nous ressusciter pour la vie éternelle.

– Dei Verbum §4

Ce texte est difficile… raison de plus pour essayer d’en comprendre les grandes lignes…

  • Après une première lecture, que dites-vous de cet extrait ? Sur quoi butez-vous ?
  • Quels sont les termes utilisés pour parler de Jésus-Christ ? Que révèlent-ils de lui ?
  • Que fait Jésus-Christ ?
  • Que nous révèle-t-il sur le dessein de Dieu ? Comment ce paragraphe nous aide-t-il à comprendre que Jésus-Christ est la Parole de Dieu ?

Méditation d’un texte biblique : le Prologue de Saint Jean 1, 1 – 18

Evangile

01 AU COMMENCEMENT était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu.

02 Il était au commencement auprès de Dieu.

Commentaire

Au commencement : les premiers mots nous ramènent instantanément aux premiers mots du livre de la Genèse, qui ouvre la Bible.

Le regard est attiré par le Verbe, et en se rapprochant, on est devant la complète intimité entre Dieu et le Verbe.

Méditation

Seigneur Jésus, de tout temps, tu es auprès du Père, dans le Père. Je contemple ce mystère.

Evangile

03 C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.

Commentaire

Dieu dit : le Verbe en Dieu sort de Dieu et cela est.

Méditation

Tu es la Parole du Père qui se communique à nous. Uni au Père, tu es sa voix pour toute création.

Evangile

04 En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ;

05 la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.

Commentaire

Oeuvre du Père par le Fils dans l’Esprit, la Création porte l’empreinte indélébile de la vie divine, lumière bien plus forte que toute sorte de ténèbres. Jésus, lumière de Dieu, nous le révèle.

Méditation

Lumière du monde, lumière envoyée « pour nous les hommes et pour notre salut ». Quelle preuve d’amour !

Evangile

06 Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean.

Commentaire

Après cette présentation de la communion éternelle du Père et du Fils, nous voici dans le temps incarné, avec la présence de Jean, le baptiste.

Méditation

Merci, Seigneur, d’avoir envoyé Jean pour nous préparer à accueillir ton Fils.

Evangile

07 Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui.

08 Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

Commentaire

Jean, fils de Zacharie et Élisabeth, a déjà tressailli d’allégresse dans le ventre de sa mère à la Visitation. Il sait qu’en Jésus il rencontre bien plus qu’un cousin.

C’est lui qui peut témoigner et nous le désigner comme « l’Agneau de Dieu »

Méditation

Délicatesse du Seigneur, qui prend soin de notre humanité.

Aurais-je cru Jean-Baptiste ?

Est-ce que je crois vraiment que Jésus-Christ est Dieu de toute éternité, et qu’il a choisi de s’incarner dans notre histoire ?

Evangile

09 Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde.

Commentaire

Jésus-Christ, Fils de Dieu, en assumant notre humanité, est la lumière qui nous éclaire et nous attire à Dieu.

Méditation

Lumière pour TOUT homme : Seigneur, fais monter en moi le désir, l’urgence et l’audace de t’annoncer à tout homme, comme l’a fait le Baptiste.

Evangile

09 Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde.

Commentaire

Jésus-Christ, Fils de Dieu, en assumant notre humanité, est la lumière qui nous éclaire et nous attire à Dieu.

Méditation

Lumière pour TOUT homme : Seigneur, fais monter en moi le désir, l’urgence et l’audace de t’annoncer à tout homme, comme l’a fait le Baptiste.

Evangile

10 Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu.

11 Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.

Commentaire

Premier constat empreint de tristesse : le monde n’a pas reconnu dans le Verbe (malgré ses enseignements, le témoignage de sa vie) la lumière du Créateur.

Pleinement homme au milieu des hommes, il a été rejeté jusqu’à la croix.

Méditation

Jésus vient encore aujourd’hui. Le recevoir suppose d’accepter qu’il me déplace …

Jusqu’où suis-je prêt à l’accueillir ?

Esprit Saint, assouplis en moi ce qui est raide !

Evangile

12 Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom.

13 Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu.

Commentaire

À la messe, le prêtre ou le diacre qui met l’eau dans le vin prononce cette phrase : « Comme cette eau se mêle au vin pour le sacrement de l’Alliance, puissions-nous être unis à la divinité de Celui qui a pris notre humanité ». Nous demandons à Dieu de rendre irrésistible l’attirance des créatures que nous sommes vers Le Créateur.

Méditation

Saint Augustin disait : « Tu nous as faits orientés vers toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne repose pas en toi ».

L’amour de Dieu, si on le laisse faire, agit en nous comme un aimant (dans tous les sens du terme).

Evangile

14 Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.

Commentaire

Comment dire ce qu’est la gloire de Dieu ? Ne serait-ce pas la manifestation de l’amour inconditionnel du Père, la puissance dynamique de l’Esprit, l’abaissement inouï et consenti du Fils qui a assumé pleinement notre humanité, par amour pour nous ?

Méditation

Seigneur Jésus, en ouvrant notre coeur pour t’accueillir dans notre humanité, tu nous transmets ta vie divine. J’ai bien conscience que ma foi n’est pas que l’affaire de ma volonté, mais qu’elle dépasse mes propres forces.

Evangile

15 Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant : « C’est de lui que j’ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. »

Commentaire

Jean est le prophète qui opère la charnière entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance. En disant « avant moi, il était », il affirme la nature pleinement divine de Jésus. À Moïse, Dieu avait dit : « Je suis celui qui est » : le verbe être de la permanence …

Méditation

« C’est là ma joie, elle est parfaite, il faut qu’il grandisse et que je diminue»
(Jn 3, 30). Extraordinaire vocation que celle de Jean-Baptiste, être celui qui diminue, qui disparaît, s’efface devant le Christ qui vient. C’est aussi notre vocation de baptisé et de catéchiste.

Evangile

16 Tous nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ;

17 car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Commentaire

Rencontres personnelles, guérisons, compagnonnage, enseignements, mort et résurrection du Christ : voilà les grâces reçues.

Moïse a reçu la Loi comme cadre pour la vie, au risque qu’on s’y laisse enfermer.

Jésus a tourné notre regard vers la source : l’amour de Dieu qui est grâce et vérité.

Méditation

Nous avons reçu grâce après grâce : je fais mémoire des grâces reçues … dans ma vie, … dans mes missions, …

Je regarde ce qu’elles ont déplacé, comment elles m’ont fait grandir …

J’offre tout cela au Seigneur.

Evangile

18 Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

Commentaire

C’est par l’incarnation de Jésus, Fils parmi les hommes, que Dieu nous fait cet immense cadeau : pour connaitre le Père, rencontrons le Fils !

Méditation

Je prends un moment pour contempler la Trinité : le Père, le Fils, l’Esprit Saint. Trois personnes, une même substance (nature) divine.

Service diocésain de la catéchèse d’Albi

Approfondir votre lecture

  • Lever de soleil sur le lac de Tibériade.

    A la Vigile pascale, l’unique dessein de Dieu révélé dans l’Ancien et le Nouveau Testament

    Quelles sont les origines de la veillée pascale ? Tout d’abord, il faut restituer très brièvement et mettre en perspective historique le choix de ces sept lectures, ainsi que l’histoire de l’instauration, ou plutôt de la restauration de la Vigile pascale. Pour cela, on peut s’appuyer plus particulièrement sur la série L’Eglise en prière. Introduction à la Liturgie. La liturgie et le temps, tome IV, édition nouvelle, dirigée par le Père Aimé Georges Martimort, éd. Desclée, 1983.

  • Esdras lisant la loi au peuple d'Israël.

    La proclamation de la Parole de Dieu dans le Livre de Néhémie

    Le chapitre 8 du livre de Néhémie revêt une grande importance à la fois pour les Juifs et les Chrétiens, pour qui il permet une juste compréhension et réception de la Parole de Dieu et particulièrement pour la catéchèse et le catéchuménat.

  • Lire et étudier la Bible pour se nourrir de la Parole de Dieu.

    Grâce à Verbum Domini, redécouvrir la Parole divine

    Quelques citations de Verbum Domini, l’exhortation apostolique du pape Benoît XVI sur la Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l’Église (2010) pour nous aider à redécouvrir le caractère central de la Parole divine dans la vie chrétienne au moment où le pape François nous invite à célébrer le premier Dimanche de la Parole de Dieu. Seule une familiarité toujours plus grande avec les Écritures rend les catéchistes capables de permettre à ceux à qui ils s’adressent de rencontrer le Christ ressuscité.