Eucharistie, profession de foi : impliquer les parents dans le cheminement de l’enfant

Parents et enfants réunis à Segonzac pour une journée de retraite dans le cadre de la préparation de la première eucharistie ou de la profession de foi des enfants?

De nombreux diocèses et paroisses cherchent à donner aux parents leur rôle de catéchiste dans l’accompagnement de leur enfant vers le sacrement de l’eucharistie ou la profession de foi. La paroisse de Segonzac dans le diocèse d’Angoulême a organisé une journée parents-enfants réunissant ceux qui se préparaient à recevoir l’eucharistie pour la première fois et les adolescents qui feront bientôt leur profession de foi.

Une journée de retraite parents-enfants

La journée a commencé sous le patronage de saint François d’Assise en se laissant inviter au désir de se rapprocher du Seigneur en répondant à son appel. Ensemble, les générations ont approfondi le sacrement de l’eucharistie et préparé le sacrement de réconciliation. Durant cette journée, les parents se sont fait témoins de l’évangile en mimant un évangile de la multiplication des pains pour les jeunes. Au-delà des célébrations qu’ils vivront au sein de la communauté paroissiale, le temps donné par leurs parents marquera la mémoire spirituelle de ces jeunes.

Approfondir votre lecture

  • Politique de cookies

    Accusé, levez-vous ! Découvrir ce numéro Agenda du mois 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Du 08 décembre 2020 au 08 décembre 2021 Année saint Joseph 8 décembre 2020 – 8 [...]

  • Perspectives catéchétiques (2021)

    « Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Ap 2,17a) Retour sur la session de formation organisée en visioconférence par le Service national de la catéchèse et du catéchuménat de la Conférence des évêques de France mercredi 20 et jeudi 21 janvier 2021.

  • L’Oasis n°19 : Parle Seigneur !

    Ce numéro de L’Oasis voudrait nous aider à raviver en nous le goût de la Parole de Dieu. En comprendre les médiations … Et demander la grâce pour pouvoir être de véritables disciples-missionnaires. Oserons-nous dire : « Parle, Seigneur …  » ?