L’argent, une valeur sûre ? – Initiales n°216

Initiales n°216

Dieu a donné la vie aux hommes pour construire un monde juste et fraternel. Dans ce monde voulu par Dieu, nous sommes appelés à vivre la solidarité et le partage avec les autres. Ainsi, nous pouvons considérer l’argent comme un moyen au service de la vie.

Sommaire du numéro d’octobre – novembre 2009 d’Initiales (216).

Méthodologie

Ressources

A lire aussi :

Célébrons nos talents !

Ini 259_Couverture

Un numéro par trimestre

Ini 258_Couverture

Se procurer un numéro

boutique-publications.cef.fr

Un numéro, un thème

Initiales : une nouvelle maquette depuis 2020.

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Approfondir votre lecture

  • Une planche de bandes-dessinées de Brunor intitulée : « Les zAventures des frères ZBD ».

    Pour un monde nouveau : que gagneront les fils de Zébédée, l’homme riche, ou Pierre ?

    Parce qu’elle est pour une part l’histoire des hommes, la Bible présente de nombreuses situations de rivalité, de course à l’argent, au pouvoir, aux honneurs. Mais à aucun moment, il n’est fait l’apologie du gain. Au contraire…

  • La cite de la joie

    La cité de la joie, un film sur l’argent et le bonheur

    Une proposition d’animation construite à partir du film La cité de la joie. Synopsis : Max, chirurgien américain, décide, après l’échec d’une opération, de renoncer à la médecine et part en Inde. A Calcutta, il découvre la Cité de la Joie, un dispensaire au milieu des bidonvilles où, malgré la misère et le manque d’argent, les indiens sont heureux.

  • Ini 252 Couverture

    L’argent fait-il le bonheur ? – Initiales n°252

    Rien n’est plus difficile que de parler d’argent, nous l’avons expérimenté en équipe de rédaction pour la préparation de ce numéro. Non seulement nous avons été confrontés à maintes questions : comment faire pour ne pas heurter les jeunes ? Comment l’échange sera-t-il possible entre ceux qui viennent de familles « aisées » et ceux issus de familles « en difficulté » ? Vont-ils s’affronter ?