Notre bien commun : deux ouvrages pour connaître la pensée sociale de l’Église pour la mettre en pratique

Notre bien commun 2
Notre bien commun 1 & 2, Service national Famille et Société de la Conférence des évêques de France, Éditions de l’Atelier – 128 p. / 10€

Dans la lignée de Laudato Si’ du pape François, ce livre met en lumière toute la richesse des apports de l’enseignement social de l’Église sur les questions qui touchent au bien commun. Il montre combien de la pensée sociale de l’Eglise est d’une brûlante actualité en apportant des éléments de réflexion sur l’écologie, l’économie sociale et solidaire, la finalité de l’entreprise …

Connaître la pensée sociale de l’Église pour la mettre en pratique

notre bien commun 1

Suivant les traces du 1er volume paru il y a 2 ans (10 000 exemplaires vendus et plusieurs centaines de rencontres autour du livre et du DVD), Notre bien commun 2 propose un parcours pédagogique d’initiation à la pensée sociale de l’Église.

Huit grand thèmes d’actualité

Contribuant aux débats actuels, les thèmes au cœur des préoccupations d’aujourd’hui sont abordés en huit chapitres distincts : la solidarité internationale, le dialogue interreligieux, l’entreprise et sa finalité, l’écologie, le dialogue entre l’Église et le monde, la laïcité, la violence et la non-violence, l’économie sociale et solidaire.

Un DVD offert

Dans le DVD, chaque thème est illustré en trois temps : une discussion à partir de l’expérience des participants ou de brefs témoignages vidéos ; un enseignement construit sous forme d’interview en vidéo ; quelques pistes pour une discussion et une action commune à la lumière des éléments apportés par la pensée sociale.

Des contributeurs experts

La préface est écrite par Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, président du conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France. Les autres contributeurs : Monique Baujard (SNFS), Marie-Laure Denès (SNFS), Elena Lasida (Institut catholique de Paris et Justice et Paix-France), Christian Mellon (CERAS), Jean-Claude Lavigne, Geneviève Comeau (Centre Sèvres), Cécile Renouard (Centre Sèvres et Justice et Paix-France), Grégoire Catta (Centre Sèvres et CERAS), Pierre de Charentenay.

Approfondir votre lecture

  • Les belle personnes : une BD qui fait du bien

    « Faire des portraits d’anonymes ». Cette idée, impulsée par le festival Lyon BD 2018, a interpellé Chloé Cruchaudet. Comment recueillir des éloges de « belles personnes » et inciter les gens à ne pas se fier aux apparences ? Ces “belles personnes” agissent-elles au nom de leur foi ?… L’histoire ne le dit pas. Mais on pourrait y voir une illustration de ces “saints de la porte d’à côté” si chers au pape François, ou de ceux que Karl Rahner appelait les “chrétiens anonymes”.

  • La Vidéo du Pape : en mai, prions pour que le monde de la finance soit au service de la personne humaine

    Le pape François compte sur nos prières ! Découvrez son intention pour le monde au mois de mai.

  • La créativité en catéchèse

    Audace, innovation des acteurs de la pastorale catéchétique : quelle place pour la créativité en catéchèse et catéchuménat ? Quel discernement pour une juste créativité au service de la transmission de la foi ? S’appuyant sur les textes du Magistère de l’Eglise, en particulier le Directoire pour la Catéchèse, et sur leurs expériences respectives comme catéchistes, Pauline Dawance, directrice du SNCC, et le père Christophe Sperissen, membre du SNCC, sont intervenus sur ce sujet dans le cadre de la session Perspectives catéchétiques.