Le don de l’amour, Carlo Maria Martini

Le don de l'amour- MartiniA partir de la méditation de la scène évangélique de Mt 26, 6-13, nous sommes invités à contempler dans le geste de la femme qui verse du parfum sur la tête de Jésus un « beau geste » selon le dire de Jésus lui-même.

Pasteur renommé, archevêque de Milan pendant 22 ans, le Cardinal Carlo Maria MARTINI est aussi un fin connaisseur des Écritures et un prédicateur infatigable. En 1987, il conduit une lectio divina pour des laïcs, à l’Université catholique du Sacré-Cœur de Milan : « Comment l’homme et la femme pensent faire de toute leur vie un cheminement spirituel unique et cohérent » ? (p. 13).

A partir de la méditation de la scène évangélique de Mt 26, 6-13, nous sommes invités à contempler dans le geste de la femme qui verse du parfum sur la tête de Jésus un « beau geste » selon le dire de Jésus lui-même. Ce geste est médité par le Cardinal qui décrypte les ingrédients de la spiritualité profonde du laïc selon saint Paul : « Tout ce que vous faites, faites-le au nom du Seigneur » (Col 3, 17). Ainsi, le Cardinal pose un regard sur « les étapes de la vie des hommes? (Elles) deviennent des événements qui engendrent et catalysent les préoccupations et les énergies spirituelles de la personne » (p. 15). Dans cette méditation de la page d’évangile, nous sommes conduits à considérer que « ce geste (de la femme qui verse du parfum sur la tête de Jésus) est donc le signe que la personne a une grande valeur et que la rencontre personnelle passe avant tout » (p. 24). C’est un geste spontané, gratuit et baptismal? (p. 27). Finalement nous pouvons recueillir de cette lectio divina partagée que « c’est la forme oblative du geste qui compte véritablement » (p. 30). La solution au problème des pauvres qui préoccupait les disciples devant la diffusion de ce parfum précieux, ne se trouve « pas dans l’argent ou l’efficacit? de nos dispositifs solidaires, mais « se trouve dans le dévouement par amour, qui donnera envie » (p. 35) de s’engager entièrement pour les pauvres.

Ce texte court et très abordable, présente sous la plume du Cardinal Martini, la même réflexion que l’Eglise universelle préparait avec le synode sur « la vocation et la mission des fidèles laïcs dans l’Eglise et dans le monde » (1986). Il est un précieux appui qui permet de porter sur les adultes de notre temps encore un regard enthousiaste et fondé dans l’évangile et la foi de toute l’Eglise.

Carlo Maria MARTINI, Le don de l’amour, (Parole et Silence), 2011, 61 pages.

Pour vous aider

620x349 vignettes boite à outils rentrée catéchèse

Pour vous aider

620x349 vignettes

Approfondir votre lecture