La vie scolaire, un film pour réfléchir à nos préjugés

Cette fiche pédagogique a été proposée en bonus du numéro 261 : Accusé, levez-vous !

Nous sommes tous très rapides pour juger quelqu’un… et le mot jugement a toujours une connotation négative. Pourtant, la loi française présume toute personne innocente. Cette proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « La vie scolaire », permet aux jeunes de réfléchir sur les jugements qu’eux-mêmes portent sur les autres.

Le film

Date de sortie : 28 août 2019

Durée : 1h51

De Grand Corps Malade, Mehdi Idir

Avec Zita Hanrot, Liam Pierron, Soufiane Guerrab…

Genres : Drame, comédie

Nationalité du film : français

Synopsis

Le film suit le temps d’une année scolaire Samia, jeune CPE novice, débarquée de province dans un collège réputé difficile de la ville de Saint-Denis. Elle y découvre les problèmes récurrents de discipline, la réalité sociale du quartier, mais aussi l’incroyable vitalité et l’humour, tant des élèves que de son équipe de surveillants. Samia s’adapte et prend bientôt plaisir à investir toute son énergie pour ces élèves…

La bande-annonce du film

La vie scolaire

La proposition d’animation

Durée :

3 heures

Matériel :

  • Le DVD ou la VOD du film « La vie scolaire »
  • De quoi projeter avec du son
  • La fiche pédagogique pour l’animateur

Préalable :

  • L’animateur doit avoir vu le film en entier avant les jeunes.
  • Vérifier que les jeunes soient bien installés, assis confortablement, pour profiter pleinement de la projection du film. Si besoin mettre un grand écran pour que tous voient correctement, et amplifier le son.

1er temps : visionner le film

Avant la projection diviser le groupe en 2 pour demander à une partie des jeunes de focaliser leur attention sur le personnage de Samia et à l’autre partie de la focaliser sur celui de Yanis.

2ème temps : après le film

Prendre le temps d’analyser le film ensemble pour :

  • identifier quel(s) préjugé(s) est (sont) au cœur du film.
  • identifier les préjugés que nous portions peut-être avant la diffusion du film sur l’école les profs, les banlieues, les jeunes des banlieues…

3ème temps : débattre

Se demander les uns les autres pourquoi il nous arrive d’avoir des jugements tranchés sur d’autres personnes alors même qu’on ne les connaît pas.

Une seconde proposition d’animation à partir d’extraits des films “La vie scolaire” et “Green book”

Durée :

1 heure

Matériel :

  • Le DVD ou la VOD du film « La vie scolaire »
  • Le DVD ou la VOD du film « Green Book »
  • De quoi projeter avec du son
  • La fiche pédagogique pour l’animateur

Préalable :

  • L’animateur doit avoir vu les films en entier avant les jeunes.
  • Vérifier que les jeunes soient bien installés, assis confortablement, pour profiter pleinement de la projection du film. Si besoin mettre un grand écran pour que tous voient correctement, et amplifier le son.

1er temps : avec une séquence du film “Green book” (de50’58 à 54’17)

L’animateur “pitche” le film pour présenter un minimum les différents personnages et situer la séquence projetée.

Puis tout le monde regarde l’extrait. (Même pour une si courte séquence l’animateur veillera à la qualité de l’image et du son.)

Analyser la séquence ensemble pour :

  • identifier quel(s) préjugé(s) est (sont) au cœur de la séquence.
  • lequel des deux hommes a les plus forts préjugés sur l’autre ?
  • essayer de repérer que le préjugé de Don sur Tony n’est pas tant lié à ses origines italiennes mais plutôt à sa pauvreté. (Pour Don, si Tony mange de la Pizza, des boulettes etc ; c’est parce qu’il n’a pas les moyens de manger une autre nourriture, d’où sa réplique : “Tony vous n’avez rien compris”).

2ème temps : avec une séquence du film “La vie scolaire” (de 4’00 à 6’30)

L’animateur “pitche” le film pour présenter un minimum les différents personnages et situer la séquence projetée au tout début du film : le jour de la rentrée, Yanis est envoyé par son professeur de maths au bureau de Samia la nouvelle CPE pour un problème de serrure.

Regarder l’extrait. (Même pour une si courte séquence l’animateur veillera à la qualité de l’image et du son.)
Analyser la séquence ensemble pour :

  • identifier quel(s) préjugé(s) est (sont) au cœur de la séquence. (Samia, la CPE, est surprise d’abord que Yanis puisse connaître Frida Kalho et ait vu le film “Frida” de Julie Taymor avec Salma Hayek.)
  • pour essayer de comprendre pourquoi Samia a ce genre de préjugé sur Yanis.

3ème temps : débattre

Se demander les uns les autres pourquoi il nous arrive d’avoir des jugements tranchés sur d’autres personnes alors même qu’on ne les connaît pas. Et, si cela arrive, pourquoi ?

Approfondir votre lecture