« Comme le Bon Dieu voudra », la vie d’une catéchiste portée à l’écran

Affiche du film « Comme le Bon Dieu voudra », diffusé en septembre 2022.

Le film « Comme le Bon Dieu voudra » retrace la vie de la catéchiste bretonne Léontine Dolivet, dont la cause de béatification est en cours d’examen. Une figure humble du début du XXème siècle, une femme très croyante et engagée pour faire grandir la foi des garçons de la ville de Betton qui lui étaient confiés pour la catéchèse.

Une âme d’apôtre auprès des enfants

Au sujet des enfants qu’elle accompagnait comme catéchiste, voici ce que « Mademoiselle Dolivet » écrivait en 1915 : « Je comprends les prédilections du Maître pour les enfants, je Le remercie d’avoir déposé au fond de mon cœur quelque chose de cette tendresse qu’Il avait pour eux et je Le supplie, en augmentant mon amour pour Lui, d’augmenter aussi, si toutefois il est possible, mon amour pour les chères âmes qu’Il m’a confiées, bien convaincue que, dans l’œuvre de l’éducation, rien ne se fait sans amour. »

Un docu-fiction tourné à Betton en Ille-et-Vilaine

Ce film emprunte à la fois au genre documentaire, avec notamment des interviews de plusieurs témoins, et à la fiction avec des scènes inspirées de la vie de Léontine Dolivet. De nombreux enfants et habitants de la ville de Betton figurent au casting du film. Il est diffusé à plusieurs reprises sur la chaîne TV KTO ainsi que sur la chaîne YouTube du même nom.

Un film sur la vie de Léontine Dolivet (1888-1974)

À Betton, commune limitrophe de Rennes (35), quelques traces témoignent encore d’une présence humble et discrète, celle de Léontine Dolivet. Cette femme y a passé sa vie entière de 1888 à 1974. On y trouvera sa maison qui est devenue le presbytère, et l’église où elle a été baptisée et où elle venait quotidiennement prier. Aujourd’hui encore, sa tombe est régulièrement fleurie et une cloche porte son nom. D’elle, peu d’écrits ni de disciples et pourtant…

Depuis le 17 mars 2017, sa cause de béatification est lancée. Qui est Léontine Dolivet pour mériter ainsi l’honneur des autels ? Ce film documentaire entend apporter un éclairage sur cette femme humble, qui a toujours préféré l’ombre du pilier droit de l’église de Betton aux feux de la célébrité. On y voit son engagement indéfectible pendant 60 ans auprès des enfants de sa commune, pour les pauvres, les malades et tous ceux qui venaient à elle. Des scènes de reconstitution nous plongent au plus près du quotidien de Léontine.

Docu-fiction, 2022, 52 minutes d’Emmanuel Massou et Tanguy Louvel – Les Productions du Regard

Visionner le film

Léontine Dolivet - Comme le Bon Dieu voudra

Un film diffusé sur KTO TV.

Approfondir votre lecture

  • Léontine Dolivet, catéchiste bretonne en voie de béatification

    Le 4 février 2017, lors du lancement de la Démarche synodale du diocèse de Rennes, Mgr Pierre d’Ornellas a annoncé officiellement l’ouverture de la cause de béatification de Léontine Dolivet. Le diocèse de Rennes initie cette procédure et nomme Marie-Anne Boever comme postulatrice, chargée donc de suivre tout son déroulement.

  • Prier 15 jours avec Léontine Dolivet : se laisser guider par la prière d’une catéchiste

    Léontine Dolivet, catéchiste bretonne, en voie de béatification, a rejoint la collection des livrets « Prier 15 jours » aux côtés de Sainte Thérèse de Lisieux, du père Jacques Hamel, de Dominique Savio.

  • Bienheureuse Eugénie Joubert, catéchiste et « sourire de Dieu » auprès des enfants

    Bienheureuse Eugénie Joubert est une jeune femme religieuse et catéchiste, morte au tout début du 20ème siècle avant d’avoir 30 ans et béatifiée en 1994. Sœur de la Sainte-Famille du Sacré-Cœur dont le but principal est l’enseignement du catéchisme, elle a été citée en exemple parmi les « Saints évangélisateurs » lors du IIIème Congrès international de catéchèse à Rome en septembre 2022. Elle est fêtée le 2 juillet.