Le MOOC de la Messe : une formation digitale pour mieux comprendre et vivre la célébration eucharistique

Le MOOC de la messeRendez-vous le 28 septembre pour le lancement du MOOC de la Messe ! Avec cette nouvelle formation en ligne et gratuite, Mame, Magnificat et Famille Chrétienne, en partenariat avec les diocèses de Reims et Nanterre, se sont entourés d’une équipe pédagogique de haut vol et mettent au défi les participants de mieux comprendre et mieux vivre la messe en 6 semaines. Ce MOOC peut être une occasion d’évangélisation, puisque la formation est proposée à tous, et une opportunité à saisir pour convertir notre propre regard sur le mystère eucharistique et ce qui se vit à la messe.

Pourquoi aller à la messe ? A quoi correspondent les gestes, les rites ? Quel est le sens des lectures ? Lit-on les mêmes textes dans le monde entier ? C’est quoi la Présence Réelle ? Ça veut dire quoi : la messe est un mémorial ? Pourquoi la messe est une action de grâce ? … des questions à éclaircir grâce au MOOC de la Messe !

Le MOOC de la Messe est accessible via une simple connexion internet, sur inscription.

Composé de six séances en ligne, ce cours adapté pour les adultes, et parmi eux les catéchumènes. Une expérience à vivre seul ou en groupe, en équipe de catéchistes, d’accompagnateurs du catéchuménat, en paroisse …

En ligne chaque semaine :

  • 3 vidéos d’enseignement de 7 minutes,
  • des ressources écrites,
  • un exercice à faire seul ou en groupe, une prière et un quizz.

Un livret pour accompagner les participants

Un livret proposé à la vente accompagne la formation en ligne. Chaque participant pourra y noter, semaine après semaine, ses découvertes, ses questions et ce qu’il veut vivre plus profondément dans le mystère de la messe.

Teaser du MOOC de la Messe

Les intervenants

Mgr Matthieu Rougé

Évêque de Nanterre, membre du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France.

Père Gilles Drouin

Directeur de l’Institut supérieur de liturgie à l’institut catholique de Paris, délégué de l’archevêque de Paris pour l’aménagement.

Soeur Marie-Aimée Manchon, f.m.j.

Des fraternités monastiques de Jérusalem, enseignante en liturgie au Collège des Bernardins et en philosophie contemporaine à l’Institut catholique de Paris.

Père Arnaud Toury

Prêtre du diocèse de Reims, délégué diocésain à la pastorale liturgique et sacramentelle, formateur en liturgie et en théologie sacramentaire.

Père Barthélémy Port, f.s.j.

Curé de Sainte-Cécile de Boulogne Billancourt,de la communauté des frères de St Jean.

Sybille Montagne

Paroissienne, animatrice du MOOC de la Messe.

Approfondir votre lecture

  • Théobule, saison 2020-2021.

    Les récits bibliques animés de Théobule accompagnent les enfants toute l’année !

    Théobule s’invite chez les enfants de 6 à 11 ans avec ses récits bibliques en dessins animés. Afin d’aider les plus jeunes à vivre le temps liturgique, à préparer le rendez-vous du dimanche, le chien Théobule prend le relais des parents en catéchèse et donne rendez-vous aux enfants une fois par semaine en vidéo. Il suffit d’indiquer son adresse mail. L’année commence autour des 7 sacrements !

  • 17 Novembre 2013 : Messe dominicale, présidée par P. Jacques BADJI, dans l'égl. Saint Jean Baptiste de Sceaux. Sceaux (92,) France.

    Crise sanitaire, messe, sacrements : accompagner le retour des célébrations liturgiques

    Afin de permettre aux diocèses d’organiser la reprise des célébrations liturgiques ouvertes au public tout en tenant compte du contexte de crise sanitaire, la Conférence des évêques de France (CEF) publie une note relative à l’ensemble des célébrations liturgiques sur le site Liturgie & Sacrements. Les dispositions préconisées dans cette note ont été réfléchies à partir des informations disponibles au mois de 2020.

  • Accueillir le Seigneur dans sa maison, au milieu de sa famille et de son quotidien, quelle joie !

    En famille, vivre une liturgie domestique le dimanche de la Pentecôte

    Dimanche 31 mai, nous fêterons la Pentecôte. La reprise des messes sera effective, mais tous les fidèles ne seront pas forcément en mesure de s’y rendre. Jusqu’à ce que nous puissions tous nous retrouver en assemblée paroissiale, certains d’entre continueront à célébrer des liturgies domestiques, grâce à des propositions comme celle du diocèse de Lyon qui met à disposition des fidèles une proposition pour conduire et vivre ces célébrations en famille, en « Église domestique » (Lumen gentium, n. 11).