Oser un discernement – Chercheurs de Dieu n°138

Couverture_Chercheurs de Dieu_138

La vie chrétienne, c’est peut-être discerner la force réelle de l’habitation de Dieu parmi nous et, comme Moïse, marcher « comme si on voyait l’invisible » (He 11,27)

Commander

Sommaire du numéro de mai 2001 de Chercheurs de Dieu (138).

Chercheurs de Dieu

19386

Chercheurs de Dieu est une revue d'accompagnement de l'initiation chrétienne parue entre 2000 et 2008. Elle comprend 35 numéros et 9 hors-série.

Dans chaque numéro, une réflexion, des récits d'expérience, de nombreux articles pour aider à la mise en oeuvre de l'initiation chrétienne.

Approfondir votre lecture

  • Pour gouverner notre existence, il nous faut nous interroger : « Seigneur que veux-tu que je fasse ? »

    Conduire sa vie dans la justice : discerner pour s’ajuster au Seigneur

    Pour vivre le don du baptême et grandir dans la foi, il nous faut associer, jour après jour, les deux termes de « gouvernance » et de « justice ». Il s’agit là d’une heureuse invitation à approfondir la dimension royale de notre baptême qui ne peut s’exercer sans prendre en compte la vertu de justice.

  • Gnosticisme et pélagianisme : « Même aujourd’hui les cœurs de nombreux chrétiens, peut-être sans qu’ils s’en rendent compte, se laissent séduire par ces deux propositions trompeuses. » (Gaudete et exsultate, chapitre II)

    « Gnostique ou pélagien ? » : identifier et combattre deux ennemis de la sainteté

    Dans les deux premières interventions de la session de formation Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat nous avons situé le combat comme une donnée inhérente à la condition humaine. Ce qui nous fait comprendre qu’il n’y a pas d’humanité sans combat. En contemplant la figure de Jésus, Dieu fait homme, nous avons vu à quel point lui-même a affronté le diable et mené le combat jusqu’à la croix. En tant que baptisés, à la suite du Christ comme disciples-missionnaires, les combats ne manquent pas. Il appartient à chacun de repenser ce qu’il mène comme combat propre. L’objet de cet atelier est à présent de situer le combat dans son lien avec la sainteté.

  • Le prophète Jonas rejeté sur le rivage de Ninive par le poisson, peinture sur manuscrit, Hortus Deliciarum par Herrade de Landsberg (vers 1180).

    Jonas en bagarre avec son Dieu

    Dans cette histoire biblique très courte, Jonas ne veut pas répondre à l’appel du Seigneur. Le récit de Jonas est le récit d’un combat spirituel. Jonas est un croyant, un bon croyant, mais un croyant en colère, qui butte sur le chemin de conversion où Dieu lui propose d’avancer et ne veut pas y aller.