L’Église, c’est nous ! – Initiales n°257

L’édito de Joëlle Eluard

Initiales fait peau neuve ! Même format mais un souffle nouveau a balayé les pages, enlevé le superflu en allégeant la maquette pour conserver ce qui nous est apparu comme essentiel. Les articles de fond, plus courts, l’itinéraire toujours central, et la même motivation pour les équipes qui conçoivent cette revue. J’en profite pour les remercier tous, fidèles, prêts à échanger, discuter, réfléchir, créer … mais n’est-ce pas cela l’Église ? Ensemble, aidés par le souffle de l’Esprit, pas toujours d’accord mais toujours dans la joie, nous nous rencontrons avec nos charismes et nos diversités pour nous mettre au service de nos frères, à votre service, pour aider les jeunes à grandir dans cette grande et belle famille qu’est l’Église. Puiser dans nos racines et dans les fondements de notre foi, mais en même temps innover, imaginer, avancer dans et avec le monde qui nous entoure pour annoncer le Christ à temps et contretemps. Se laisser habiter par la Parole de Dieu, l’écouter, la faire résonner et la faire entrer en dialogue avec notre expérience de vie reste le cœur de la revue.

Un numéro sur l’Église, pas si simple que cela ! Beaucoup de débats et beaucoup de refus de la part d’auteurs d’écrire sur ce sujet complexe mais en même temps passionnant car comme nous interroge le pape François « Aimons-nous l’Église comme on aime sa maman, en sachant comprendre ses défauts ? Est-ce que nous l’aidons à être plus belle, plus authentique, plus selon le Seigneur ? » (Catéchèse du 11 septembre 2013). Oui je l’aime et en même temps elle me questionne, comment peut-elle être une, c’est-à-dire unie, alors qu’elle semble être divisée au sein même de nos paroisses et aumôneries ? Difficile d’accepter celui qui ne pense pas comme moi. Comment peut-elle être sainte avec tout ce qui se passe en ce moment dans son actualité douloureuse ?

Et pourtant, sans elle nous ne sommes rien. Sans ces frères qui nous sont donnés, sans sa liturgie qui nous ressource, sans les mots de sa prière, sans ses gestes, ses paroles, comment rencontrer celui qui est au cœur de notre foi, et qui nous constitue en tant que membre de son corps, chacun à sa place, une place différente mais essentielle et indispensable à tous : le Christ ?

Joëlle Eluard, rédactrice en chef d’Initiales

Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint.

– Acte des Apôtres 2, 3-4a

Un peu de lecture dans ce numéro

  • La Communauté de l'Anneau, premier volet de la trilogie fantastique Le Seigneur des anneaux.

    Que signifie « vivre en communauté chrétienne » ?

    Si je vous dis Frodon, Sam, Merry, Pippin, Gandalf, Legolas, Gimli, Aragorn, soit je vous ai perdu, soit vous pensez à une communauté, La Communauté de l’Anneau (titre du premier film de la trilogie du Seigneur des anneaux). Ils n’ont rien en commun, des hobbits (petits hommes de la campagne), un elfe, un magicien, un roi, un nain, et pourtant, ils vont se rencontrer et se mettre en route pour un long chemin. Leur seul désir : sauver le monde.

  • Rome :  Canonisation de Padre Pio (saint Pio de Pietrelcina) par Jean-Paul II devant une foule de 300 000 fidèles massés sur la Place Saint Pierre.

    Quand l’Église est-elle née ?

    Les avis divergent sur la naissance de l'Église : du vivant de Jésus ? Après sa résurrection ? À la Pentecôte ? Quand les apôtres sont partis en mission ? Le théologien Conzelmann repérait trois périodes de l'histoire du salut : avant Jésus, pendant sa vie, puis le temps de l'Église. Mais alors, Jésus n'aurait-il pas « fondé » l'Église ? De fait, l'Église ne serait-elle pas en perpétuelle naissance ?

Bonus de ce numéro

Toi + moi + nous !

L’Église, c’est toi, c’est moi, c’est nous, le nous des chrétiens. Elle est le corps de ce Christ que chacun est prêt à suivre (Lumen Gentium 7). Comment se situer en tant que membre de ce corps, à quelle place suis-je appelé ?

Le pape François nous interpelle : « Aimons-nous l’Église comme on aime sa maman, en sachant comprendre ses défauts? Est-ce que nous l’aidons à être plus belle, plus authentique, plus selon le Seigneur ? » (Catéchèse du 11.09.13). Par la grâce de notre baptême nous sommes invités à en faire partie, frères et sœurs en Christ, invités à la construction d’un monde meilleur.

Étape 1 : L’Église, c’est quoi, c’est qui ?

L’Église quand on en parle, quelquefois on ne sait pas ce qui se cache derrière ce mot. Des pierres, des personnes, une hiérarchie, une institution … On peut l’aimer, la détester, lui faire des reproches, mais en tant que chrétien, elle nous laisse rarement indifférent.

Objectif :

Permettre aux jeunes d’exprimer avec leurs propres mots ce qu’est l’Église et de commencer à en définir certains contours.

AU CHOIX

Les paroles d’ados

Une carte mentale

Un débat

ET AU CHOIX

Une revue de presse

Une vidéo « Bien dans ma foi ! »

« Bien dans ma foi ! », épisode 6 : L'Eglise.

« Bien dans ma foi ! », épisode 6 : L’Eglise

Une Eglise, des Eglises ? Avec ou sans majuscule ? La vidéo et la fiche du sixième épisode de la série « Bien dans ma foi ! », consacré à l'Eglise.

Un jeu « À la découverte de mon Église »

Illustration des cartes du jeu « A la découverte de mon Église »

Par le jeu, partir « à la découverte de mon Église »

A la découverte de mon Église : quelles sont les personnes qui composent l'Église, quels sont leur rôles, leurs missions ? Un jeu de cartes où deux équipes s'affrontent pour deviner qui est illustré par un dessin, un rébus, ou une charade. Sauront-elles les nommer, sauront-elles expliquer qui ils sont dans la diversité du paysage de ce que nous appelons « Église » ?

Des traces de l’Église dans notre quotidien

Étape 2 : La communauté chrétienne

Les évangiles utilisent rarement le mot Église en dehors de la célèbre phrase de Jésus « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église » (Mt 16, 18). Mais la Tradition chrétienne s’enracine dans de nombreux textes du Nouveau Testament pour parler de l’Église et s’appuie sur les Actes des Apôtres qui nous montrent comment vivaient et célébraient les premières communautés chrétiennes.

Objectif :

Permettre aux jeunes à travers des textes du Nouveau Testament d’appréhender que nous sommes chacun membre de l’Église et que nos équipes d’aumônerie sont cellules d’Église à part entière.

Une lecture d’image de la Pentecôte

ET AU CHOIX

Un jeu de type « Twister » sur le texte de saint Paul (1 Co, 12, 11-31)

Un extrait du film Avengers

Ini 257 - Avengers

Avec le film Avengers, animer une rencontre de jeunes autour de l’Église corps du Christ

Être les Avengers de l'Église : une proposition d'animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « Avengers » de Joss Whedon. Ce film permet une prise de conscience de l'importance de chaque membre d'une équipe, pour la réussite de tous. À mettre en parallèle avec l'importance de chaque membre dans l'unité du corps ecclésial.

ET

Un extrait de l’évangile de saint Matthieu (Mt 18, 19-20)

Étape 3 : #Jesuisl’Église

L’Église a pour mission d’annoncer le royaume de Dieu qui commence dès maintenant partout sur la terre. Chacun de nous, membres du corps du Christ par notre baptême, sommes invités à participer à cette évangélisation.

Objectif :

Permettre aux jeunes de découvrir que par leur baptême ils sont invités à participer pleinement à la construction de l’Église dans le monde.

AU CHOIX

Une relecture du symbole de la lumière au début de la veillée pascale

Un échange autour de la phrase de saint Augustin « devenez ce que vous recevez »

ET AU CHOIX

Un extrait des Actes des Apôtres (Ac 2, 42-47)

Visiter l’évêché et rencontrer l’évêque de son diocèse

En chemin sur terre...

Ini 258_Couverture

Un numéro par trimestre

Ini 253 Couverture

Se procurer un numéro

boutique-publications.cef.fr

Un numéro, un thème

620x349 vignette Initiales

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Approfondir votre lecture

  • 620x349 vignette Initiales

    Initiales, accompagner dans la foi les ados

    Initiales est une revue trimestrielle qui s’adresse aux animateurs de catéchèse, d’aumônerie de l’Enseignement public, en pastorale scolaire dans l’Enseignement catholique, animateurs de mouvements, ou à tout adulte qui souhaite se nourrir d’une réflexion et cherche des outils d’animation pour annoncer Jésus Christ aux adolescents et les aider à entrer dans l’expérience croyante de l’Eglise.

  • Un père et son enfant au bord de la mer.

    Société

    Quel regard est celui des chrétiens dans le monde où ils vivent ? Voici quelques éléments de réflexion rassemblés sur les questions de bioéthique, politique, famille, écologie, justice, réussite sociale, place des médias … Comment aborder la doctrine sociale de l’Église avec les jeunes … et les moins jeunes ?

  • Lumière perçant un ciel nuageux.

    Cœur de la foi et Credo

    En quoi croyons-nous ? Qu’est-ce qui est au cœur de notre foi et nous permet de nous dire chrétien ? Comment comprendre les mots du Credo que les chrétiens affirment dans le Symbole des Apôtres et le Symbole de Nicée-Constantinople ? Des éléments de réflexion pour nous aider à trouver les mots pour professer notre foi. « Je crois en Dieu … »

Sur ce thème

  • « Marcher, c'est consentir à une transformation intérieure, c'est apprendre l'alliance, à vivre à la façon de Dieu. »

    Nomades … le pèlerinage du peuple de Dieu dans la Bible

    Nous appartenons à un peuple de nomades. C’est ce que nous pourrions dire le soir, autour du feu, rejoignant la très ancienne profession de foi que le peuple d’Israël était invité à prononcer au temps de la récolte, une fois en Terre promise : « Mon père était un araméen errant… » (Dt 26, 5-10). Le peuple redisait alors sa longue histoire nomade, accompagnée par le Seigneur.

  • Ini 258-e1 Le bon Pélerin

    « Le bon pèlerin », faire l’expérience de la marche et de la rencontre par le jeu

    Le bon pèlerin : faire l’expérience d’une marche avec ce que cela apporte de difficultés et de joies, d’expérience de la rencontre de l’autre et du Tout Autre. Par ce jeu les jeunes découvriront que d’autres avant eux ont fait cette expérience et ont marqué certains lieux. Ils pourront relire une expérience de marche et découvrir des lieux de pèlerinage.

  • « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres », une série d'enseignements proposée par le diocèse d'Aix et Arles.

    « Suivez les pas des Apôtres » : une série d’enseignements sur les Actes des apôtres

    « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres » : durant ce Temps pascal confiné, le diocèse d’Aix et Arles nous invite à cheminer avec les apôtres, en suivant leurs pas au sein des premières communautés chrétiennes, avec une série d’enseignements vidéos sur les Actes des apôtres, le cinquième livre du Nouveau Testament écrit par saint Luc.