Pictogrammes en catéchèse

Cette page s’adresse à tous ceux qui communiquent avec les pictogrammes. Elle rassemble les productions des différents diocèses et sera mise à jour régulièrement !

Les documents sont téléchargeables librement au format pdf.

Pourquoi des pictogrammes ?

  • Pour permettre une autre forme de communication avec les personnes n’ayant pas accès à la parole, à la lecture, à l’écriture. Associés aux mots prononcés et/ou à des signes de la langue des signes française, ils participent à ce que l’on appelle la « Communication Alternative Augmentée » (CAA).
  • Les pictogrammes ont d’abord été inventés pour la vie quotidienne des personnes qui en avaient besoin ! En effet, ils permettent à la personne de dire « JE » et d’accéder à des notions parfois très, trop abstraites.
  • La CAA est aussi une aide à la structuration du temps, ce qui permet de lever un certain nombre d’angoisses.

Pourquoi des pictogrammes en catéchèse ?

  • Puisque la catéchèse est pour tous, il fallait que l’annonce de Jésus-Christ puisse aussi se faire par le biais de la « CAA » et donc des pictogrammes. Certains pictogrammes du quotidien étaient facilement transposables dans le vocabulaire religieux, d’autres nécessitent des adaptations, explications … Mettre un texte en pictogrammes ne se limite pas à une traduction de mots. Cela nous invite à prendre du recul pour analyser le fond et le sens du message et c’est un formidable défi qui nous amène parfois à un profond travail d’exégèse, de théologie, très utile pour tous … pas uniquement pour ceux qui ne parlent pas !
  • Certains pictogrammes viennent directement de la LSF (Langue des Signes Française) : par exemple le pictogramme qui dit « DIEU » : pictogramme-dieuou celui qui dit « PARDON » : pictogramme-pardon
  • Faisant appel à du visuel et à du symbolique, les pictogrammes peuvent rapidement être utilisés avec un large public d’enfants.
  • Cette communication est une porte d’entrée au Sacrement de Réconciliation où la parole intime de la personne est sollicitée.

Pour vous aider

boîte à outils handicap PCS