La Démarche KERYGMA : un processus au service de l’évangélisation

Mutations, épreuves, crises, signes d’espérance sont autant de réalités qui cohabitent aujourd’hui dans l’Église en France. Les évêques du Conseil pour la Catéchèse et le Catéchuménat (CCC), attentifs à l’invitation du pape François à fonder toute activité d’évangélisation sur le kérygme, recevant en 2020 le nouveau Directoire pour la Catéchèse et en 2021 le Motu Proprio instituant un ministère de catéchiste, ont saisi un kaïros pour redynamiser l’activité catéchétique en cette nouvelle étape de l’évangélisation en France. C’est pourquoi ils initient un processus : la Démarche KERYGMA.

La Démarche KERYGMA vise à mettre en lumière la nécessité d’une annonce kérygmatique dans toutes les pastorales car toutes sont au service de la nouvelle évangélisation.

« Nous avons redécouvert que dans la catéchèse aussi, la première annonce ou « kérygme » a un rôle fondamental, qui doit être au centre de l’activité évangélisatrice et de tout objectif de renouveau ecclésial. » (EG 164)

Dans chaque diocèse, les évêques sont invités à appeler un coordinateur pour constituer une équipe KERYGMA réunissant diverses composantes de la vie ecclésiale. Il s’agit pour tous les acteurs pastoraux de se mettre ensemble à l’écoute de ce que l’Esprit veut nous dire à travers nos réalités, pour envisager le présent et l’avenir dans l’espérance et discerner ce à quoi Il nous appelle.

Les évêques du Conseil pour la Catéchèse et le Catéchuménat demandent au Service national de la catéchèse et du catéchuménat de mettre en œuvre la Démarche KERYGMA et d’accompagner les diocèses.

Ce processus se déroulera en trois temps :

  • Une première Phase durant toute l’année pastorale 2022-2023 durant laquelle les équipes KERYGMA procèderont à un état des lieux, repèreront ce qui est en train de germer et discerneront les besoins. Après une étape diocésaine puis Provinciale, le 8 juin 2023, une visioconférence nationale marquera un point d’étape de cette phase.
  • Une deuxième Phase nous conduira à Lourdes du 20 au 23 octobre 2023 pour un grand rassemblement autour cet appel de Jésus Christ qui : « A vous d’en être les témoins » (Lc 24, 48). Chaque diocèse pourra envoyer une délégation de 20 à 30 personnes pour ensemble prier, réfléchir, échanger, tisser des liens, envisager l’avenir.
  • Une troisième Phase à partir de novembre 2023 permettra le déploiement et l’appropriation locale de ce qui aura été reçu et partagé à Lourdes.

Alors, bon travail aux équipes KERYGMA en place qui ont appelé des acteurs de pastorales diverses, à ceux qui ont commencé à réfléchir, à d’autres qui organisent leur rentrée des catéchistes voire de tous les acteurs pastoraux autour du kérygme.

Si un coordinateur n’est pas encore nommé dans votre diocèse, rappelez à votre évêque qu’il y a là une opportunité pour redynamiser la catéchèse dans l’évangélisation.

Vous savez que les membres du SNCC sont à votre écoute, n’hésitez pas à nous solliciter.

Pauline Dawance, directrice du SNCC

Pour approfondir

  • Démarche KERYGMA

    Démarche KERYGMA, la démarche de l'Eglise en France au cœur de l'évangélisation.

  • Photo de la couverture de la version Calameo de L'Oasis 25

    L’Oasis n°25 : Le kérygme, cœur de la foi

    A l'occasion de la Démarche KERYGMA, ce numéro de L'Oasis veut donner aux catéchistes et aux accompagnateurs du catéchuménat les clés de compréhension de ce qu'on appelle le kérygme et montrer pourquoi l'Église insiste tant sur sa place toujours centrale dans cette nouvelle étape de l'Evangélisation.

Sur Facebook

Approfondir votre lecture