Conférences et contributions

Session été 2015Vous trouverez ici la totalité des articles rédigés pour le site ainsi que les conférences et contributions provenant de nos revues ou des sessions de formation.

La navigation dans le site permet de faire remonter les articles correspondants à chaque sujet traité.

Le moteur de recherche à facettes vous permet d’affiner votre recherche.

  • Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l'Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L'équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 22, lendemain de l'Ascension, au samedi 30 mai, veille de la Pentecôte.
    Une C&C (5)
  • Célébrer les sacrements de l’initiation chrétienne dans un contexte épidémique

    Tant attendus, les baptêmes des adultes qui se préparent depuis de long mois pourront avoir lieu prochainement, dès que les célébrations seront de nouveau autorisées dans votre diocèse. A cet effet, nous proposons deux notes pour adapter l’ultime préparation des catéchumènes au baptême ainsi que des éléments pour la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne.
    31 mars 2018 : Catéchumène recevant le baptême, lors de la Vigile pascale. Paroisse Saint Ambroise, Paris (75), France.
  • Crise sanitaire, confinement et vie spirituelle : en famille, faire une pause pour relire ce temps

    Le service diocésain de la catéchèse de Lille nous donne des éléments de réflexion et de compréhension sur le temps difficile que nous vivons en ce moment et une proposition pour une relecture de cette période en famille et/ou en catéchèse.
    Un temps de pause, en famille, pour revenir sur ce qui a été vécu à la maison depuis le début du confinement…
  • « Et il monta au ciel … », méditation sur le mystère de l’Ascension

    La fête de l'Ascension est pour nous l'occasion de réfléchir au sens de ce mystère de la foi chrétienne, fondé sur les Écritures, inscrit dans notre symbole de foi, pour lui donner toute sa place.
    « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d'auprès de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel. » (Ac 1, 11)
  • Temps pascal : les enfants de la catéchèse invitent les paroissiens à prier !

    « Et si les enfants nous aidaient à prier pendant ce Temps pascal ? L’Équipe d’Animation Paroissiale de sainte Pauline du Vésinet (78), relayée par les catéchistes, a lancé cette initiative auprès d’un groupe de six enfants de KT 3 (10 ans) !
    8 janvier 2019 : Activité catéchétique pour un groupe d'enfants de CE1, autour du thème de la Nativité, à la paroisse Saint-Ambroise. Paris (75), France.
  • « Suivez les pas des Apôtres » : une série d’enseignements sur les Actes des apôtres

    « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres » : durant ce Temps pascal confiné, le diocèse d'Aix et Arles nous invite à cheminer avec les apôtres, en suivant leurs pas au sein des premières communautés chrétiennes, avec une série d'enseignements vidéos sur les Actes des apôtres, le cinquième livre du Nouveau Testament écrit par saint Luc.
    « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres », une série d'enseignements proposée par le diocèse d'Aix et Arles.
  • Mois de mai et Temps pascal : de nombreuses pistes pour la vie de foi des familles

    En cette période de confinement, les activités catéchétiques des enfants ont cessé ... ou presque ! C'était sans compter sur la magie d'Internet ! De nombreuses initiatives sont nées ça et là, propositions d'animation et outils offerts gratuitement via les sites des diocèses, mouvements, des maisons d'édition, pour guider les parents, premiers catéchistes de leurs enfants, à prier avec eux et vivre une catéchèse familiale à domicile. Nous en relayons quelques unes, sans pouvoir être exhaustif, mais en espérant qu'elles pourront aider les familles à vivre ce Temps pascal confiné comme une occasion de se rapprocher du Christ, avec leurs enfants.
    Lecture et catéchèse à la maison.
  • « Fais grandir en nous le désir … » : la prière de communion spirituelle d’un évêque

    En ce temps de crise sanitaire qui prive un grand nombre de catholiques de la communion sacramentelle, Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, a écrit et adressé à tous les fidèles de son diocèse une belle prière de communion spirituelle, ou communion de désir.
    « Seigneur Jésus,
avant de passer de ce monde à ton Père, avant d’aller jusqu'au bout de l’amour, … »
  • « Forts dans la tribulation » : La communion de l’Eglise, soutien durant l’épreuve

    En cette période de pandémie, la situation reste incertaine et la période de crise que nous traversons continue de nous éprouver. Pour que notre espérance et notre foi restent vivantes, nous pouvons continuer à nous appuyer sur la foi de l’Eglise. Le Dicastère pour la Communication du Saint-Siège met à notre disposition un recueil de textes pour partager, méditer et prier ensemble : « Forts dans la tribulation ».
    Forts dans la tribulation, un document publié par le Dicastère pour la Communication du Saint-Siège, en avril 2020.
  • Au mois de mai, le pape François guide notre prière à Marie

    A l’aube du mois de mai, que la Tradition de l’Eglise vit comme un mois marial, le pape François s’est adressé aux fidèles du monde entier pour les inviter à se confier à l’intercession de la Sainte Vierge Marie et à redécouvrir la prière du chapelet et du Rosaire.
    12 mai 2017 : Voyage apostolique du pape François à Fatima. Le pape François lors de la veillée mariale au Sanctuaire de Fatima, Portugal.
  • 4ème dimanche de Pâques : un temps à vivre auprès du Bon Pasteur, pour les baptisés et les catéchumènes

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, jeunes, adultes, catéchumènes, seuls ou confinés à plusieurs, pour le quatrième dimanche du Temps pascal, un temps auprès du Bon Pasteur, autour de l'évangile du 4ème dimanche de Pâques, Jean 10, 1-10, qui sera célébré en confinement, en « Eglise domestique », le 26 avril 2020.
    « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. 1 » (Jn 10, 1)
  • Méditation sur la route de Jérusalem à Emmaüs ou l’art de devenir témoins de la Résurrection

    Une méditation pour prolonger la lecture de l'évangile de Luc avec les disciples d'Emmaüs. Le Christ Ressuscité rejoint Cléophas et son ami pour leur ouvrir les yeux grâce aux Écritures et au partage du pain. Cette proposition s'adresse aux catéchumènes, confirmands et catéchistes… pour découvrir que nous pouvons, en accueillant le Ressuscité avec les yeux de la foi, devenir des porte-paroles de la bonne nouvelle du salut.
    « Le même jour, deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé. » Lc 24, 13-14.
  • 3ème dimanche de Pâques : un temps à vivre avec les disciples d’Emmaüs, pour les baptisés et les catéchumènes

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, jeunes, adultes, catéchumènes, seuls ou confinés à plusieurs, pour le troisième dimanche du Temps pascal, un temps sur le chemin d'Emmaüs, autour de l'évangile du 3ème dimanche de Pâques, Luc 24, 13-35, qui sera célébré en confinement, en « Eglise domestique », le 26 avril 2020. Ce temps nous invite à l'écoute de l'Esprit Saint et à l'écoute de la Parole de Dieu, nourriture des baptisés et chemin vers la prière et la charité.
    Le Christ et les disciples à Emmaüs. D'après le Caravage, avant 1614 ou ca 1621. Exposé au Kunsthistorisches Museum, Vienne Inv Nr GG235.
  • Un « forum ados » pour répondre aux questions des adolescents pendant le confinement

    Amitié, foi, mort, virus, activités, famille ... une foule de questions se bousculent dans la tête des jeunes confinés (comme dans celle de leurs aînés !) sur des sujets divers et variés, sur l'épidémie du COVID-19, mais aussi sur un quotidien et une liberté d'aller et venir qui leur manquent... Dans un "Forum ados", la pastorale des adolescents propose des clés de réponse sur le site Jeunes & Vocations.
    Le confinement, l'épidémie, l'isolement suscitent de nombreuses questions chez les jeunes.
  • Adolescents et jeunes : des propositions pour un quotidien confiné et connecté à l’essentiel

    En ce printemps 2020, en raison du confinement qui se poursuit en France, les adolescents et jeunes se voient privés de nombreux rendez-vous paroissiaux, diocésains, ou d'aumônerie qui avaient été pensés pour eux. Cette épidémie qui restreint à présent leurs mouvements, ne le empêchera pourtant pas de vivre ce temps comme une occasion de conversion : de nombreuses initiatives ont vu le jour, sur Internet et sur les réseaux sociaux pour étancher (ou devancer !) la soif spirituelle des jeunes en ce Temps pascal. A un âge où l'isolement et ce confinement peuvent être vécus de manière particulièrement douloureuse, puissent ces propositions agir comme un réconfort et permettre aux adolescents de faire LA rencontre qui transformera leur vie !
    Jeune fille en prière.
  • De la tristesse à la confiance : témoignages de catéchumènes appelés au baptême en période de confinement

    Au début du Carême, au cours de la célébration de l'appel décisif et de l'inscription du nom, Sofia, Elodie et Princia, ont chacune été appelées par leur évêque à recevoir le baptême dans la nuit de Pâques. La crise sanitaire et le confinement ont contraint les diocèses a reporter leur baptême. Elles évoquent en quelques lignes leur ressenti, leur chemin de foi comme catéchumène, leurs attentes ...
    7 mars 2020 : Premier dimanche de Carême. Remise de l'écharpe violette, lors de la célébration de l'appel décisif des catéchumènes. Egl. Saint Roch, Paris (75), France.
  • « Christ a souffert, Christ est mort » : à travers l’art, s’approcher du mystère de la Passion et la Résurrection du Christ

    « Christ a souffert, Christ est mort ». À chaque époque de l'histoire, les arts ont cherché à représenter la souffrance des dernières heures du Christ, sa passion, sa mort sur la croix. Ils ont aussi mis en image le moment dont personne n'a été témoin, celui de sa résurrection.
    La Résurrection, détail du retable d'Issenheim, Matthias Grünewald, vers 1515, musée d'Unterlinden, Colmar.
  • Conduire sa vie dans la justice : discerner pour s’ajuster au Seigneur

    Pour vivre le don du baptême et grandir dans la foi, il nous faut associer, jour après jour, les deux termes de « gouvernance » et de « justice ». Il s’agit là d’une heureuse invitation à approfondir la dimension royale de notre baptême qui ne peut s’exercer sans prendre en compte la vertu de justice.
    Pour gouverner notre existence, il nous faut nous interroger : « Seigneur que veux-tu que je fasse ? »
  • Tenir la barre : Gouverner, un cap à la manière de Dieu

    N'avez-vous jamais tenu la barre d'un voilier ? Pour se diriger, les navires de l'Antiquité avaient souvent deux rames, dont le plat plongeait en arrière du bateau. Du plat-de-la-rame (en grec : pèdalios), on a finalement tiré le mot français « pilote ». Pour « diriger un navire », on utilisait un autre mot grec, cybernaô, devenu en français « gouverner ».
    Retable du Monastère Santa Maria la Real de Najera, Panneau central du triptyque.
  • La prière d’une candidate aux municipales : « Seigneur, aide-moi à exercer cette fonction … »

    Cette prière a été écrite par Catherine, responsable d'un Service diocésain de catéchuménat. Au moment où elle se posait la question de s'engager en vue des élections municipales dans sa commune, elle a reçu lors d'un temps de prière la phrase :
    Cérémonie de mariage civil, Salon d'une mairie, France.
  • « Ce n’est pas juste, mais je ne peux rien y faire ! » : faut-il s’insurger ou se résigner ?

    Léa, lectrice de L'Oasis, nous demande conseil sur la réponse à apporter à une jeune qui oscille entre s'insurger et se résigner : « Une jeune me dit 'C’est pas juste, mais je ne peux rien y faire !'. Je ne sais pas bien quoi penser, quoi lui dire. »
    « Sentiment d'injustice : faut-il se résigner ou s'insurger ? »
  • Confinement et catéchuménat : comment soutenir les catéchumènes de nos diocèses ?

    Confinement, Carême et catéchuménat : Pauline Dawance, directrice du Service national de la catéchèse et du catéchuménat nous explique les bouleversements amenés par l’épidémie de COVID_19 sur la catéchèse en France et propose quelques pistes pour soutenir les catéchumènes de nos diocèses, qui se préparaient à recevoir les sacrement de l'Initiation chrétienne dans la nuit de Pâques : témoignages de sympathie et de soutien de évêques, des paroissiens, accompagnement à distance, intercession par la prière...
    Mars 2020, le RDV de la semaine #28 : Confinement & Catéchuménat.
  • Comment nourrir sa vie de foi pendant ce temps de confinement ?

    Comment nourrir sa vie de prière, vivre un Temps pascal spirituel, faire grandir sa foi lorsque les différentes activités proposées par les paroisses ont cessé, lorsqu'on ne peut plus participer à la messe ? Et si l'on transformait ce temps de confinement en une occasion d'approfondir, jour après jour, notre relation à Dieu ?
    Confinement : une occasion pour approfondir sa relation à Dieu ?
  • L’art pour dire Dieu : La Justice et le tombeau des parents d’Anne de Bretagne

    Dans ce numéro de printemps consacré à la gouvernance et à la justice, la rédaction de L'Oasis propose à ses lecteurs de découvrir une figure de justice : l'une des statues du riche monument funéraire que la future reine de France Anne de Bretagne à fait édifier pour ses parents, François II et Marguerite de Foix. Nous encourageons nos lecteurs à venir contempler ce tombeau in situ, dès que les sorties et promenades seront de nouveau autorisées, et lorsque l'épidémie qui sévit en France ne sera plus qu'un lointain souvenir.
    Statue d'angle représentant la Justice, tombeau de François II et Marguerite de Foix, en la Cathédrale de Nantes.
  • Un Carême confiné : soutenir particulièrement les catéchumènes

    L'appel de détresse d'une catéchumène privée de scrutins en cette période de confinement nous a bousculés. Nous avons donc travaillé sur des propositions pastorales à faire au réseau d'accompagnateurs du catéchuménat, propositions que les responsables diocésains peuvent bien sûr adapter à leurs réalités locales. Nous espérons que ces propositions aideront à soutenir la foi de ces nouveaux convertis.
    31 mars 2018 : Présentation des futurs baptisés, catéchumènes, lors de la célébration de la Vigile pascale en la cathédrale Notre Dame à Paris (75), France.
  • Dialogue d’accueil d’un nouvel archevêque : une illustration de la force de la Parole

    Depuis le seuil de la Cathédrale Saint André de Bordeaux où il vient prendre possession du siège épiscopal, un dialogue s’instaure entre le nouvel archevêque, Mgr Jean-Paul James, et le curé qui l’accueille, sous le regard de l’assemblée. Composé de versets bibliques (psaumes en particulier), ce dialogue nous rappelle combien cette Parole nous précède et accompagne toutes nos actions.
    Au début de la messe d'installation épiscopale, après l'ouverture des portes, un dialogue s'instaure entre Mgr Jean-Paul James et le recteur de la Cathédrale.
  • Temps pascal et Dimanches de Pâques : un itinéraire de conversion autour de la Parole

    Le diocèse de Lyon a édité un livret pour les dimanches du Carême et du Temps pascal 2020, année A, destiné à l'ensemble des fidèles du diocèse mais dont tous peuvent profiter grâce à Internet. Un itinéraire bâti autour de la Parole de Dieu : écouter, laisser résonner, prier, regarder.
    Livret proposé par le diocèse de Lyon pour le Carême, Pâques et le Temps pascal 2020, année A.
  • « Petite histoire » liturgique de la Vigile pascale

    C'est dans la préface du livre de Charles Becker intitulé La nuit pascale1 que le jésuite Joseph-André Jungmann2 propose un parcours historique fort éclairant sur la manière dont la Vigile pascale s'est petit à petit forgée. Il montre surtout combien cette dernière a été « déplacée » au sens premier du mot et donc a perdu en certains aspects sa portée théologique, liturgique, catéchétique et spirituelle.
    « Le cierge étant allumé, trois fois est répétée « Lumen Christi » avec les illuminations des cierges. »
  • Que signifie « vivre en communauté chrétienne » ?

    Si je vous dis Frodon, Sam, Merry, Pippin, Gandalf, Legolas, Gimli, Aragorn, soit je vous ai perdu, soit vous pensez à une communauté, La Communauté de l’Anneau (titre du premier film de la trilogie du Seigneur des anneaux). Ils n’ont rien en commun, des hobbits (petits hommes de la campagne), un elfe, un magicien, un roi, un nain, et pourtant, ils vont se rencontrer et se mettre en route pour un long chemin. Leur seul désir : sauver le monde.
    La Communauté de l'Anneau, premier volet de la trilogie fantastique Le Seigneur des anneaux.
  • Quand l’Église est-elle née ?

    Les avis divergent sur la naissance de l'Église : du vivant de Jésus ? Après sa résurrection ? À la Pentecôte ? Quand les apôtres sont partis en mission ? Le théologien Conzelmann repérait trois périodes de l'histoire du salut : avant Jésus, pendant sa vie, puis le temps de l'Église. Mais alors, Jésus n'aurait-il pas « fondé » l'Église ? De fait, l'Église ne serait-elle pas en perpétuelle naissance ?
    Rome :  Canonisation de Padre Pio (saint Pio de Pietrelcina) par Jean-Paul II devant une foule de 300 000 fidèles massés sur la Place Saint Pierre.
  • Droit à l’image : quelles sont les règles à respecter ?

    Quelles sont les règles à respecter avant de diffuser une photographie ? Pour y voir plus clair, voici un rappel de la réglementation en vigueur et quelques précieux conseils juridiques à lire afin de partager et publier des images en toute légalité et dans le respect du droit à l'image des personnes et des biens.
    Un photographe.
  • « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire ! » … surtout pas ÊTRE catéchiste !

    Cet itinéraire de lecture du livre du pape « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire » pourra aider les catéchistes et accompagnateurs du catéchuménat à mieux saisir le cœur de leur mission d'évangélisation, page après page, du Mercredi des Cendres jusqu'à Pâques ! Alors que la période des vœux battait son plein à l'occasion de la nouvelle année 2020, le pape François nous offrait l'occasion de comprendre la question de l'évangélisation et de la mission, un peu comme un « manuel pratique du missionnaire ».
    « Entrer dans cette lecture, seul ou en équipe, et nous laisser questionner, provoquer, conforter, déplacer par Celui qui est le Seigneur de la Vie, le Christ, et qui nous envoie en mission ! »
  • Le combat spirituel dans la Tradition de l’Église : un éclairage actuel avec le pape François

    A ce stade de la session sur le combat spirituel, il est venu pour nous le temps d'aller interroger le Magistère récent. Nous le ferons en regardant ce que le pape François nous dit sur deux « maladies » de ce temps : le gnosticisme et le pélagianisme. A partir de là, nous nous laisserons interpeller sur l'articulation combat, sainteté et salut. Enfin, nous revisiterons nos pratiques catéchétiques à l'école de la joie, catégorie si chère au pape François.
    Basilique Saint-Pierre de Rome, Vatican.
  • La quatrième nuit : le retour du Roi messie

    Au temps de Jésus, au soir de Pessah, nos pères dans la foi faisaient mémoire de quatre nuits. Quatre nuit où Dieu apparaît comme le veilleur de la nuit. Dans le cœur du disciple, au temps du Christ Jésus, la lecture du livre de l'Exode au soir de la Pâque, résonne comme un poème : le poème que la tradition appelle « Poème des quatre nuits ». Quatre nuits que le Seigneur lui-même désigne comme quatre nuits de veille. (Tg Ex 12, 42)
    Coucher de soleil à l'horizon et tombée de la nuit.
  • Nommer le lieu du combat spirituel

    Le Père Gaultier de Chaillé propose une approche biblique et théologique de la question du combat spirituel. Il est intervenu sur ce sujet dans le cadre de la session Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat. Nous allons parler du combat en nommant le diable, en expliquant ce que la Bible et la théologie en disent pour essayer de voir ce que la spiritualité, notre foi et notre action peuvent nous permettre de trouver comme ressources pour le combattre au quotidien.
    Le désert de Negev, en Judée. Le désert est le lieu de l'épreuve et de la conversion dans la Bible.
  • Les moyens du combat spirituel : quelles sont nos armes ?

    Intervenu dans le cadre de la session « Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat », le Père Emmanuel Faure, exorciste et prédicateur du diocèse de Belley-Ars, donne des clés et moyens pour livrer un combat spirituel : « Il est impossible de devenir chrétien en dehors des combats. » « Il n'est pas possible d'acquérir la sagesse sans combat. »
    Illumination de l'église lors d'une veillée de prière.
  • Le Poème des quatre nuits et la tradition juive de la Pâque

    Au temps de Jésus, au soir de Pessah, nos pères dans la foi faisaient mémoire de quatre nuits. Quatre nuits où Dieu apparaît comme le veilleur de la nuit. Dans le cœur du disciple, au temps de Jésus, la lecture du livre de l'Exode au soir de la Pâque, résonne comme un poème : le poème que la tradition appelle « Poème des quatre nuits ». Ces nuits que le Seigneur lui-même désigne comme quatre nuits de veille (Tg Ex 12, 42).
    Le désert, à la tombée de la nuit.
  • Les Quatre nuits, la Vigile pascale et la Parole d’un Dieu veilleur et créateur

    Avec cette prédication sur les lectures de la liturgie de la Vigile pascale, nous partons à la rencontre du peuple juif au temps de Jésus, et nous méditons sur les Quatre nuits dont nos « pères dans la foi » faisaient mémoire au soir de Pessah. Au soir de la Vigile pascale, ces quatre nuits de veille n'en font qu'une.
    Dans le texte du Targum du livre de l'Exode, au chapitre 12, verset 42, la liturgie juive contient une profonde méditation sur le thème de la nuit.
  • A la Vigile pascale, l’unique dessein de Dieu révélé dans l’Ancien et le Nouveau Testament

    Quelles sont les origines de la veillée pascale ? Tout d'abord, il faut restituer très brièvement et mettre en perspective historique le choix de ces sept lectures, ainsi que l'histoire de l'instauration, ou plutôt de la restauration de la Vigile pascale. Pour cela, on peut s'appuyer plus particulièrement sur la série L'Eglise en prière. Introduction à la Liturgie. La liturgie et le temps, tome IV, édition nouvelle, dirigée par le Père Aimé Georges Martimort, éd. Desclée, 1983.
    Lever de soleil sur le lac de Tibériade.
  • Vous avez dit « combat spirituel », quels combats ?

    Le Père Patrick Goujon propose une approche anthropologique de la question du combat spirituel qu'il développe en trois temps : premièrement, dans le combat, la force ne fait pas tout. Deuxièmement, le combat est affaire de mesure. Troisièmement, en forme d’interrogation : qui combat pour qui ? Jésuite, professeur de théologie spirituelle et dogmatique, il est intervenu sur ce sujet dans le cadre de la session de formation organisée par le Service national de la catéchèse et du catéchuménat en janvier 2020 : Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat.
    Statue de bronze à l'effigie du héros mythologique Achille, dans les jardins du palais de l’Achilleion, sur l’île grecque de Corfou.
  • Grâce à Verbum Domini, redécouvrir la Parole divine

    Quelques citations de Verbum Domini, l'exhortation apostolique du pape Benoît XVI sur la Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l'Église (2010) pour nous aider à redécouvrir le caractère central de la Parole divine dans la vie chrétienne au moment où le pape François nous invite à célébrer le premier Dimanche de la Parole de Dieu. Seule une familiarité toujours plus grande avec les Écritures rend les catéchistes capables de permettre à ceux à qui ils s'adressent de rencontrer le Christ ressuscité.
    Lire et étudier la Bible pour se nourrir de la Parole de Dieu.
  • Pour un monde nouveau : que gagneront les fils de Zébédée, l’homme riche, ou Pierre ?

    Parce qu’elle est pour une part l’histoire des hommes, la Bible présente de nombreuses situations de rivalité, de course à l’argent, au pouvoir, aux honneurs. Mais à aucun moment, il n’est fait l’apologie du gain. Au contraire…
    Une planche de bandes-dessinées de Brunor intitulée : « Les zAventures des frères ZBD ».
  • Dans l’intimité de la Sainte Trinité : la joie de Jésus dans sa relation à son père dans l’Esprit

    « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez » et que tant de rois et de prophètes auraient voulu voir ! Comme saint Luc le raconte dans ce passage d’Évangile, ce que les disciples voient est bien la joie de Jésus et l’accomplissement de toute l’attente du peuple d’Israël.
    Sortie en forêt pour un groupe de jeunes.
  • Santé, handicap : le calendrier des journées et événements de sensibilisation

    Journée mondiale de la Trisomie 21, Dimanche de la santé, Journée mondiale des sourds ... voici un calendrier qui pourra vous aider au quotidien pour mobiliser autour des questions liées au handicap et aux maladies invalidantes.
    Calendrier des journées mondiales.
  • En paroisse, cultiver une attitude bienveillante et accueillante envers les familles et les petits enfants

    Comment les communautés paroissiales peuvent-elles accueillir largement et avec cœur les familles, les jeunes parents et leurs enfants en bas âge, dans la vie paroissiale et lors de la liturgie du dimanche ? Les bonnes idées sont nombreuses au sein des paroisses, qui favorisent une attitude d'accueil véritable et donnent une place de choix aux familles notamment lors de la célébration eucharistique dominicale.
    Une famille lors de la messe dominicale.
  • Renouveler les promesses du baptême lors de la vigile pascale ?

    La vigile pascale, une veillée pour puiser à la source du don reçu. Lors de la vigile pascale, il arrive souvent que des adultes soient baptisés. Mais que s'y passe-t-il pour les baptisés de longue date ?
    Rite du cierge pascal, à l'ouverture de la vigile pascale.
  • La promesse de Dieu, c’est Jésus lui-même !

    La promesse de Dieu, c'est Jésus lui-même ! L'accueillir est un chemin de bonheur.
    Détail de La Nativité de Noël Coypel
  • Magnificat : le cantique de Marie

    Ce cantique d’action de grâces chanté par Marie au moment de la Visitation constitue un parfait condensé de la spiritualité psalmique de ceux qui, conscients de leurs limites, laissent Dieu opérer des merveilles en eux et avec eux.
    Jeune femme attendant ... Cette image a été choisie comme « regard » dans L'Oasis n°14 sur la promesse.
  • Parole de Dieu : une proposition liturgique pour les catéchistes et les accompagnateurs

    Une proposition de célébration liturgique pour le dimanche de la Parole de Dieu, institué par le pape François en 2019 et célébré pour la première fois le dimanche 26 janvier 2020. Dans les paroisses, cette journée peut être l'occasion de proposer une remise de la Bible aux catéchistes engagés dans l'annonce de la foi au cours de la célébration dominicale.
    Lecture de la Bible par une catéchiste.
  • « J’ai peur de ne pas réussir à tenir la promesse de mon baptême »

    Samy, lecteur de L'Oasis, fait part de son inquiétude vis-à-vis de l'engagement que représente le baptême : « J'ai peur de ne pas réussir à tenir la promesse de mon baptême. C'est un problème pour moi. Puis-je m'engager sans être certain de tenir ? ». Nous avons demandé à Florence et Patrick Danset, accompagnateurs en catéchuménat dans le diocèse de Nanterre d'y répondre.
    « S'engager, c'est d'abord accepter de recevoir l'appel et le don de Dieu. »