Conférences et contributions

Session été 2015Vous trouverez ici la totalité des articles rédigés pour le site ainsi que les conférences et contributions provenant de nos revues ou des sessions de formation.

La navigation dans le site permet de faire remonter les articles correspondants à chaque sujet traité.

Le moteur de recherche à facettes vous permet d’affiner votre recherche.

  • Le « Notre Père » : Jésus partage sa prière à ses disciples

    Comment prier Dieu ? Les disciples le demandent à Jésus, et Jésus leur partage sa propre prière. Celle du Notre Père.
    Miniature du monastère de Dyonysiou, sur le Mont Athos, vers 1059.
  • « Mets du caté dans ton été », un cahier de catéchèse à emporter dans ses valises

    Le service diocésain de catéchèse de Quimper propose un carnet « Mets du caté dans ton été » destiné aux enfants de 8 à 11 ans et aux familles à l'approche des vacances d'été qui marquent souvent la fin des activités catéchétiques, plus encore cette année où la crise sanitaire est venue stopper puis raréfier les rassemblements. Au programme : jeux, défi, fabrication d'une boîte au trésor, découverte de saints, explication des temps de la messe...
    Mets du caté dans ton été
  • Le Directoire général pour la Catéchèse, un nouveau texte de référence pour les acteurs de l’évangélisation

    Vous trouverez ici la totalité des articles rédigés pour le site ainsi que les conférences et contributions provenant de nos revues ou des sessions de formation. La navigation dans le site permet de faire remonter les articles correspondants à chaque sujet traité. Le moteur de recherche à facettes vous permet d'affiner votre recherche.
    dgc-dawance
  • Jésus et les vendeurs du Temple : le sens de la mission du Christ dans l’évangile de Jean

    Quand Jésus se met en colère pour dénoncer le trafic des marchands du Temple, ses contemporains, et nous-mêmes aujourd'hui, ne comprenons pas toujours son message.
    Les Vendeurs chassés du Temple, de James Tissot.
  • La Création comme expérience de la tendresse de Dieu

    Dans la Bible, c’est souvent au moment de l’épreuve que l’homme retrouve la beauté de la Création.
    Adam et Eve au paradis terrestre, Wenzel Peter.
  • « Comment lier les apports de la science et les récits bibliques de la Création ? »

    Loïc, catéchumène, s'interroge sur la difficulté à concilier ce que nous disent les sciences et ce que que relate la Bible au sujet de la Création. Nous avons demandé à Pascal Balmand, chef de projet "Transition écologique et écologie intégrale" au sein de la Conférence des évêques de France de lui répondre.
    Comment lier le récit de la Génèse et les théories scientifiques ?
  • L’écologie intégrale dans le mystère pascal

    La catéchèse sur la Création revêt une importance capitale. Elle concerne les fondements mêmes de la vie humaine et chrétienne.
    « Tout est lié », nature, économie, mondialisation, modes de vie.
  • L’art pour dire Dieu : L’enluminure de la Création d’Hildegarde de Bingen

    Dans ce numéro d'été consacré à la Création et à l'écologie intégrale, la rédaction de L'Oasis propose à ses lecteurs de découvrir une enluminure du Scivias, le livre écrit par sainte Hidegarde de Bingen au début du deuxième millénaire.
    Une enluminure médiévale représentant une des 26 visions décrites par sainte Hildegarde de Bingen dans le Scivias (1151).
  • « Dieu aimant, Créateur… », la prière du pape François pour l’année Laudato Si’

    Le dimanche 24 mai 2020, le pape François a ouvert une année spéciale Laudato Si', pour marquer les 5 ans de la publication de l'encyclique sur la sauvegarde de la maison commune. Ce jour-là, il a incité les chrétiens à réciter régulièrement cette prière écrite pour l'occasion.
    « Dieu aimant, Créateur du ciel, de la terre et de tout ce qu’ils contiennent. [...] »
  • Relire sa vie, prendre de la hauteur : une proposition de relecture pour les jeunes

    Relire sa vie est une expérience spirituelle. Cela permet de "prendre de la hauteur", de se poser, pour tirer parti de ses expériences vécues et trouver le sens de sa vie. Relire sa vie à la lumière de la Parole de Dieu aide à repérer ce qui donne plus de vie, là où on peut discerner que le Seigneur est là, à nos côtés.
    Qu'est-ce que la relecture ? « Les événements qui ont été vécus ne sont rien par eux-mêmes. Seule compte la manière dont nous les
faisons nôtres en leur donnant un sens. » (Joseph THOMAS, sj)
  • « Ayons à cœur de rapprocher les enfants de Jésus par la communion eucharistique » !

    « Ayons à cœur de rapprocher les enfants de Jésus-Christ par la communion eucharistique », une invitation lancée par le pape Pie X il y a plus d'un siècle dans son décret sur la communion des enfants. La période de crise du COVID et le confinement ont fortement perturbé nos vies, et la vie de nos communautés. Un grand nombre d'événements ont été annulés ou reportés dans nos diocèses et nos paroisses, notamment toutes les « fêtes de la foi » que nous vivons habituellement en cette fin d'année scolaire.
    23 juin 2019 : Premières communions. Lecture par un jeune communiant lors de la messe célébrée en la paroisse Saint Jean Baptiste de Belleville, Paris (75), France.
  • Nomades … le pèlerinage du peuple de Dieu dans la Bible

    Nous appartenons à un peuple de nomades. C’est ce que nous pourrions dire le soir, autour du feu, rejoignant la très ancienne profession de foi que le peuple d’Israël était invité à prononcer au temps de la récolte, une fois en Terre promise : « Mon père était un araméen errant… » (Dt 26, 5-10). Le peuple redisait alors sa longue histoire nomade, accompagnée par le Seigneur.
    « Marcher, c'est consentir à une transformation intérieure, c'est apprendre l'alliance, à vivre à la façon de Dieu. »
  • Le cheminement catéchuménal à l’image d’un pèlerinage

    Les jeunes catéchumènes arrivent, la plupart du temps pressés, et demandent à recevoir le baptême. Nous, nous voulons prendre du temps, et notre réponse n’est souvent pas en adéquation avec leur demande. Mais l’urgence est-elle de recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne ou plutôt de leur faire entendre la Bonne Nouvelle du Christ ressuscité avec qui ils vont tout de suite commencer à cheminer ?
    Ini 258_P13_hiking-1312225_Maxmann
  • Enquête du catéchuménat : qui sont les adultes baptisés en 2020 ?

    En 2020, les baptêmes traditionnellement célébrés dans la nuit de Pâques ont été différés à cause de l'épidémie de Covid-19 et l'interdiction de rassemblements religieux. Les catéchumènes sont 4468, dont 225 en Outre-Mer, à avoir été appelés par leur évêque pour recevoir le baptême. Ce chiffre est en hausse de près de 5% par rapport à 2019. Notre dossier relit, dans le souffle de l'Esprit Saint, le cheminement troublé des catéchumènes 2020 et présente les principales données statistiques.
    31 mars 2018 : Baptême d'adulte (qui porte l'écharpe des catéchumènes), par Mgr AUPETIT, archevêque de Paris, lors de la Vigile pascale en la cathédrale Notre Dame, Paris (75), France.
  • « Invitons Jésus dans les barques de nos vies » : proposition pour une relecture de la période de pandémie et de confinement

    Après huit semaines de confinement, le Service national pour la catéchèse et le catéchuménat propose aux service diocésains et aux équipes de catéchèse et de catéchuménat de relire ce temps. Cette relecture s'articule en plusieurs étapes entre relecture personnelle et partage avec d'autres (en équipe de catéchistes, de catéchuménat, en service diocésain...).
    « Le début de la foi, c’est de savoir qu’on a besoin de salut. [...] Invitons Jésus dans les barques de nos vies. »
  • Crise sanitaire, confinement et vie spirituelle : mettre des mots, en famille, entre catéchistes

    Le Service diocésain de la catéchèse de Rouen a élaboré pour les familles une proposition de relecture du temps du confinement à partir l’évangile des Disciples d’Emmaüs et des illustrations de « L’Evangile pour les enfants » de Jean-François Kieffer et Christine Ponsard, paru aux éditions Mame.
    « Quoi qu'il arrive Jésus est avec toi ... » une proposition pour relire le temps du confinement avec des enfants.
  • Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l'Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L'équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 22, lendemain de l'Ascension, au samedi 30 mai, veille de la Pentecôte.
    Une C&C (5)
  • Célébrer les sacrements de l’initiation chrétienne dans un contexte épidémique

    Tant attendus, les baptêmes des adultes qui se préparent depuis de long mois pourront avoir lieu prochainement, dès que les célébrations seront de nouveau autorisées dans votre diocèse. A cet effet, nous proposons deux notes pour adapter l’ultime préparation des catéchumènes au baptême ainsi que des éléments pour la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne.
    31 mars 2018 : Catéchumène recevant le baptême, lors de la Vigile pascale. Paroisse Saint Ambroise, Paris (75), France.
  • Crise sanitaire, confinement et vie spirituelle : en famille, faire une pause pour relire ce temps

    Le service diocésain de la catéchèse de Lille nous donne des éléments de réflexion et de compréhension sur le temps difficile que nous vivons en ce moment et une proposition pour une relecture de cette période en famille et/ou en catéchèse.
    Un temps de pause, en famille, pour revenir sur ce qui a été vécu à la maison depuis le début du confinement…
  • « Et il monta au ciel … », méditation sur le mystère de l’Ascension

    La fête de l'Ascension est pour nous l'occasion de réfléchir au sens de ce mystère de la foi chrétienne, fondé sur les Écritures, inscrit dans notre symbole de foi, pour lui donner toute sa place.
    « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d'auprès de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel. » (Ac 1, 11)
  • Temps pascal : les enfants de la catéchèse invitent les paroissiens à prier !

    « Et si les enfants nous aidaient à prier pendant ce Temps pascal ? L’Équipe d’Animation Paroissiale de sainte Pauline du Vésinet (78), relayée par les catéchistes, a lancé cette initiative auprès d’un groupe de six enfants de KT 3 (10 ans) !
    8 janvier 2019 : Activité catéchétique pour un groupe d'enfants de CE1, autour du thème de la Nativité, à la paroisse Saint-Ambroise. Paris (75), France.
  • « Suivez les pas des Apôtres » : une série d’enseignements sur les Actes des apôtres

    « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres » : durant ce Temps pascal confiné, le diocèse d'Aix et Arles nous invite à cheminer avec les apôtres, en suivant leurs pas au sein des premières communautés chrétiennes, avec une série d'enseignements vidéos sur les Actes des apôtres, le cinquième livre du Nouveau Testament écrit par saint Luc.
    « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres », une série d'enseignements proposée par le diocèse d'Aix et Arles.
  • Temps pascal et Pentecôte : de nombreuses pistes pour la vie de foi des familles

    En cette période de crise sanitaire, les activités catéchétiques des enfants ont cessé ... ou presque ! C'était sans compter sur la magie d'Internet ! De nombreuses initiatives sont nées ça et là, propositions d'animation et outils offerts gratuitement via les sites des diocèses, mouvements, des maisons d'édition, pour guider les parents, premiers catéchistes de leurs enfants, à prier avec eux et vivre une catéchèse familiale à domicile. Nous en relayons quelques unes, sans pouvoir être exhaustif, mais en espérant qu'elles pourront aider les familles à vivre ce Temps pascal confiné comme une occasion de se rapprocher du Christ, avec leurs enfants.
    Lecture et catéchèse à la maison.
  • « Fais grandir en nous le désir … » : la prière de communion spirituelle d’un évêque

    En ce temps de crise sanitaire qui prive un grand nombre de catholiques de la communion sacramentelle, Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, a écrit et adressé à tous les fidèles de son diocèse une belle prière de communion spirituelle, ou communion de désir.
    « Seigneur Jésus,
avant de passer de ce monde à ton Père, avant d’aller jusqu'au bout de l’amour, … »
  • « Forts dans la tribulation » : La communion de l’Eglise, soutien durant l’épreuve

    En cette période de pandémie, la situation reste incertaine et la période de crise que nous traversons continue de nous éprouver. Pour que notre espérance et notre foi restent vivantes, nous pouvons continuer à nous appuyer sur la foi de l’Eglise. Le Dicastère pour la Communication du Saint-Siège met à notre disposition un recueil de textes pour partager, méditer et prier ensemble : « Forts dans la tribulation ».
    Forts dans la tribulation, un document publié par le Dicastère pour la Communication du Saint-Siège, en avril 2020.
  • Au mois de mai, le pape François guide notre prière à Marie

    A l’aube du mois de mai, que la Tradition de l’Eglise vit comme un mois marial, le pape François s’est adressé aux fidèles du monde entier pour les inviter à se confier à l’intercession de la Sainte Vierge Marie et à redécouvrir la prière du chapelet et du Rosaire.
    12 mai 2017 : Voyage apostolique du pape François à Fatima. Le pape François lors de la veillée mariale au Sanctuaire de Fatima, Portugal.
  • 4ème dimanche de Pâques : un temps à vivre auprès du Bon Pasteur, pour les baptisés et les catéchumènes

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, jeunes, adultes, catéchumènes, seuls ou confinés à plusieurs, pour le quatrième dimanche du Temps pascal, un temps auprès du Bon Pasteur, autour de l'évangile du 4ème dimanche de Pâques, Jean 10, 1-10, qui sera célébré en confinement, en « Eglise domestique », le 26 avril 2020.
    « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. 1 » (Jn 10, 1)
  • Méditation sur la route de Jérusalem à Emmaüs ou l’art de devenir témoins de la Résurrection

    Une méditation pour prolonger la lecture de l'évangile de Luc avec les disciples d'Emmaüs. Le Christ Ressuscité rejoint Cléophas et son ami pour leur ouvrir les yeux grâce aux Écritures et au partage du pain. Cette proposition s'adresse aux catéchumènes, confirmands et catéchistes… pour découvrir que nous pouvons, en accueillant le Ressuscité avec les yeux de la foi, devenir des porte-paroles de la bonne nouvelle du salut.
    « Le même jour, deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé. » Lc 24, 13-14.
  • 3ème dimanche de Pâques : un temps à vivre avec les disciples d’Emmaüs, pour les baptisés et les catéchumènes

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, jeunes, adultes, catéchumènes, seuls ou confinés à plusieurs, pour le troisième dimanche du Temps pascal, un temps sur le chemin d'Emmaüs, autour de l'évangile du 3ème dimanche de Pâques, Luc 24, 13-35, qui sera célébré en confinement, en « Eglise domestique », le 26 avril 2020. Ce temps nous invite à l'écoute de l'Esprit Saint et à l'écoute de la Parole de Dieu, nourriture des baptisés et chemin vers la prière et la charité.
    Le Christ et les disciples à Emmaüs. D'après le Caravage, avant 1614 ou ca 1621. Exposé au Kunsthistorisches Museum, Vienne Inv Nr GG235.
  • Un « forum ados » pour répondre aux questions des adolescents et relire le temps du confinement

    « On fait du tri dans les hôpitaux ? Je n’en peux plus de ma famille ! Comment aider sans bouger ? Mes amis me manquent ... » Amitié, foi, mort, virus, activités, famille ... une foule de questions se bousculent dans la tête des jeunes confinés (comme dans celle de leurs aînés !) sur des sujets divers et variés, sur l'épidémie du COVID-19, mais aussi sur un quotidien et une liberté d'aller et venir qui leur manquent... Dans un "Forum ados", la pastorale des adolescents propose des clés de réponse sur le site Jeunes & Vocations et quelques propositions pour bâtir un temps de relecture avec les ados.
    Le confinement, l'épidémie, l'isolement suscitent de nombreuses questions chez les jeunes.
  • Adolescents et jeunes : des propositions pour un quotidien confiné et connecté à l’essentiel

    En ce printemps 2020, en raison du confinement qui se poursuit en France, les adolescents et jeunes se voient privés de nombreux rendez-vous paroissiaux, diocésains, ou d'aumônerie qui avaient été pensés pour eux. Cette épidémie qui restreint à présent leurs mouvements, ne le empêchera pourtant pas de vivre ce temps comme une occasion de conversion : de nombreuses initiatives ont vu le jour, sur Internet et sur les réseaux sociaux pour étancher (ou devancer !) la soif spirituelle des jeunes en ce Temps pascal. A un âge où l'isolement et ce confinement peuvent être vécus de manière particulièrement douloureuse, puissent ces propositions agir comme un réconfort et permettre aux adolescents de faire LA rencontre qui transformera leur vie !
    Jeune fille en prière.
  • De la tristesse à la confiance : témoignages de catéchumènes appelés au baptême en période de confinement

    Au début du Carême, au cours de la célébration de l'appel décisif et de l'inscription du nom, Sofia, Elodie et Princia, ont chacune été appelées par leur évêque à recevoir le baptême dans la nuit de Pâques. La crise sanitaire et le confinement ont contraint les diocèses a reporter leur baptême. Elles évoquent en quelques lignes leur ressenti, leur chemin de foi comme catéchumène, leurs attentes ...
    7 mars 2020 : Premier dimanche de Carême. Remise de l'écharpe violette, lors de la célébration de l'appel décisif des catéchumènes. Egl. Saint Roch, Paris (75), France.
  • « Christ a souffert, Christ est mort » : à travers l’art, s’approcher du mystère de la Passion et la Résurrection du Christ

    « Christ a souffert, Christ est mort ». À chaque époque de l'histoire, les arts ont cherché à représenter la souffrance des dernières heures du Christ, sa passion, sa mort sur la croix. Ils ont aussi mis en image le moment dont personne n'a été témoin, celui de sa résurrection.
    La Résurrection, détail du retable d'Issenheim, Matthias Grünewald, vers 1515, musée d'Unterlinden, Colmar.
  • Conduire sa vie dans la justice : discerner pour s’ajuster au Seigneur

    Pour vivre le don du baptême et grandir dans la foi, il nous faut associer, jour après jour, les deux termes de « gouvernance » et de « justice ». Il s’agit là d’une heureuse invitation à approfondir la dimension royale de notre baptême qui ne peut s’exercer sans prendre en compte la vertu de justice.
    Pour gouverner notre existence, il nous faut nous interroger : « Seigneur que veux-tu que je fasse ? »
  • Tenir la barre : Gouverner, un cap à la manière de Dieu

    N'avez-vous jamais tenu la barre d'un voilier ? Pour se diriger, les navires de l'Antiquité avaient souvent deux rames, dont le plat plongeait en arrière du bateau. Du plat-de-la-rame (en grec : pèdalios), on a finalement tiré le mot français « pilote ». Pour « diriger un navire », on utilisait un autre mot grec, cybernaô, devenu en français « gouverner ».
    Retable du Monastère Santa Maria la Real de Najera, Panneau central du triptyque.
  • La prière d’une candidate aux municipales : « Seigneur, aide-moi à exercer cette fonction … »

    Cette prière a été écrite par Catherine, responsable d'un Service diocésain de catéchuménat. Au moment où elle se posait la question de s'engager en vue des élections municipales dans sa commune, elle a reçu lors d'un temps de prière la phrase :
    Cérémonie de mariage civil, Salon d'une mairie, France.
  • « Ce n’est pas juste, mais je ne peux rien y faire ! » : faut-il s’insurger ou se résigner ?

    Léa, lectrice de L'Oasis, nous demande conseil sur la réponse à apporter à une jeune qui oscille entre s'insurger et se résigner : « Une jeune me dit 'C’est pas juste, mais je ne peux rien y faire !'. Je ne sais pas bien quoi penser, quoi lui dire. »
    « Sentiment d'injustice : faut-il se résigner ou s'insurger ? »
  • Confinement et catéchuménat : comment soutenir les catéchumènes de nos diocèses ?

    Confinement, Carême et catéchuménat : Pauline Dawance, directrice du Service national de la catéchèse et du catéchuménat nous explique les bouleversements amenés par l’épidémie de COVID_19 sur la catéchèse en France et propose quelques pistes pour soutenir les catéchumènes de nos diocèses, qui se préparaient à recevoir les sacrement de l'Initiation chrétienne dans la nuit de Pâques : témoignages de sympathie et de soutien de évêques, des paroissiens, accompagnement à distance, intercession par la prière...
    Mars 2020, le RDV de la semaine #28 : Confinement & Catéchuménat.
  • Comment nourrir sa vie de foi pendant ce temps de confinement ?

    Comment nourrir sa vie de prière, vivre un Temps pascal spirituel, faire grandir sa foi lorsque les différentes activités proposées par les paroisses ont cessé, lorsqu'on ne peut plus participer à la messe ? Et si l'on transformait ce temps de confinement en une occasion d'approfondir, jour après jour, notre relation à Dieu ?
    Confinement : une occasion pour approfondir sa relation à Dieu ?
  • L’art pour dire Dieu : La Justice et le tombeau des parents d’Anne de Bretagne

    Dans ce numéro de printemps consacré à la gouvernance et à la justice, la rédaction de L'Oasis propose à ses lecteurs de découvrir une figure de justice : l'une des statues du riche monument funéraire que la future reine de France Anne de Bretagne à fait édifier pour ses parents, François II et Marguerite de Foix. Nous encourageons nos lecteurs à venir contempler ce tombeau in situ, dès que les sorties et promenades seront de nouveau autorisées, et lorsque l'épidémie qui sévit en France ne sera plus qu'un lointain souvenir.
    Statue d'angle représentant la Justice, tombeau de François II et Marguerite de Foix, en la Cathédrale de Nantes.
  • Un Carême confiné : soutenir particulièrement les catéchumènes

    L'appel de détresse d'une catéchumène privée de scrutins en cette période de confinement nous a bousculés. Nous avons donc travaillé sur des propositions pastorales à faire au réseau d'accompagnateurs du catéchuménat, propositions que les responsables diocésains peuvent bien sûr adapter à leurs réalités locales. Nous espérons que ces propositions aideront à soutenir la foi de ces nouveaux convertis.
    31 mars 2018 : Présentation des futurs baptisés, catéchumènes, lors de la célébration de la Vigile pascale en la cathédrale Notre Dame à Paris (75), France.
  • Dialogue d’accueil d’un nouvel archevêque : une illustration de la force de la Parole

    Depuis le seuil de la Cathédrale Saint André de Bordeaux où il vient prendre possession du siège épiscopal, un dialogue s’instaure entre le nouvel archevêque, Mgr Jean-Paul James, et le curé qui l’accueille, sous le regard de l’assemblée. Composé de versets bibliques (psaumes en particulier), ce dialogue nous rappelle combien cette Parole nous précède et accompagne toutes nos actions.
    Au début de la messe d'installation épiscopale, après l'ouverture des portes, un dialogue s'instaure entre Mgr Jean-Paul James et le recteur de la Cathédrale.
  • Temps pascal et Dimanches de Pâques : un itinéraire de conversion autour de la Parole

    Le diocèse de Lyon a édité un livret pour les dimanches du Carême et du Temps pascal 2020, année A, destiné à l'ensemble des fidèles du diocèse mais dont tous peuvent profiter grâce à Internet. Un itinéraire bâti autour de la Parole de Dieu : écouter, laisser résonner, prier, regarder.
    Livret proposé par le diocèse de Lyon pour le Carême, Pâques et le Temps pascal 2020, année A.
  • « Petite histoire » liturgique de la Vigile pascale

    C'est dans la préface du livre de Charles Becker intitulé La nuit pascale1 que le jésuite Joseph-André Jungmann2 propose un parcours historique fort éclairant sur la manière dont la Vigile pascale s'est petit à petit forgée. Il montre surtout combien cette dernière a été « déplacée » au sens premier du mot et donc a perdu en certains aspects sa portée théologique, liturgique, catéchétique et spirituelle.
    « Le cierge étant allumé, trois fois est répétée « Lumen Christi » avec les illuminations des cierges. »
  • Que signifie « vivre en communauté chrétienne » ?

    Si je vous dis Frodon, Sam, Merry, Pippin, Gandalf, Legolas, Gimli, Aragorn, soit je vous ai perdu, soit vous pensez à une communauté, La Communauté de l’Anneau (titre du premier film de la trilogie du Seigneur des anneaux). Ils n’ont rien en commun, des hobbits (petits hommes de la campagne), un elfe, un magicien, un roi, un nain, et pourtant, ils vont se rencontrer et se mettre en route pour un long chemin. Leur seul désir : sauver le monde.
    La Communauté de l'Anneau, premier volet de la trilogie fantastique Le Seigneur des anneaux.
  • Quand l’Église est-elle née ?

    Les avis divergent sur la naissance de l'Église : du vivant de Jésus ? Après sa résurrection ? À la Pentecôte ? Quand les apôtres sont partis en mission ? Le théologien Conzelmann repérait trois périodes de l'histoire du salut : avant Jésus, pendant sa vie, puis le temps de l'Église. Mais alors, Jésus n'aurait-il pas « fondé » l'Église ? De fait, l'Église ne serait-elle pas en perpétuelle naissance ?
    Rome :  Canonisation de Padre Pio (saint Pio de Pietrelcina) par Jean-Paul II devant une foule de 300 000 fidèles massés sur la Place Saint Pierre.
  • Droit à l’image : quelles sont les règles à respecter ?

    Quelles sont les règles à respecter avant de diffuser une photographie ? Pour y voir plus clair, voici un rappel de la réglementation en vigueur et quelques précieux conseils juridiques à lire afin de partager et publier des images en toute légalité et dans le respect du droit à l'image des personnes et des biens.
    Un photographe.
  • « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire ! » … surtout pas ÊTRE catéchiste !

    Cet itinéraire de lecture du livre du pape « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire » pourra aider les catéchistes et accompagnateurs du catéchuménat à mieux saisir le cœur de leur mission d'évangélisation, page après page, du Mercredi des Cendres jusqu'à Pâques ! Alors que la période des vœux battait son plein à l'occasion de la nouvelle année 2020, le pape François nous offrait l'occasion de comprendre la question de l'évangélisation et de la mission, un peu comme un « manuel pratique du missionnaire ».
    « Entrer dans cette lecture, seul ou en équipe, et nous laisser questionner, provoquer, conforter, déplacer par Celui qui est le Seigneur de la Vie, le Christ, et qui nous envoie en mission ! »
  • Le combat spirituel dans la Tradition de l’Église : un éclairage actuel avec le pape François

    A ce stade de la session sur le combat spirituel, il est venu pour nous le temps d'aller interroger le Magistère récent. Nous le ferons en regardant ce que le pape François nous dit sur deux « maladies » de ce temps : le gnosticisme et le pélagianisme. A partir de là, nous nous laisserons interpeller sur l'articulation combat, sainteté et salut. Enfin, nous revisiterons nos pratiques catéchétiques à l'école de la joie, catégorie si chère au pape François.
    Basilique Saint-Pierre de Rome, Vatican.
  • La quatrième nuit : le retour du Roi messie

    Au temps de Jésus, au soir de Pessah, nos pères dans la foi faisaient mémoire de quatre nuits. Quatre nuit où Dieu apparaît comme le veilleur de la nuit. Dans le cœur du disciple, au temps du Christ Jésus, la lecture du livre de l'Exode au soir de la Pâque, résonne comme un poème : le poème que la tradition appelle « Poème des quatre nuits ». Quatre nuits que le Seigneur lui-même désigne comme quatre nuits de veille. (Tg Ex 12, 42)
    Coucher de soleil à l'horizon et tombée de la nuit.