Saints en catéchèse

Le couronnement de la Vierge et l'adoration des saints attribué à Jacopo di Cione, 1370.

Le couronnement de la Vierge et l’adoration des saints attribué à Jacopo di Cione, 1370.

Les saints sont des compagnons de route. Vivre en leur compagnie nous stimule sur nos chemins de foi. D’où l’importance de connaître leur vie, de découvrir les choix qu’ils ont faits et de leur demander de prier Dieu pour nous.

Au gré des fêtes liturgiques et des canonisations, ou encore à la Toussaint, nous vous proposons de découvrir la catéchèse à l’école des saints que l’Eglise catholique célèbre et à la rencontre de grands témoins.

Comme le dit le nouveau Directoire pour la catéchèse (§99-100), les témoignages des saints font partie des sources où la catéchèse puise son message.

Femmes et hommes, de toutes les époques et de tous les états de vie, ils ont vécu leur vie terrestre avec son lot de difficultés et de faiblesses mais par la grâce de la foi, ils sont devenus image du Christ pour le monde.

Ces saintes et saints, très célèbres ou moins connus, canonisés ou non, qu’ils aient vécu dans les premiers siècles de l’Église, au Moyen Age ou au siècle dernier, quelle que soit la partie du monde dans laquelle ils ont vécu, sont pour nous des modèles. Ils nous montrent, chacun à sa façon, comment vivre en véritable disciple du Christ. Ils nous montrent que chacun est appelé à laisser se développer en lui la vie divine reçue au baptême pour mettre le Christ au centre de sa vie. Pour les catholiques, ils sont aussi nos intercesseurs auprès de Dieu.

Dans son encyclique Deus caritas est, le Pape Benoit XVI nous rappelle les paroles de la Première Lettre de saint Jean qui « expriment avec une particulière clarté ce qui fait le centre de la foi chrétienne : l’image chrétienne de Dieu, ainsi que l’image de l’homme et de son chemin, qui en découle » : « Dieu est amour : celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu en lui » (1 Jn 4, 16).

Dans ce dossier, voici quelques pistes pour utiliser dans la catéchèse la grande richesse de ces vies vécues dans l’amour de Dieu et l’amour du prochain.

Saints en catéchèse

Le nouveau Directoire pour la catéchèse (§ 99-100) nous rappelle que l’exemple des saints et martyrs a, dans toute l’histoire de l’Église, suscité et affermi la foi en Jésus-Christ.

Il insiste sur le fait que « leur témoignage de foi doit être préservé et transmis au moyen de la prédication et de la catéchèse, pour permettre la croissance des disciples du Christ » (§ 100).

Les documents catéchétiques ne peuvent présenter la vie et les écrits des saints que de façon trop rapide. En tant que catéchistes, prenons le temps de découvrir ou redécouvrir le récit de ces vies dans toute la richesse et la profondeur de leur développement grâce aux nombreuses ressources documentaires dont nous disposons, pour ensuite les faire connaitre, les raconter à ceux que nous accompagnons.

Le nouveau Directoire invite, de façon générale, à redécouvrir le langage narratif (§ 208) :

208. Au fil des siècles, l’Église a été comme une communauté familiale qui, sous diverses formes, a continué à raconter l’histoire du salut, en incorporant ceux qui l’avaient accueillie. Le langage narratif a la capacité intrinsèque d’harmoniser tous les langages de la foi autour de son noyau central qu’est le mystère pascal. De plus, il favorise le dynamisme expérientiel de la foi puisqu’il implique la personne dans toutes ses dimensions : affective, cognitive, volontaire. Il est donc bon de reconnaître la valeur du récit dans la catéchèse, car il accentue la dimension historique de la foi et sa signification existentielle, créant un entrelacement fécond entre l’histoire de Jésus, la foi de l’Église et la vie de ceux qui la racontent et l’écoutent. Le langage narratif est particulièrement propice à la transmission du message de foi dans une culture de plus en plus pauvre en modèles de communication profonds et efficaces.

Pour aller plus loin en catéchèse :

  • Quelle place est accordée aux saints dans ma pratique catéchétique ?

Directoire pour la catéchèse : la catéchèse au service de la nouvelle évangélisation

Nous voilà envoyés en cette rentrée pastorale annoncer la Bonne nouvelle de l’Évangile sur les routes de nos diocèses dans les conditions toujours difficiles de la pandémie qui s’ajoutent à bien d’autres obstacles. Si le Seigneur nous envoie en nous recommandant de ne rien prendre pour la route, il nous garantit qu’il est avec nous et même qu’il nous précède dans le cœur de ceux que nous allons rencontrer.

  • « Du caté dans ton été » : emporter un cahier de catéchèse dans ses valises pour les vacances

    Les services diocésains de catéchèse de Quimper et de Nîmes proposent chacun leur carnet « Mets du caté dans ton été » destiné aux enfants de 8 à 11 ans et aux familles. Des initiatives diocésaines bienvenues à l’approche des vacances qui marquent souvent la fin des activités catéchétiques, plus encore cette année où la crise sanitaire est venue stopper puis raréfier les rassemblements.

  • Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l’Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L’équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 14, lendemain de l’Ascension, au samedi 22 mai 2021, veille de la Pentecôte. Chaque jour une petite catéchèse est proposée pour approfondir le lien à la troisième Personne de la Trinité, ainsi qu’une petite vidéo sous la forme d’un témoignage, un chant et une prière de la Tradition.

  • Méditations de Carême : cheminer vers Pâques à l’école de saint Joseph, père aimant

    Dans sa lettre apostolique Patris corde, le pape nous propose une belle et profonde méditation sur la figure de saint Joseph. En ce temps de Carême, nous avons tant de choses à découvrir à l’école de saint Joseph, père attentif, père au courage créatif, père aimant, … Voici une série de méditations hebdomadaires proposée par le SNCC, pour chaque dimanche de Carême. Ces méditations s’appuient sur la lecture d’extraits de Patris corde.

  • Marie dans la Bible, une présence de qualité

    Que dit la Bible ? Peu de passages bibliques parlent de Marie, et pourtant elle est très présente dans l’Ecriture. Les évangélistes Matthieu et surtout Luc vont nous présenter la naissance de Jésus, dans ce que l’on appelle les évangiles de l’enfance. Chez Jean, la mère de Jésus (qui n’est jamais nommée) encadre la vie de son fils : elle ouvre la vie publique du Christ avec les noces de Cana et se tient au pied de la croix, à la dernière heure.

  • « Marie, je sais que tu es présente pour moi » : une prière pour vivre à son exemple

    Qu’on lui dise « vous » ou qu’on lui dise « tu », nous avons tous une relation singulière avec la Vierge Marie. Cette prière, personnelle, nous est partagée par Joëlle.

  • L’art pour dire Dieu : La Vierge à midi, de Paul Claudel

    Dans ce numéro, la rédaction de L’Oasis propose de cheminer avec la Sainte Vierge. Paul Claudel, dans son poème La Vierge à midi nous invite à nous mettre en présence de “La femme dans la Grâce enfin restituée”… laissons-nous guider par celle qui est là pour toujours.

  • La sainteté dans le nouveau Directoire pour la catéchèse, « une parole décisive »

    Dès les premières pages du Directoire pour la catéchèse paru en 2020, la sainteté est affirmée comme le projet de Dieu pour l’humanité sauvée et divinisée. Il nous destine à vivre en communion avec lui dans une relation filiale renouvelée par Jésus Christ. Dans sa bonté et sa sagesse, Il « nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ » (Ep 1, 4-5 cité au n°11).

  • Saints évangélisateurs : des vies consacrées à la mission et à la catéchèse

    L’Église distingue traditionnellement parmi les nombreux saintes et saints qui ont marqué sa longue histoire différents charismes que l’on retrouve notamment dans la litanie des saints : les anges et archanges, les patriarches et prophètes, les apôtres et évangélistes, les martyrs, les docteurs, les évêques, les prêtres, les moines… Ici nous nous intéressons plus particulièrement aux saints qui se sont consacrés à la mission d’évangélisation et à la catéchèse.

  • « Ô Seigneur, avec Ton aide, je veux m’exercer à la douceur » : une prière de saint François de Sales

    Saint François de Sales (1567-1622), noble savoyard devenu prêtre puis évêque de Genève dans une région marquée par les conflits entre catholiques et protestants, a réussi maintes fois à convaincre ses compatriotes, les princes et les rois par son calme, sa douceur et son éloquente force de persuasion.

  • « Suivez les pas des Apôtres » : une série d’enseignements sur les Actes des apôtres

    « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres » : durant ce Temps pascal confiné, le diocèse d’Aix et Arles nous invite à cheminer avec les apôtres, en suivant leurs pas au sein des premières communautés chrétiennes, avec une série d’enseignements vidéos sur les Actes des apôtres, le cinquième livre du Nouveau Testament écrit par saint Luc.

  • « Christ a souffert, Christ est mort » : à travers l’art, s’approcher du mystère de la Passion et la Résurrection du Christ

    « Christ a souffert, Christ est mort ». À chaque époque de l’histoire, les arts ont cherché à représenter la souffrance des dernières heures du Christ, sa passion, sa mort sur la croix. Ils ont aussi mis en image le moment dont personne n’a été témoin, celui de sa résurrection.

  • Le combat spirituel dans la Tradition de l’Église : un éclairage actuel avec le pape François

    A ce stade de la session sur le combat spirituel, il est venu pour nous le temps d’aller interroger le Magistère récent. Nous le ferons en regardant ce que le pape François nous dit sur deux « maladies » de ce temps : le gnosticisme et le pélagianisme. A partir de là, nous nous laisserons interpeller sur l’articulation combat, sainteté et salut. Enfin, nous revisiterons nos pratiques catéchétiques à l’école de la joie, catégorie si chère au pape François.

  • Magnificat : le cantique de Marie

    Ce cantique d’action de grâces chanté par Marie au moment de la Visitation constitue un parfait condensé de la spiritualité psalmique de ceux qui, conscients de leurs limites, laissent Dieu opérer des merveilles en eux et avec eux.

  • « Église en périphérie », le rapport 2019.

    Sanctuaires & piété populaire : l’enquête « Église en périphérie »

    Le quatrième rapport « Église en périphérie » publié par la Conférence des évêques de France en 2019 présente une enquête consacrée à la piété populaire et aux sanctuaires, lieux essentiels pour la Première annonce, ainsi qu’un ensemble de reportages menés dans plusieurs diocèses de France. Il propose un zoom sur une crèche vivante des communautés dans le diocèse de Pontoise.

  • Les grands-parents : un maillon incontournable dans la transmission

    Dans le monde d’aujourd’hui les grands-parents sont des repères pour se construire. Comment transmettre la foi aux générations à venir ? Pour répondre à l’appel de Dieu, encore faut-il que cet appel soit entendu et que quelqu’un le relaye. La transmission est aujourd’hui difficile et complexe dans tous les domaines de la vie.

  • « Bien dans ma foi ! », épisode 4 : Marie

    La vidéo et la fiche du quatrième épisode de la série « Bien dans ma foi ! », consacré à la Vierge Marie.

  • Dévotion à Marie : « Les fêtes de Marie conduisent au mystère pascal »

    Dans l’encyclique Lumen Gentium, il est dit que « l’Église honore à juste titre d’un culte spécial celle que la grâce de Dieu a faite inférieure à son Fils certes, mais supérieure à tous les anges et à tous les hommes, en raison de son rôle de Mère très Sainte de Dieu et de son association aux mystères du Christ… Tandis que la Mère est honorée, le Fils en qui tout existe (cf. Col 1/15-16) et en qui « il a plu » au Père éternel « de faire résider toute la plénitude » (Col 1/19) est reconnu comme il convient, aimé, glorifié et obéi »

  • Maurice_Denis_Annonciation

    Annonciation et Visitation : « L’accueil du Seigneur dans nos vies est toujours porteur de fruit »

    De l’Annonciation du Seigneur à Marie à la Visitation, les pages fameuses de l’Incarnation chez l’évangéliste Saint Luc (Lc 1, 26-56) mettent au centre comme personnage principal Marie, à la différence de l’évangile de Matthieu qui insiste plutôt sur Joseph.

  • Marie dans la liturgie : une présence au fil du temps

    Durant les premiers siècles, la piété mariale fut plutôt discrète dans son expression mais forte dans son enracinement biblique et théologique. Le Magnificat et la plus ancienne prière adressée à Marie, le Sub tuum (Sous l’abri de ta miséricorde) constituent deux témoignages de cette sobriété primitive, toute orientée par la manifestation de la place de Marie dans le mystère du salut :

  • Prier avec les saints

    Les saints sont des compagnons de route. Vivre en leur compagnie nous stimule sur nos chemins de foi. D’où l’importance de connaître leur vie, de découvrir les choix qu’ils ont faits et de leur demander de prier Dieu pour nous.

  • Si je ne pratique pas, est-ce que je fais partie de la paroisse ?

    La question d’un lecteur de L’Oasis à Agnès Poidatz, responsable du service diocésain de la catéchèse de Versailles : « Si je ne pratique pas, est-ce que je fais partie de la paroisse ? Si je viens à la paroisse, est-ce que je dois m’engager ? »

  • La sainteté, une aventure… !

    Que dit la Bible ? Toute la Sainte Écriture nous montre le chemin de la sainteté. Déjà dans l’Ancien Testament il est écrit « Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint. » (Lv 19, 2). Comment est-ce, Dieu, possible ?

  • Devenir saint, est-ce vraiment accessible à tous ?

    La question d’un lecteur de L’Oasis à Mgr Jaeger, évêque d’Arras : « Je prie les saints mais devenir saint, est-ce vraiment accessible à tous ? »

  • La liturgie, école de sainteté

    La liturgie et particulièrement la messe peuvent être considérées comme le lieu où l’on apprend à devenir saints. Il est possible que nous ne percevions pas, de prime abord, le lien intime entre liturgie et sainteté : nous associons aisément cette dernière à une vie de charité et de prière, mais il n’est pas certain que nous voyions comment cela est connecté à la vie cultuelle chrétienne.

  • Découvrir les « saints de la porte d’à côté » en famille

    Tous saints ! … grandir dans la foi, dans la vie, en famille ! et ainsi être « les saints de la porte d’à côté ». Apprenons à connaître les nombreuses figures de saints reconnus par l’Eglise … et laissons-nous appeler chacun à suivre notre propre chemin de sainteté.

  • Vivre et accompagner le handicap en famille : « saints de la porte d’à côté » et « prophètes de notre temps »

    Déjà, en 2015, Le Pape François nous invitait à ressembler aux saints de la porte d’à côté. Il nous invitait à regarder de plus près toutes ces personnes dont le bon sens populaire nous invite à dire « mais cette personne est un saint ! ». Il pensait déjà à tous ces parents qui se dévouent pour leurs enfants et à toutes ces personnes qui passent leur vie à rendre service.

  • Sur les pas de Saint Paul

    « Seigneur donne-moi … », une prière citée par le pape François

    Une prière attribuée à Saint Thomas More citée par le pape François dans l’exhortation « La joie et l’allégresse » dans la note du n°126.

  • « Je crois à la communion des saints »

    C’est un article du Credo que nous proclamons chaque dimanche. Mais de quelle communion s’agit-il ? De quels saints parle-t-on ? Ce n’est pas si clair … Cette expression recouvre plusieurs sens.

  • « Seigneur, Dieu Trinité, fais de moi l’instrument de ta gloire … »

    Une prière écrite par un organiste pour confier à Dieu son engagement au service de la liturgie, par l’intercession de sainte Cécile, patronne des musiciens. « Seigneur, Dieu Trinité, fais de moi l’instrument de ta gloire… ».

  • « Aînés dans la foi » : accompagner en catéchèse d’adultes

    Les adultes en catéchèse sont accompagnés par des chrétiens que le Texte National pour l’orientation de la catéchèse en France appelle des « aînés dans la foi » qui sont en même temps témoins et accompagnateurs. « Une vie de foi a aussi besoin de se nourrir de la connaissance de ceux qui témoignent aujourd’hui du Christ.

  • « Soyez dans la joie et l’allégresse » : l’exhortation apostolique du pape François

    C’est par cet appel de Jésus Christ qui clôt les béatitudes que le pape François ouvre sa récente exhortation apostolique Gaudete et Exsultate, la Joie et l’Allégresse. Ce court texte consacré à la sainteté contient de précieuses ressources pour la catéchèse dont voici quelques pistes.

  • Léontine Dolivet, catéchiste bretonne en voie de béatification

    Le 4 février 2017, lors du lancement de la Démarche synodale du diocèse de Rennes, Mgr Pierre d’Ornellas a annoncé officiellement l’ouverture de la cause de béatification de Léontine Dolivet. Le diocèse de Rennes initie cette procédure et nomme Marie-Anne Boever comme postulatrice, chargée donc de suivre tout son déroulement.

  • Mère Teresa, une sainte au service des plus pauvres

    Mère Teresa de Calcutta, fondatrice des Missionnaires de la Charité, a été reconnue sainte par l’Église le 4 septembre 2016, place Saint Pierre à Rome. Voici un ensemble de documents pour vivre la catéchèse avec sainte Teresa de Calcutta.

  • Le cantique de Zacharie et le Notre Père

    « Rempli d’Esprit Saint » Zacharie se met à prophétiser : « Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël qui visite et rachète son peuple. » C’est le cri de joie d’un père, mais aussi celui de tout un peuple dont l’attente se réalise enfin en Jésus que Jean-Baptiste a mission de révéler.

  • Accompagner le « saut de la foi » des jeunes au catéchuménat

    Face à la peur il faut parfois savoir plonger, oser se lancer dans l’inconnu … Comme souvent quand je m’attaque à une question je vais voir mon ami Google et là qu’elle ne fut pas ma surprise … le saut de la foi apparaît tout de suite … mais dans les sept premières entrées il concerne un jeu vidéo « Assassin’s Creed » !

  • Marie et le Notre Père

    « Que ta volonté soit faite ». Le fiat de Marie à l’Annonciation fait écho à cette demande du « Notre Père ». « Que tout m’advienne selon ta parole », répond Marie à l’ange Gabriel (Lc 1, 38). En récitant le « Je vous salue Marie », nous célébrons ce oui de Marie, grâce auquel la Parole s’est faite chair et est venue habiter parmi nous.

  • La litanie des Saints lors du baptême

    Lors de la célébration du baptême, la litanie des Saints se situe juste avant la bénédiction de l’eau. C’est une grande prière très simple qui rappelle les formes anciennes de notre liturgie.

  • Spiritualité des catéchistes : la force missionnaire de l’intercession

    La force missionnaire de l’intercession est le 4ème conseil spirituel de ce dernier chapitre de La joie de l’Évangile. Pourquoi le pape François privilégie-t-il cette forme de prière pour l’annonce de la Bonne Nouvelle ?

  • Saint Joseph dans la liturgie

    Avent, 19 mars, 1er mai, prière eucharistique … quelle place l’Église donne-t-elle à saint Joseph dans la liturgie ? Entretien avec le père Bruno Mary, directeur du Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle.

  • ​Saint Joseph, le veilleur endormi

    Faisons d’abord un exercice de mémoire : Que pouvons-nous dire de Saint Joseph ? Qu’en disent les évangiles ? Quelles paroles nous rapportent-ils ? Quel est son rôle ? Après avoir sollicité notre mémoire spirituelle, allons voir ce que dit l’Ecriture : seuls Matthieu et Luc nous relatent l’enfance de Jésus. C’est dans leurs récits que l’on parle de Joseph, en peu de mots. Ces quelques lignes d’évangile  suffisent pour comprendre son rôle irremplaçable dans le dessein de Dieu auprès de l’enfant et de sa mère.

  • Sainte Elisabeth de la Trinité, témoin de la joie

    Un nouveau miracle a été attribué à Elisabeth de la Trinité, carmélite française, béatifiée par le pape Jean-Paul II, le 25 novembre 1984. Le pape François l’a déclarée sainte le 16 octobre 2016. Voici une liste des sites et des documents catéchétiques pour connaître et parler de sainte Elisabeth de la Trinité avec des enfants ou des jeunes.

  • Spiritualité des catéchistes : évangéliser avec l’Esprit Saint

    Le dernier chapitre de « La joie de l’évangile » s’appelle « Évangélisateurs avec esprit ». L’approfondir peut renouveler nos réflexions sur la spiritualité des catéchistes et la manière dont nous les formons. Voici le premier épisode d’une série d’articles écrits pour vous accompagner dans la lecture de l’exhortation La joie de l’évangile.

  • Charles de Foucauld, une présence aimante au milieu des Touaregs

    En 2016, l’Église célèbre le centenaire de la mort du bienheureux Charles de Foucauld, le “frère universel”. Une figure de converti aussi, à découvrir en catéchèse et avec des catéchumènes.

  • Don Bosco, « Père et maître de la jeunesse »

    Il y a un peu plus de deux cent ans naissait, près de Turin, saint Jean Bosco (1815-1888), nommé « Père et maître de la jeunesse » par Jean-Paul II, et fondateur de la congrégation des Salésiens de Don Bosco.

  • « Pèlerins de la foi » : ce qu’en disent les écrits patristiques

    Se faire pèlerin est une expérience spirituelle personnelle et ecclésiale au cours de laquelle ceux et celles qui cherchent Dieu découvrent que c’est Dieu qui les cherche en premier.

  • A l’Assomption, prier et célébrer la Vierge Marie

    La fête de l’Assomption, le 15 août, est l’occasion de mettre à l’honneur la Vierge Marie. Le numéro 222 d’Initiales, « Son nom est Marie” nous rappelle combien elle occupe une place de choix dans la vie de l’Eglise, combien elle nous fait cheminer en confiance. Marie nous aide à faire un pas de plus vers Dieu.

  • Les mystères-sacrements : « Une signification spirituelle cachée sous des symboles »

    Trois questions à Pierre Maraval, intervenu sur les Catéchèses Mystagogiques de Cyrille de Jérusalem (IVe siècle), l’un des Pères de l’Église, lors du colloque « L’apport des Pères de l’Église à la proposition de la foi aujourd’hui ».

Tous saints !

Baptisés : tous appelés à être des saints !

Une des richesses de Vatican II est de rappeler avec force l’appel universel à la sainteté. Nous sommes tous appelés à être des saints (Lumen Gentium 40). C’est notre vocation de baptisés : le Seigneur a choisi chacun d’entre nous pour que nous soyons « saints et immaculés en sa présence, dans l’amour » (Ep. 1, 4).

  • L’Oasis n°9 : Tous saints !

    Ressource pour les catéchistes & les accompagnateurs du catéchuménat, Automne 2018. Les artistes du passé ont trouvé deux façons différentes de représenter la sainteté d’une personne : une auréole ronde et l’autre carrée. Une auréole ronde (le cercle indique le ciel) pour les anges et les saints déjà au Paradis ; une auréole carrée (les quatre points cardinaux) pour ceux qui sont considérés comme des « saints » mais qui sont encore sur terre.

  • La Toussaint, fête de « tous les saints » le 1er novembre

    Tous appelés à être saints ! Le 1er novembre, jour de la Toussaint, les Catholiques fêtent tous les saints connus ou inconnus. Quand on pense Toussaint, on pense cimetière, chrysanthèmes, commémoration des défunts… alors que c’est une fête ! Fête de tous les saints, connus et inconnus, fête de tous ceux qui ont accepté de suivre le Christ, fête où nous sommes à notre tour appelés à devenir des saints.

« Soyez dans la joie et l’allégresse » : l’exhortation du pape sur la sainteté

Le combat spirituel

  • L’art pour dire Dieu : La Justice et le tombeau des parents d’Anne de Bretagne

    Dans ce numéro de printemps consacré à la gouvernance et à la justice, la rédaction de L’Oasis propose à ses lecteurs de découvrir une figure de justice : l’une des statues du riche monument funéraire que la future reine de France Anne de Bretagne à fait édifier pour ses parents, François II et Marguerite de Foix. Nous encourageons nos lecteurs à venir contempler ce tombeau in situ, dès que les sorties et promenades seront de nouveau autorisées, et lorsque l’épidémie qui sévit en France ne sera plus qu’un lointain souvenir.

  • Le combat spirituel dans la Tradition de l’Église : un éclairage actuel avec le pape François

    A ce stade de la session sur le combat spirituel, il est venu pour nous le temps d’aller interroger le Magistère récent. Nous le ferons en regardant ce que le pape François nous dit sur deux « maladies » de ce temps : le gnosticisme et le pélagianisme. A partir de là, nous nous laisserons interpeller sur l’articulation combat, sainteté et salut. Enfin, nous revisiterons nos pratiques catéchétiques à l’école de la joie, catégorie si chère au pape François.

  • Nommer le lieu du combat spirituel

    Le Père Gaultier de Chaillé propose une approche biblique et théologique de la question du combat spirituel. Il est intervenu sur ce sujet dans le cadre de la session Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat. Nous allons parler du combat en nommant le diable, en expliquant ce que la Bible et la théologie en disent pour essayer de voir ce que la spiritualité, notre foi et notre action peuvent nous permettre de trouver comme ressources pour le combattre au quotidien.

  • Comme catéchiste et accompagnateur, quels sont les « moyens du combat spirituel » dont je dispose ?

    Cet atelier a été proposé dans le cadre de la session Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat. Les participants sont invités à évoquer la question du combat dans leur propre existence et identifier les moyens du combat à partir de l’intervention du Père Emmanuel Faure : « Les moyens du combat spirituel : quelles sont nos armes ? ».

  • Que fit Jésus face aux stratégies et tentations du « Mauvais », le diable ?

    Cet atelier, proposé dans le cadre de la session Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat, nous invite à nous confronter à deux deux récits particulièrement significatifs de ce combat du Christ. Pour apporter du relief à la découverte du texte, trois versions des deux textes sont proposées. A la suite de cette proposition d’animation, nous pouvons aussi prendre le temps de réfléchir à la présence et à la stratégie du diable en lisant l’intervention « Nommer le combat spirituel ».

  • Dans ma mission, que signifie « revêtir l’équipement de combat » dont parle saint Paul ?

    Au cours de ma mission de catéchiste et accompagnateur auprès des catéchumènes, je peux, comme l’exhorte l’apôtre Paul aux Éphésiens, revêtir l’équipement de combat donné par Dieu. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Quelles manœuvres du diable faut-il déjouer dans ma vie, dans ma mission ? Cet atelier a été proposé au terme de la session de formation Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat.

  • Les moyens du combat spirituel : quelles sont nos armes ?

    Intervenu dans le cadre de la session « Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat », le Père Emmanuel Faure, exorciste et prédicateur du diocèse de Belley-Ars, donne des clés et moyens pour livrer un combat spirituel : « Il est impossible de devenir chrétien en dehors des combats. » « Il n’est pas possible d’acquérir la sagesse sans combat. »

  • « Gnostique ou pélagien ? » : identifier et combattre deux ennemis de la sainteté

    Dans les deux premières interventions de la session de formation Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat nous avons situé le combat comme une donnée inhérente à la condition humaine. Ce qui nous fait comprendre qu’il n’y a pas d’humanité sans combat. En contemplant la figure de Jésus, Dieu fait homme, nous avons vu à quel point lui-même a affronté le diable et mené le combat jusqu’à la croix. En tant que baptisés, à la suite du Christ comme disciples-missionnaires, les combats ne manquent pas. Il appartient à chacun de repenser ce qu’il mène comme combat propre. L’objet de cet atelier est à présent de situer le combat dans son lien avec la sainteté.

  • Jacob luttant avec l'Ange

    Jacob lutte avec l’Ange : et moi, quels sont mes combats ?

    Cet atelier a été proposé dans le cadre de la session Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat. Les participants sont invités à évoquer la question du combat dans leur propre existence à partir d’une intervention du Père Patrick Goujon et d’un extrait du texte « La lutte avec l’Ange » de Jean-Paul Kauffmann sur le tableau éponyme d’Eugène Delacroix à Saint-Sulpice.

  • Vous avez dit « combat spirituel », quels combats ?

    Le Père Patrick Goujon propose une approche anthropologique de la question du combat spirituel qu’il développe en trois temps : premièrement, dans le combat, la force ne fait pas tout. Deuxièmement, le combat est affaire de mesure. Troisièmement, en forme d’interrogation : qui combat pour qui ? Jésuite, professeur de théologie spirituelle et dogmatique, il est intervenu sur ce sujet dans le cadre de la session de formation organisée par le Service national de la catéchèse et du catéchuménat en janvier 2020 : Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat.

Une « famille » qui ne cesse de s’agrandir

Le pape François a rappelé dans Gaudete et Exsultate que l’appel à la sainteté s’adresse à chacune et chacun d’entre nous, selon la route qui est la sienne.

Nous sommes encouragés et guidés vers Dieu par une multitude de témoins et par une grande variété de témoignages de foi. Le Pape nous invite à découvrir des signes de sainteté dans la vie des personnes qui vivent autour de nous, dans celles que nous accompagnons. L’Église nous propose aussi des modèles dans celles et ceux qu’elle a béatifiés ou canonisés. Depuis les origines de l’Église, la vie des martyrs et des saints fait partie intégrante de la catéchèse.

Depuis le 16ème siècle, béatification et canonisation font l’objet d’une procédure rigoureuse. La famille des saints comprend d’abord surtout des prêtres, des religieuses et des moines européens ; à partir du milieu du 20ème siècle, elle s’élargit aux laïcs, aux croyants des autres continents, aux couples, aux enfants… Cela nous confirme que la vocation à la sainteté est celle de tous les baptisés.

La « famille » des saints continue à s’agrandir. Plusieurs béatifications et canonisations auront lieu prochainement : par exemple, un jeune italien, Carlo Acutis, mort à 15 ans en 2006, a été béatifié en octobre et pourrait devenir le saint patron des internautes ; Pauline Jaricot (1799-1862), fondatrice des œuvres de la Propagation de la foi et du Rosaire vivant, devrait aussi être béatifiée prochainement. Le Père Charles de Foucauld (1858-1916) devrait être canonisé.

Pour aller plus loin en catéchèse :

  • Y a-t-il une sainte ou un saint qui m’a particulièrement marqué ?
  • Est-ce qu’il y a un ou des saintes ou à qui je demande d’intercéder auprès du Seigneur ?

Vies de saints : écouter, lire, découvrir la vie de saints et de témoins de l'amour de Dieu

  • Sainte Marguerite-Marie et moi, une enquête spirituelle sur les traces de la voyante de Paray-le-Monial

    Ce récit plein d’humour est une véritable enquête spirituelle signée Clémentine Beauvais, agnostique, sur son aïeule sainte Marguerite-Marie Alacoque, religieuse de l’ordre de la Visitation à Paray-le-Monial, voyante et apôtre du Sacré Cœur de Jésus.

  • François d’Assise, Joseph, Nativité de la Vierge Marie : des p’tites vidéos sur les saints et fêtes liturgiques

    Les p’tites vidéos de la Web TV du diocèse de Moulins nous invitent à mieux connaître les saints et découvrir quelques dates importantes du calendrier liturgique. Les premiers épisodes sont consacrés à des figures de saints comme saint François d’Assise, saint Joseph et de grandes fêtes liturgiques comme la fête de la Nativité de la Vierge Marie, la fête du Sacré-Cœur de Jésus. Découvrez les nouveaux épisodes sur deux grands saints que nous fêtons au mois d’août : saint Louis et saint Jean-Marie Vianney.

  • 2021, une année spéciale pour l’Eglise dédiée à saint Joseph

    A l’aube d’une nouvelle année liturgique, le pape François a décrété dans une lettre apostolique publiée le 8 décembre 2020 en la fête de l’Immaculée Conception, une année dédiée à saint Joseph pour l’Eglise catholique. Epoux de Marie, père adoptif de Jésus et patron des travailleurs, saint Joseph sera particulièrement invoqué par les communautés de fidèles du monde entier en cette année 2021.

  • Le château intérieur : éveiller la spiritualité des enfants avec Thérèse d’Avila

    « Le château intérieur », un récit signé Judith Bouilloc et illustré par Eric Puybaret, propose aux jeunes lecteurs un voyage intérieur comme une introduction à la vie spirituelle, une invitation à découvrir la demeure de Dieu dans leur cœur. Ce petit livre de spiritualité écrit pour les enfants à partir de 10 ans mais lumineux à tout âge de la vie, nous entraîne dans les pas de sainte Thérèse d’Avila, pour découvrir la force de la prière et le château de notre âme.

  • Méditations de Carême : cheminer vers Pâques à l’école de saint Joseph, père aimant

    Dans sa lettre apostolique Patris corde, le pape nous propose une belle et profonde méditation sur la figure de saint Joseph. En ce temps de Carême, nous avons tant de choses à découvrir à l’école de saint Joseph, père attentif, père au courage créatif, père aimant, … Voici une série de méditations hebdomadaires proposée par le SNCC, pour chaque dimanche de Carême. Ces méditations s’appuient sur la lecture d’extraits de Patris corde.

  • Les Saints racontés et chantés aux enfants

    La collection Joie d’être chrétien compte un nouvel album musical, composé de 10 textes et 10 chants pour permettre aux enfants de connaître la vie des saints, et pour certains, de leurs saints patrons.

  • Jeanne d’Arc. Une figure d’héroïsme et de sainteté

    Les évêques de France ont souhaité marquer le centenaire de la canonisation de Jeanne d’Arc (1920-2020) et de l’institution d’une fête « nationale et patriotique » en son honneur. En revenant sur cette grande figure, ils nous invitent à saisir l’importance dans l’histoire de l’Église, et aussi dans notre histoire nationale, de l’héroïsme et de la sainteté de Jeanne.

  • Bernadette et Lourdes : une enquête journalistique en BD

    Cet ouvrage a reçu le Prix International de la Bande Dessinée Chrétienne d’Angoulême, édition 2021. Un récit illustré  qui nous entraîne au cœur des investigations d’une jeune journaliste sur les guérisons du sanctuaire marial de Lourdes et de la jeune Bernadette Soubirous.

  • Marie dans la Bible, une présence de qualité

    Que dit la Bible ? Peu de passages bibliques parlent de Marie, et pourtant elle est très présente dans l’Ecriture. Les évangélistes Matthieu et surtout Luc vont nous présenter la naissance de Jésus, dans ce que l’on appelle les évangiles de l’enfance. Chez Jean, la mère de Jésus (qui n’est jamais nommée) encadre la vie de son fils : elle ouvre la vie publique du Christ avec les noces de Cana et se tient au pied de la croix, à la dernière heure.

  • L’étonnante histoire des saintes et des saints d’Alsace, racontée aux jeunes

    Un cheminement historique illustré dans les pas des saints et saintes originaires de l’Alsace qui ont marqué l’histoire et la foi des fidèles de cette région. Conçu pour des adolescents (6ème – 5ème), ce petit ouvrage présente les figures qui ont marqué l’histoire catholique en Alsace et que l’Eglise a déclaré bienheureux, saintes, saints, …

  • Mon chemin à la suite des saints : connaître les saints et prier avec eux

    Après « Mon chemin de Carême » et « Mon chemin de l’Avent », les éditions Crer Bayard proposent un album illustré sur les saints pour les plus jeunes et les familles. Un joli chemin pour apprendre à connaitre les saints et prier avec eux !

  • Magnificat Junior, un magazine pour vivre la messe et la catéchèse

    Proposé à l’unité ou sur abonnement, le magazine bimestriel Magnificat Junior entraîne ses lecteurs à la découverte des saints par le jeu et des récits illustrés, propose de belles pages de prières et un grand dossier thématique. Un magazine coloré, documenté et ludique qui permet aussi de suivre la liturgie dominicale, de se situer dans l’année liturgique, de découvrir des épisodes de l’Ecriture Sainte et des paroles bibliques, pour que la messe et la prière soient au cœur de la vie des enfants !

  • L’escape game de saint Thomas

    Afin de mettre en valeur les talents de chacun, Initiales propose aux animateurs d’équipe d’adolescents de bâtir un escape game pour ou avec les jeunes. Le principe de l’escape game est de sortir d’un lieu avant l’écoulement du temps de jeu prévu. Dans celui que nous proposons « clé en main » ici, saint Thomas est confiné avec les disciples au Cénacle, dans la crainte des persécutions. L’objectif sera de découvrir qui est Thomas.

  • Saint Pierre, une menace pour l’empire romain : en BD, dans les pas du premier pape

    Cette BD au beau graphisme nous raconte l’histoire de saint Pierre, apôtre et premier pape, mort à Rome en 64 après Jésus-Christ sous le règne de Néron. L’auteur choisit de démarrer par la fin : saint Pierre, crucifié sur une croix, va raconter les moments importants de sa vie.

  • L’art pour dire Dieu : La Sainte Anne peinte par Léonard de Vinci

    Dans son numéro consacré aux grands-parents, la rédaction de L’Oasis offre au regard de ses lecteurs un tableau de Léonard de Vinci représentant l’enfant Jésus, sa mère et sa grand-mère : Sainte Anne, la Vierge et l’Enfant jouant avec un agneau, dite La Sainte Anne. En contemplant ce tableau, on pourra découvrir et s’approprier les mots de la prière du pape Benoît XVI pour les grands-parents.

  • Franz Stock et Saint Maximilien Kolbe en bandes-dessinées

    Saint Maximilien Kolbe et Franz Stock, deux vies racontées et illustrées en bandes-dessinées. Les éditions Artège ont consacré un album à chacun de ces deux grands témoins du siècle dernier, deux prêtres qui, à force de courage et de foi, ont permis à la Charité de triompher au cœur de l’horreur de la Seconde Guerre mondiale.

  • Les grands témoins en BD : le Pape François, Baden-Powell, Don Bosco, Hildegarde de Bingen…

    Ce troisième volume de la collection réunit des histoires de grands témoins parues dans la revue Filotéo en bande dessinée. Cette bande-dessinée nous fait découvrir quatorze belles figures d’hommes et de femmes engagées en faveur de la Création, la dignité, l’instruction et le dialogue. Il s’agit de récits de vie de 14 personnalités qui ont marqué le XXème et le XXIème siècle par leur dévouement au service de leurs contemporains : Joseph Wresinsky, Pierre Ceyrac, Esther Duflo, Pape François, Germaine Tillion, Christian de Chergé, Coexister, Baden-Powell, Don Bosco, Janusz Korczak, Malala, Hildegarde de Bingen, Théodore Monod, Wangari Maathai

  • Sainte Joséphine Bakhita, de l’esclavage à la sainteté : le roman de Véronique Olmi

    L’histoire vraie d’une petite fille enlevée dans son village du Darfour qui a connu l’esclavage avant de s’en affranchir et de rentrer dans les ordres.

  • François, une bande-dessinée sur la vie du Pape de Buenos Aires à Rome

    Comme le pape Pie XII ou Jean XXIII avant lui, le pape brésilien François, Jorge Bergoglio, a désormais sa propre bande dessinée qui retrace le début de sa vie jusqu’à son accession au trône de saint Pierre.

  • François, dis-nous en qui tu crois !

    Un album illustré par Eric Puybaret, consacré à Saint François. Ce sont d’abord les très belles illustrations d’Eric Puybaret qui attirent : beaucoup de poésie, de délicatesse avec un souci particulier à la présence d’une nature vivante avec de nombreux animaux à chercher dans les pages. Et puis on est accroché par le récit : le texte est écrit d’après les Fioretti et les œuvres autobiographiques de Saint François d’Assise.

  • Devenir saint, est-ce vraiment accessible à tous ?

    La question d’un lecteur de L’Oasis à Mgr Jaeger, évêque d’Arras : « Je prie les saints mais devenir saint, est-ce vraiment accessible à tous ? »

  • Saints et symboles

    Quand on s’essaye à parler des Saints, ce sont souvent les faits marquants de leur vie et les objets symboliques qu’on leur associe qui nous viennent à l’esprit.

  • Mère Teresa, une sainte au service des plus pauvres

    Mère Teresa de Calcutta, fondatrice des Missionnaires de la Charité, a été reconnue sainte par l’Église le 4 septembre 2016, place Saint Pierre à Rome. Voici un ensemble de documents pour vivre la catéchèse avec sainte Teresa de Calcutta.

  • Ignace de Loyola, soldat, pêcheur, saint

    La vie d’un grand saint d’abord soldat qui a changé ses rêves pour fonder la Compagnie de Jésus dont la spiritualité est au cœur de bien des mouvements chrétiens aujourd’hui.

  • L’ami, film sur François d’Assise

    Le film L’ami, François d’Assise et ses frères retrace la vie de saint François d’Assises, fondateur de l’ordre franciscain, l’évolution de sa vie chrétienne, sa vie fraternelle avec ses compagnons religieux et auprès des plus démunis.

  • Saint Joseph en images

    Une image doit être regardée avec attention. Derrière l’apparente simplicité d’un tableau, d’un vitrail, d’un dessin se cache toujours un trésor, un mystère à déchiffrer.

  • Sainte Elisabeth de la Trinité, témoin de la joie

    Un nouveau miracle a été attribué à Elisabeth de la Trinité, carmélite française, béatifiée par le pape Jean-Paul II, le 25 novembre 1984. Le pape François l’a déclarée sainte le 16 octobre 2016. Voici une liste des sites et des documents catéchétiques pour connaître et parler de sainte Elisabeth de la Trinité avec des enfants ou des jeunes.

  • Maggy Barankitse, sur le chemin du pardon

    Un témoignage sur la puissance de la foi et de la bonté : Maggy Barankitse, tutsie née au Burundi, survivante du génocide rwandais en 1994. Maggy Barankitse, sur le chemin du pardon, écrit par Simonetta Greggio et réalisé par Grégoire Gosset. Une production du CFRT-Jour du Seigneur, Avent 2014.

  • Charles de Foucauld, une présence aimante au milieu des Touaregs

    En 2016, l’Église célèbre le centenaire de la mort du bienheureux Charles de Foucauld, le “frère universel”. Une figure de converti aussi, à découvrir en catéchèse et avec des catéchumènes.

  • Découvrir un témoin de la foi, un saint, en catéchèse

    Des repères et suggestions pour découvrir un témoin de la foi, la vie d’un saint, en catéchèse : Sur quels supports s’appuyer ? Comment introduire le dialogue au sein d’un groupe d’enfants, de jeunes ou d’adultes ?

  • Daniel Brottier, remuer Ciel et Terre

    La BD de la vie du père Daniel Brottier, qui fut directeur des Orphelins Apprentis d’Auteuil. Il a été béatifié en 1984. Les illustrations sont signées par Brunor. 

  • Don Bosco, « Père et maître de la jeunesse »

    Il y a un peu plus de deux cent ans naissait, près de Turin, saint Jean Bosco (1815-1888), nommé « Père et maître de la jeunesse » par Jean-Paul II, et fondateur de la congrégation des Salésiens de Don Bosco.

  • Poverello

    Cette bande-dessinée, mention spéciale du festival de la BD chrétienne d’Angoulême 2016, raconte et illustre le cheminement d’un comédien qui doit incarner François d’Assise à l’écran. Un rôle qui vient bouleverser l’ascension tranquille et rassurante de cet homme de scène dont on suit les questionnements brûlants.

  • Points de repère : une année avec François d’Assise et la prière de louange, Noël, le Carême, la Trinité

    Le Guide annuel 2014-2015 comprend quatre chemins de foi inédits : Saint François d’Assise et la prière de louange, Noël, le Carême, la Trinité.

  • Cheminer avec les saints papes Jean-Paul II et Jean XXIII

    Le 27 avril 2014, lors de la messe du dimanche de la divine miséricorde, le pape François a canonisé les papes Jean XXIII et Jean-Paul II. Voici des idées de documents pour comprendre la canonisation de Jean Paul II et Jean XXIII dans les groupes de caté.

  • Sur les pas de l’apôtre Saint Jacques, Pierre Fournier

    A la demande de pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle désireux d’une nourriture spirituelle pour leur voyage, Pierre Fournier, prêtre du diocèse de Gap et Embrun nous propose une méditation fondée sur l’Écriture Sainte dans ce qu’elle nous dit de l’apotre saint Jacques. Par le biais des quatre évangiles et des Actes des apôtres, nous sommes invités à nous mettre sur les pas de saint Jacques, à travers les épisodes les plus significatifs de son itinéraire humain et spirituel.

Jubilés

L’année 2020 a été riche en jubilés de grandes figures de sainteté par lesquelles la foi chrétienne s’est enracinée en France : Saint Irénée, père de l’Église qui vécut au IIème siècle à Lyon ; Sainte Geneviève, patronne de Paris et de Nanterre qui vécut au Vème siècle ; Sainte Odile, patronne de l’Alsace et protectrice des aveugles (VIIème siècle) et Sainte Jeanne d’Arc (début du XVème siècle). Pour Sainte Geneviève et sainte Odile, ce qui n’a pu avoir lieu en 2020 est reporté en 2021.

Dans la tradition biblique des jubilés, ces évènements ne sont pas seulement des commémorations ou des opérations de communication événementielle mais ils sont un temps particulier, un temps de « pause », un temps d’action de grâce, un temps de joie, capable de provoquer une conversion, un changement dans nos vies.

Saint Dominique

En 2021, célébrer avec la famille dominicaine le Jubilé de saint Dominique

2021 sera une année jubilaire pour les dominicains du monde entier autour de saint Dominique, moine, prédicateur et fondateur de l'ordre dominicain. Avec ce Jubilé, l'Ordre des Prêcheurs célèbre le huitième centenaire de la mort du saint (1221-2021), canonisé par l'Église en 1234 et fêté le 8 août.

Saint Irénée

Saint Irénée est considéré comme le premier grand théologien de l’Église. Il a défendu la véritable foi contre les hérétiques et il a cherché à l’exposer avec clarté.

2020, une année guidée par Irénée de Lyon

2020 sera une année jubilaire pour le diocèse de Lyon autour de son saint patron et protecteur, saint Irénée. L'objectif de cette année, rendre hommage à ce Père de l'Église et faire de saint Irénée un vrai compagnon de route pour les chrétiens aujourd’hui, diocésains de Lyon... ou non.

Sainte Geneviève et sainte Jeanne d’Arc

Nous découvrons deux jeunes femmes, laïques, dont la vie est à la fois consacrée à Dieu et engagée au service de leurs contemporains dans deux périodes particulièrement troublées de la vie de l’Église et du monde.

Dans la période difficile que nous traversons, apprenons à connaitre ces deux grandes saintes et prions avec elles !

A Paris, l’année Sainte Geneviève est prolongée jusqu’au 9 octobre 2021.

  • Retraite de l’Avent : veiller avec sainte Geneviève dans l’attente de Noël

    Cette année, c’est sur les pas de sainte Geneviève que l’Oeuvre des Vocations propose sa retraite de l'Avent. Elle est destinée à tous ceux qui souhaitent suivre ce chemin vers le mystère de la Nativité. Du 29 novembre au 25 décembre 2020, 12 méditations audio seront diffusées par email.

  • 2020, une année johannique pour plusieurs diocèses

    En 2020, plusieurs diocèses s'associent autour de sainte Jeanne d'Arc pour fêter le centenaire de sa canonisation. Les festivités et cette année de dévotion particulière concernent les diocèses de Saint-Dié dans les Vosges, d'Orléans, de Rouen, et au total 14 diocèses dits « johanniques ». Jeanne d'Arc, grande figure d'Histoire et patronne secondaire de la France a été canonisée il y a cent ans par le pape Benoit XV le 16 mai 1920.

Sainte Odile

Le jubilé de Sainte Odile qui devait avoir lieu en 2020 aura lieu du 13 décembre 2020 au 13 décembre 2021.

La vie de Sainte Odile est un message de foi, d’espérance et de charité toujours actuel. Cette vie nous montre que toute vie humaine, quelle qu’elle soit, a du prix aux yeux de Dieu. L’exemple d’Odile nous enseigne la fécondité d’une vie consacrée au Christ, vécue dans l’amour, le pardon, le soin des pauvres et de la création.

2021 : grand jubilé diocésain à Strasbourg autour de sainte Odile

Les projets de l'année 2020 ayant été chamboulés par la crise sanitaire, c'est en fait 2021 qui sera une année de liesse dans le diocèse de Strasbourg, une année guidée par la lumière du Grand jubilé de sainte Odile dans le diocèse de Strasbourg. Mgr Ravel, évêque de ces lieux, envisage les mois à venir comme « un temps de grâces pour l’Alsace ». Les chrétiens d'Alsace fêtent par une année jubilaire les 1300 ans de la mort de sainte Odile, sainte patronne du diocèse, par un Jubilé pour le Mont, pour l’Eglise d’Alsace, pour la nouvelle région Grand-Est et pour les pays voisins.

Saints évangélisateurs

Saints et liturgie

  • La litanie des Saints lors du baptême

    Lors de la célébration du baptême, la litanie des Saints se situe juste avant la bénédiction de l’eau. C’est une grande prière très simple qui rappelle les formes anciennes de notre liturgie.

  • La liturgie, école de sainteté

    La liturgie et particulièrement la messe peuvent être considérées comme le lieu où l’on apprend à devenir saints. Il est possible que nous ne percevions pas, de prime abord, le lien intime entre liturgie et sainteté : nous associons aisément cette dernière à une vie de charité et de prière, mais il n’est pas certain que nous voyions comment cela est connecté à la vie cultuelle chrétienne.

  • Saint Sylvestre et les saints du calendrier

    « Profondeurs », le rendez-vous mensuel de l'OCA, épisode 12. Une vidéo et 5 pistes concrètes pour replacer les saints du calendrier au cœur de nos catéchèses.

  • Dans les pas de Pierre et Paul, une catéchèse pour la fête des saints apôtres

    « Dans les pas de Pierre et Paul », une proposition d'itinéraire de catéchèse pour adultes, en lien avec le guides annuel Points de repère 2013/2014, pour la fête de Saint Pierre et Saint Paul célébrée le 29 juin.

  • Origines et sens de la fête de la Pentecôte

    La fête de la Pentecôte célèbre la manifestation de l'Esprit Saint, troisième personne de la Trinité, sa venue sur les apôtres, le cinquantième jour après Pâques. Comme le montre l'expérience des apôtres, dans le texte des Actes des Apôtres, l'Esprit est en particulier source de force intérieure et d'intelligence de la foi.

  • Prier avec les saints

    Les saints sont des compagnons de route. Vivre en leur compagnie nous stimule sur nos chemins de foi. D'où l'importance de connaître leur vie, de découvrir les choix qu'ils ont faits et de leur demander de prier Dieu pour nous.

  • François d’Assise, Joseph, Nativité de la Vierge Marie : des p’tites vidéos sur les saints et fêtes liturgiques

    Les p'tites vidéos de la Web TV du diocèse de Moulins nous invitent à mieux connaître les saints et découvrir quelques dates importantes du calendrier liturgique. Les premiers épisodes sont consacrés à des figures de saints comme saint François d'Assise, saint Joseph et de grandes fêtes liturgiques comme la fête de la Nativité de la Vierge Marie, la fête du Sacré-Cœur de Jésus. Découvrez les nouveaux épisodes sur deux grands saints que nous fêtons au mois d'août : saint Louis et saint Jean-Marie Vianney.

  • L’Oasis n°9 : Tous saints !

    Ressource pour les catéchistes & les accompagnateurs du catéchuménat, Automne 2018. Les artistes du passé ont trouvé deux façons différentes de représenter la sainteté d’une personne : une auréole ronde et l’autre carrée. Une auréole ronde (le cercle indique le ciel) pour les anges et les saints déjà au Paradis ; une auréole carrée (les quatre points cardinaux) pour ceux qui sont considérés comme des « saints » mais qui sont encore sur terre.

  • La Toussaint, fête de « tous les saints » le 1er novembre

    Tous appelés à être saints ! Le 1er novembre, jour de la Toussaint, les Catholiques fêtent tous les saints connus ou inconnus. Quand on pense Toussaint, on pense cimetière, chrysanthèmes, commémoration des défunts… alors que c’est une fête ! Fête de tous les saints, connus et inconnus, fête de tous ceux qui ont accepté de suivre le Christ, fête où nous sommes à notre tour appelés à devenir des saints.

Piété populaire et dévotion envers les saints

La piété populaire a un rôle à jouer dans l’évangélisation et dans la catéchèse. Ses formes multiples peuvent permettre d’approcher le mystère de Dieu d’une façon moins abstraite et qui sollicite tous nos sens. Elle peut être ainsi un premier pas vers une foi plus « mature ».

Vivre avec les enfants un pèlerinage local, visiter un sanctuaire marial, découvrir avec eux une sainte ou un saint vénérés dans leur région, prier avec eux le chemin de croix ou le chapelet sont autant d’occasions de susciter et de faire croitre une foi vivante, enracinée dans l’histoire et la culture du lieu où ils vivent.

Le nouveau Directoire pour la catéchèse rappelle que les pratiques de piété populaire, même si elles doivent toujours être évangélisées, sont un « précieux trésor que possède l’Église » (§ 336) et que la catéchèse peut utiliser :

  1. La catéchèse veillera surtout à apprécier le pouvoir évangélisateur des expressions de la piété populaire, en les intégrant et en les valorisant dans son processus de formation et en se laissant inspirer par l’éloquence naturelle des rites et des signes du peuple en ce qui concerne la préservation de la foi et sa transmission de génération en génération. En ce sens, de nombreuses pratiques de piété populaire constituent un chemin déjà tout tracé pour la catéchèse. De plus, la catéchèse tentera de ramener certaines manifestations de piété populaire à leurs racines évangéliques, trinitaires, christologiques et ecclésiales, en les purifiant des déformations ou des attitudes erronées et en leur offrant l’occasion d’un nouvel engagement dans la vie chrétienne. En interprétant avec sagesse les éléments constitutifs des pratiques de dévotion et en reconnaissant la valeur de ses aspects précieux, la catéchèse montre leur lien avec les Écritures et la liturgie, en particulier avec l’Eucharistie dominicale, afin qu’elles conduisent à une appartenance ecclésiale plus sincère, un témoignage quotidien authentique et une charité effective à l’égard des pauvres.
  • 2021, une année spéciale pour l’Eglise dédiée à saint Joseph

    A l’aube d’une nouvelle année liturgique, le pape François a décrété dans une lettre apostolique publiée le 8 décembre 2020 en la fête de l’Immaculée Conception, une année dédiée à saint Joseph pour l’Eglise catholique. Epoux de Marie, père adoptif de Jésus et patron des travailleurs, saint Joseph sera particulièrement invoqué par les communautés de fidèles du monde entier en cette année 2021.

  • Journée Mondiale des Grands-parents et des Personnes âgées, en la fête de saints Anne et Joachim

    En janvier 2021, lors de la Fête de la présentation de Jésus au Temple, le pape François a souhaité instituer la Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées, qui aura lieu chaque année le quatrième dimanche de juillet (cette année le 25 juillet), au plus près de la fête de saint Joachim et sainte Anne, les « grands-parents » de Jésus.

  • En 2021, célébrer avec la famille dominicaine le Jubilé de saint Dominique

    2021 sera une année jubilaire pour les dominicains du monde entier autour de saint Dominique, moine, prédicateur et fondateur de l’ordre dominicain. Avec ce Jubilé, l’Ordre des Prêcheurs célèbre le huitième centenaire de la mort du saint (1221-2021), canonisé par l’Église en 1234 et fêté le 8 août.

  • Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l’Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L’équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 14, lendemain de l’Ascension, au samedi 22 mai 2021, veille de la Pentecôte. Chaque jour une petite catéchèse est proposée pour approfondir le lien à la troisième Personne de la Trinité, ainsi qu’une petite vidéo sous la forme d’un témoignage, un chant et une prière de la Tradition.

  • Méditations de Carême : cheminer vers Pâques à l’école de saint Joseph, père aimant

    Dans sa lettre apostolique Patris corde, le pape nous propose une belle et profonde méditation sur la figure de saint Joseph. En ce temps de Carême, nous avons tant de choses à découvrir à l’école de saint Joseph, père attentif, père au courage créatif, père aimant, … Voici une série de méditations hebdomadaires proposée par le SNCC, pour chaque dimanche de Carême. Ces méditations s’appuient sur la lecture d’extraits de Patris corde.

  • 19 mars : célébration en équipe, en paroisse, pour vivre cette année avec saint Joseph

    Avec ces propositions de célébrations élaborées en l’honneur de l’année saint Joseph, le service de catéchèse et le service du catéchuménat du diocèse d’Arras offrent aux personnes en responsabilité une occasion de redynamiser leurs équipes. Ces temps pourront être vécus avec les enfants et les familles des enfants catéchisés, des jeunes, des adultes en chemin vers le baptême, en invitant la communauté paroissiale …

  • « Une chance extraordinaire » : la joie d’être catéchiste auprès d’enfants porteurs de handicap

    Odile assure la catéchèse auprès d’enfants porteurs de handicap dans le diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes. Elle en témoigne dans cette vidéo, évoquant la joie, la pagaille, les chants, la prière gestuée … et  la tendresse de Marie, « maman par excellence », à l’égard de ces enfants et de tous les enfants du monde.

  • Jeanne d’Arc. Une figure d’héroïsme et de sainteté

    Les évêques de France ont souhaité marquer le centenaire de la canonisation de Jeanne d’Arc (1920-2020) et de l’institution d’une fête « nationale et patriotique » en son honneur. En revenant sur cette grande figure, ils nous invitent à saisir l’importance dans l’histoire de l’Église, et aussi dans notre histoire nationale, de l’héroïsme et de la sainteté de Jeanne.

  • Bernadette et Lourdes : une enquête journalistique en BD

    Cet ouvrage a reçu le Prix International de la Bande Dessinée Chrétienne d’Angoulême, édition 2021. Un récit illustré  qui nous entraîne au cœur des investigations d’une jeune journaliste sur les guérisons du sanctuaire marial de Lourdes et de la jeune Bernadette Soubirous.

  • Retraite de l’Avent : veiller avec sainte Geneviève dans l’attente de Noël

    Cette année, c’est sur les pas de sainte Geneviève que l’Oeuvre des Vocations propose sa retraite de l’Avent. Elle est destinée à tous ceux qui souhaitent suivre ce chemin vers le mystère de la Nativité. Du 29 novembre au 25 décembre 2020, 12 méditations audio seront diffusées par email.

  • « Marie, je sais que tu es présente pour moi » : une prière pour vivre à son exemple

    Qu’on lui dise « vous » ou qu’on lui dise « tu », nous avons tous une relation singulière avec la Vierge Marie. Cette prière, personnelle, nous est partagée par Joëlle.

  • L’art pour dire Dieu : La Vierge à midi, de Paul Claudel

    Dans ce numéro, la rédaction de L’Oasis propose de cheminer avec la Sainte Vierge. Paul Claudel, dans son poème La Vierge à midi nous invite à nous mettre en présence de “La femme dans la Grâce enfin restituée”… laissons-nous guider par celle qui est là pour toujours.

  • « S’il te plaît, Marie… » : le 8 décembre, tous illuminés pour fêter l’Immaculée Conception

    Catéchistes, accompagnateurs du catéchuménat, catéchumènes, jeunes et moins jeunes, depuis nos lieux de confinement … illuminons la fête de l’Immaculée Conception à l’unisson et confions nos intentions à la Vierge Marie le 8 décembre !

  • Mon chemin à la suite des saints : connaître les saints et prier avec eux

    Après « Mon chemin de Carême » et « Mon chemin de l’Avent », les éditions Crer Bayard proposent un album illustré sur les saints pour les plus jeunes et les familles. Un joli chemin pour apprendre à connaitre les saints et prier avec eux !

  • Les Sanctuaires. Piété populaire et chemin d’évangélisation

    En 2018, le pape François insistait auprès des recteurs de sanctuaires réunis à Rome, sur l’importance pour l’Église de ces lieux où le peuple de Dieu se recueille, des lieux « irremplaçables parce qu’ils maintiennent vive la piété populaire, en l’enrichissant d’une formation catéchétique qui soutient et renforce la foi, tout en alimentant le témoignage de charité ». Juste avant l’été 2019, saison par excellence des démarches de pèlerinage, la Conférence des évêques de France propose un numéro Documents Episcopat consacré aux Sanctuaires.

  • En chemin sur terre… – Initiales n°258

    Les pèlerinages, beau thème pour un numéro publié avant l’été ! Préparés pendant des mois, ils nourrissent la vie spirituelle et communautaire des groupes longtemps après leur retour. Et voilà que la pandémie en reporte la plupart ! Certains ont imaginé en ces temps confinés des pèlerinages virtuels, … pourquoi pas, pour en donner le goût. Mais le pèlerinage dans son essence même engage la personne entière, comme notre corps nous le rappelle à chaque coup de soleil ou à chaque ampoule.

  • « Église en périphérie », le rapport 2019.

    Sanctuaires & piété populaire : l’enquête « Église en périphérie »

    Le quatrième rapport « Église en périphérie » publié par la Conférence des évêques de France en 2019 présente une enquête consacrée à la piété populaire et aux sanctuaires, lieux essentiels pour la Première annonce, ainsi qu’un ensemble de reportages menés dans plusieurs diocèses de France. Il propose un zoom sur une crèche vivante des communautés dans le diocèse de Pontoise.

  • L’art pour dire Dieu : La Sainte Anne peinte par Léonard de Vinci

    Dans son numéro consacré aux grands-parents, la rédaction de L’Oasis offre au regard de ses lecteurs un tableau de Léonard de Vinci représentant l’enfant Jésus, sa mère et sa grand-mère : Sainte Anne, la Vierge et l’Enfant jouant avec un agneau, dite La Sainte Anne. En contemplant ce tableau, on pourra découvrir et s’approprier les mots de la prière du pape Benoît XVI pour les grands-parents.

  • Dévotion à Marie : « Les fêtes de Marie conduisent au mystère pascal »

    Dans l’encyclique Lumen Gentium, il est dit que « l’Église honore à juste titre d’un culte spécial celle que la grâce de Dieu a faite inférieure à son Fils certes, mais supérieure à tous les anges et à tous les hommes, en raison de son rôle de Mère très Sainte de Dieu et de son association aux mystères du Christ… Tandis que la Mère est honorée, le Fils en qui tout existe (cf. Col 1/15-16) et en qui « il a plu » au Père éternel « de faire résider toute la plénitude » (Col 1/19) est reconnu comme il convient, aimé, glorifié et obéi »

  • Marie dans la liturgie : une présence au fil du temps

    Durant les premiers siècles, la piété mariale fut plutôt discrète dans son expression mais forte dans son enracinement biblique et théologique. Le Magnificat et la plus ancienne prière adressée à Marie, le Sub tuum (Sous l’abri de ta miséricorde) constituent deux témoignages de cette sobriété primitive, toute orientée par la manifestation de la place de Marie dans le mystère du salut :

  • Devenir saint, est-ce vraiment accessible à tous ?

    La question d’un lecteur de L’Oasis à Mgr Jaeger, évêque d’Arras : « Je prie les saints mais devenir saint, est-ce vraiment accessible à tous ? »

  • La liturgie, école de sainteté

    La liturgie et particulièrement la messe peuvent être considérées comme le lieu où l’on apprend à devenir saints. Il est possible que nous ne percevions pas, de prime abord, le lien intime entre liturgie et sainteté : nous associons aisément cette dernière à une vie de charité et de prière, mais il n’est pas certain que nous voyions comment cela est connecté à la vie cultuelle chrétienne.

  • « Je crois à la communion des saints »

    C’est un article du Credo que nous proclamons chaque dimanche. Mais de quelle communion s’agit-il ? De quels saints parle-t-on ? Ce n’est pas si clair … Cette expression recouvre plusieurs sens.

  • « Seigneur, Dieu Trinité, fais de moi l’instrument de ta gloire … »

    Une prière écrite par un organiste pour confier à Dieu son engagement au service de la liturgie, par l’intercession de sainte Cécile, patronne des musiciens. « Seigneur, Dieu Trinité, fais de moi l’instrument de ta gloire… ».

  • Saint Joseph dans la liturgie

    Avent, 19 mars, 1er mai, prière eucharistique … quelle place l’Église donne-t-elle à saint Joseph dans la liturgie ? Entretien avec le père Bruno Mary, directeur du Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle.

Pour aller plus loin en catéchèse :

  • Nous pouvons demander aux catéchisés que nous accompagnons s’ils ont chez eux ou dans leur famille des objets qui soutiennent les actes de dévotion (chapelets, images, rameaux bénis …). Ils pourront demander à aux membres de leur famille ce que ces objets représentent pour eux et en parler lors de la rencontre suivante.

Outils catéchétiques

  • Sainte Marguerite-Marie et moi, une enquête spirituelle sur les traces de la voyante de Paray-le-Monial

    Ce récit plein d’humour est une véritable enquête spirituelle signée Clémentine Beauvais, agnostique, sur son aïeule sainte Marguerite-Marie Alacoque, religieuse de l’ordre de la Visitation à Paray-le-Monial, voyante et apôtre du Sacré Cœur de Jésus.

  • François d’Assise, Joseph, Nativité de la Vierge Marie : des p’tites vidéos sur les saints et fêtes liturgiques

    Les p’tites vidéos de la Web TV du diocèse de Moulins nous invitent à mieux connaître les saints et découvrir quelques dates importantes du calendrier liturgique. Les premiers épisodes sont consacrés à des figures de saints comme saint François d’Assise, saint Joseph et de grandes fêtes liturgiques comme la fête de la Nativité de la Vierge Marie, la fête du Sacré-Cœur de Jésus. Découvrez les nouveaux épisodes sur deux grands saints que nous fêtons au mois d’août : saint Louis et saint Jean-Marie Vianney.

  • Journée Mondiale des Grands-parents et des Personnes âgées, en la fête de saints Anne et Joachim

    En janvier 2021, lors de la Fête de la présentation de Jésus au Temple, le pape François a souhaité instituer la Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées, qui aura lieu chaque année le quatrième dimanche de juillet (cette année le 25 juillet), au plus près de la fête de saint Joachim et sainte Anne, les « grands-parents » de Jésus.

  • « Du caté dans ton été » : emporter un cahier de catéchèse dans ses valises pour les vacances

    Les services diocésains de catéchèse de Quimper et de Nîmes proposent chacun leur carnet « Mets du caté dans ton été » destiné aux enfants de 8 à 11 ans et aux familles. Des initiatives diocésaines bienvenues à l’approche des vacances qui marquent souvent la fin des activités catéchétiques, plus encore cette année où la crise sanitaire est venue stopper puis raréfier les rassemblements.

  • Les belle personnes : une BD qui fait du bien

    « Faire des portraits d’anonymes ». Cette idée, impulsée par le festival Lyon BD 2018, a interpellé Chloé Cruchaudet. Comment recueillir des éloges de « belles personnes » et inciter les gens à ne pas se fier aux apparences ? Ces “belles personnes” agissent-elles au nom de leur foi ?… L’histoire ne le dit pas. Mais on pourrait y voir une illustration de ces “saints de la porte d’à côté” si chers au pape François, ou de ceux que Karl Rahner appelait les “chrétiens anonymes”.

  • Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l’Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L’équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 14, lendemain de l’Ascension, au samedi 22 mai 2021, veille de la Pentecôte. Chaque jour une petite catéchèse est proposée pour approfondir le lien à la troisième Personne de la Trinité, ainsi qu’une petite vidéo sous la forme d’un témoignage, un chant et une prière de la Tradition.

  • Le château intérieur : éveiller la spiritualité des enfants avec Thérèse d’Avila

    « Le château intérieur », un récit signé Judith Bouilloc et illustré par Eric Puybaret, propose aux jeunes lecteurs un voyage intérieur comme une introduction à la vie spirituelle, une invitation à découvrir la demeure de Dieu dans leur cœur. Ce petit livre de spiritualité écrit pour les enfants à partir de 10 ans mais lumineux à tout âge de la vie, nous entraîne dans les pas de sainte Thérèse d’Avila, pour découvrir la force de la prière et le château de notre âme.

  • Le 4ème dimanche de Pâques, vivre un temps en famille autour de la parabole du Bon Pasteur

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, parents, enfants, et jeunes, en famille, pour le quatrième dimanche du Temps pascal, un temps autour de la parabole du Bon Pasteur, autour de l’évangile du 4ème dimanche de Pâques, Jean 10, 1-10.

  • Méditations de Carême : cheminer vers Pâques à l’école de saint Joseph, père aimant

    Dans sa lettre apostolique Patris corde, le pape nous propose une belle et profonde méditation sur la figure de saint Joseph. En ce temps de Carême, nous avons tant de choses à découvrir à l’école de saint Joseph, père attentif, père au courage créatif, père aimant, … Voici une série de méditations hebdomadaires proposée par le SNCC, pour chaque dimanche de Carême. Ces méditations s’appuient sur la lecture d’extraits de Patris corde.

  • Les Saints racontés et chantés aux enfants

    La collection Joie d’être chrétien compte un nouvel album musical, composé de 10 textes et 10 chants pour permettre aux enfants de connaître la vie des saints, et pour certains, de leurs saints patrons.

  • Un chemin de Carême diocésain avec saint Joseph pour chaque âge de la vie

    Le Service diocésain de catéchèse du diocèse de Rennes propose de vivre ce temps de Carême, qui commence le 17 février, au rythme de la Lettre apostolique Patris corde – Avec un cœur de père, et des différentes attitudes de saint Joseph qui y sont développées. Différents supports sont conçus pour accompagner les enfants et les parents sur le chemin de Pâques. Un livret permettra aux parents, professeurs, catéchistes de faire une relecture sous le regard de saint Joseph (et avec la même bienveillance !).

  • Les retraites de Carême et coachings spirituels en ligne pour cheminer vers Pâques

    Voici quelques propositions de retraites à vivre en ligne pendant les quarante jours qui mènent à Pâques. Depuis plusieurs années, des communautés religieuses et mouvements d’Eglise profitent de la large diffusion que permet le Web pour accompagner spirituellement de nombreux internautes retraitants. Et voici comment y participer : un clic pour s’inscrire, et chaque jour un mail pour guider votre prière.

  • « Une chance extraordinaire » : la joie d’être catéchiste auprès d’enfants porteurs de handicap

    Odile assure la catéchèse auprès d’enfants porteurs de handicap dans le diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes. Elle en témoigne dans cette vidéo, évoquant la joie, la pagaille, les chants, la prière gestuée … et  la tendresse de Marie, « maman par excellence », à l’égard de ces enfants et de tous les enfants du monde.

  • Jeanne d’Arc. Une figure d’héroïsme et de sainteté

    Les évêques de France ont souhaité marquer le centenaire de la canonisation de Jeanne d’Arc (1920-2020) et de l’institution d’une fête « nationale et patriotique » en son honneur. En revenant sur cette grande figure, ils nous invitent à saisir l’importance dans l’histoire de l’Église, et aussi dans notre histoire nationale, de l’héroïsme et de la sainteté de Jeanne.

  • Bernadette et Lourdes : une enquête journalistique en BD

    Cet ouvrage a reçu le Prix International de la Bande Dessinée Chrétienne d’Angoulême, édition 2021. Un récit illustré  qui nous entraîne au cœur des investigations d’une jeune journaliste sur les guérisons du sanctuaire marial de Lourdes et de la jeune Bernadette Soubirous.

  • « Marie, je sais que tu es présente pour moi » : une prière pour vivre à son exemple

    Qu’on lui dise « vous » ou qu’on lui dise « tu », nous avons tous une relation singulière avec la Vierge Marie. Cette prière, personnelle, nous est partagée par Joëlle.

  • L’art pour dire Dieu : La Vierge à midi, de Paul Claudel

    Dans ce numéro, la rédaction de L’Oasis propose de cheminer avec la Sainte Vierge. Paul Claudel, dans son poème La Vierge à midi nous invite à nous mettre en présence de “La femme dans la Grâce enfin restituée”… laissons-nous guider par celle qui est là pour toujours.

  • « S’il te plaît, Marie… » : le 8 décembre, tous illuminés pour fêter l’Immaculée Conception

    Catéchistes, accompagnateurs du catéchuménat, catéchumènes, jeunes et moins jeunes, depuis nos lieux de confinement … illuminons la fête de l’Immaculée Conception à l’unisson et confions nos intentions à la Vierge Marie le 8 décembre !

  • L’étonnante histoire des saintes et des saints d’Alsace, racontée aux jeunes

    Un cheminement historique illustré dans les pas des saints et saintes originaires de l’Alsace qui ont marqué l’histoire et la foi des fidèles de cette région. Conçu pour des adolescents (6ème – 5ème), ce petit ouvrage présente les figures qui ont marqué l’histoire catholique en Alsace et que l’Eglise a déclaré bienheureux, saintes, saints, …

  • Mon chemin à la suite des saints : connaître les saints et prier avec eux

    Après « Mon chemin de Carême » et « Mon chemin de l’Avent », les éditions Crer Bayard proposent un album illustré sur les saints pour les plus jeunes et les familles. Un joli chemin pour apprendre à connaitre les saints et prier avec eux !

  • « Ô Seigneur, avec Ton aide, je veux m’exercer à la douceur » : une prière de saint François de Sales

    Saint François de Sales (1567-1622), noble savoyard devenu prêtre puis évêque de Genève dans une région marquée par les conflits entre catholiques et protestants, a réussi maintes fois à convaincre ses compatriotes, les princes et les rois par son calme, sa douceur et son éloquente force de persuasion.

  • Magnificat Junior, un magazine pour vivre la messe et la catéchèse

    Proposé à l’unité ou sur abonnement, le magazine bimestriel Magnificat Junior entraîne ses lecteurs à la découverte des saints par le jeu et des récits illustrés, propose de belles pages de prières et un grand dossier thématique. Un magazine coloré, documenté et ludique qui permet aussi de suivre la liturgie dominicale, de se situer dans l’année liturgique, de découvrir des épisodes de l’Ecriture Sainte et des paroles bibliques, pour que la messe et la prière soient au cœur de la vie des enfants !

  • L’escape game de saint Thomas

    Afin de mettre en valeur les talents de chacun, Initiales propose aux animateurs d’équipe d’adolescents de bâtir un escape game pour ou avec les jeunes. Le principe de l’escape game est de sortir d’un lieu avant l’écoulement du temps de jeu prévu. Dans celui que nous proposons « clé en main » ici, saint Thomas est confiné avec les disciples au Cénacle, dans la crainte des persécutions. L’objectif sera de découvrir qui est Thomas.

  • 2020, une année guidée par Irénée de Lyon

    2020 sera une année jubilaire pour le diocèse de Lyon autour de son saint patron et protecteur, saint Irénée. L’objectif de cette année, rendre hommage à ce Père de l’Église et faire de saint Irénée un vrai compagnon de route pour les chrétiens aujourd’hui, diocésains de Lyon… ou non.

  • Prions en Église Junior : découvrir la Parole de Dieu et vivre sa foi au quotidien

    Prions en Église Junior est une revue d’éveil à la vie liturgique et spirituelle destinée aux 8 à 13 ans, pour découvrir la Parole de Dieu et vivre sa foi au quotidien.

  • Les Sanctuaires. Piété populaire et chemin d’évangélisation

    En 2018, le pape François insistait auprès des recteurs de sanctuaires réunis à Rome, sur l’importance pour l’Église de ces lieux où le peuple de Dieu se recueille, des lieux « irremplaçables parce qu’ils maintiennent vive la piété populaire, en l’enrichissant d’une formation catéchétique qui soutient et renforce la foi, tout en alimentant le témoignage de charité ». Juste avant l’été 2019, saison par excellence des démarches de pèlerinage, la Conférence des évêques de France propose un numéro Documents Episcopat consacré aux Sanctuaires.

  • « Bible, mode d’emploi », un cahier Théodom pour se plonger dans les Écritures

    Comment lire un évangile ? Comment lire une lettre de saint Paul ? Comment lire l’Apocalypse ? Après deux volumes d’introduction à la théologie et à l’histoire de l’Eglise, parus en février et juin 2019, Théodom propose à ses lecteurs de trouver des réponses à toutes leurs questions sur la Bible et un « mode d’emploi » pour s’y plonger !

  • En chemin sur terre… – Initiales n°258

    Les pèlerinages, beau thème pour un numéro publié avant l’été ! Préparés pendant des mois, ils nourrissent la vie spirituelle et communautaire des groupes longtemps après leur retour. Et voilà que la pandémie en reporte la plupart ! Certains ont imaginé en ces temps confinés des pèlerinages virtuels, … pourquoi pas, pour en donner le goût. Mais le pèlerinage dans son essence même engage la personne entière, comme notre corps nous le rappelle à chaque coup de soleil ou à chaque ampoule.

  • « Suivez les pas des Apôtres » : une série d’enseignements sur les Actes des apôtres

    « Après la joie de Pâques, suivez les pas des Apôtres » : durant ce Temps pascal confiné, le diocèse d’Aix et Arles nous invite à cheminer avec les apôtres, en suivant leurs pas au sein des premières communautés chrétiennes, avec une série d’enseignements vidéos sur les Actes des apôtres, le cinquième livre du Nouveau Testament écrit par saint Luc.

  • Les enquêtes du père Charles, une série de podcasts pour les adolescents

    Connect’, la pastorale des adolescents (12-18 ans) du diocèse de Grenoble, propose une série de podcasts pour les jeunes. Une façon de les aider à vivre leur foi et à comprendre le temps liturgique que nous vivons… même confinés !

  • Sur Youtube, 14 paroles adressées aux jeunes chrétiens en l’honneur de Jeanne d’Arc

    Malgré le confinement, l’Association Orléans Jeanne d’Arc a décidé de fêter coûte que coûte Sainte Jeanne d’Arc et le centenaire de sa canonisation le 1er mai 2020. En lieu et place des festivités de rue prévues à Orléans, le rassemblement s’est fait « en live » sur YouTube autour de nombreuses personnalités. Une proposition 100% numérique pour cette édition originale de la Fête de la jeunesse chrétienne en l’honneur des 100 bougies de Sainte Jeanne d’Arc, qui permet à de nombreux jeunes de se joindre via leurs écrans, en live ou en replay, à cette journée d’hommage.

  • Une série de podcasts à la découverte des trésors des Actes des apôtres

    Comment les premiers chrétiens ont-ils vécu leur déconfinement, celui qui les a menés de la chambre haute jusqu’aux extrémités du monde ? Le Père Jean-Philippe Fabre, professeur au Collège des Bernardins, propose une lecture commentée et suivie des Actes des Apôtres sur le plan historique et théologique, pour apporter un éclairage sur l’époque que nous vivons.

  • « Christ a souffert, Christ est mort » : à travers l’art, s’approcher du mystère de la Passion et la Résurrection du Christ

    « Christ a souffert, Christ est mort ». À chaque époque de l’histoire, les arts ont cherché à représenter la souffrance des dernières heures du Christ, sa passion, sa mort sur la croix. Ils ont aussi mis en image le moment dont personne n’a été témoin, celui de sa résurrection.

  • 14 février, Saint-Valentin : et si on parlait mariage avec les catéchumènes ?

    La Saint-Valentin, une fête commerciale ? Un certain nombre de couples va profiter de cette fête pour se manifester de petites attentions l’un à l’autre. Et si on prolongeait cette fête par une soirée catéchuménat « en couple » ? Avec le(la) conjoint(e) du catéchumène, les conjoints des accompagnateurs, un couple d’amis des catéchumènes réunis par exemple pour une soirée détente en visioconférence, créer une occasion de se redire la bonne nouvelle du mariage, qu’ils soient mariés ou non.

  • « Gnostique ou pélagien ? » : identifier et combattre deux ennemis de la sainteté

    Dans les deux premières interventions de la session de formation Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat nous avons situé le combat comme une donnée inhérente à la condition humaine. Ce qui nous fait comprendre qu’il n’y a pas d’humanité sans combat. En contemplant la figure de Jésus, Dieu fait homme, nous avons vu à quel point lui-même a affronté le diable et mené le combat jusqu’à la croix. En tant que baptisés, à la suite du Christ comme disciples-missionnaires, les combats ne manquent pas. Il appartient à chacun de repenser ce qu’il mène comme combat propre. L’objet de cet atelier est à présent de situer le combat dans son lien avec la sainteté.

  • Saint Pierre, une menace pour l’empire romain : en BD, dans les pas du premier pape

    Cette BD au beau graphisme nous raconte l’histoire de saint Pierre, apôtre et premier pape, mort à Rome en 64 après Jésus-Christ sous le règne de Néron. L’auteur choisit de démarrer par la fin : saint Pierre, crucifié sur une croix, va raconter les moments importants de sa vie.

  • « La source jaillit de la boue » : une célébration pénitentielle autour des apparitions de Lourdes

    Une enfant touche la paroi de la grotte de Massabielle, Lourdes (65), France. Cette célébration pénitentielle est inspirée par les apparitions de la Vierge Marie à sainte Bernadette à Lourdes. A sa demande, Bernadette avait bu et s’était lavée avec l’eau boueuse jaillie de la terre au pied de la grotte. Dans une démarche de […]

  • « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire » : l’envoi en mission du pape François

    Dans un livre entretien paru en janvier 2020, le pape François s’interroge et se livre sur la vocation de chaque chrétien à l’annonce de l’évangile. Comment être missionnaire aujourd’hui ? La réponse du pape, tient en un titre, inspiré de l’évangile de Jean : « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire », qu’il développe dans cet ouvrage sous forme de questions/réponses. Ces morceaux choisis résonneront peut-être particulièrement dans le cœur des catéchistes et accompagnateurs du catéchuménat, déjà pleinement engagés dans cette mission d’évangélisation.

  • « Jésus, que la lumière soit ! » : cheminer en BD avec l’aveugle-né

    Une BD au dessin expressif qui propose de découvrir la figure de Jésus à travers l’évangile de Jean. Cette bande-dessinée est adaptée à partir de l’âge collège.

  • Chaque jour, une figure de mission : un calendrier de saints pour le mois missionnaire

    Afin d’accompagner le mois missionnaire voulu en octobre 2019, le diocèse de Versailles propose sur son site internet un calendrier de figures de sainteté.

Le saint du jour

Saint Janvier de Naples - Evêque et martyr à Naples (✝ 305)

Il vient en tête de la cinquantaine de patrons que les habitants de Naples se sont donnés. Il leur a tant de fois accordé sa protection en 1497 contre la…

Approfondir votre lecture

  • Enfant à la messe

    Liturgie et piété populaire

    Catéchèse, liturgie et sacrements : la catéchèse est orientée vers la célébration liturgique. Il est nécessaire qu’il s’agisse d’une catéchèse qui prépare aux sacrements ainsi que d’une catéchèse mystagogique qui favorise une compréhension et une expérience plus profondes de la liturgie. – Directoire pour la Catéchèse n°74.

  • Société

    Quel regard est celui des chrétiens dans le monde où ils vivent ? Voici quelques éléments de réflexion rassemblés sur les questions de bioéthique, politique, famille, écologie, justice, réussite sociale, place des médias … Comment aborder la doctrine sociale de l’Église avec les jeunes … et les moins jeunes ?

  • Prière personnelle, familiale, communautaire

    Tout pour prier : témoignages, réflexions, jeux, chants, films, animations, propositions de prières et de célébrations … Prier, c’est quoi ? Est-ce une option quand j’ai le temps ? Justement, non. Sœur Emmanuelle disait : prier, j’en ai besoin pour vivre, autant que de respirer. C’est une attitude avant d’être une activité.