Le garçon et le monde

le_garcon_et_le_mondeCe film d’animation brésilien de Alê Abreu est sorti en octobre 2014. Nommé dans 4 catégories au Festival du film d’animation d’Annecy 2014, il a reçu le Cristal du long métrage et le prix du public.

Voilà un très beau regard sur le monde fait à partir de dessins comme pourraient les faire des enfants, avec une grande liberté. Les couleurs créent de magnifiques images.

Le film commence et termine avec des images de kaléidoscope.

La bande son est extrêmement riche, variée, sans parole. Sons et mélodies se transforment en mille couleurs.

Nous suivons un enfant des campagnes curieux de tout qui savoure ses découvertes de la nature. Mais son père part et son souvenir est omniprésent pour l’enfant. Se mêlent sa quête pour le retrouver et sa découverte du monde : les transports avec le merveilleux train chenille, le travail dans les champs de coton qui pousse ici sur des arbres et les rudes conditions de travail des cueilleurs, la chaîne de transformation des récoltes avec toute l’industrialisation et le commerce international, la découverte de la grande ville démesurée…et ses fêtes colorées et musicales. Le travail est de plus en plus automatisé, la taille des villes explosent… c’est trop, cela déborde dans les bidonvilles et le garçon constate un monde pollué … Mouvements, couleurs, poésie, imaginaire … et réalité.

Il est temps de rentrer à la maison. Alentours la campagne se peuple aussi. Le garçon a grandi !

La situation économique et sociale du monde et du Brésil en particulier est évoquée avec beaucoup de finesse. Et si chacun de nous dessinait le monde tel qu’il le voit ?

Approfondir votre lecture