Nos revues d’hier

Ces revues ont fait partie du quotidien du SNCC et sans doute de vos lectures pendant plusieurs années. Elles se sont penchées sur un grand nombre de sujets et regorgent de trésors pour la catéchèse et le catéchuménat.

Ecclesia, Chercheurs de Dieu, Tabga …

Retrouvez ici la liste et les sommaires de tous les numéros parus, et sachez que vous pouvez toujours les commander au numéro sur publications.cef.fr

Ecclesia

La revue Ecclésia s’adresse aux acteurs pastoraux responsables dans les paroisses, les aumôneries, les services diocésains. Elle les accompagne dans leur responsabilité catéchétique par des récits d’expériences, des analyses et des approfondissements.

Elle soutient la mise en œuvre du Texte national pour l’orientation de la catéchèse en France, notamment la pédagogie d’initiation.

Tabga

La revue Tabga est parue entre 2004 et 2008. Elle comprend 20 numéros et 4 hors-série.

C’était la revue de la responsabilité catéchétique à destination de tous les acteurs de la vie ecclésiale des paroisses, mouvements, services et communautés qui prennent part à la responsabilité catéchétique de l’Église.

Les évêques de la Commission épiscopale catéchèse et catéchuménat ont souhaité que cette revue puisse aider à la réflexion et à resituer la responsabilité catéchétique au cœur de la vie des communautés chrétiennes.

Chercheurs de Dieu

Chercheurs de Dieu est une revue d’accompagnement de l’initiation chrétienne parue entre 2000 et 2008. Elle comprend 35 numéros et 9 hors-série.

Dans chaque numéro, une réflexion, des récits d’expérience, de nombreux articles pour aider à la mise en oeuvre de l’initiation chrétienne.

Approfondir votre lecture

  • La Sagrada familia : une basilique de toute beauté

    L’art pour dire Dieu : dans ce numéro, la rédaction de L’Oasis propose d’admirer la beauté originale de la Sagrada familia. La basilique de Barcelone dont le chantier touche à sa fin se dévoile peu à peu.

  • Entrer dans la voie de la beauté

    Emprunter la « voie de la beauté » – via pulchritudinis – ce n’est pas inviter à trouver de jolies illustrations pour étayer son propos, c’est parce que la voie de la beauté est chemin vers Dieu, chemin de Dieu. Pour nous, chrétiens, la beauté trouve son origine au cœur même de notre foi. Dieu se manifeste dans l’œuvre de sa création : contempler son ouvrage et voir combien cela est bon (ou « beau »), c’est avoir un aperçu, un « avant-goût » de la beauté même de Dieu.

  • « Comment reconnaître la beauté de toute personne ? »

    La question des lecteurs : « Comment parler de la beauté de toute personne ? » C’est la question de Clémence, 15 ans, qui vient de rencontrer une personne porteuse de handicap lourd.