Rentrée scolaire, Toussaint et fin d’année liturgique

Comme la rentrée scolaire, la rentrée pastorale se fait au mois de septembre dans les diocèses, paroisses, aumôneries ...

Comme la rentrée scolaire, la rentrée pastorale se fait au mois de septembre dans les diocèses, paroisses, aumôneries …

De nombreuses ressources pour préparer la rentrée et plus largement vivre votre année de catéchèse. Pour amorcer les mois de septembre et d’octobre et bien anticiper le début d’année pastorale, vous pouvez consulter les boîtes à outils idéales pour la « rentrée du caté ».

Quelques semaines plus tard, après l’effervescence du début de l’année scolaire, viendront la fête de la Toussaint puis le dimanche du Christ Roi qui clôt l’année liturgique.

Pour amorcer le mois de septembre sereinement et bien anticiper le début d’année, le SNCC vous propose de consulter ses boîtes à outils pour la rentrée de la catéchèse et du catéchuménat.

  • Boîte à outils pour la catéchèse

    Ce dossier est pour vous, jeune catéchiste ou catéchiste expérimenté. Il comprend de nombreuses ressources pour préparer la rentrée du caté et plus largement vivre votre année de catéchèse auprès des enfants.

  • Boîte à outils du catéchuménat

    Pour les accompagnateurs du catéchuménat d'adolescents et d'adultes. Vous y trouverez les documents de référence du magistère romain, les documents français comme les documents catéchétiques ayant la marque visuelle ainsi que des outils pratiques (vidéos, images, sites, livres...)

  • Catéchèse et handicap : la boîte à outils

    Catéchèse et handicap : ce dossier regorge d'éléments concrets pour l’organisation et l’animation d’un groupe proposant une pédagogie catéchétique spécialisée.

Propositions pour la rentrée

Tous appelés à être saints ! Le 1er novembre, jour de la Toussaint, les catholiques fêtent tous les saints connus ou inconnus. Quand on pense Toussaint, on pense cimetière, chrysanthèmes, commémoration des défunts… alors que c’est une fête ! Fête de tous les saints, connus et inconnus, fête de tous ceux qui ont accepté de suivre le Christ, fête où nous sommes à notre tour appelés à devenir des saints. Voici quelques ressources pour en savoir plus, pour animer un temps de catéchèse …

La fête de la Toussaint témoigne de l’espérance chrétienne devant la mort. Elle atteste qu’à la fin de notre existence sur terre la vie n’est pas détruite, mais qu’elle s’achève dans une vie de communion totale avec Dieu au delà de la vie terrestre.

Le souvenir, l’évocation des saints apporte à chacun une lumière pour la vie actuelle, une manière d’assumer le présent, une façon de nourrir l’espérance en vivant en fidélité à l’évangile.

  • L’Oasis n°21 : Et après ?

    « La vie est un grand stage d'amour » disait un évêque à un groupe de jeunes confirmands. Il voulait susciter en eux cette conviction que la foi chrétienne est d'abord et avant tout une Bonne Nouvelle comme le rappelle si souvent le pape François : Dieu nous aime, chacun, de manière inconditionnelle ! Et être disciple du Christ c'est goûter tout au long de sa vie cette présence d'un Dieu qui toujours relève, toujours met debout.

  • Saints en catéchèse

    Les saints sont des compagnons de route. Vivre en leur compagnie nous stimule sur nos chemins de foi. D’où l’importance de connaître leur vie, de découvrir les choix qu’ils ont faits et de leur demander de prier Dieu pour nous.

  • L’Oasis n°9 : Tous saints !

    Ressource pour les catéchistes & les accompagnateurs du catéchuménat, Automne 2018. Les artistes du passé ont trouvé deux façons différentes de représenter la sainteté d’une personne : une auréole ronde et l’autre carrée. Une auréole ronde (le cercle indique le ciel) pour les anges et les saints déjà au Paradis ; une auréole carrée (les quatre points cardinaux) pour ceux qui sont considérés comme des « saints » mais qui sont encore sur terre.

La Toussaint, fête de « tous les saints » le 1er novembre

L'au-delà

Figures de saints

De septembre à décembre, nous sommes toujours dans le Temps ordinaire. Au cours de ces quelques semaines, le cycle liturgique invite à fêter les anges gardiens et les archanges, tous les saints, puis le dimanche du Christ Roi qui clôt l’année liturgique.

Fêter les anges

  • « À l’échelle des anges » : un atelier pour s’ouvrir au monde angélique

    Notre mission de catéchistes et d’accompagnateurs en catéchuménat consiste à guider vers Dieu, donc à ouvrir aux réalités du ciel, tout en gardant les pieds sur terre… En nous questionnant sur les anges, leur origine, leur fonction, leur rôle, grimpons sur l’échelle qui relie ces deux réalités pour relire nos pratiques sur les ailes de notre ange gardien !

  • Un ange trisomique adorant l’Enfant Jésus dans la peinture flamande du XVIème siècle

    L’art pour dire Dieu : la rédaction de L’Oasis de proposer aux lecteurs la contemplation d’un tableau flamand du XVIème siècle représentant la Nativité et l’adoration des anges et des bergers pour ce numéro sur les anges. Le peintre, élève de Jan Joest van Kalkar, a fait le choix d’y représenter qui est très vraisemblablement trisomique.

  • La prière de sainte Thérèse de Lisieux à son ange gardien : « Glorieux Gardien de mon âme… »

    La prière écrite par la petite Thérèse, sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, à son ange gardien : « Mon ami, mon consolateur ! »

  • L’existence des anges

    Qu’ils soient archanges, démons, anges gardiens… les anges sont très présents dans la littérature, au cinéma, dans les arts… Depuis toujours l’Église aide les fidèles à appréhender cette vérité de foi. L’existence des anges nous entraîne avec eux dans la louange.

  • « Séraphins, Chérubins, Archanges … est-ce vrai qu’il y a une hiérarchie chez les anges ?

    « Séraphins, Chérubins, Archanges… est-ce vrai qu’il y a une hiérarchie chez les anges ? » demande Élodie, catéchiste. La tradition de l’Église a établi dès les premiers siècles une hiérarchie des anges en neuf catégories selon leur degré de proximité et de connaissance de Dieu : séraphins, chérubins, trônes, principautés, dominations, vertus, puissances, archanges et anges.

  • Les anges, des messagers discrets et incontournables dans la Bible

    Les anges sont très présents dans la Bible. À quel moment se manifestent-ils dans les évangiles ? Comment Jésus en parle-t-il et que nous enseigne-t-il à leur sujet ? Approfondir notre connaissance des anges stimule notre vocation de messager ici-bas.

  • Petite conversation sur le diable : un livre sur l’ange déchu Satan, son emprise et les mythes qui l’entourent

    Le diable, folklore ou réalité ? Ce livre écrit sous forme de conversation entre un prêtre « expert du diable » et un jeune journaliste curieux de la culture dite « satanique » – car elle fait référence au diable (du Hellfest en passant par la série Lucifer ou au film Hellboy), fait le tour de nombreuses questions que l’on peut se poser sur le diable et les anges.

  • Nommer le lieu du combat spirituel

    Le Père Gaultier de Chaillé propose une approche biblique et théologique de la question du combat spirituel. Il est intervenu sur ce sujet dans le cadre de la session Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat. Nous allons parler du combat en nommant le diable, en expliquant ce que la Bible et la théologie en disent pour essayer de voir ce que la spiritualité, notre foi et notre action peuvent nous permettre de trouver comme ressources pour le combattre au quotidien.

  • Mickaël : c’est un ange, pas un saint

    Une animation autour du film Michaël à proposer à un groupe d’adolescents. Synopsis : Deux journalistes enquêtent sur un soi-disant ange vivant chez une dame âgée. Cet ange ne ressemble en rien à un ange : il fume, il boit … Il accepte de suivre les deux journalistes à Chicago …

  • Jeu de loto : Anges et démons

    Un loto pour découvrir ce qui nous est dit de Dieu quand les anges ou les démons interviennent dans certains récits bibliques

  • Saints et symboles

    Quand on s’essaye à parler des Saints, ce sont souvent les faits marquants de leur vie et les objets symboliques qu’on leur associe qui nous viennent à l’esprit.

  • Anges et démons – Initiales n°249

    « Quatre consonnes et trois voyelles, c’est le prénom de Raphaël … Il a l’air d’un ange, mais c’est un diable de l’amour. » Ces quelques mots d’une chanson pourraient bien résumer le dilemme d’aujourd’hui: le rôle traditionnel des anges et des démons se mélange dans notre imaginaire et les publicités, romans, séries y sont pour beaucoup.

33ème dimanche du Temps ordinaire

Organiser et vivre la Journée Mondiale des Pauvres, le 33ème dimanche du temps ordinaire

En 2022, l'Eglise célèbre la 6ème Journée Mondiale des Pauvres sur tous les continents le dimanche 14 novembre. Le thème choisi cette année est tiré de la deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens : « Jésus Christ s’est fait pauvre à cause de vous » (2 Co 8, 9).

Solennité du Christ-Roi, 34ème dimanche du Temps ordinaire

  • Vivre un temps de lectio divina autour de l’évangile de la solennité du Christ-Roi

    Forts de la lecture de l'article « Comment prier avec la Parole de Dieu ? L'expérience de la lectio divina », certains seront sans doute tentés d'expérimenter ou de poursuivre leur pratique de la lectio divina. Voici une proposition autour de l’évangile du 34ème et dernier dimanche du Temps ordinaire (cette année le 20 novembre 2022), solennité du Christ, Roi de l'univers. Ce temps de prière et de lecture de la Parole de Dieu est proposé pour les catéchistes, accompagnateurs de catéchumènes et catéchumènes et décliné dans une version plus adaptée pour les enfants et les familles.

  • Le Missel romain, un outil précieux et indispensable pour la catéchèse

    Un nouveau Missel romain va arriver dans les paroisses de France à l’occasion de la nouvelle année liturgique et l'entrée en Avent 2021. Certains diront peut-être que cet « événement » paraît bien loin de la vie et des préoccupations de la catéchèse. Et pourtant ...

Année scolaire, calendrier et fêtes liturgiques

Catéchuménat

startup-594091_1920

Catéchèse et handicap

fathers-day-2135265_1280

Approfondir votre lecture

  • Temps ordinaire

    On appelle « temps ordinaire » le temps liturgique qui s’écoule dans l’intervalle des cycles de Noël et de Pâques : entre le Baptême du Christ et le Carême, puis entre la Pentecôte et l’Avent (34 semaines). Le vert est la couleur liturgique du temps ordinaire.

  • Temps de l’Avent et de Noël

    L’Avent, temps de préparation à la célébration de la naissance de Jésus, est marqué par la symbolique de l’attente et du désir. Des jours pour attendre Noël, la venue du Fils de Dieu parmi les hommes, mais aussi sa venue à la fin des temps. Par sa mort et sa résurrection, le Christ vient chaque dimanche tout au long de l’année. Le premier dimanche de l’Avent marque aussi le début d’une nouvelle année liturgique.

  • Carême, Semaine Sainte et Pâques

    Le Carême, 40 jours pour se convertir, prendre le chemin vers Pâques. Un temps pour apprécier la prière, le partage et le jeûne. C’est le temps de la préparation finale offerte par l’Église aux catéchumènes, juste avant leur baptême dans la nuit de Pâques.