Société

walking-1081723_1280Quel regard portent les chrétiens dans le monde où ils vivent ? Comment s’y impliquent-ils ? Comment aborder la doctrine sociale de l’Église avec les jeunes … et les moins jeunes ?

Voici quelques éléments de réflexion sur les questions de bioéthique, politique, famille, écologie, justice, réussite sociale, place des médias …

Vie en société : engagement, identité, dialogue, différence

  • Être des disciples missionnaires : l’intention du pape François pour octobre

    Le pape François compte sur nos prières. Découvrez son intention pour le monde au mois d’octobre !

  • Vivre de l’alliance avec Dieu

    Dans les textes de l’Ancien Testament, Dieu ne cesse de parler à des hommes, des femmes, des enfants, des rois, des prophètes, etc. Et parmi toutes les paroles et les échanges que nous partagent les récits bibliques, dix paroles ont été gravées sur la pierre. Deux « tables de pierre » données, puis brisées, puis réécrites…

  • Dans notre recherche de la vérité, déjouer le serpent !

    La pandémie mondiale que nous subissons bouscule nos repères et nous plonge dans une incertitude permanente. Chacun cherche, par des moyens de communication devenus virtuels, une parole ou une information sur laquelle s’appuyer.

  • Quand la justice fait naître à la vie : le jugement de Salomon

    Deux femmes demandent justice au roi Salomon. Elles partagent tout : même métier de prostituées, enceintes en même temps, elles ont enfanté à trois jours d’intervalle, seules dans la même et unique maison. Pas de témoin donc, ni de pères ni d’enfants non plus dans son récit. Une histoire de femmes qui sont comme indifférenciées.

  • « Amis dans le Seigneur » … que nous dit saint Jean ?

    Combien d’amis avez-vous sur Facebook ? de Followers sur Twitter, d’abonnés sur Instagram ? et les jeunes sur Snapchat ou Tik tok ? Et si, au-delà de la toile, la Parole de Dieu nous aidait à tisser aujourd’hui des amitiés durables et sûres ?

  • Conduire sa vie dans la justice : discerner pour s’ajuster au Seigneur

    Pour vivre le don du baptême et grandir dans la foi, il nous faut associer, jour après jour, les deux termes de « gouvernance » et de « justice ». Il s’agit là d’une heureuse invitation à approfondir la dimension royale de notre baptême qui ne peut s’exercer sans prendre en compte la vertu de justice.

  • Grâce au jeu, mettons le cap sur la Justice dans nos vies !

    Nous assumons un certain nombre de responsabilités : familiales, au travail, dans notre environnement local ou associatif, comme citoyen, ou encore dans notre mission d’accompagnateur ou de catéchiste, en paroisse. Comment conduisons-nous notre vie ? Sur quoi et sur qui gouvernons-nous ? Sur quoi n’avons-nous aucune maîtrise ?
    Le baptême fait de nous des “rois”. Navigant vers chacun de ces pans de notre vie, jetons l’ancre pour relire avec le Christ notre manière de conduire notre vie avec justice.

  • Quand l’Église est-elle née ?

    Les avis divergent sur la naissance de l’Église : du vivant de Jésus ? Après sa résurrection ? À la Pentecôte ? Quand les apôtres sont partis en mission ? Le théologien Conzelmann repérait trois périodes de l’histoire du salut : avant Jésus, pendant sa vie, puis le temps de l’Église. Mais alors, Jésus n’aurait-il pas « fondé » l’Église ? De fait, l’Église ne serait-elle pas en perpétuelle naissance ?

  • Jeu de l’arc-en-ciel, signe de l’alliance

    L’alliance de Dieu avec Noé est symbolisée par l’arc-en-ciel : « Lorsque l’arc apparaîtra au milieu des nuages, je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous, et tous les êtres vivants » (Gn 9, 14-15). Cette promesse d’Alliance de Dieu avec l’humanité est une Bonne Nouvelle. En tant que catéchiste, accompagnateur en catéchuménat, comment pouvons-nous aider ceux que nous rejoignons à répondre à la promesse de vie ?

  • Un pauvre a crié, Dieu entend : la Bible annonce un nouvel ordre social

    « J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances. Je suis descendu pour le délivrer » (Ex 3, 7-8). C’est dans cette relation aux opprimés qu’Israël reconnaît et identifie son Dieu.

  • Comment mieux communiquer au sein d’une équipe d’ados ?

    Apprendre à débattre, à raisonner avec d’autres, à réguler la parole et les tensions, ce pourrait être en soi un des objectifs des rencontres, tant cela contribue à équiper les personnes face à certaines situations de leur vie. Surviennent si facilement des malentendus, erreurs d’interprétation, généralisations ou jugements hâtifs, polémiques stériles ou monopolisation de la parole par quelques grands parleurs. Comment faire ?

  • Vivre en chrétien, ça veut dire quoi ?

    Le nouveau tome de la collection Filotéo Doc s’intéresse aux grands temps forts et étapes de la vie d’un chrétien et à la façon dont il peut croire, aimer, pardonner, prier, célébrer, s’engager. Cet album fait découvrir de façon simple, mais complète et précise, la foi chrétienne et le « programme de vie » auquel elle conduit ceux qui croient en Jésus-Christ et veulent le suivre.

  • Je suis comme toi… : sensibiliser l’enfant à la migration, la différence

    Un album accompagné de fiches pédagogiques pour aborder avec de jeunes enfants, à partir de 4 ans, la notion de la migration et de la différence.

  • Avengers, l’ère d’Ultron : un film sur l’engagement et la responsabilité

    Une proposition d’animation inspirée par le blockbuster américain Avengers. Synopsis : Afin d’empêcher Ultron d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, entraînant les super-héros dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps … Une fois de plus, leur mission les oblige à des renoncements.

  • Ensemble et différents, chanter les valeurs de la vie du CP au CM2

    42 chants originaux pour vivre ensemble, pour faire société, pour gagner le pari de la fraternité. Mathilde Lemaire, Danielle Sciaky, Pierre-Michel Gambarelli, Christophe Sperissen et la prémaîtrise de la cathédrale de Nantes interprètent ces titres inédits.

  • Jeu des couleurs de ma paroisse

    Notre paroisse est comme une palette. Le peintre, c’est Dieu qui grâce à l’Esprit Saint nous réunit dans le corps du Christ. Les catéchistes et accompagnateurs du catéchuménat sont appelés à manifester et faire découvrir que la dimension paroissiale est plus riche que l’on imagine, que c’est un lieu où Dieu se donne et se révèle y compris dans les fragilités, où l’on prend soin des autres, où l’on se convertit et l’on sort de soi.

  • Le corps humain et la gloire de la fragilité

    Un peu de théologie. Notre corps, lieu d’expériences relationnelles et spirituelles est périssable mais a une vocation et un devenir surprenants. Comment parler de la chair aujourd’hui alors que deux affirmations centrales de la foi nous interpellent : Jésus qui dit en Saint Jean « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle » et le symbole des Apôtres qui nous demande de croire à la « résurrection de la chair » ?

  • Qu’est-ce qu’une société inclusive ?

    Depuis 1975, notre société ne cesse de progresser et la loi de 2005 est significative du changement de regard sur les personnes porteuses de handicap. Depuis quelques temps on entend beaucoup parler d’inclusion, de société inclusive.

  • Oser la rencontre et le dialogue

    Que dit la Bible ? Pour évangéliser, il faut des moments où l’on s’explique entre soi et d’autres où l’on va vers des gens nouveaux. La Bible parle en plusieurs temps. Certains moments sont plus faciles, d’autres plus difficiles.

  • Les expériences de mort imminente ou EMI, signes de l’invisible

    Qu’y a-t-il après la mort ? Que se passe-t-il au moment de notre mort ? Les jeunes sont les premiers « curieux » à s’interroger et à attendre des réponses. Certaines personnes mortes cliniquement et revenant à la vie racontent un autre monde, une expérience inoubliable qui a changé leur existence en profondeur.

  • « Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique » : à la lecture du chapitre 5

    Parmi les difficultés d’établir un nouveau contrat social, il y a celle que pose aujourd’hui la différence culturelle. En effet, si la mondialisation a créé une nouvel espace économique et un nouveau rapport au temps et à l’espace, elle a également fait apparaître une réalité complexe où l’interpénétration croissante des sociétés a permis à la fois des croisements intéressants et enrichissants, mais a contribué aussi à une insécurité culturelle et des malaises identitaires, pouvant aller jusqu’au rejet de l’autre différent.

  • La justice de Dieu, source de son amour

    « Dieu est amour », voilà une affirmation juste et bonne que nous employons quand nous voulons parler de Dieu. Il est tout à fait exact de dire que Dieu est amour. Cependant, en disant cela, nous passons sous silence ce qui est à la source de cet amour : la justice même de Dieu…

  • Notre bien commun : deux ouvrages pour connaître la pensée sociale de l’Église pour la mettre en pratique

    Dans la lignée de Laudato Si’ du pape François, ce livre met en lumière toute la richesse des apports de l’enseignement social de l’Église sur les questions qui touchent au bien commun. Il montre combien de la pensée sociale de l’Eglise est d’une brûlante actualité en apportant des éléments de réflexion sur l’écologie, l’économie sociale et solidaire, la finalité de l’entreprise …

  • Super-héros, une vie qui engage – Initiales n°240

    Le numéro d’Initiales (n°240) de décembre 2015 porte sur le thème : Super-héros, une vie qui engage. Les super héros sont à la mode. Superman, Batman, Spiderman et bien d’autres sont des hommes, des justiciers, qui ont des capacités hors du commun. Ils plaisent car ils viennent sauver le monde des hommes livré au mal. Ils n’attendent rien en retour. Nous voudrions être des supers héros car l’image qu’ils renvoient est souvent l’image de celui que nous voudrions être mais aussi parce qu’au fond de nous l’appel à aimer et à sauver l’autre trouve un écho. Leur vie nous interpelle et pourrait nous inciter à nous engager et à ne pas rester indifférents. N’est-ce pas à cet appel du Christ que nous avons à répondre ?

  • Jeunes et engagés : un web-documentaire sur la doctrine sociale de l’Eglise

    Web-documentaire inédit sur la doctrine sociale de l’Église réalisé par Martin de Lalaubie, « Jeunes et engagés – Portraits d’une Église qui (se) bouge » part à leur rencontre et esquisse le portrait d’une jeunesse pour mieux saisir la vivacité de la doctrine sociale de l’Église aujourd’hui. Complétée de paroles d’experts et d’entretiens avec des personnalités institutionnelles, cet original « objet » multimédia est aussi un outil de formation : les vidéos sont visibles et téléchargeables, pour permettre de comprendre et débattre avec un groupe (animateurs ou jeunes).

Politique et engagement

  • Conduire sa vie dans la justice : discerner pour s’ajuster au Seigneur

    Pour vivre le don du baptême et grandir dans la foi, il nous faut associer, jour après jour, les deux termes de « gouvernance » et de « justice ». Il s’agit là d’une heureuse invitation à approfondir la dimension royale de notre baptême qui ne peut s’exercer sans prendre en compte la vertu de justice.

  • La prière d’une candidate aux municipales : « Seigneur, aide-moi à exercer cette fonction … »

    Cette prière a été écrite par Catherine, responsable d’un Service diocésain de catéchuménat. Au moment où elle se posait la question de s’engager en vue des élections municipales dans sa commune, elle a reçu lors d’un temps de prière la phrase :

  • Grâce au jeu, mettons le cap sur la Justice dans nos vies !

    Nous assumons un certain nombre de responsabilités : familiales, au travail, dans notre environnement local ou associatif, comme citoyen, ou encore dans notre mission d’accompagnateur ou de catéchiste, en paroisse. Comment conduisons-nous notre vie ? Sur quoi et sur qui gouvernons-nous ? Sur quoi n’avons-nous aucune maîtrise ?
    Le baptême fait de nous des “rois”. Navigant vers chacun de ces pans de notre vie, jetons l’ancre pour relire avec le Christ notre manière de conduire notre vie avec justice.

  • Jeu de l’arc-en-ciel, signe de l’alliance

    L’alliance de Dieu avec Noé est symbolisée par l’arc-en-ciel : « Lorsque l’arc apparaîtra au milieu des nuages, je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous, et tous les êtres vivants » (Gn 9, 14-15). Cette promesse d’Alliance de Dieu avec l’humanité est une Bonne Nouvelle. En tant que catéchiste, accompagnateur en catéchuménat, comment pouvons-nous aider ceux que nous rejoignons à répondre à la promesse de vie ?

  • Vivre en chrétien, ça veut dire quoi ?

    Le nouveau tome de la collection Filotéo Doc s’intéresse aux grands temps forts et étapes de la vie d’un chrétien et à la façon dont il peut croire, aimer, pardonner, prier, célébrer, s’engager. Cet album fait découvrir de façon simple, mais complète et précise, la foi chrétienne et le « programme de vie » auquel elle conduit ceux qui croient en Jésus-Christ et veulent le suivre.

  • Etats généraux de la bioéthique : clés de lecture

    Les évêques de France invitent les catholiques, ainsi que tous les hommes et femmes de bonne volonté, à participer aux États Généraux de la bioéthique 2018 en apportant leurs réflexions et leurs témoignages. Pour accompagner cet engagement, le site www.eglise.catholique.fr proposent un dossier complet sur tous les sujets abordés au cours de cette discussion nationale.

  • « Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique » : à la lecture du chapitre 5

    Parmi les difficultés d’établir un nouveau contrat social, il y a celle que pose aujourd’hui la différence culturelle. En effet, si la mondialisation a créé une nouvel espace économique et un nouveau rapport au temps et à l’espace, elle a également fait apparaître une réalité complexe où l’interpénétration croissante des sociétés a permis à la fois des croisements intéressants et enrichissants, mais a contribué aussi à une insécurité culturelle et des malaises identitaires, pouvant aller jusqu’au rejet de l’autre différent.

  • Invictus, de Clint Eastwood : la figure de Mandela

    Utilisé pendant la formation d’octobre 2012 Films et catéchèse, ce film Invictus de Clint Eastwood, sorti en 2009 après Gran Torino, permet de s’ouvrir à la dimension anthropologique et éthique du cinéma.

  • Mariage : « La différence des sexes : une heureuse nouvelle » !

    Le Conseil Famille et société de la Conférence des évêques de France a publié un texte important, « Élargir le mariage aux personnes du même sexe ? Ouvrons le débat » (27 septembre 2012). Nous y trouvons les éléments fondamentaux pour éclairer notre réflexion et saisir les véritables enjeux de ce débat de société.

  • « Les ailes du Soleil », manga catholique francophone et missionnaire

    Pour l’année scolaire 2012/2013, l’Enfance missionnaire publie « Les ailes du Soleil ». Cet outil d’animation pour les 8/12 ans a une forme originale pour l’édition spirituelle francophone : le manga. Outre ce manga, ce livret compte une centaine de pages d’informations, de prière et de jeux, à partager en famille, en équipe d’aumônerie ou de caté, avec son équipe Mej ou scoute…

  • La politique, une belle occasion de service

    Pour le numéro de décembre 2011 d’Initiales sur le thème « La politique, une bonne nouvelle » le père Matthieu Rougé, aumônier des parlementaires, directeur du Service Pastoral d’Études Politiques (SPEP, lire ci-dessous), éclaire sur l’attitude du chrétien en politique et insiste sur l’importance de l’éducation à la citoyenneté et à la morale en politique, auprès des adolescents.

  • La politique, une bonne nouvelle ? – Initiales n°224

    En partenariat avec le CCFD-Terre Solidaire, le numéro de décembre 2011 (224) d’Initiales porte sur le thème « La politique, une bonne nouvelle ? ». En période d’élection, chacun y va de son projet pour la société. Et si Dieu avait un projet pour tous les hommes ? Loin de mélanger religion et politique, l’Evangile nous invite à prendre toute notre place dans la construction d’un monde meilleur pour tous.

  • Acteurs dans la cité – Initiales n°204

    « Celui qui n’agit pas, sa foi est bel et bien morte. » (Lettre de St Jacques 2,17)
    Si nous animateurs en catéchèse, sommes convaincus que la foi donne une assise dans l’existence, qu’elle nous permet de traverser notre vie d’homme et de femme, alors la catéchèse doit rendre possible que les jeunes, à leur tour, se tiennent debout dans leur vie, apprennent à faire des choix et deviennent responsable…
    Si la foi est notre moteur, alors construisons une société plus humaine, ensemble, croyants et non-croyants, tissons un bout de vie solidaire, mettons nos pas dans ceux qui nous ont précédés…

Bioéthique

  • « Église et bioéthique », une série de podcasts sur la bioéthique

    Intelligence artificielle, gestation pour autrui, assistance médicale à la procréation, diagnostic prénatal … la Conférences des évêques de France lance une série de podcasts sur les questions relatives à la révision des lois bioéthiques.

  • Le corps humain et la gloire de la fragilité

    Un peu de théologie. Notre corps, lieu d’expériences relationnelles et spirituelles est périssable mais a une vocation et un devenir surprenants. Comment parler de la chair aujourd’hui alors que deux affirmations centrales de la foi nous interpellent : Jésus qui dit en Saint Jean « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle » et le symbole des Apôtres qui nous demande de croire à la « résurrection de la chair » ?

  • Etats généraux de la bioéthique : clés de lecture

    Les évêques de France invitent les catholiques, ainsi que tous les hommes et femmes de bonne volonté, à participer aux États Généraux de la bioéthique 2018 en apportant leurs réflexions et leurs témoignages. Pour accompagner cet engagement, le site www.eglise.catholique.fr proposent un dossier complet sur tous les sujets abordés au cours de cette discussion nationale.

  • Animer une rencontre avec des parents : « D’où je viens ? »

    D’où je viens ? La vie de famille, fonder une famille : c’est important pour les jeunes parents ! Qu’est-ce qui compte dans l’histoire et la vie de famille ? Partir à la recherche de ses racines, savoir d’où l’on vient, s’inscrire dans une histoire qui donne du sens… Et que veut dire être de la famille des chrétiens ?

Corps humain

  • « Tes péchés sont pardonnés » : le pardon dans les récits évangéliques

    Le thème du pardon domine de nombreux récits évangéliques. Il met notamment en lumière la capacité de Jésus lui-même de remettre les péchés. Mais pardonner les péchés suppose que Jésus possède cette autorité, or seul Dieu peut pardonner, d’où la réaction des scribes et des pharisiens dans le récit de Luc au chapitre 5 versets 15-26.

  • Le corps humain et la gloire de la fragilité

    Un peu de théologie. Notre corps, lieu d’expériences relationnelles et spirituelles est périssable mais a une vocation et un devenir surprenants. Comment parler de la chair aujourd’hui alors que deux affirmations centrales de la foi nous interpellent : Jésus qui dit en Saint Jean « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle » et le symbole des Apôtres qui nous demande de croire à la « résurrection de la chair » ?

  • A l’image de son corps glorieux

    Contrairement à une opinion répandue, il n’y pas, dans la Bible, d’opposition entre le corps mortel et l’âme immortelle.

  • « La résurrection de la chair, ça me dépasse ! »

    Une question de Benoît, catéchiste à Colmar : « La résurrection de la chair, ça me dépasse ! »

  • Les expériences de mort imminente ou EMI, signes de l’invisible

    Qu’y a-t-il après la mort ? Que se passe-t-il au moment de notre mort ? Les jeunes sont les premiers « curieux » à s’interroger et à attendre des réponses. Certaines personnes mortes cliniquement et revenant à la vie racontent un autre monde, une expérience inoubliable qui a changé leur existence en profondeur.

  • Le Mercredi des Cendres et le mystère du phénix

    Le phénix. Un oiseau rarissime et mystérieux, introuvable ; il n’a peut-être jamais existé. Et pourtant on en parle encore après des milliers d’années. Il a volé dans l’imaginaire de notre culture. Ce qu’on raconte surtout encore à son sujet, c’est qu’il possède une faculté merveilleuse : à sa mort, il est capable de renaître de ses cendres. Pour cette raison, pour son symbolisme fort, les premiers chrétiens ont représenté le phénix dans les catacombes et sur les mosaïques des absides des premières églises.

  • Respecte mon corps

    « Respecte mon corps » : cet album illustré écrit par le Docteur Catherine Dolto, destiné aux petits, à partir de 5 ans. La collection Mine de rien permet d’apporter des réponses aux questions que posent les enfants sur des thèmes comme la famille, vivre ensemble ou le corps et la santé. Ce titre fait partie de la bibliographie proposée sur ce site dans le cadre de la lutte contre la pédophilie.

  • Touche pas à mon corps, comment parler des abus sexuels

    « Touche pas à mon corps ! » est un petit livre illustré destiné aux enfants à part de 7 ans. Il permet d’aborder le sujet des abus sexuels et d’engager un dialogue.

  • Résiste ! Une vie dans un corps que je n’ai pas choisi

    Atteinte par une forme rare de myopathie, elle participe depuis l’âge de 8 ans au Téléthon.

  • Y’a quoi à manger ? – Initiales n°232

    Parce qu’elle est indispensable à notre survie, la nourriture, ça compte pour tous ! Mais manger, c’est aussi être en relation avec les autres, pour le meilleur et parfois le pire ! Car le « partage ne se fait pas toujours comme il faut !
    Entre boulimie et anorexie, entre gaspillage et famine, entre gourmandise et régime, y a-t-il un juste usage de l’alimentation?
    Parce que l’homme ne vit pas seulement de pain, découvrir un Dieu qui se donne en nourriture.

  • La musique, un chemin vers Dieu ?

    « Battement du cœur mystique de l’humanité », l’expression musicale offre au christianisme un support privilégié pour sa symbolique propre et pour la transmission du message évangélique. Par le corps qui jubile, grâce au souffle créateur, entre unité et diversité…

  • Le corps a du sens – Chercheurs de Dieu n°154

    S’il y a bien une caractéristique forte de la foi chrétienne, c’est son rapport au corps. pas seulement au corps symbolique mais au corps de chair. N’oublions pas de garder toute sa densité au verset quatorze du Prologue de Jean : “Et le Verbe s’est fait chair”. Dieu a pris chair. Nous pouvons tout aussi bien dire qu’il a pris corps….

Justice

  • Être des disciples missionnaires : l’intention du pape François pour octobre

    Le pape François compte sur nos prières. Découvrez son intention pour le monde au mois d’octobre !

  • « Dieu va-t-il me juger sur ce que j’ai fait de mal ? »

    La question des lecteurs : « Dieu va-t-il me juger sur ce que j’ai fait de mal ? » C’est la question de Ségolène, catéchumène au curé de sa paroisse. 

  • Le cas Richard Jewell, un film pour faire éclater la vérité

    Les infos arrivent dans les médias à un rythme effréné, vraies, fausses, on a du mal à faire la part des choses. Un mot, une image choc et on transfère, l’info fait ainsi le tour du monde, les rumeurs se propagent. Quelle est la place de chacun au cœur de ce système ? Cette proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « Le cas Richard Jewell», permet aux jeunes de réfléchir sur la façon dont eux-mêmes donnent ou non du crédit aux informations qu’ils reçoivent.

  • Quand la justice fait naître à la vie : le jugement de Salomon

    Deux femmes demandent justice au roi Salomon. Elles partagent tout : même métier de prostituées, enceintes en même temps, elles ont enfanté à trois jours d’intervalle, seules dans la même et unique maison. Pas de témoin donc, ni de pères ni d’enfants non plus dans son récit. Une histoire de femmes qui sont comme indifférenciées.

  • Accusé, levez-vous ! – Initiales n°261

    Qui n’a jamais jugé quelqu’un ? Sur le physique, les vêtements, les manières d’être, de parler, l’âge, les croyances, la couleur de peau … La Bible elle-même parle du jugement dernier, nous serons jugés à la fin des temps.

  • Conduire sa vie dans la justice : discerner pour s’ajuster au Seigneur

    Pour vivre le don du baptême et grandir dans la foi, il nous faut associer, jour après jour, les deux termes de « gouvernance » et de « justice ». Il s’agit là d’une heureuse invitation à approfondir la dimension royale de notre baptême qui ne peut s’exercer sans prendre en compte la vertu de justice.

  • La prière d’une candidate aux municipales : « Seigneur, aide-moi à exercer cette fonction … »

    Cette prière a été écrite par Catherine, responsable d’un Service diocésain de catéchuménat. Au moment où elle se posait la question de s’engager en vue des élections municipales dans sa commune, elle a reçu lors d’un temps de prière la phrase :

  • « Ce n’est pas juste, mais je ne peux rien y faire ! » : faut-il s’insurger ou se résigner ?

    Léa, lectrice de L’Oasis, nous demande conseil sur la réponse à apporter à une jeune qui oscille entre s’insurger et se résigner : « Une jeune me dit ‘C’est pas juste, mais je ne peux rien y faire !’. Je ne sais pas bien quoi penser, quoi lui dire. »

  • L’art pour dire Dieu : La Justice et le tombeau des parents d’Anne de Bretagne

    Dans ce numéro de printemps consacré à la gouvernance et à la justice, la rédaction de L’Oasis propose à ses lecteurs de découvrir une figure de justice : l’une des statues du riche monument funéraire que la future reine de France Anne de Bretagne à fait édifier pour ses parents, François II et Marguerite de Foix. Nous encourageons nos lecteurs à venir contempler ce tombeau in situ, dès que les sorties et promenades seront de nouveau autorisées, et lorsque l’épidémie qui sévit en France ne sera plus qu’un lointain souvenir.

  • Un pauvre a crié, Dieu entend : la Bible annonce un nouvel ordre social

    « J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances. Je suis descendu pour le délivrer » (Ex 3, 7-8). C’est dans cette relation aux opprimés qu’Israël reconnaît et identifie son Dieu.

  • Vivre en chrétien, ça veut dire quoi ?

    Le nouveau tome de la collection Filotéo Doc s’intéresse aux grands temps forts et étapes de la vie d’un chrétien et à la façon dont il peut croire, aimer, pardonner, prier, célébrer, s’engager. Cet album fait découvrir de façon simple, mais complète et précise, la foi chrétienne et le « programme de vie » auquel elle conduit ceux qui croient en Jésus-Christ et veulent le suivre.

  • Jeu de plateau sur la justice : L’in-jeu-stice

    Un jeu de plateau pour voyager à travers un certain nombre de texte du Nouveau Testament qui montrent que le mot “Justice” n’a peut-être pas tout à fait le même sens pour Jésus et son Père que pour nous les hommes. Expérimenter ce qu’ont dût ressentir les ouvriers de la première et de la dernière heure de l’Évangile.

  • Jeu de la randonnée des Béatitudes

    Le jeu, L’Oasis n°9 : Tous saints ! Regard sur notre vie et notre mission grâce à la randonnée des Béatitudes.

  • C’est trop injuste ! – Initiales n°244

    Qui ne s’est pas révolté contre toutes les formes d’injustices, dans nos vies, le monde ? Pour les ados cette question est importante : l’injustice les révolte, les interroge… Pourquoi certains ont tout et pourquoi d’autres sont-ils privés même du nécessaire ? Il est une révolte qui porte du fruit car elle invite à s’engager, à se laisser déplacer. Et Dieu, que nous dit-Il ?

  • La justice de Dieu, source de son amour

    « Dieu est amour », voilà une affirmation juste et bonne que nous employons quand nous voulons parler de Dieu. Il est tout à fait exact de dire que Dieu est amour. Cependant, en disant cela, nous passons sous silence ce qui est à la source de cet amour : la justice même de Dieu…

  • Timbuktu, prix oecuménique Cannes 2014

    Le prix œcuménique au Festival de Cannes 2014 a été attribué à Abderrahmane Sissako, pour son film Timbuktu. Ce film pose des questions existentielles comme la dignité de l’homme, la justice, la sagesse… et exprime toute la profondeur de l’humanité. Ces questions font bien sûr écho aux chemins de foi que la catéchèse propose.

  • La vie des autres, de Florian Henckel von Donnersmarck : fiche analytique

    Utilisé pendant la formation d’octobre 2012 Films et catéchèse, ce film de 2006 La vie des autres, primé plusieurs fois de Florian Henckel von Donnersmarck, permet de s’ouvrir à la dimension anthropologique et éthique du cinéma.

  • C’est pas juste ! – Initiales n°208

    Tous les hommes aspirent à être justes. Quand les chrétiens mettent leurs pas dans ceux du Christ, ils font confiance à Celui qui entend leurs cris et porte le fardeau. Avec Lui, ils essaient de travailler à monde plus humain.

  • Au nom de la loi – Initiales n°191

    Commander Sommaire du numéro de mars 2005 d’Initiales (191).

Paix

  • Jeanne d’Arc. Une figure d’héroïsme et de sainteté

    Les évêques de France ont souhaité marquer le centenaire de la canonisation de Jeanne d’Arc (1920-2020) et de l’institution d’une fête « nationale et patriotique » en son honneur. En revenant sur cette grande figure, ils nous invitent à saisir l’importance dans l’histoire de l’Église, et aussi dans notre histoire nationale, de l’héroïsme et de la sainteté de Jeanne.

  • Avec le film Avengers, animer une rencontre de jeunes autour de l’Église corps du Christ

    Être les Avengers de l’Église : une proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « Avengers » de Joss Whedon. Ce film permet une prise de conscience de l’importance de chaque membre d’une équipe, pour la réussite de tous. À mettre en parallèle avec l’importance de chaque membre dans l’unité du corps ecclésial.

  • Exodus, animer une rencontre avec un extrait du film sur les plaies d’Égypte

    Une proposition d’animation construite à partir d’un passage du film Exodus : Gods and Kings de Ridley Scott, inspiré de l’Ancien Testament. Une nouvelle vision de l’histoire de Moïse entraînant 600 000 esclaves dans un périple grandiose pour fuir l’Égypte et échapper au terrible cycle des dix plaies.

  • Comment mieux communiquer au sein d’une équipe d’ados ?

    Apprendre à débattre, à raisonner avec d’autres, à réguler la parole et les tensions, ce pourrait être en soi un des objectifs des rencontres, tant cela contribue à équiper les personnes face à certaines situations de leur vie. Surviennent si facilement des malentendus, erreurs d’interprétation, généralisations ou jugements hâtifs, polémiques stériles ou monopolisation de la parole par quelques grands parleurs. Comment faire ?

  • Vivre en chrétien, ça veut dire quoi ?

    Le nouveau tome de la collection Filotéo Doc s’intéresse aux grands temps forts et étapes de la vie d’un chrétien et à la façon dont il peut croire, aimer, pardonner, prier, célébrer, s’engager. Cet album fait découvrir de façon simple, mais complète et précise, la foi chrétienne et le « programme de vie » auquel elle conduit ceux qui croient en Jésus-Christ et veulent le suivre.

  • Frères d’âme, un trio de vidéos pour favoriser le dialogue entre chrétiens, juifs et musulmans

    L’Office de catéchèse du Québec a réalisé une nouvelle série de trois capsules vidéo en faveur d’un dialogue interreligieux entre chrétiens, juifs et musulmans.

  • Jeu de la randonnée des Béatitudes

    Le jeu, L’Oasis n°9 : Tous saints ! Regard sur notre vie et notre mission grâce à la randonnée des Béatitudes.

  • “Faites la paix”, un temps de catéchèse pour commémorer l’armistice de 1918

    Pour initier les enfants à l’importance de la paix.

  • Sainte, mère, femme … : un catalogue de vidéos consacrées à Marie

    Les studios de production CFRT nous proposent un catalogue de vidéos, courts-métrages et émissions, en l’honneur de la Vierge Marie « Reine de la paix », « Mère du Christ et Mère de l’Eglise ».

  • C’est beau Seigneur, de connaître ton nom …

    La prière. Une prière écrite par une équipe de catéchistes du diocèse de Strasbourg. C’est beau Seigneur, de connaître ton nom. C’est beau Seigneur, de pouvoir être ton disciple.

  • « En piste pour la paix ! »

    Un jeu des Kilomètres de Soleil. Pour l’année scolaire 2012/2013, la campagne de solidarité des Kilomètres de Soleil invite les enfants de 7 à 11 ans à découvrir à découvrir que la paix se construit au quotidien.

  • Kilomètres de Soleil (2012/2013) : un parcours pastoral pour cheminer vers la paix

    Pour l’année scolaire 2012/2013, la campagne de solidarité des Kilomètres de Soleil, intitulée « Place à la paix ! », invite les enfants de 7 à 11 ans à découvrir à découvrir que la paix se construit au quotidien. Mis à la disposition des éducateurs, le parcours pastoral leur permettra d’aider les enfants à faire une démarche de conversion.

  • « Les lumières de Julien … » : une veillée sur la beauté, la joie, la paix avant la messe de Noël

    Pour l’Avent et la fête de Noël, voici une idée d’animation du service diocésain de la catéchèse de Montauban (82), proposée pour les enfants d’après l’itinéraire du guide annuel de Points de repère 2013-2014. Avec Julien et ceux qui l’entourent, parler de la paix, la joie, la beauté …

  • La musique, un chemin vers Dieu ?

    « Battement du cœur mystique de l’humanité », l’expression musicale offre au christianisme un support privilégié pour sa symbolique propre et pour la transmission du message évangélique. Par le corps qui jubile, grâce au souffle créateur, entre unité et diversité…

  • Animer une rencontre avec des familles : « Être heureux en famille ! »

    « Comment rendre nos enfants heureux ? » se demandent les parents. Nous cherchons tous le bonheur et la paix : que les enfants grandissent bien, que la famille soit un lieu de ressourcement où il fait bon vivre… Mais ce n’est pas toujours facile de vivre ensemble ! Où puiser la force de tendre la main, de respecter l’autre, de redonner la confiance ? Une proposition de rencontre à vivre avec des familles (parents et jeunes enfants).

  • Invictus, de Clint Eastwood : la figure de Mandela

    Utilisé pendant la formation d’octobre 2012 Films et catéchèse, ce film Invictus de Clint Eastwood, sorti en 2009 après Gran Torino, permet de s’ouvrir à la dimension anthropologique et éthique du cinéma.

  • Je vous donne ma paix – Points de repère n°241

    La paix, on la cherche, on y aspire, mais c’est le Christ qui nous la donne, quand on prend le temps de chercher sa présence dans sa vie. L’un ne va pas sans l’autre ! C’est cette expérience spirituelle que nous souhaitons vous faire vivre.

  • La paix ! Initiales n°189

    Le Roi des rois s’abandonne entièrement en l’humanité. La fin ne justifie pas les moyens ! La guerre, quelle que soit la forme qu’elle prend ne peut être acceptée. En devenant disciple du Christ, c’est cela même que nous apprenons.

Confiance, abandon

  • « Donne-nous la force… quel que soit le chemin à parcourir »

    L’accompagnement d’une personne âgée met parfois à rude épreuve nos projets de vie, nos rêves d’avenir et nos volontés de toute puissance sur le cours des choses. Avec les mots de la prière de Michèle, « écoutante » de personnes du grand âge en Ehpad, demandons à Dieu de nous aider à lâcher prise, à garder confiance pour trouver l’apaisement.

  • « Amis dans le Seigneur » … que nous dit saint Jean ?

    Combien d’amis avez-vous sur Facebook ? de Followers sur Twitter, d’abonnés sur Instagram ? et les jeunes sur Snapchat ou Tik tok ? Et si, au-delà de la toile, la Parole de Dieu nous aidait à tisser aujourd’hui des amitiés durables et sûres ?

  • L’itinéraire catéchuménal : un itinéraire révélateur de talents

    Demandant le baptême, les jeunes ne réalisent pas qu’ils embarquent pour un voyage à la rencontre de Dieu et d’eux-mêmes. Adolescents, ils doutent souvent d’eux-mêmes, se trouvent nuls parfois ! Les accompagnateurs vont puiser dans l’itinéraire catéchétique et les célébrations liturgiques de multiples ressources pour les accompagner dans leur développement, à la découverte de leurs propres talents.

  • Une confiance folle : la parabole des talents

    Les mois passent, les années s’écoulent. Le Christ ne revient pas. Cette attente qui dure met à rude épreuve la foi de la communauté. Juste avant les récits de la Passion, les évangiles évoquent, avec des images d’apocalypses, ces temps qui seront les derniers, ceux du retour du Seigneur.

  • Veau d’or hier, idoles d’aujourd’hui : renouer l’Alliance avec Dieu

    Vénérant des idoles, le peuple provoque la colère de Dieu. Moïse se fait alors médiateur. L’épisode du livre de l’Exode au chapitre 32, versets 1-14 interroge sur notre relation à Dieu, la place accordée aux idoles d’aujourd’hui…

  • Jonas en bagarre avec son Dieu

    Dans cette histoire biblique très courte, Jonas ne veut pas répondre à l’appel du Seigneur. Le récit de Jonas est le récit d’un combat spirituel. Jonas est un croyant, un bon croyant, mais un croyant en colère, qui butte sur le chemin de conversion où Dieu lui propose d’avancer et ne veut pas y aller.

  • Un bout de tchat : un jeu pour parler de soi

    Un bout de tchat : un jeu pour apprendre à connaître les autres et parler de soi. Un jeu pour prendre du plaisir, mais aussi apprendre à écouter, à respecter les règles et surtout à oser, à risquer même si nous ne sommes pas tous prêts à cela. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, mais la réponse propre à chacun.

  • Le dialogue pour surmonter la crise

    Le dialogue pour surmonter la crise : Le pari réformateur du pape François

    Dans Le dialogue pour surmonter la crise : Le pari réformateur du pape François, Agnès Desmazières montre comme le dialogue et, en particulier le dialogue ecclésial, est au cœur des préoccupations du pape François. Comment favoriser une meilleure écoute ? Comment construire une Eglise plus accueillante et plus fraternelle ? Le pape nous en rappelle l’enjeu crucial : il en va de l’avenir de l’Eglise.

  • Joies et difficultés en famille : jeu des 7 familles

    Il y a 7 familles : les familles Tendresse, Pardon, Confiance, Respect, Solidarité, Complicité, Convivialité. Dans chaque famille, il y a cinq cartes qui disent des joies et une carte noire qui souligne une difficulté.

  • Peur de l’autre … peur de soi ?

    « N’aie pas peur » : la petite phrase que prononce l’ancien dans l’oreille du plus jeune, quand ce dernier affronte l’inconnu du monde, révèle en creux, l’expérience à la fois forte et déterminante de la peur, expérience humaine – « trop humaine » – par excellence.

  • Risquer la confiance – Initiales n°226

    Initiales 226 – Dans notre monde qui change, est-il raisonnable de faire confiance et de se faire confiance ? S’engager suppose des choix mais lesquels ? Trouver sa route est un long chemin dans lequel tout n’est pas prévu d’avance. Mais le Vainqueur de la mort nous précède…

  • C’est un miracle – Initiales n°214

    Dieu donne parfois des signes extraordinaires de son amour. Accueillis et discernés dans la foi, ces signes nous invitent à croire davantage, afin de devenir à notre tour signes pour d?autres, et ?qui sait- à oser déplacer des montagnes avec Jésus.

  • Peut-on s’appuyer sur le Seigneur ? – Points de repère n°213

    « Mettez toute votre confiance dans le Seigneur, car le Seigneur est le rocher pour toujours … » proclame Isaïe (26,4). Cette conviction habite les croyants de génération en génération … Cette relation de confiance est tout entière résumée dans la prière du Notre Père remise à tout catéchumène et qui invite le chrétien à appeler Dieu « Père ».

Centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918

Sculpture de Nicolas Alquin « La Paix soit avec toi ! », Cathédrale Notre Dame de la Treille à Lille, Bronze, 2004. LE © Gautier Deblonde

Sculpture de Nicolas Alquin « La Paix soit avec toi ! », Cathédrale Notre Dame de la Treille à Lille, Bronze, 2004. LE © Gautier Deblonde

L’éducation à la paix et la non-violence est un facteur essentiel pour apprendre à vivre ensemble.

Des anniversaires comme le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 sont une occasion privilégiée d’aborder ces questions aussi bien au catéchisme pour les enfants que dans des temps forts des communautés.

Des ressources pour un temps de prière

Les ressources du diocèse aux armées en lien avec les armistices des guerres mondiales et en particulier le centenaire du 11 novembre 1918.

Du côté de la liturgie, des ressources pour préparer des temps de prière

Célébrer Saint Martin : A Tours autour de la figure de Saint Martin (la Saint Martin d’hiver fêtée le 11 novembre)

L’intention de prière du pape François pour le mois de novembre

L’art au service de la paix

« La Paix soit avec toi ! », une nouvelle statue à la cathédrale de Lille : à découvrir sur Narthex

Un spectacle commémoratif pour le Centenaire du 11 novembre 1918 et un rallye à Strasbourg : voir les détails dans le dossier de presse

Éduquer à la paix

Une vidéo des scouts pour sensibiliser à l’éducation à la paix

Centenaire de la Grande Guerre

Rencontre avec Monseigneur Antoine de Romanet, évêque du diocèse aux Armées

Vérité

  • Le ciel attendra, un film pour parler de la radicalisation des jeunes

    Sonia et Mélanie pourraient être n’importe laquelle des jeunes filles que nous côtoyons et, comme elles, croiser un jour la route de la radicalisation islamiste… À travers l’histoire de ces deux filles ordinaires, le film plonge au cœur du processus d’embrigadement des filières terroristes.

  • « Un diable dans la poche », un conte animé sur la violence du silence imposé

    Un diable dans la poche est un très beau court-métrage d’animation réalisé en 2019 par les élèves de l’école des Gobelins sur le thème de l’innocence brisée par la violence d’un secret trop lourd à porter. Retrouvez aussi une proposition d’activité pour les jeunes sur le thème de la vérité.

  • Hiérarchie des vérités de la foi

    Est-ce que je dois croire tout ce que tu vas me dire sur la religion ? Doit-on tout croire de ce que dit l’Église ? L’Église elle-même s’est posé cette question lors du concile Vatican II quand il a été question d’œcuménisme, afin de pouvoir dialoguer avec les autres chrétiens. Et c’est là qu’apparaît ce que l’on nomme la hiérarchie des vérités.

  • Dans notre recherche de la vérité, déjouer le serpent !

    La pandémie mondiale que nous subissons bouscule nos repères et nous plonge dans une incertitude permanente. Chacun cherche, par des moyens de communication devenus virtuels, une parole ou une information sur laquelle s’appuyer.

  • Le cas Richard Jewell, un film pour faire éclater la vérité

    Les infos arrivent dans les médias à un rythme effréné, vraies, fausses, on a du mal à faire la part des choses. Un mot, une image choc et on transfère, l’info fait ainsi le tour du monde, les rumeurs se propagent. Quelle est la place de chacun au cœur de ce système ? Cette proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « Le cas Richard Jewell», permet aux jeunes de réfléchir sur la façon dont eux-mêmes donnent ou non du crédit aux informations qu’ils reçoivent.

  • A la recherche de la vérité – Initiales n°262

    Les “fake news” se multiplient, chacun de nous pense souvent détenir la vérité, les avis circulent sur les réseaux sociaux et les jeunes comme les adultes en sont la plupart du temps friands ! Dire la vérité, chercher la vérité, être en vérité, vérité scientifique, vérité de foi… elle “doit” nous rendre libre. Pour nous chrétiens, la vérité est une personne, c’est le Christ.

  • La vérité sur l’« Affaire Jésus » : la Une et les gros titres du « Canard en Judée »

    Que vous dire sur ce livre qui est un peu un OVNI ! Un journal, le Canard en Judée, vit ses derniers jours au temps de Jésus car il n’a plus de financements pour survivre. Ses journalistes-enquêteurs vont alors se lâcher et écrire une série d’articles sur des événements inhabituels qui se produisent en cette période agitée sous occupation romaine.

  • La beauté, voie de la première annonce : « l’expérience artistique est un lieu de contact avec Dieu »

    La parole est donnée à Eric Puybaret, illustrateur, qui ouvre la voie par la beauté à la première annonce.

  • Qu’est ce que la vérité ? – Chercheurs de Dieu n°165

    Chercheurs de Dieu est une revue d’accompagnement de l’initiation chrétienne parue entre 2000 et 2008. Elle comprend 35 numéros et 9 hors-série.
    « La vérité vous rendra libres » (Jn 8,32). Accompagner la recherche de vérité. Une vérité de communion.

Coût de la vie, consommation, pouvoir d'achat, argent, solidarité ...

  • Pour un monde nouveau : que gagneront les fils de Zébédée, l’homme riche, ou Pierre ?

    Parce qu’elle est pour une part l’histoire des hommes, la Bible présente de nombreuses situations de rivalité, de course à l’argent, au pouvoir, aux honneurs. Mais à aucun moment, il n’est fait l’apologie du gain. Au contraire…

  • La cité de la joie, un film sur l’argent et le bonheur

    Une proposition d’animation construite à partir du film La cité de la joie. Synopsis : Max, chirurgien américain, décide, après l’échec d’une opération, de renoncer à la médecine et part en Inde. A Calcutta, il découvre la Cité de la Joie, un dispensaire au milieu des bidonvilles où, malgré la misère et le manque d’argent, les indiens sont heureux.

  • L’argent fait-il le bonheur ? – Initiales n°252

    Rien n’est plus difficile que de parler d’argent, nous l’avons expérimenté en équipe de rédaction pour la préparation de ce numéro. Non seulement nous avons été confrontés à maintes questions : comment faire pour ne pas heurter les jeunes ? Comment l’échange sera-t-il possible entre ceux qui viennent de familles « aisées » et ceux issus de familles « en difficulté » ? Vont-ils s’affronter ?

  • Combien ça coûte ? : un jeu sur l’argent inspiré du Trivial Pursuit

    Un jeu, sur le principe d’un Trivial Pursuit, et qui nous parle d’argent. Un jeu pour permettre aux jeunes de s’exprimer sur leur rapport à l’argent, sur leur façon de l’utiliser. Quelle part de son budget chacun consacre-t-il à chaque poste de dépense ?

  • K’todons, un jeu pour sensibiliser aux moyens financiers de l’action pastorale de l’Église

    Créé par le service du Denier de l’Église de Cambrai avec la participation de l’équipe diocésaine de la catéchèse primaire, ce jeu permet de découvrir le Denier de l’Église mais aussi d’en apprendre plus sur la quête, le casuel, les legs, etc.

  • L’argent, une valeur sûre ? – Initiales n°216

    Dieu a donné la vie aux hommes pour construire un monde juste et fraternel. Dans ce monde voulu par Dieu, nous sommes appelés à vivre la solidarité et le partage avec les autres. Ainsi, nous pouvons considérer l’argent comme un moyen au service de la vie.

  • L’hyper-consommation – Initiales n°211

    « L’homme est fait pour le bonheur »nous a dit Jean-Paul II en 2002 à Toronto. Qu’est ce que le bonheur ? Le Christ nous promet la vie, nous laisse la joie. Il nous fait passer d’une logique de l’avoir à une logique de l’être, être plus, avoir autrement, vivre non en additionnant mais vivre vraiment en qualité l’ici et le maintenant.

Pauvreté, précarité

Dialogue

Réussite

  • Pour un monde nouveau : que gagneront les fils de Zébédée, l’homme riche, ou Pierre ?

    Parce qu’elle est pour une part l’histoire des hommes, la Bible présente de nombreuses situations de rivalité, de course à l’argent, au pouvoir, aux honneurs. Mais à aucun moment, il n’est fait l’apologie du gain. Au contraire…

  • Gagner : pour le meilleur… et pour le pire ? – Initiales n°237

    Être le meilleur à tout prix : dans les études, dans le sport, dans les jeux vidéos. Écraser les autres par n’importe quels moyens, être toujours en compétition. La performance est au cœur de nos vies : le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, le plus riche, celui qui a le plus d’amis, de conquêtes, le meilleur téléphone… S’aimera-t-on plus en étant le premier en tout ? Qu’en est-il de ceux qui ne rentrent pas dans la course à la victoire ? Jésus relève les pêcheurs, guérit les malades, s’attache aux plus petits, aux plus pauvres, il nous invite à être les premiers dans le service d’amour de nos frères.
    « C’est ainsi que les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. » (Mt 20,16).

  • Réussir sa vie. Réussir dans la vie – Initiales n°215

    Dieu appelle chacun de nous à la vie. En cultivant et en partageant les talents qu’il nous confie, nous pouvons découvrir le projet de bonheur auquel il veut nous associer. Confiance, lève-toi, il t’appelle !

Médias

  • Le ciel attendra, un film pour parler de la radicalisation des jeunes

    Sonia et Mélanie pourraient être n’importe laquelle des jeunes filles que nous côtoyons et, comme elles, croiser un jour la route de la radicalisation islamiste… À travers l’histoire de ces deux filles ordinaires, le film plonge au cœur du processus d’embrigadement des filières terroristes.

  • Dans notre recherche de la vérité, déjouer le serpent !

    La pandémie mondiale que nous subissons bouscule nos repères et nous plonge dans une incertitude permanente. Chacun cherche, par des moyens de communication devenus virtuels, une parole ou une information sur laquelle s’appuyer.

  • Le cas Richard Jewell, un film pour faire éclater la vérité

    Les infos arrivent dans les médias à un rythme effréné, vraies, fausses, on a du mal à faire la part des choses. Un mot, une image choc et on transfère, l’info fait ainsi le tour du monde, les rumeurs se propagent. Quelle est la place de chacun au cœur de ce système ? Cette proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « Le cas Richard Jewell», permet aux jeunes de réfléchir sur la façon dont eux-mêmes donnent ou non du crédit aux informations qu’ils reçoivent.

  • « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire ! » … surtout pas ÊTRE catéchiste !

    Cet itinéraire de lecture du livre du Pape « Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire » pourra aider les catéchistes et accompagnateurs du catéchuménat à mieux saisir le cœur de leur mission d’évangélisation, page après page, du Mercredi des Cendres jusqu’à Pâques ! Alors que la période des vœux battait son plein à l’occasion de la nouvelle année 2020, le pape François nous offrait l’occasion de comprendre la question de l’évangélisation et de la mission, un peu comme un « manuel pratique du missionnaire ».

  • La vérité sur l’« Affaire Jésus » : la Une et les gros titres du « Canard en Judée »

    Que vous dire sur ce livre qui est un peu un OVNI ! Un journal, le Canard en Judée, vit ses derniers jours au temps de Jésus car il n’a plus de financements pour survivre. Ses journalistes-enquêteurs vont alors se lâcher et écrire une série d’articles sur des événements inhabituels qui se produisent en cette période agitée sous occupation romaine.

  • Veau d’or hier, idoles d’aujourd’hui : renouer l’Alliance avec Dieu

    Vénérant des idoles, le peuple provoque la colère de Dieu. Moïse se fait alors médiateur. L’épisode du livre de l’Exode au chapitre 32, versets 1-14 interroge sur notre relation à Dieu, la place accordée aux idoles d’aujourd’hui…

  • Lire la Bible et les textes du jour partout et à tout moment : les applications pour smartphone

    Voici un tour d’horizon des applications mobiles qui permettent d’afficher et lire la Bible sur l’écran d’un téléphone, où que vous soyez : lors de vos vacances, dans les transports en commun ou pour un usage au quotidien …

  • Films en catéchèse : les sites des analyses et critiques cinéma

    Voir le monde autrement grâce au septième art : une expérience à tenter ! Quel regard porter sur un film avant d’en parler en catéchèse, en catéchuménat ? Ces sites pourront vous aider à analyser des films afin de construire des propositions pastorales.

  • Ecrans et Cie – Initiales n°239

    Les écrans envahissent la vie : télé, ordinateurs, tablettes, Smartphones. Les yeux rivés sur ces images, les émissions, la téléréalité, les séries télé intéressent, passionnent, interpellent et font partie du quotidien des jeunes et de beaucoup d’adultes. Qu’est-ce qu’on y voit, qu’est-ce qui est dit de notre société, quelles histoires sont racontées ? Qu’est-il dit de notre humanité, du sens donné à nos vies ? Le Christ s’est fait homme parmi les hommes, a parlé en paraboles rejoignant ainsi le quotidien des hommes de son temps. A sa suite, nous avons à annoncer la Bonne Nouvelle du Salut créant un espace de parole, « en choisissant des voies qui aident à s’exprimer » afin de faire grandir en humanité.

  • Vous avez dit virtuel ? – Initiales n°223

    Dieu cherche la relation avec l’homme. En Jésus, il s’est fait tout proche. Par l’offrande de sa vie, il nous introduit dans l’intimité qu’il partage avec le Père, dans l’Esprit, pour une vie toujours plus vraie, une vie de communion qui transforme nos relations.

  • J’suis branché donc j’existe – Initiales n°202

    Nous sommes des êtres reliés. Nous nous construisons dans et par un noeud de relations. Nous croyons en un Dieu qui n’est que relation et qui nous fait exister dans la relation dans laquelle il nous engendre, par laquelle il nous envoie à nos frères.

  • Vu à la télé ! Initiales n°188

    Commander Sommaire du numéro de septembre 2004 d’Initiales (188).

Famille

Affectivité et sexualité

  • Être des disciples missionnaires : l’intention du pape François pour octobre

    Le pape François compte sur nos prières. Découvrez son intention pour le monde au mois d’octobre !

  • Année Famille Amoris Laetitia : 10 vidéos pour raconter la beauté d’être une famille

    Le 19 mars 2021, a été lancée l’année Famille Amoris Laetitia. L’amour dans le mariage, la vocation de la famille, la famille à la lumière de la Parole de Dieu … dans un parcours de 10 vidéos, le pape François et plusieurs familles catholiques du monde entier nous racontent les chapitres de l’Exhortation Apostolique et témoignent de leur propre expérience de foi et de vie familiale. Une nouvelle vidéo de cette série “Cheminons ensemble” sera publiée chaque mois.

  • Un chemin de Carême diocésain avec saint Joseph pour chaque âge de la vie

    Le Service diocésain de catéchèse du diocèse de Rennes propose de vivre ce temps de Carême, qui commence le 17 février, au rythme de la Lettre apostolique Patris corde – Avec un cœur de père, et des différentes attitudes de saint Joseph qui y sont développées. Différents supports sont conçus pour accompagner les enfants et les parents sur le chemin de Pâques. Un livret permettra aux parents, professeurs, catéchistes de faire une relecture sous le regard de saint Joseph (et avec la même bienveillance !).

  • 14 février, Saint-Valentin : et si on parlait mariage avec les catéchumènes ?

    La Saint-Valentin, une fête commerciale ? Un certain nombre de couples va profiter de cette fête pour se manifester de petites attentions l’un à l’autre. Et si on prolongeait cette fête par une soirée catéchuménat « en couple » ? Avec le(la) conjoint(e) du catéchumène, les conjoints des accompagnateurs, un couple d’amis des catéchumènes réunis par exemple pour une soirée détente en visioconférence, créer une occasion de se redire la bonne nouvelle du mariage, qu’ils soient mariés ou non.

  • A Paris et Lyon, se former pour la pastorale des familles

    Sous l’impulsion d’Amoris Laetitia, de nouveaux parcours de formation ont été mis en place à Paris (ICP) et Lyon (UCLy) pour l’accompagnement des familles. Tous ceux qui assument des missions auprès des couples et des familles y sont invités. Un certificat « Accompagnement et diaconie des familles » est proposé à l’institut catholique de Paris et un certificat universitaire Amoris Laetitia à Lyon.

  • Soeur Agathe chante et raconte l’amour de Dieu

    Dans la collection intitulée « Soeur Agathe chante et raconte », voici un livre-CD destiné aux enfants pour chanter l’amour de Dieu !

  • Aime et fais ce que tu veux : aider nos jeunes à choisir le bien

    L’auteur, prêtre du diocèse de Paris, donne des repères pour les éducateurs de jeunes, les parents, les enseignants, les chefs scouts, les animateurs, en s’appuyant sur la pédagogie de Don Bosco et à travers de nombreux exemples très concrets.

  • Vice-versa, un film sur les émotions

    Joie, Peur, Colère, Dégoût, et Tristesse : nos émotions au cœur d’un film d’animation. Riley, onze ans, va vivre un déménagement douloureux qui coïncide avec son entrée dans l’âge de l’adolescence. Que se passe-t-il dans sa tête ? C’est ce que tente de nous montrer ce film mêlant sa vie de tous les jours, d’un point de vue extérieur, et ses émotions et sentiments, vus de l’intérieur.

  • Ensemble et différents, chanter les valeurs de la vie du CP au CM2

    42 chants originaux pour vivre ensemble, pour faire société, pour gagner le pari de la fraternité. Mathilde Lemaire, Danielle Sciaky, Pierre-Michel Gambarelli, Christophe Sperissen et la prémaîtrise de la cathédrale de Nantes interprètent ces titres inédits.

  • Jeu sur la beauté et le Cantique des Cantiques

    Un jeu pour découvrir à travers des images un chapitre du Cantique des Cantiques, pour découvrir quels chemins l’Église nous propose pour reconnaître que l’amour de Dieu et des autres nous rend beaux.

  • Le corps humain et la gloire de la fragilité

    Un peu de théologie. Notre corps, lieu d’expériences relationnelles et spirituelles est périssable mais a une vocation et un devenir surprenants. Comment parler de la chair aujourd’hui alors que deux affirmations centrales de la foi nous interpellent : Jésus qui dit en Saint Jean « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle » et le symbole des Apôtres qui nous demande de croire à la « résurrection de la chair » ?

  • Divorcés-remariés : ce qui change avec François

    Après avoir rappelé les lignes de force d’Amoris Lætitia, Mgr Philippe Bordeyne clarifie ici ce qui change réellement avec l’enseignement du pape François sur la question de la place des personnes divorcées-remariées dans l’Église.

  • Quelle liberté face à l’amour de Dieu ?

    Si c’est Dieu qui donne la vie, alors les hommes sont-ils purement passifs ? Parmi les mots de la foi chrétienne, celui de « grâce » paraît souvent obscur. Peut-être tout simplement parce que nous avons du mal à accueillir le don de Dieu et qu’il nous arrive souvent de douter de la puissance de son amour face au mal, dans notre vie ou dans le monde.

  • Spiritualité des catéchistes : l’expérience de l’amour de Dieu

    Quelques considérations après la lecture des n°246 à 267. D’abord avoir fait l’expérience de l’amour salvifique de Dieu : tel est le premier conseil spirituel du pape François dans le dernier chapitre de « La joie de l’évangile » (n°264 à 267).

  • Réflexion sur l’engendrement et la paternité

    Qu’est-ce qu’engendrer ? Comment parler de ce lien entre père et fils ou fille ? « A tous qui croient en son nom, le Verbe a donné pouvoir de devenir enfant de Dieu » affirme Saint Jean dans son Prologue (Jn 1, 12). Trois moments peuvent constituer ce parcours parce qu’engendrer ou être fils, c’est à la fois un appel, un choix, et un envoi.

  • Filles et garçons, c’est pareil ? – Initiales n°231

    Ce numéro 231 d’Initiales sur l’identité féminine et l’identité masculine est le complément indispensable d’Initiales n°220 : “Aime et fais ce que tu veux”. Garçons et filles, ça a encore un sens aujourd’hui ? Lutter contre les inégalités passe-t-il par un abandon des genres ? Au souffle de la création de l’homme et de la femme par un Dieu Trinitaire, entrer avec les 13-15 ans dans une vision de l’autre semblable et différent, qui sans asservir permet à chacun d’être lui-même.

  • Aimer, un commandement ?

    Un éclairage sur cette citation tirée du Commentaire de la première épître de Jean de saint Augustin, titre du numéro spécial d’Initiales : Une fois pour toutes t’est donc donné ce commandement concis : Aime, et ce que tu veux, fais-le !

  • Qui a envie d’être aimé ? … ou passer au Christ ?

    Dans le film d’Anne Giafferi « Qui a envie d’être aimé ? », adapté du roman de Thierry Bizot « Catholique anonyme » (Points, Seuil, 2008), la question de fond est simple : est-il possible d’être normalement constitué, de réussir dans la vie et de se sentir attiré par la ‘catéchèse’ de l’Église catholique à laquelle quelqu’un vient de vous inviter ?

  • « Aime et fais ce que tu veux » : construire sa vie relationnelle, affective et sexuelle – Initiales n°220

    Les éducateurs trouveront dans ce 92 pages accompagné d’un DVD un véritable « kit », pour se réapproprier ces questions de l’éducation à la vie affective et sexuelle, et construire pour les jeunes diverses propositions éducatives, catéchétiques ou de première annonce de la foi.

  • Une identité sexuée – Initiales n°197

    Parler de la différence garçons/filles suscite méfiance !
    Il est urgent cependant, pour tous ceux qui se préoccupent de l’éducation globale des adolescents, pour ceux qui ont la responsabilité de proposer le chemin de la foi de se situer clairement sur ce sujet.

Amour, amitié et charité

  • Les deux pieds en Afrique : un carnet de voyage qui croque la vie quotidienne d’une année de volontariat

    Sur le ton de l’humour, Manior raconte une expérience de vie comme on n’en invente pas : une année de volontariat en couple au Cameroun en 2014/2015. Pour servir Dieu ailleurs, avec Maya, ils ont vécu de riches aventures, à la découverte d’un pays, de sa culture, de ses habitants.

  • Un chemin de Carême diocésain avec saint Joseph pour chaque âge de la vie

    Le Service diocésain de catéchèse du diocèse de Rennes propose de vivre ce temps de Carême, qui commence le 17 février, au rythme de la Lettre apostolique Patris corde – Avec un cœur de père, et des différentes attitudes de saint Joseph qui y sont développées. Différents supports sont conçus pour accompagner les enfants et les parents sur le chemin de Pâques. Un livret permettra aux parents, professeurs, catéchistes de faire une relecture sous le regard de saint Joseph (et avec la même bienveillance !).

  • « A Miami ? » : un jeu de piste sur le sens du mot « ami »

    A Miami ! … avec le jeu, reconstituer le texte du Nouveau Testament en Jean 15, 13-15 qui montre que le mot « Ami » n’a peut-être pas tout à fait le même sens dans la bouche de Jésus que dans la nôtre.

  • Je vous appelle mes amis – Initiales n°260

    L’amitié est quelque chose qui compte beaucoup pour les jeunes aujourd’hui. Suffit-il de compter les amis sur les réseaux sociaux, où sont-ils une denrée rare et précieuse ? Copains, potes, connaissances …les adolescents pour la plupart savent faire la différence entre ces différents types de relations et cherchent toujours une relation durable, forte et vraie. Mais qu’est-ce qu’un ami ?

  • « Amis dans le Seigneur » … que nous dit saint Jean ?

    Combien d’amis avez-vous sur Facebook ? de Followers sur Twitter, d’abonnés sur Instagram ? et les jeunes sur Snapchat ou Tik tok ? Et si, au-delà de la toile, la Parole de Dieu nous aidait à tisser aujourd’hui des amitiés durables et sûres ?

  • « Heureux les doux » : une béatitude tout en contraste

    La douceur de Jésus permet aux disciples de comprendre les exigences de l’amour. On ne perd jamais son temps à lire et relire les béatitudes.

  • Les sacrements pour progresser dans ma vie de foi

    Nous parlons souvent du baptême comme d’une vie nouvelle. Mais c’est toute notre vie qui sera marquée par un cheminement, une progression dans notre vie de foi de laquelle les sacrements participent.

  • Le livre de Job : un appel à l’amitié au nom de Dieu

    Parfois fatigués de vivre, nous faisions nôtre la désespérance du Livre de Job. Job est un audacieux téméraire ; il veut que Dieu se justifie devant lui, il somme le souverain de l’univers de s’expliquer au sujet de la douleur de la vie. Le plus étonnant est que Dieu prend le temps de répondre à Job, de manière inattendue, comme toujours.

  • Franz Stock et Saint Maximilien Kolbe en bandes-dessinées

    Saint Maximilien Kolbe et Franz Stock, deux vies racontées et illustrées en bandes-dessinées. Les éditions Artège ont consacré un album à chacun de ces deux grands témoins du siècle dernier, deux prêtres qui, à force de courage et de foi, ont permis à la Charité de triompher au cœur de l’horreur de la Seconde Guerre mondiale.

  • A Paris et Lyon, se former pour la pastorale des familles

    Sous l’impulsion d’Amoris Laetitia, de nouveaux parcours de formation ont été mis en place à Paris (ICP) et Lyon (UCLy) pour l’accompagnement des familles. Tous ceux qui assument des missions auprès des couples et des familles y sont invités. Un certificat « Accompagnement et diaconie des familles » est proposé à l’institut catholique de Paris et un certificat universitaire Amoris Laetitia à Lyon.

  • Soeur Agathe chante et raconte l’amour de Dieu

    Dans la collection intitulée « Soeur Agathe chante et raconte », voici un livre-CD destiné aux enfants pour chanter l’amour de Dieu !

  • Ensemble et différents, chanter les valeurs de la vie du CP au CM2

    42 chants originaux pour vivre ensemble, pour faire société, pour gagner le pari de la fraternité. Mathilde Lemaire, Danielle Sciaky, Pierre-Michel Gambarelli, Christophe Sperissen et la prémaîtrise de la cathédrale de Nantes interprètent ces titres inédits.

  • L’Amitié : un livre sur l’amitié entre les communautés, entre les peuples et avec Dieu

    L’amitié véritable engage tout l’être : avec l’ami, on se livre. Ce n’est pas une valeur faible ! Mgr Jean-Paul Vesco, dominicain, ancien provincial de France jusqu’à sa nomination à la tête du diocèse d’Oran (Algérie), témoigne de toutes les dimensions de l’amitié dans nos vies relationnelles mais aussi dans une démarche de croyants.

  • « Aimer, c’est tout donner » d’après Thérèse de Lisieux

    Les écrits poétiques et spirituels de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus mis en musique et interprétés par la chanteuse Natasha St-Pier.

  • Jeu sur la beauté et le Cantique des Cantiques

    Un jeu pour découvrir à travers des images un chapitre du Cantique des Cantiques, pour découvrir quels chemins l’Église nous propose pour reconnaître que l’amour de Dieu et des autres nous rend beaux.

  • Mère Teresa, une sainte au service des plus pauvres

    Mère Teresa de Calcutta, fondatrice des Missionnaires de la Charité, a été reconnue sainte par l’Église le 4 septembre 2016, place Saint Pierre à Rome. Voici un ensemble de documents pour vivre la catéchèse avec sainte Teresa de Calcutta.

  • A la lumière d’Amoris Laetitia, épisode 9 : Charité fraternelle et spiritualité familiale

    Terminons donc notre lecture d’Amoris Laetitia comme le pape l’avait annoncé en nous arrêtant sur la fin du chapitre 8 et le chapitre 9 où les termes de miséricorde, charité et spiritualité reviennent sans cesse.

  • Divorcés-remariés : ce qui change avec François

    Après avoir rappelé les lignes de force d’Amoris Lætitia, Mgr Philippe Bordeyne clarifie ici ce qui change réellement avec l’enseignement du pape François sur la question de la place des personnes divorcées-remariées dans l’Église.

  • Quelle liberté face à l’amour de Dieu ?

    Si c’est Dieu qui donne la vie, alors les hommes sont-ils purement passifs ? Parmi les mots de la foi chrétienne, celui de « grâce » paraît souvent obscur. Peut-être tout simplement parce que nous avons du mal à accueillir le don de Dieu et qu’il nous arrive souvent de douter de la puissance de son amour face au mal, dans notre vie ou dans le monde.

  • Aimer, un commandement ?

    Un éclairage sur cette citation tirée du Commentaire de la première épître de Jean de saint Augustin, titre du numéro spécial d’Initiales : Une fois pour toutes t’est donc donné ce commandement concis : Aime, et ce que tu veux, fais-le !

  • Qui a envie d’être aimé ? … ou passer au Christ ?

    Dans le film d’Anne Giafferi « Qui a envie d’être aimé ? », adapté du roman de Thierry Bizot « Catholique anonyme » (Points, Seuil, 2008), la question de fond est simple : est-il possible d’être normalement constitué, de réussir dans la vie et de se sentir attiré par la ‘catéchèse’ de l’Église catholique à laquelle quelqu’un vient de vous inviter ?

Ecole et enseignement catholique

  • Vivre de l’alliance avec Dieu

    Dans les textes de l’Ancien Testament, Dieu ne cesse de parler à des hommes, des femmes, des enfants, des rois, des prophètes, etc. Et parmi toutes les paroles et les échanges que nous partagent les récits bibliques, dix paroles ont été gravées sur la pierre. Deux « tables de pierre » données, puis brisées, puis réécrites…

  • Grâce au jeu, mettons le cap sur la Justice dans nos vies !

    Nous assumons un certain nombre de responsabilités : familiales, au travail, dans notre environnement local ou associatif, comme citoyen, ou encore dans notre mission d’accompagnateur ou de catéchiste, en paroisse. Comment conduisons-nous notre vie ? Sur quoi et sur qui gouvernons-nous ? Sur quoi n’avons-nous aucune maîtrise ?
    Le baptême fait de nous des “rois”. Navigant vers chacun de ces pans de notre vie, jetons l’ancre pour relire avec le Christ notre manière de conduire notre vie avec justice.

  • Jeu de l’arc-en-ciel, signe de l’alliance

    L’alliance de Dieu avec Noé est symbolisée par l’arc-en-ciel : « Lorsque l’arc apparaîtra au milieu des nuages, je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous, et tous les êtres vivants » (Gn 9, 14-15). Cette promesse d’Alliance de Dieu avec l’humanité est une Bonne Nouvelle. En tant que catéchiste, accompagnateur en catéchuménat, comment pouvons-nous aider ceux que nous rejoignons à répondre à la promesse de vie ?

  • Les sacrements, des actes libérateurs du Christ !

    Tous les sacrements donnent de vivre en Christ des passages de la mort à la vie. Le temps du carême est un temps de conversion, d’orientation de nos vies vers le Salut qui nous est offert à Pâques.

  • Exorcisme et catéchuménat

    Qui ose prononcer le mot « exorcisme » ? Depuis le fameux film « L’exorciste » de William Friedkin sorti en 1973 et ceux qui ont suivi, ce simple mot engendre un flot d’images, de commentaires, de cris … et notre imaginaire tout comme celui des jeunes se met en route.

  • « Sauve qui peut ! » : Quelle expérience de salut aujourd’hui ?

    Sœur Isabelle Le Bourgeois nous parle du salut pour l’homme aujourd’hui. Cette intervention s’inscrit dans le cadre de la session organisée par le SNCC en janvier 2018 « Le mystère pascal au cœur de l’initiation chrétienne ».

  • L’art pour dire Dieu : Toccata et Fugue en ré mineur de Bach

    L’art pour dire Dieu, L’Oasis n°2 : Pas facile de choisir. Toccata et fugue en ré mineur de Jean-Sébastien Bach : Cette pièce pour orgue a été écrite dans la jeunesse du compositeur au début du XVIIIe siècle. C’est une des œuvres les plus connues de Bach.

  • Quelle liberté face à l’amour de Dieu ?

    Si c’est Dieu qui donne la vie, alors les hommes sont-ils purement passifs ? Parmi les mots de la foi chrétienne, celui de « grâce » paraît souvent obscur. Peut-être tout simplement parce que nous avons du mal à accueillir le don de Dieu et qu’il nous arrive souvent de douter de la puissance de son amour face au mal, dans notre vie ou dans le monde.

  • « Oser parler de Toi, Seigneur », la prière de trois catéchumènes

    La prière. Une prière écrite par trois catéchumènes et publiée dans le deuxième numéro de l’Oasis. Seigneur tu m’as choisi pour transmettre ta Parole mais ce n’est pas facile d’oser parler de Toi. Tu me donnes du courage, de la force.

  • La justice de Dieu, source de son amour

    « Dieu est amour », voilà une affirmation juste et bonne que nous employons quand nous voulons parler de Dieu. Il est tout à fait exact de dire que Dieu est amour. Cependant, en disant cela, nous passons sous silence ce qui est à la source de cet amour : la justice même de Dieu…

  • Animer une rencontre avec des parents et de jeunes enfants sur le thème : « En famille, comment choisir ? »

    En famille, comment choisir ? Faire des choix est très important pour les parents et aussi pour les enfants ! Pour eux non plus ce n’est pas toujours facile ! Qu’est-ce que je peux choisir, ne pas choisir, ou choisir avec l’aide
    de quelqu’un ? Quels sont les choix qui m’aident à grandir ? Est-ce que je peux tout choisir ? Suis-je obligé de choisir ? Et si je choisissais le chemin avec Dieu ?

  • Vive la liberté ! – Initiales n°234

    Le numéro 234 d’Initiales porte le titre : Vive la liberté ! A l’orée des vacances, se profile du temps pour soi, et la joie d’être libre de faire enfin ce que l’on veut ? Mais au fond, c’est quoi être libre ? Et que faire de cette liberté ? Ne sommes-nous pas parfois comme saint Paul qui dit « en effet, je ne comprends pas ce que j’accomplis, car ce que je voudrais faire, ce n’est pas ce que je réalise ; mais ce que je déteste, c’est cela que je fais. » Rm 7,15.

  • La musique, un chemin vers Dieu ?

    « Battement du cœur mystique de l’humanité », l’expression musicale offre au christianisme un support privilégié pour sa symbolique propre et pour la transmission du message évangélique. Par le corps qui jubile, grâce au souffle créateur, entre unité et diversité…

  • La vie des autres, de Florian Henckel von Donnersmarck : fiche analytique

    Utilisé pendant la formation d’octobre 2012 Films et catéchèse, ce film de 2006 La vie des autres, primé plusieurs fois de Florian Henckel von Donnersmarck, permet de s’ouvrir à la dimension anthropologique et éthique du cinéma.

  • Michel a rencontré Dieu en prison : « Je veux faire découvrir Dieu aux autres »

    Le témoignage de Michel, qui a fait l’expérience de Dieu en prison à travers sa Parole, lors de la messe. Un extrait de cet entretien est paru dans Ecclésia n°10. ‘Michel’ (prénom d’emprunt) est né dans une famille non pratiquante. Son papa était incroyant, sa maman croyante. Il a été baptisé petit, mais non catéchisé. Une de ces grand-mères lui avait montré des livres et des prières, cependant tout cela était très flou dans sa tête.

Lutter contre la pédophilie

  • Lutter contre la pédophilie : fonder une pastorale responsable

    Lutter contre la pédophilie : ce numéro de Documents Episcopat, paru quelques semaines avant que le rapport du CIASE concernant les abus sexuels dans l’Eglise soit rendu public, s’attache à rendre visible la dynamique de conversion de l’Eglise dans une culture pro-active de la bientraitance.

  • Violences sexuelles sur mineurs : des propositions pour accompagner les familles, protéger les enfants et lutter contre la pédocriminalité

    Le 5 octobre 2021, après deux ans et demi de travaux, M. Jean-Marc Sauvé, Président de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE), a remis publiquement aux évêques de France et aux supérieurs des congrégations religieuses le rapport que l’Eglise lui a commandé. Engagées dans la lutte contre la pédocriminalité, les Associations Familiales Catholiques (AFC) ont publié sur leur site internet un ensemble de services et conseils afin d’accompagner les familles, parents et grands-parents souvent désarmés face à ces drames, et protéger les enfants : formations, fiches pratiques et lieux d’écoute, d’échange et de partage entre parents sur les questions d’éducation.

  • Maltraitances et abus : les brochures de l’Enseignement catholique pour la protection des mineurs

    Comment créer des dispositifs d’écoute, recueillir la parole de l’enfant témoin ou victime ? Depuis 2017, l’Enseignement catholique propose un pack de brochures pour conseiller sur les mises en œuvre impératives dans le cadre de la lutte contre les maltraitances infantiles, la pédocriminalité, le harcèlement scolaire et toutes les formes de violence à l’encontre des enfants et des jeunes.

  • Catéchistes mobilisés contre les abus sexuels : quelques conseils pour prévenir, réagir

    Quelle est la responsabilité des catéchistes dans la prévention des abus sexuels sur mineurs ? Quelle attitude adopter, comment agir ou réagir de manière ajustée en tant que catéchiste ? En tant qu’adulte référent, de confiance, il incombe au catéchiste de demeurer vigilant et, pouvant être amené à repérer des situations éventuelles d’abus, de se rendre disponible pour écouter et accompagner l’enfant. Le Service diocésain de la catéchèse de Toulouse a adressé aux catéchistes une liste de conseils pour participer activement, dans le cadre de leur mission, à la lutte contre la pédocriminalité.

  • Et si on se parlait ?, 3 livres pour aider les enfants à s’exprimer sans tabou sur la violence

    Comment parler dès l’enfance des sujets sensibles que sont les violences, l’injustice, la maltraitance … ? Cette série de trois livres permettra aux enfants de la maternelle, de l’école primaire, et aux jeunes collégiens d’être informés sur leurs droits et de s’exprimer sans tabou sur la violence vécue ou perçue autour d’eux. C’est un moyen ludique de faire de la prévention sur les violences diverses et d’informer sur les possibilités offertes pour y remédier.

  • « Un diable dans la poche », un conte animé sur la violence du silence imposé

    Un diable dans la poche est un très beau court-métrage d’animation réalisé en 2019 par les élèves de l’école des Gobelins sur le thème de l’innocence brisée par la violence d’un secret trop lourd à porter. Retrouvez aussi une proposition d’activité pour les jeunes sur le thème de la vérité.

  • « Tous vigilants et actifs pour faire de notre Église une maison sûre »

    En mars 2021, au terme de leur assemblée plénière du printemps, les évêques de France ont adressé une lettre aux catholiques de leurs diocèses sur la lutte contre la pédocriminalité. Nous vous encourageons à en prendre connaissance et à la diffuser largement. Cette lettre nous invite particulièrement, acteurs de la catéchèse et du catéchuménat, en contact avec des jeunes, des enfants, et des adultes, à nous former et à être vigilants et actifs pour faire de notre Eglise « une maison sûre ».

  • La princesse sans bouche, un conte pour parler du sujet de l’inceste

    Ce conte permet d’aborder avec des enfants le sujet grave de l’inceste pour lesquels les mots peuvent manquer comme c’est le cas de cette petite princesse frappée de mutisme.

  • La fille du canal, un roman jeunesse sur les abus sexuels

    Un roman, pour adolescents, collégiens, sur les abus sexuels et la pédophilie.

  • Conseils de lecture sur la prévention et la lutte contre la pédocriminalité et la maltraitance

    Violence, abus de pouvoir, pédophilie : voici une bibliographie et quelques conseils de lecture pour les enfants et les parents, catéchistes, qui invitent à la vigilance et à oser prendre la parole, dans le cadre de la prévention de la pédocriminalité et de la maltraitance.

  • Petit Doux n’a pas peur, un livre pour apprendre à dire « non »

    Un livre illustré pour apprendre aux plus petits à dire non et leur montrer qu’ils ont le droit de parler des violences physiques ou verbales dont ils pourraient faire l’objet.

  • Guide « Lutter contre la pédophilie » : travailler ce document en équipe d’accompagnateurs du catéchuménat

    Dans le cadre de la lutte contre la pédophilie, voici une fiche repères pour accompagner le catéchuménat des adultes et veiller à prendre en compte d’éventuels abus de pouvoir ou violences sexuelles subis dans l’enfance. Elle vous donnera quelques pistes pour travailler, au sein d’une équipe d’accompagnateurs du catéchuménat, le document édité par la Conférence des évêques de France.

  • Bonne nuit, sucre d’orge

    L’auteur nous livre dans ce récit sa propre histoire, témoignage des abus sexuels vécus pendant son enfance et adolescence.

  • La porte de la salle de bain

    Dans ce roman écrit pour les adolescents, Sandrine Beau livre un récit simple, qui semble bien correspondre au langage et aux préoccupations d’une petite jeune fille de 12 ans.

  • STOP aux violences sexuelles faites aux enfants : livret et vidéos de prévention

    A l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’enfant qui a lieu chaque année le 20 novembre, Bayard Jeunesse a réalisé un livret et trois courtes vidéos de prévention des violences sexuelles faites aux enfants. Ces documents s’adressent aux 7-13 ans. Ils font partie de la bibliographie proposée sur ce site dans le cadre de la lutte contre la pédophilie.

  • Lettre du pape au peuple de Dieu sur la pédophilie : quel engagement pour les catéchistes ?

    Dans sa lettre du 20 août 2018 au peuple de Dieu au sujet des abus sexuels dans l’Église, le pape François demande à chaque baptisé de « s’engager dans la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons tant besoin » en faveur d’une culture de la protection et du « jamais plus » face à tout type et toute forme d’abus.

  • Écouter pour libérer

    Si la discrétion n’est plus de mise à l’heure des réseaux sociaux, le besoin de se confier n’a pas disparu pour autant. Rencontrer un écoutant qui n’interfère pas avec le milieu scolaire ou familial est une précieuse occasion de satisfaire ce besoin.

  • « Te laisse pas faire ! » : les abus sexuels expliqués aux enfants

    Ce titre fait partie de la bibliographie proposée sur ce site dans le cadre de la lutte contre la pédophilie. Il s’agit d’un livre écrit par une psychologue canadienne, à l’intention des parents pour en parler avec leurs enfants.

  • L’étrange voisin de Dominique

    Livre de l’auteur québécois Jean Gervais, « L’étrange voisin de Dominique » est le récit de l’histoire romancée d’un enfant abusé par un voisin. Cet ouvrage fait partie de la bibliographie proposée sur ce site dans le cadre de la lutte contre la pédophilie.

  • Le petit livre pour dire non ! aux abus sexuels

    Ce livre propose six récits différents sous forme d’une bande dessinée attractive pour aborder différentes situations abusives avec des recours, des moyens pour faire face.

  • La vie avec Max et Lili : Lili a été suivie

    La vie avec Max et Lili est une série de livre de poche illustrés et éducatifs qui invite les enfants à parler et comprendre les émotions et situations de la vie quotidienne et de faire face aux problèmes qu’ils rencontrent. Le n°16, « Lili a été suivie », parle de la pédophilie.

  • Respecte mon corps

    « Respecte mon corps » : cet album illustré écrit par le Docteur Catherine Dolto, destiné aux petits, à partir de 5 ans. La collection Mine de rien permet d’apporter des réponses aux questions que posent les enfants sur des thèmes comme la famille, vivre ensemble ou le corps et la santé. Ce titre fait partie de la bibliographie proposée sur ce site dans le cadre de la lutte contre la pédophilie.

  • Touche pas à mon corps, comment parler des abus sexuels

    « Touche pas à mon corps ! » est un petit livre illustré destiné aux enfants à part de 7 ans. Il permet d’aborder le sujet des abus sexuels et d’engager un dialogue.

  • Guide « Lutter contre la pédophilie » : travailler ce document en équipe de catéchistes

    Le guide « Lutter contre la pédophilie » est destiné à tous ceux qui travaillent auprès des enfants et des jeunes. Etre catéchistes nous engage à apprendre à détecter et à prévenir les actes de pédophilie dans l’Eglise et dans la société. Cela incite à réfléchir pour trouver, à la lumière de l’Évangile, « une attitude éducative juste ».

  • Guide « Lutter contre la pédophilie » : travailler ce document en équipe d’animateurs pour adolescents

    Quelques pistes pour travailler, au sein d’une équipe d’animateurs pour adolescents, le document édité par la Conférence ces évêques de France. Le guide « Lutter contre la pédophilie » de la Conférence des évêques de France est destiné à tous ceux qui travaillent auprès des enfants et des jeunes. Au contact des adolescents, les éducateurs (responsables ou animateurs d’aumônerie, de pastorale scolaire, prêtres, accompagnateurs, enseignants, parents …) participent à la construction de l’identité des jeunes, tant par leur parole que par leur présence à leurs côtés, leur attitude et la juste distance éducative qu’ils entretiennent.

Un numéro par saison

pour les catéchistes & accompagnateurs

L'Église se met au vert !

Nouveau label Église verte, pour une conversion écologique de l’Église

Label Eglise-verte-300x226

Approfondir votre lecture

  • Création, écologie, Laudato Si’

    Quel est le regard des chrétiens sur le monde où ils vivent et sur ce qu’ils laisseront aux générations à venir ? A l’instar de leurs contemporains, les chrétiens et l’Église prennent conscience de l’urgence et de l’importance d’œuvrer en faveur du respect de la Création et d’une écologie intégrale. Dans son encyclique Laudato Si’, le pape François encourage tous les hommes de bonne volonté à prendre soin de l’environnement, de notre « maison commune », de la personne humaine et des liens qui les unissent.

  • Fragilité et souffrance

    Les situations de fragilité, de vulnérabilité, qu’elles soient causées par le handicap, le grand âge, la maladie, la pauvreté, le deuil, peuvent provoquer souffrance, marginalisation, solitude … Quelques éléments rassemblés pour y être attentif, pour nous aider à en parler en catéchèse et catéchuménat.

  • Solidarité, fraternité, charité

    La fraternité chrétienne n’est pas d’abord une « valeur » psychologique ou morale mais un acte d’amour, de respect, de service « diaconal » des frères humains que le Seigneur place sur notre route. « Tandis que la catéchèse, en faisant écho à l’Évangile, modèle la charité, l’action caritative fait partie intégrante de l’annonce catéchétique.