COVID-19 : les mesures dans les A.E.P. et les groupes d’adolescents en paroisse

Groupe de lycéens.

Groupe de lycéens.

En tant que responsable, animateur, prêtre accompagnateur … vous préparez la rentrée de l’aumônerie. Que faire ? Comment faire ? Quelles précautions prendre ? Quelles références utiliser ? Pas facile de s’y retrouver … Soyez d’autant plus chaleureusement remercié de votre engagement au service du Christ et des jeunes.

L’enjeu pastoral

Il convient de tenir deux principes ensemble :

  • D’une part l’aumônerie est et doit demeurer avant tout un lieu qui propose aux jeunes des conditions favorables à la rencontre du Christ. C’est un lieu serein, où l’on est accueilli et reconnu et où chacun se sent bien.
  • D’autre part, il est de la responsabilité de chacun de contribuer à freiner l’épidémie. Le nombre de jeunes testés positifs à la Covid-19 étant en hausse constante, il est primordial d’éviter tout relâchement dans l’application des mesures sanitaires et d’hygiène (distanciation physique, port du masque, lavage des mains …) préconisées par les autorités.

Il s’agit donc de veiller à mettre en place des règles concrètes et simples à appliquer par tous, fermement mais en évitant toute ambiance anxiogène.

Il est légitime par ailleurs que des animateurs, des parents ou des jeunes préfèrent s’abstenir de participer à la vie de l’aumônerie dans de telles conditions ; c’est leur liberté et ils ne doivent pas en être culpabilisés.

Les normes sanitaires

Localement, il vous incombe de vous référer aux décisions prises par l’évêque, dans le respect de la mise en œuvre des mesures édictées par le préfet.

Deux documents peuvent vous être particulièrement utiles :

Principaux points d’attention

Le port du masque est obligatoire pendant toute la séance pour les adultes et les jeunes.

Veiller dans la mesure du possible à la distanciation physique (un mètre minimum).

Veiller au lavage des mains, au nettoyage des locaux et à la désinfection du matériel commun.

Les parents ont l’obligation de prévenir sans délai le responsable de la catéchèse en cas d’exposition au Covid-19, de suspicion de contamination ou de contamination confirmée (test positif) de leur enfant. Il est important que cette communication puisse se faire sans attendre le résultat du test pratiqué de manière à ce que les membres du même groupe puissent également être testés rapidement.

La suspicion et/ou le cas avéré de Covid-19 doivent être signalés sans délai par le responsable aux service compétents de la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS).

Nous vous souhaitons une bonne rentrée, au service de l’évangélisation des jeunes !

28 août 2020

Béatrice Lefèvre, Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations, Responsable de la pastorale des adolescents et de l’Aumônerie de l’Enseignement Public

Accusé, levez-vous !

Un numéro par trimestre

Ini 258_Couverture

Se procurer un numéro

boutique-publications.cef.fr

Un numéro, un thème

Initiales : une nouvelle maquette depuis 2020.

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Approfondir votre lecture