En mai, 3 rendez-vous pour les acteurs pastoraux engagés auprès des adolescents

Au mois de mai, le Pôle ados de la Conférence des évêques de France donne 3 rendez-vous aux acteurs diocésains de la pastorale des adolescents pour des temps d’échange et de formation en visio et en présentiel. Save the date, renseignements et inscriptions : retrouvez toutes les informations à connaître pour y participer.

Catherine Lemoine et Laurence Bayart vous donnent rendez-vous en visioconférence le jeudi 11 mai 2023 pour une session de formation sur la règlementation des séjours pour les mineurs (retraites, camps, pèlerinages…).

[En visio] Session de formation sur la règlementation des séjours pour les mineurs (retraites, camps, pèlerinages…)

Formation en visioconférence sur la règlementation des séjours pour les mineurs, organisée par le Pôle ados du SNCC et du SNEJV.

Le dernier Café Visio ados de l’année aura lieu le mardi 23 mai à 9h30.

Café Visio ados #7

Café Visio ados #7 : Rejoignez-nous pour une série de rendez-vous mensuels en visioconférence entre responsables de la pastorale des adolescents pour : partager des nouvelles, être informé des actualités de la pastorale des adolescents, échanger sur un thème ...

Enfin, le Pôle adolescents commun au SNEJV et au SNCC organise sa journée annuelle de formation des acteurs de la pastorale des adolescents le mercredi 31 mai, en présentiel, sur le thème « Culture ado & pastorale ».

Journées nationales de la pastorale des adolescents

Une formation pour les responsables diocésains, les aumôniers, les membres des équipes diocésaines, acteurs de la pastorale des adolescents, aura lieu du 2 au 5 octobre 2023.

Approfondir votre lecture

  • Choisir la bientraitance – Initiales n°271

    Nous voilà bientôt à un an des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Un évènement mondial, unique en son genre, qui n’a lieu que tous les quatre ans et que la France attendait depuis longtemps. Saint Paul nous invite à voir la vie chrétienne comme une course, à mener le combat de la foi pour nous emparer de la vie éternelle ! Relevons le défi pour cette année à venir d’ajouter un peu de sport dans nos propositions, de relever le défi de prendre soin du corps et de l’Esprit !

  • Choisir de suivre le Christ et renoncer au mal

    Choisir le bien et renoncer au mal ! Voilà une visée difficile à atteindre, un idéal qui peut sembler insurmontable. C’est le choix très fort que fait le catéchumène lors du baptême : il renonce à Satan et accueille dans la foi le don de Dieu.

  • Avec le sacrement des malades, Dieu fait du bien au corps

    “Extrême onction”. Voilà un terme qui fait frémir. Le prêtre, homme en noir et sinistre, s’en vient, comme la faucheuse qui visite les chambres des mourants pour fermer leurs yeux. Le pénitent angoissé reçoit les “derniers sacrements” dont il faut se munir pour s’assurer une petite chance de ne pas sombrer dans l’enfer menaçant. Un dernier sacrement comme une dernière chance de ne pas être considéré comme un mauvais chrétien.