« Votre enfant va au caté », un carnet de repères pour les parents

« Votre enfant va au caté », collection Tilt, 2019.

« Votre enfant va au caté », collection Tilt, 2019.

« Y a-t-il des devoirs au caté ? Et si nous sommes divorcés ? Et si notre enfant n’est pas baptisé ? » Un livret pour répondre aux questions des parents au moment des inscriptions caté et en cours d’année pastorale et leur donner des repères sur l’année liturgique, l’organisation de la paroisse …

Ce livret à prix mini réunit quelques repères pour aider les parents à partager cette année de caté avec leur enfant catéchisé : des réponses simples et précises à leurs questions, une présentation de la notion de paroisse et de ses missions, une explication des grands moments de l’année liturgique pour suivre les grands moments vécus au caté : Noël, Pâques…, des idées pour vivre cette année avec son enfant, même si les parents ne sont pas sur un chemin de foi.

Approfondir votre lecture

  • Le château intérieur : éveiller la spiritualité des enfants avec Thérèse d’Avila

    « Le château intérieur », un récit signé Judith Bouilloc et illustré par Eric Puybaret, propose aux jeunes lecteurs un voyage intérieur comme une introduction à la vie spirituelle, une invitation à découvrir la demeure de Dieu dans leur cœur. Ce petit livre de spiritualité écrit pour les enfants à partir de 10 ans mais lumineux à tout âge de la vie, nous entraîne dans les pas de sainte Thérèse d’Avila, pour découvrir la force de la prière et le château de notre âme.

  • Le 4ème dimanche de Pâques, vivre un temps en famille autour de la parabole du Bon Pasteur

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, parents, enfants, et jeunes, en famille, pour le quatrième dimanche du Temps pascal, un temps autour de la parabole du Bon Pasteur, autour de l’évangile du 4ème dimanche de Pâques, Jean 10, 1-10.

  • Célébrer le dimanche : vivre un partage de la Parole ou une liturgie domestique

    Confinement le week-end, couvre-feu, nouveaux horaires des paroisses : jusqu’à ce que nous puissions tous nous retrouver en assemblée paroissiale, nous pouvons continuer ou (re)commencer à célébrer des liturgies domestiques, grâce aux diocèses qui mettent à disposition des fidèles diverses propositions pour conduire et vivre ces célébrations en famille, en « Église domestique » (Lumen gentium, n. 11). Voici les propositions des diocèses d’Amiens, Evry et Toulouse pour un temps de prière dominical depuis chez soi.