Le ciel attendra, un film pour parler de la radicalisation des jeunes

Cette fiche pédagogique a été proposée en bonus du numéro 263 : Choisis la vie !

Sonia et Mélanie pourraient être n’importe laquelle des jeunes filles que nous côtoyons et, comme elles, croiser un jour la route de la radicalisation islamiste… À travers l’histoire de ces deux filles ordinaires, le film plonge au cœur du processus d’embrigadement des filières terroristes.

Le film

Date de sortie : 5 octobre 2016

Durée : 1h45 min

De Marie-Castille Mention-Schaar

Avec Noémie Merlant, Naomi Amarger, Sandrine Bonnaire, Clotilde Courau, Zinedine Soualem, Yvan Attal, Ariane Ascaride…

Genres : Drame

Nationalité du film : français

Synopsis

Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince” sur Internet. Elles pourraient être n’importe laquelle des jeunes filles que nous côtoyons et, comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement… À travers l’histoire de ces deux filles ordinaires, le film plonge au cœur du processus de radicalisation.

La bande-annonce du film

Le ciel attendra

La proposition d’animation

Durée :

3 heures

Matériel :

  • Le DVD ou la VOD du film « Le ciel attendra »
  • De quoi projeter avec du son
  • La fiche pédagogique pour l’animateur

Préalable :

  • L’animateur doit avoir vu le film en entier avant les jeunes.
  • Vérifier que les jeunes soient bien installés, assis confortablement, pour profiter pleinement de la projection du film. Si besoin mettre un grand écran pour que tous voient correctement, et amplifier le son.

1er temps : visionner le film

Avant de lancer le film, faire un point sur l’histoire pour donner aux jeunes quelques clés de compréhension en s’aidant du synopsis.

Diviser le groupe en 2 équipes et demander à la 1ère d’être plus particulièrement attentive au personnage de Sonia, et à la seconde d’être attentive à celui de Mélanie, pour essayer de repérer ce qui a motivé ces deux jeunes filles à poser des choix aussi radicaux.

2ème temps : échanger

À chaud, demander aux jeunes ce qu’ils ont pensé du film, chacun disant un « j’aime” et un « je n’aime pas” en l’expliquant. Puis prendre le temps de l’échange avec les questions suivantes :

  • Quelles sont les raisons de partir des deux héroïnes ? Pensaient-elles que c’était le « bon” choix, pourquoi ?
  • Quelles conséquences leurs choix ont-ils eues ?
  • Comment faire pour poser les bons choix ?

VODEUS

plateforme de streaming chrétienne proposée par le CFRT.

Organiser une projection, découvrir les thématique des catalogues de vidéos...

Approfondir votre lecture

  • Et si on se parlait ?, 3 livres pour aider les enfants à s’exprimer sans tabou sur la violence

    Comment parler dès l’enfance des sujets sensibles que sont les violences, l’injustice, la maltraitance … ? Cette série de trois livres permettra aux enfants de la maternelle, de l’école primaire, et aux jeunes collégiens d’être informés sur leurs droits et de s’exprimer sans tabou sur la violence vécue ou perçue autour d’eux. C’est un moyen ludique de faire de la prévention sur les violences diverses et d’informer sur les possibilités offertes pour y remédier.

  • « Un diable dans la poche », un conte animé sur la violence du silence imposé

    Un diable dans la poche est un très beau court-métrage d’animation réalisé en 2019 par les élèves de l’école des Gobelins sur le thème de l’innocence brisée par la violence d’un secret trop lourd à porter. Retrouvez aussi une proposition d’activité pour les jeunes sur le thème de la vérité.

  • Les récits apocalyptiques, des lectures pour aujourd’hui ?

    « Dans les milieux croyants, ces textes atypiques fascinent ou alors repoussent, mais il y a rarement de demi-mesure. » Avec la bibliste Elodie Verdun-Sommerhalter, nous partons à la re-découverte des récits du Livre de l’Apocalypse, particulièrement évoqués en temps de crise et d’épreuve, afin de cerner ce qu’ils ont à nous dire pour aujourd’hui. Elodie Verdun-Sommerhalter est intervenu sur ce sujet dans le cadre de la session Perspectives catéchétiques, « Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Ap 2,17a).