Miracle en Alabama

dvd_miracle-en-alabamaCe film d’Arthur Penn en noir et blanc est sorti en 1962. Un grand classique qui permet de sensibiliser à la question du handicap.

Née en 1880 dans la petite ville de Tuscombia, Alabama, Etats Unis, Helen est prisonnière de son handicap (une maladie l’a rendue sourde et aveugle dès l’enfance). La rencontre avec Anne Sullivan va lui permettre de devenir la personne qu’elle est vraiment, la sortant de l’enfermement de son handicap comme un oisillon sort de son œuf. Anne est une jeune éducatrice d’à peine 20 ans, elle-même venant tout juste de recouvrer la vue. A plusieurs passages du film la question se pose aux éducateurs, tant les parents d’Helen que sa jeune gouvernante, de savoir ce que signifie aimer. La réponse qu’apporte Anne Sullivan pourrait être la suivante : permettre à celui qui m’est confié d’advenir à la condition de sujet et quitter son statut d’objet de pitié. C’est ainsi que plus tard, Helen sera la première personne porteuse de handicap à être diplômée d’université.

Approfondir votre lecture

  • Vrai regard

    Points de vigilance pour aborder le handicap en catéchèse

    Pour aller à la rencontre, pour aimer ceux que nous sommes amenés à accompagner en « handicatéchèse » (PCS), il faut s’adapter aux personnes, à leurs capacités et à leurs attentes. Ce dossier réalisé en nous appuyant sur les travaux du Dr Marie-Jeanne Mattlinger, du Conseil national de la pastorale des personnes handicapées (pph), voudrait vous aider à apprendre à mieux connaître ces personnes et donc à connaître quelques données de leur(s) handicap(s). La bonne volonté ne suffit pas.

D'autres vidéos touchant au handicap