Baptême d’adolescents : demander l’accord des parents

15 avril 2017 : Les nouveaux baptisés sont revêtus du vêtement blanc et portent la lumière pascale, lors de la célébration de la Vigile pascale. Egl. Saint Honoré d'Eylau à Paris (75), France.

15 avril 2017 : Les nouveaux baptisés sont revêtus du vêtement blanc et portent la lumière pascale, lors de la célébration de la Vigile pascale. Egl. Saint Honoré d’Eylau à Paris (75), France.

Baptême des mineurs et exercice de l’autorité parentale : une fiche canonique pour guider les accompagnateurs du catéchuménat des adolescents.

Les jeunes que nous accueillons lors des demandes de baptêmes sont mineurs au regard de la loi française. Il est indispensable de s’assurer de l’accord des deux parents au début de la démarche même si du point de vue du droit canonique le consentement des parents n’est pas requis car ils sont considérés comme des adultes après 12 ans. En cas de conflit, c’est la loi civile qui risque de prévaloir.

Le Conseil pour les questions Canoniques de la Conférence des évêques de France a produit une fiche canonique donnant toutes les précisions et les conseils nécessaires pour aider l’accompagnateur à la réflexion et à la prise de décision.

Célébrons nos talents !

Ini 259_Couverture

Un numéro par trimestre

Ini 258_Couverture

Se procurer un numéro

boutique-publications.cef.fr

Un numéro, un thème

Initiales : une nouvelle maquette depuis 2020.

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Approfondir votre lecture