Un « forum ados » pour répondre aux questions des adolescents et relire le temps du confinement

Le confinement, l'épidémie, l'isolement suscitent de nombreuses questions chez les jeunes.

Le confinement, l’épidémie, l’isolement suscitent de nombreuses questions chez les jeunes.

« On fait du tri dans les hôpitaux ? Je n’en peux plus de ma famille ! Comment aider sans bouger ? Mes amis me manquent … » Amitié, foi, mort, virus, activités, famille … une foule de questions se bousculent dans la tête des jeunes confinés (comme dans celle de leurs aînés !) sur des sujets divers et variés, sur l’épidémie du COVID-19, mais aussi sur un quotidien et une liberté d’aller et venir qui leur manquent… Dans un « Forum ados », la pastorale des adolescents propose des clés de réponse sur le site Jeunes & Vocations et quelques propositions pour bâtir un temps de relecture avec les ados.

Questions/réponses

Pour aller plus loin

  • Jeune fille en prière.

    Adolescents et jeunes : des propositions pour un quotidien confiné et connecté à l’essentiel

    En ce printemps 2020, en raison du confinement qui se poursuit en France, les adolescents et jeunes se voient privés de nombreux rendez-vous paroissiaux, diocésains, ou d'aumônerie qui avaient été pensés pour eux. Cette épidémie qui restreint à présent leurs mouvements, ne le empêchera pourtant pas de vivre ce temps comme une occasion de conversion : de nombreuses initiatives ont vu le jour, sur Internet et sur les réseaux sociaux pour étancher (ou devancer !) la soif spirituelle des jeunes en ce Temps pascal. A un âge où l'isolement et ce confinement peuvent être vécus de manière particulièrement douloureuse, puissent ces propositions agir comme un réconfort et permettre aux adolescents de faire LA rencontre qui transformera leur vie !

  • Ini 241 Couverture

    Souffrir pour quoi, pour qui ? – Initiales n°241

    Le numéro d'Initiales (n°241) de mars 2016 porte sur le thème : Souffrir pour quoi, pour qui ? La question de la souffrance interpelle aujourd’hui de manière très forte car devant tous les moyens scientifiques mis à notre disposition, elle est de moins en moins acceptée.

  • « Sentiment d'injustice : faut-il se résigner ou s'insurger ? »

    « Ce n’est pas juste, mais je ne peux rien y faire ! » : faut-il s’insurger ou se résigner ?

    Léa, lectrice de L'Oasis, nous demande conseil sur la réponse à apporter à une jeune qui oscille entre s'insurger et se résigner : « Une jeune me dit 'C’est pas juste, mais je ne peux rien y faire !'. Je ne sais pas bien quoi penser, quoi lui dire. »

Célébrons nos talents !

Ini 259_Couverture

Un numéro par trimestre

Ini 258_Couverture

Se procurer un numéro

boutique-publications.cef.fr

Un numéro, un thème

Initiales : une nouvelle maquette depuis 2020.

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Approfondir votre lecture

  • Groupe de lycéens.

    COVID-19 : la rentrée 2020 dans les A.E.P. et les groupes d’adolescents en paroisse

    En tant que responsable, animateur, prêtre accompagnateur … vous préparez la rentrée de l’aumônerie. Que faire ? Comment faire ? Quelles précautions prendre ? Quelles références utiliser ? Pas facile de s’y retrouver … Soyez d’autant plus chaleureusement remercié de votre engagement au service du Christ et des jeunes.

  • Accueillir le Seigneur dans sa maison, au milieu de sa famille et de son quotidien, quelle joie !

    En famille, vivre une liturgie domestique le dimanche de la Pentecôte

    Dimanche 31 mai, nous fêterons la Pentecôte. La reprise des messes sera effective, mais tous les fidèles ne seront pas forcément en mesure de s’y rendre. Jusqu’à ce que nous puissions tous nous retrouver en assemblée paroissiale, certains d’entre continueront à célébrer des liturgies domestiques, grâce à des propositions comme celle du diocèse de Lyon qui met à disposition des fidèles une proposition pour conduire et vivre ces célébrations en famille, en « Église domestique » (Lumen gentium, n. 11).

  • Une C&C (5)

    Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l’Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L’équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 22, lendemain de l’Ascension, au samedi 30 mai, veille de la Pentecôte.