Joies et difficultés en famille : jeu des 7 familles

ini 242-e1 Jeu 7 familles Image Web
Jeu extrait de la revue Initiales 242 : On n’choisit pas sa famille ? Jeu des 7 familles

Il y a 7 familles : les familles Tendresse, Pardon, Confiance, Respect, Solidarité, Complicité, Convivialité.

Dans chaque famille, il y a cinq cartes qui disent des joies et une carte noire qui souligne une difficulté.

Règle du jeu :

Avant de commencer une partie : diviser les équipes en au moins 3 binômes et expliquer la règle du jeu, puis jouer.

Il y a 7 familles : les familles Tendresse, Pardon, Confiance, Respect, Solidarité, Complicité, Convivialité. Dans chaque famille il y a 5 cartes qui disent des joies et une carte noire qui souligne une difficulté.

Un des joueurs distribue 7 cartes à chaque binôme. Le reste des cartes faisant office de pioche. Pour commencer une partie, le premier joueur demande à l’équipe de son choix si elle possède la carte qu’il souhaite. Exemple : « dans la famille pardon, je voudrais le père ».

Si le joueur questionné possède cette carte, il doit donner la carte au joueur ayant posé la question. S’il ne possède pas la carte, il peut donner une carte noire à la place. Si le joueur demandeur ne reçoit pas de carte ou s’il reçoit une carte noire il doit piocher une carte. Si lors de la pioche, le joueur tire la carte qu’il souhaitait, il doit dire à voix haute « Bonne pioche ! » et peut ainsi rejouer en redemandant une autre carte à l’un des joueurs. S’il ne pioche pas la carte voulue, ou s’il pioche une carte noire, il passe son tour et c’est au joueur situé à sa gauche de demander une carte de son choix.

Attention ! Un joueur ne peut demander une carte d’une famille seulement s’il en possède déjà une dans son jeu. Quand un binôme possède toute une famille sans la carte noire correspondant à cette famille, il pose la famille devant lui et la partie continue jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de cartes à piocher.

Approfondir votre lecture

  • Organiser une activité de découverte et d’appropriation de la Charte de bientraitance pour la protection des mineurs

    Comment les équipes pastorales et services diocésains peuvent-ils transmettre la Charte de bientraitance pour la protection des mineurs ? Voici quelques propositions imaginées par des mouvements et services d’Eglise pour retenir et mettre en œuvre les points d’attention de cette charte et agir contre la maltraitance des enfants. Un support important pour établir une culture de bienveillance, de vigilance et de protection de l’enfance.

  • Infographie en pages centrales de la revue L'Oasis 25 "Le kérygme, cœur de la foi"

    « À vous d’en être les témoins » : un atelier pour comprendre et annoncer le kérygme

    Le pape François nous invite à être de joyeux messagers de l’Évangile. Les apôtres, témoins de la résurrection de Christ ont reçu l’Esprit Saint à la Pentecôte et sont partis annoncer cette bonne nouvelle qui s’est propagée de siècle en siècles jusqu’à nous. C’est à nous aujourd’hui d’en être les témoins. Mais quel est ce message, cette bonne nouvelle, le kérygme, et qui voulons-nous annoncer ?

  • Magnificat Junior, un magazine pour vivre la messe et la catéchèse

    Proposé à l’unité ou sur abonnement, le magazine bimestriel Magnificat Junior entraîne les enfants de 7 à 12 ans à la découverte des saints par le jeu et des récits illustrés, propose de belles pages de prières et un grand dossier thématique.