Y’a quoi à manger ? – Initiales n°232

L’édito de Joëlle Eluard

35 ans d’Initiales, 232e numéro, 1er édito … Je prends la plume à mon tour, succédant ainsi à Joseph Herveau et heureuse d’être au service de cette belle mission auprès de nos jeunes. Et quoi de plus alléchant que de démarrer par un numéro sur la nourriture ! Nous mangeons tous les jours et même plusieurs fois par jour. Seuls, en famille, en groupe, dehors, dedans, assis, debout, peut-être même couchés ! Cette question de la nourriture est sur toutes les lèvres, si j’ose dire. Des magazines de recettes, de régimes, de conseils alimentaires, diététiques, « sans sel, sans gras, sans sucre », « 5 fruits et légumes par jour, 3 produits laitiers », aux shows télévisuels – Master Chef, Top Chef, Meilleurs pâtissiers, Meilleurs boulangers –, en passant par les blogs culinaires et autres cours de cuisine, les jeunes connaissent ces slogans et ces émissions par cœur.

Mais qu’en est-il vraiment ? Avec le CCFD-Terre Solidaire, notre partenaire pour ce numéro, nous avons souhaité vous inviter à vous emparer de cette question avec les jeunes pour qu’ils puissent devenir acteurs et responsables, plutôt que consommateurs passifs. Autour de l’alimentation se jouent des questions existentielles. Le repas nous entraîne bien plus loin que le simple geste de remplir notre assiette. Il est le lieu privilégié de relations. D’abord relations à son corps, à sa santé et à sa propre image à assumer : le corps n’est pas dissociable de la personne que nous sommes, que nous voulons devenir. Nous avons en tant qu’éducateurs à accompagner cette démarche d’acceptation de soi, souvent difficile au moment de l’adolescence.

Relations ensuite au monde : ce que nous mangeons implique directement des choix économiques, politiques, et impacte aussi nos habitudes de consommation (choix des produits – fruits et légumes de saison ou non, bio –, rapport au gaspillage… ?) Relations enfin avec les autres : le repas est le lieu du dialogue, de l’échange, de l’ouverture à l’autre et à sa différence, le lieu aussi où l’on veut faire plaisir, où l’on a envie de donner à l’autre, de se donner (de son temps, de son attention, lui faire connaître ses découvertes…), un peu comme à l’image de ce Dieu qui se donne en nourriture.

Joyeuses saintes fêtes de Noël et bonne nouvelle année ! Puissiez-vous être généreux et savoureux comme vos repas sauront l’être …

 

Joëlle Eluard, rédactrice en chef d’Initiales

Au cours du dernier repas, Jésus (…) se lève de table, dépose son vêtement; et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se met à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture.

– Jean 13, 2-5

Un numéro en partenariat avec le CCFD-Terre SolidaireCCFD-terre solidaire

Bonus de ce numéro

Un peu de lecture

Fiche Chemin – Première annonce

La Fiche « La Parole : vraie nourriture » (p.18-21), utile pour la fiche Chemin de vie – Première annonce

Dieu le Père, prend soin de nous depuis l’origine. Se nourrir est un des besoins fondamentaux de l’homme, et également une question omniprésente. La quête de cette nourriture ouvre sur bien des quêtes et impacte la relation à nous-mêmes, aux autres, au monde. Dieu par son Fils, nous nourrit encore aujourd’hui et comble nos faims et nos soifs quand nous nous rendons disponibles à cet accueil

Étape 1 : Qu’est-ce qu’on mange ?

Ce qu’il y a dans nos assiettes n’est pas anodin. Trop ou pas assez, équilibré ou pas, végétarien, bio, de saison, de l’autre bout du monde, ce que je mange engage bien plus que ce que je vois.

Objectif

Permettre aux jeunes de prendre conscience que ce qu’ils ont dans leur assiette ne se réduit pas à de la simple nourriture mais engage leur responsabilité.

Avec les Paroles d’ados

Imprimer pour chaque jeune le pdf des pages 8-9

OU

Avec deux jeux (et plus) du CCFD-Terre solidaire :

– Le jeu des autres coins sur le thème l’huile de palme
Télécharger la fiche des questions avec les propositions de réponses

– Le jeu de l’apéritif
Télécharger le déroulement du jeu

D’autres jeux (durée plus longue et plus de préparation) :
Le jeu du commerce alimentaire
Le jeu de la ficelle

OU

Avec un débat muet

OU

Avec « Ce que j’ai dans mon assiette » : les dessins

Télécharger les dessins d’assiette, d’entrée, de plat et de dessert

ET

Avec un jeu « D’accord/pas d’accord » : photos de repas

Télécharger les photos

ET

Jalon et passerelle

Imprimer la planche de 4 Jalon et passerelle – Chemin de foi, Etape 1 , à coller dans le carnet de bord de chaque jeune

Étape 2 : De la nourriture… à la nourriture…

Les épisodes où Jésus mange sont très nombreux dans les Évangiles. Aux noces, sur les rives du lac, invité dans une maison, assis sur l’herbe, beaucoup d’occasions, beaucoup de lieux, beaucoup de rencontre, de conversions.

Objectif

Permettre aux jeunes de découvrir que chaque repas avec Jésus est l’occasion d’une rencontre, d’un dialogue, de recevoir une autre nourriture.

Avec un jeu sur les repas de Jésus : « A la recherche des versets disparus »

OU

Avec une lecture d’image sur la multiplication des pains (MAFA)

Télécharger l’image à projeter ou à photocopier

ET

Avec la lecture et une grille de travail sur le texte de la Cène

Télécharger le questionnaire

OU

Avec une contemplation guidée sur le texte du lavement des pieds

ET

Jalon et passerelle

Imprimer la planche de 4 Jalon et passerelle – Chemin de foi, Etape 2, à coller dans le carnet de bord de chaque jeune

Ini232_Etape 2_Jeu A la recherche biblique Versets disparus_plateau A3

Jeu sur les repas de Jésus : « A la recherche des versets disparus »

À Jérusalem, dans la grande bibliothèque est exposée la Bible la plus ancienne qui ait été conservée. Or, un matin les chercheurs se rendent compte que des versets ont disparu … Il faut les identifier. Des indices se cachent dans toutes les pièces de la bibliothèque, il faut donc la fouiller. Les chercheurs ont besoin d’aide pour cela ! Un jeu de type Cluedo pour être le premier à identifier les versets disparus et à reconstituer le texte manquant.

Étape 3 : « J’avais faim et vous m’avez donné à manger » (Mt 25, 35)

Parce que Dieu me nourrit, je suis invité à nourrir mon prochain en son nom.

Objectif

Permettre aux jeunes de découvrir que dans leur vie quotidienne, ils peuvent faire l’expérience d’une solidarité active au nom du Christ.

 

Lecture d’image sur la banquet final d’Astérix et Obélix

Projeter ou imprimer une image de banquet final d’un album d’Astérix : à retrouver sur ce blog http://frederic.baylot.org/post/1813-asterix

Ou

Avec un repas préparé ensemble multiculturel ou avec une attention aux produits achetés

OU

En rencontrant des acteurs de la solidarité

Prendre contact avec la délégation diocésaine du CCFD-Terre Solidaire : http://ccfd-terresolidaire.org/

OU

En vivant l’événement proposé par le CCFD-Terre-Solidaire

Voir les documents du CCFD-Terre solidaire sur le site

OU

Avec un extrait vidéo du film « Des Hommes et des Dieux »

Un extrait du film « Des hommes et des dieux » : fin du chapitre 10 du DVD : de 1:38:36 à 1:43:00

OU

En partageant autour de la phrase du Notre Père : « Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour »

ET

Avec saint Vincent de Paul

Télécharger sa biographie et l’image

A voir aussi : La vidéo présentant Frédéric Ozanam et la Société de Saint-Vincent-de-Paul (durée : 3min34) à visionner sur Youtube

ET

Avec un échange : « J’avais faim et vous m’avez donné à manger » (Mt 25, 34-40)

Télécharger le conte « Le vieux cordonnier »

ET

Jalon

Imprimer la planche de 4 Jalon – Chemin de foi, Étape 3, à coller dans le carnet de bord de chaque jeune

Relecture

Imprimer pour chaque jeune la prière de relecture

Un numéro par trimestre

initiales Une

Un numéro, un thème

620x349 vignette Initiales

Accompagner les adolescents

catéchuménat adolescents

lutter-contre-la-pedophilie

Jeunes & Vocations

jeunes-et-vocations-site
Enseignement catholique
logo-aep

Approfondir votre lecture

  • Le dialogue pour surmonter la crise

    Le dialogue pour surmonter la crise : Le pari réformateur du pape François

    Dans Le dialogue pour surmonter la crise : Le pari réformateur du pape François, Agnès Desmazières montre comme le dialogue et, en particulier le dialogue ecclésial, est au cœur des préoccupations du pape François. Comment favoriser une meilleure écoute ? Comment construire une Eglise plus accueillante et plus fraternelle ? Le pape nous en rappelle l’enjeu crucial : il en va de l’avenir de l’Eglise.

  • ini 240-e2 Avengers Affiche

    Avengers, l’ère d’Ultron : un film sur l’engagement et la responsabilité

    Une proposition d’animation inspirée par le blockbuster américain Avengers. Synopsis : Afin d’empêcher Ultron d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, entraînant les super-héros dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps … Une fois de plus, leur mission les oblige à des renoncements.

  • La cite de la joie

    La cité de la joie, un film sur l’argent et le bonheur

    Une proposition d’animation construite à partir du film La cité de la joie. Synopsis : Max, chirurgien américain, décide, après l’échec d’une opération, de renoncer à la médecine et part en Inde. A Calcutta, il découvre la Cité de la Joie, un dispensaire au milieu des bidonvilles où, malgré la misère et le manque d’argent, les indiens sont heureux.