Découvrir et travailler l’exhortation Gaudete et exsultate

Une journée de formation pour les catéchistes de l’enfance proposée par le service diocésain de la catéchèse de Lille en fin d’année scolaire comme un chemin … comme des pèlerins …

Objectifs du projet :

  • Donner le goût de lire l’exhortation Soyez dans la joie et l’allégresse et se ressourcer spirituellement
  • Entendre et creuser l’appel du pape à la sainteté
  • S’interroger sur la sainteté et regarder les critères du pape
  • Repérer ses dons et reconnaître qu’ils sont dons de Dieu
  • Rendre grâce à Dieu dans l’eucharistie

Déroulé de la journée :

9h : Accueil, café, biscuits …

9h30 : Constitution des « familles » (groupes) avec un jeu de 7 familles… et installation par table…

Chant : Nomades et pèlerins

9h45 : Commence par un déplacement dans le parc à la recherche de citations écrites sur des dessins d’objets nécessaires pour la route…

Chaque équipe cherche les 7 objets … on lit les citations au fur et à mesure qu’on les trouve … Au signal on arrête de chercher les objets (si on n’en a que 3 ce n’est pas grave), on échange en équipe sur 2 ou 3 citations choisies par l’équipe : « Comment je la reçois ? » …

Télécharger les images à imprimer et placer dans le parc (autant de tirages que d’équipes)

10h30 : On se retrouve au « gite d’étape » (grande salle)… Mise en commun… Chaque équipe partage ce qu’elle retient de ses échanges…

L’équipe formée par les membres du SDC lit la citation qui permet de passer au temps suivant : §11 de l’exhortation

Ce qui importe c’est que chaque croyant discerne son propre chemin et mette en lumière le meilleur de lui-même, ce que le Seigneur a déposé de vraiment personnel en lui (cf 1 Co 12, 7) et qu’il ne s’épuise pas en cherchant à imiter quelque chose qui n’a pas été pensé pour lui.

On enchaine en expliquant la suite de la journée qui portera sur les dons… « Essayons d’identifier, de repérer ce que le Seigneur a déposé en chacun de nous »

11h : Chacun est invité à réfléchir sur ses talents (2 ou 3) qu’il écrit sur une « perle fine »… On dépose toutes les perles au milieu de la table… Ensuite chacun son tour pioche une perle et essaie de trouver à qui ça correspond… si les autres nous trouvent un talent qu’on ne s’était pas écrit, soit on le garde mais on réécrit une perle identique qu’on remet sur la table (parce qu’on trouve qu’il peut nous correspondre) soit on le remet au centre (parce qu’on trouve que ce n’est pas nous et on s’en explique).

Fichier Perles à imprimer pour chaque équipe

A la fin de ce temps, chacun emporte ses perles pour se rendre à la chapelle.

11h30 : Messe

Notamment homélie pour faire le lien entre d’une part les dons et les talents, différents pour chacun, reçus de Dieu et d’autre part ce qu’on en fait. Est ce qu’on les garde pour nous ?

Eucharistie / Procession des offrandes : chacun amène ses perles qui sont déposées dans une grande corbeille, puis les offrandes sont apportées pendant le chant Donne-moi seulement de t’aimer.

Après communion : temps de mystagogie pour revenir sur ce qu’on a vécu, (cf annexe)

REPAS

13h45 : poursuite du chemin pour entrer plus encore dans le texte du pape…

Lecture à 4 voix à la façon d’un chœur parlé…

14- Bien des fois nous sommes tentés de penser que la sainteté n’est réservée qu’à ceux qui ont la possibilité de prendre de la distance par rapport aux occupations ordinaires, afin de consacrer beaucoup de temps à la prière. Il n’en est pas ainsi. Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidiennes, là où chacun se trouve.

15 – La sainteté au fond c’est le fruit de l’Esprit Saint dans ta vie

16- Cette sainteté à laquelle le Seigneur t’appelle grandira par de petits gestes

17- Parfois le Seigneur nous invite à de nouvelles conversions…D’autres fois il ne s’agit que de trouver une forme plus parfaite de vivre ce que nous vivons déjà

18- Ainsi sous l’impulsion de la grâce divine, par de nombreux gestes, nous construisons ce modèle de sainteté que Dieu a voulu, non pas en tant qu’êtres auto-suffisants, mais « comme de bons intendants d’une multiple grâce de Dieu »

14h : Pour être « de bons intendants de la grâce » comme nous le demande le pape, regardons les caractéristiques de la sainteté qui se trouvent dans le 4ème chapitre… pour découvrir les grandes lignes du texte ensemble…

Par 3 fois, en équipe :

  • petits jeux pour découvrir les mots « titres »…(voir détails ci-dessous)
  • échange sur les mots… puis échange à partir de la question suivante : Comment ces mots résonnent avec notre mission ?

Les jeux des ateliers d’après-midi

Endurance, patience et douceur §112 et suivants …: Endurance et patience : puzzle à découper

Douceur : des objets sur la table, il faut trouver le mot qui leur est commun : peluche, laine, chocolat…

Joie et sens de l’humour §122 et suivants : imprimer les références et prévoir des bibles par table

Chercher des références de textes et trouver le mot commun… Is 12, 6 – Ne 8, 10- Jn 16, 20-22 – Jn 15-11 )

Une planche avec des dessins humoristiques… Pour devenir saint, gardons toujours le —- — l’—— !

Audace et ferveur : Un mot croisé avec des mots dans lesquels on retrouve les lettres nécessaires pour former AUDACE et FERVEUR…

 

On terminera par un apport un peu plus long. (cf §133-134-135 et §137)

15h15 : Qu’est-ce que j’ai envie de retenir des apports, ce qui exprime un déplacement à vivre dans ma mission ? (petit temps perso 5mn puis échange en groupe et une remontée)

15h45 : Temps de prière (comme envoi)

Nous arrivons au terme de notre pèlerinage … Découvrons ensemble comment le pape termine son exhortation… Il nous dit clairement que la vie chrétienne est un combat permanent, qui demande toujours un discernement …

Mettons-nous sous le regard de Dieu, demandons-lui son Esprit… Ecoutons l’Esprit qui nous parle à travers les paroles du pape.

Chant : Jésus toi qui a promis… puis phrase dites par différentes personnes

– 166 : Le discernement est un don qu’il faut demander.

– 170 : Rappelons-nous toujours que le discernement est une grâce.

– 170 Le discernement conduit à la source même de la vie qui ne meurt pas, c’est-à-dire connaitre le Père, le seul vrai Dieu, et celui qui l’a envoyé, Jésus-Christ.

Chant : Jésus toi qui a promis… puis phrase dites par différentes personnes

– 174 : Nous discernons pour reconnaître comment nous pouvons mieux accomplir cette mission qui nous a été confiée dans le baptême, et cela implique que nous soyons disposés à des renoncements.

– 175 : Le discernement est une véritable sortie de nous-mêmes vers le mystère de Dieu qui nous aide à vivre la mission à laquelle il nous a appelés pour le bien de nos frères.

Chant : Jésus toi qui a promis…

Prenons quelques minutes de silence pour demander à l’Esprit de nous aider à discerner à quoi il nous appelle, dans notre mission

Notre Père

Envoi avec la remise des livres du texte de l’exhortation (on vous a mis l’eau à la bouche, lisez le en entier)

Bénédiction des catéchistes et chant final (Que ma bouche chante ta louange)

Pour plus d’infos : Annie Montpays, SDC Lille

Annuaire des responsables diocésains

Annuaire responsables diocésains

Sur eglise.catholique.fr

Un mois, un diocèse

decouverte-dioceses

Approfondir votre lecture