Les recommençants dans l’Église catholique en France depuis 1970

TSANANG-Les recommencants dans l’Eglise catholiqueLes recommençants dans l’Église catholique en France depuis 1970, Enjeux théologiques et défis d’une pastorale catéchuménale, frère Joseph-Marie Tsanang, Editions Parole et Silence, 2018

Cet ouvrage est le fruit d’une thèse sur les « recommençants » en France soutenue par le frère Joseph-Marie Tsanang à l’Université catholique d’Angers. Le père Tsanang a mené sa recherche à travers les diocèses de France grâce aux réponses des Services diocésains de catéchuménat interrogés en 2015 via le Bulletin du catéchuménat du SNCC.

Ce livre aborde la question de la Nouvelle Évangélisation sous l’angle du catéchuménat et de la catéchèse, en cherchant le sens de la présence de ces personnes pour l’Eglise aujourd’hui. Qui sont-ils ? Quelle est leur histoire ? Ces questions que l’ouvrage aborde en font un outil pour les acteurs de l’évangélisation.

« Les recommençants ne sont pas des catéchumènes, lesquels se préparent à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne. Eux souhaitent recommencer à avoir un contact personnel avec le Christ des évangiles et le Dieu du baptême qu’ils ont reçu. Pour des raisons multiples, qu’il importe de découvrir dans un dialogue régulier avec eux, les recommençants ont laissé de côté l’Eglise et la foi chrétienne. On ne peut pas se contenter de propositions pastorales passe-partout qui ne répondent pas à leurs attentes. Aujourd’hui, plus que jamais, il importe de bien percevoir ces demandes nouvelles. »

Postface de Mgr Pierre-Marie Carré, Archevêque de Montpellier

 

 

 

Les librairies par diocèse

Carte des libraires vignette

Pour affiner votre recherche

Pour rechercher parmi les documents catéchétiques, utilisez le moteur de recherche.

Il vous permettra de sélectionner l'éditeur recherché, la tranche d'âge, le sacrement à préparer ... et de croiser tous ces éléments.

Se procurer un ouvrage

boutique-publications.cef.fr

Approfondir votre lecture

  • « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis. 1 » (Jn 10, 1)

    4ème dimanche de Pâques : un temps à vivre auprès du Bon Pasteur, pour les baptisés et les catéchumènes

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, jeunes, adultes, catéchumènes, seuls ou confinés à plusieurs, pour le quatrième dimanche du Temps pascal, un temps auprès du Bon Pasteur, autour de l’évangile du 4ème dimanche de Pâques, Jean 10, 1-10, qui sera célébré en confinement, en « Eglise domestique », le 26 avril 2020.

  • « Le même jour, deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé. » Lc 24, 13-14.

    Méditation sur la route de Jérusalem à Emmaüs ou l’art de devenir témoins de la Résurrection

    Une méditation pour prolonger la lecture de l’évangile de Luc avec les disciples d’Emmaüs. Le Christ Ressuscité rejoint Cléophas et son ami pour leur ouvrir les yeux grâce aux Écritures et au partage du pain. Cette proposition s’adresse aux catéchumènes, confirmands et catéchistes… pour découvrir que nous pouvons, en accueillant le Ressuscité avec les yeux de la foi, devenir des porte-paroles de la bonne nouvelle du salut.

  • Le Christ et les disciples à Emmaüs. D'après le Caravage, avant 1614 ou ca 1621. Exposé au Kunsthistorisches Museum, Vienne Inv Nr GG235.

    3ème dimanche de Pâques : un temps à vivre avec les disciples d’Emmaüs, pour les baptisés et les catéchumènes

    Ce temps à vivre est une proposition simple à la portée de chacun, jeunes, adultes, catéchumènes, seuls ou confinés à plusieurs, pour le troisième dimanche du Temps pascal, un temps sur le chemin d’Emmaüs, autour de l’évangile du 3ème dimanche de Pâques, Luc 24, 13-35, qui sera célébré en confinement, en « Eglise domestique », le 26 avril 2020. Ce temps nous invite à l’écoute de l’Esprit Saint et à l’écoute de la Parole de Dieu, nourriture des baptisés et chemin vers la prière et la charité.