Un monde meilleur : un film sur l’espérance

Une animation proposée dans la revue Initiales 241 – Souffrir, pour quoi, pour qui ?

Une proposition d’animation bâtie à partir du film Un monde meilleur. Synopsis : On ne peut pas changer le monde à douze ans, mais on peut tenter de redonner espoir à son entourage : une mère déboussolée, un professeur solitaire et un SDF sont des cobayes de rêve pour un garçon inventif, généreux, en manque d’affection.

Trévor est un garçon de 12 ans, il habite à Las Vegas avec sa mère. Élève de CM2 il doit, en guise de travaux pratique, trouver une idée pour changer le monde. Il imagine, d’aider trois personnes et de demander à celles-ci d’en faire autant pour que se crée une chaîne d’entraide.Bien que Trévor ait la sensation d’échouer, la chaîne s’étend jusqu’à venir aux oreilles d’un journaliste de Los Angeles. Celui-ci enquête pour retrouver l’origine de la chaîne et finit par retrouver le jeune garçon qui découvre alors que son idée fonctionne que le monde n’est pas si moche.

Voir la bande-annonce ici

Une proposition d’animation (à partir d’un extrait)

Matériel :

Objectif :

Découvrir à la suite du Christ comment poser des mots, des actes d’espérance dans notre monde d’aujourd’hui.

Préalable :

Les accompagnateurs doivent prendre le temps de visionner le film avant de le faire avec les jeunes.

1er temps : Situer le film

Situer le film : son auteur, l’époque de sa sortie, le synopsis.

2ème temps : Visionner 2 fois l’extrait du film (de 28’20 à 34’39)

  • La 1ère fois sans donner de consigne.
  • La seconde en centrant l’attention des jeunes répartis en petits groupes sur les différents personnages : Trévor, Mr Simonet, les autres élèves.

On leur demandera d’être attentifs en particulier aux attitudes de chacun des personnages, aux paroles venant renforcer celles-ci.

3ème temps : Prendre le temps de l’échange

Permettre à l’échange de s’installer à partir par exemple des questions suivantes :

  • Quelle est l’idée de Trévor ?
  • Quelles sont les idées des camarades de Trévor ?
  • Que pensent les camarades de Trévor de son idée?
  • Que pense le professeur de cette idée ?
  • Et eux, les jeunes, que pensent-ils de cette idée ?

Le but est de repérer que, comme pour Trévor, nos choix, si petits soient-ils, peuvent contribuer à rendre le monde meilleur.

D’autres propositions d’animation

D’autres animations à partir de ce film et à destination de collégiens ou de lycéens sont proposées sur le site du Service National d’Évangélisation des Jeunes et des Vocations.

VODEUS

plateforme de streaming chrétienne proposée par le CFRT.

Organiser une projection, découvrir les thématique des catalogues de vidéos...

Approfondir votre lecture

  • Souffrir pour quoi, pour qui ? – Initiales n°241

    Le numéro d’Initiales (n°241) de mars 2016 porte sur le thème : Souffrir pour quoi, pour qui ? La question de la souffrance interpelle aujourd’hui de manière très forte car devant tous les moyens scientifiques mis à notre disposition, elle est de moins en moins acceptée.

Approfondir votre lecture

  • Série de vidéos ThéoDom en octobre : l’Alliance et la Genèse

    A la rentrée, au mois d’octobre 2021, ThéoDom propose une série sur l’origine de l’alliance de Dieu avec les hommes, à partir du récit de la Genèse, premier livre de la Bible.

  • Avengers, l’ère d’Ultron : un film sur l’engagement et la responsabilité

    Une proposition d’animation inspirée par le blockbuster américain Avengers. Synopsis : Afin d’empêcher Ultron d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, entraînant les super-héros dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps … Une fois de plus, leur mission les oblige à des renoncements.

  • Le corps humain et la gloire de la fragilité

    Un peu de théologie. Notre corps, lieu d’expériences relationnelles et spirituelles est périssable mais a une vocation et un devenir surprenants. Comment parler de la chair aujourd’hui alors que deux affirmations centrales de la foi nous interpellent : Jésus qui dit en Saint Jean « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle » et le symbole des Apôtres qui nous demande de croire à la « résurrection de la chair » ?