Exodus, animer une rencontre avec un extrait du film sur les plaies d’Égypte

Ini 255 - Exodus FilmUne animation proposée dans la revue Initiales 255 – Dieu et la violence

Une proposition d’animation construite à partir d’un passage du film Exodus : Gods and Kings de Ridley Scott, inspiré de l’Ancien Testament.

Une nouvelle vision de l’histoire de Moïse entraînant 600 000 esclaves dans un périple grandiose pour fuir l’Égypte et échapper au terrible cycle des dix plaies.

Même si le film a pour toile de fond un texte de l’Ancien Testament, ce n’est pas la Bible mais une interprétation qu’en fait le réalisateur Ridley Scott.

À travers l’histoire d’un homme qui osa braver la puissance de tout un empire. Ridley Scott nous offre une nouvelle vision de l’histoire de Moïse, leader insoumis qui défia le pharaon Ramsès, entraînant 600 000 esclaves dans un périple grandiose pour fuir l’Égypte et échapper au terrible cycle des dix plaies.

La bande-annonce du film

Une proposition d’animation (durée 50 min)

Matériel :

Objectif :

Les gestes et les paroles de Dieu disent une exigence et cette exigence peut nous paraître violente parce qu’elle nous invite à une conversion radicale. Quelle st la Bonne nouvelle à découvrir dans ces textes qui nous paraissent hermétiques ? Comment annoncer un Dieu sauveur alors qu’il paraît détruire, comment entendre une parole qui heurte profondément nos manières d’être ?

Une proposition avec l’extrait du film « les plaies d’Égypte » (1’16’’42 à 1’42’’00)

Préalable :

L’animateur(trice) en préalable prendra le temps de bien expliquer aux jeunes que même si le film a pour toile de fond un texte de l’Ancien Testament, ce n’est pas la Bible mais une interprétation qu’en fait le réalisateur Ridley Scott.

1er temps : Visionner le passage en entier une première fois

Laisser le groupe raconter ce qu’il a vu, ce qui l’a touché, voire choqué. (Il est important que les accompagnateurs veillent à ce que la parole circule car ce qui sera perçu de la vidéo pourra être très différent d’un jeune à l’autre).

2ème temps : Visionner l’extrait une seconde fois

Visionner l’extrait une seconde fois en demandant aux jeunes d’être attentif à l’évolution des 3 « personnages » principaux : Moïse, Ramsès et Dieu et aux différents sentiments qui les habitent tout au long de l’extrait.

3ème temps : Échanger

Prendre le temps de l’échange et du débat pour essayer de répondre aux questions :

  • Dans le film qui est à l’initiative de la violence ?
  • Dans le film, une alternative à cette violence est-elle possible ?
  • Comment est justifiée cette violence ?
  • Pourquoi le réalisateur du film, Ridley Scott, dépeint-il Dieu sous les traits d’un enfant ?
  • À votre avis, en quoi Dieu est-il sauveur ?

Approfondir votre lecture

  • Ini 255 Couverture

    Dieu et la violence – Initiales n°255

    L’éditorial : Il n’y a jamais eu si peu de violence dans notre monde ! Cette réflexion d’un éditorialiste m’a interpellée … Impossible à croire, nous avons l’impression qu’il n’y a que ça aux informations. Meurtres, agressions, attentats sont, semble-t-il, notre lot quotidien.

  • bible-1869164_1280

    Un Dieu violent avant Jésus-Christ ?

    Que dit la Bible ? L’Oasis n°1 : La Miséricorde. La Miséricorde de Dieu révélée dans l’Ancien Testament s’accomplit dans le Nouveau Testament. La réponse à cette question est NON, tout de suite.