Dieu et la violence – Initiales n°255

L’édito de Joëlle Eluard

Il n’y a jamais eu si peu de violence dans notre monde ! Cette réflexion d’un éditorialiste m’a interpellée …

Impossible à croire, nous avons l’impression qu’il n’y a que ça aux informations. Meurtres, agressions, attentats sont, semble-t-il, notre lot quotidien. Qu’elle nous heurte ou nous fascine, qu’elle nous provoque ou nous interroge, en tout cas elle nous laisse rarement indifférents. Mais quelle est-elle, au nom de quoi, de qui, ces passages à l’acte se font-ils ? Prises de pouvoir, défense des opprimés, provocations pour se faire entendre, les hommes trouvent toujours une bonne raison pour se justifier. Nos jeunes sont souvent confrontés à une violence quotidienne dans les établissements scolaires, dans la rue, devant les écrans et le modèle des adultes auquel ils devraient pouvoir s’identifier n’est pas toujours celui qu’on peut espérer. On peut entendre : il faut bien qu’il sache se défendre ! Tu seras un homme mon fils… Mais qu’est-ce que c’est qu’être un homme ? Et Dieu dans tout ça ? Certains croyants pensent qu’il légitime ces dérives, et quelques textes de la Bible peuvent effectivement nous déstabiliser.

Comment annoncer un Dieu d’amour, créateur et sauveur, quand il y a des récits le décrivant comme un Dieu guerrier qui n’hésite pas à massacrer des peuples entiers ? La violence est ce qui détruit la relation. Être violent, c’est se détruire soi-même en même temps que l’autre, c’est détruire sa relation à Dieu. Alors comment ce Dieu Trinité pourrait-il l’être, lui qui n’est que relation de par sa nature ? Y aurait-il une « bonne » violence ? Celle qui réveille, qui relève, qui combat le mal, la mort, qui nous garde en alerte… La question se pose et comme toujours nous sommes invités à regarder celui qui est notre chemin, celui qui est la vérité et la vie. Sur la croix, face à la violence des hommes, il se fait douceur, abandon, pardon.

C’est à cela que nous sommes invités : ouvrir toujours un chemin de tendresse possible. Car ce Dieu lent à la colère et plein d’amour (Psaume 85, 15) nous laisse son Esprit pour nous transformer, nous convertir, nous aider à trouver le chemin de notre humanité en Christ et ainsi faire de nous des hommes en plénitude.

Joëlle Eluard, rédactrice en chef d’Initiales

Jésus entra dans le Temple, et il expulsa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le Temple ; il renversa les comptoirs des changeurs et les sièges des marchands de colombes.

– Évangile selon saint Matthieu 21, 12

Un peu de lecture dans ce numéro

Enjeux théologiques : Y a-t-il une guerre juste ?

Cet article de la rubrique Aller au coeur de la foi vous est proposé en intégralité en version.pdf.

11 Octobre 2012 : Sr Hélène BUREAU, religieuse de l'Assomption, professeur d'Histoire-Géographie au Groupe scolaire privé de l'Assomption de Bondy. Réunion de l'aumônerie des collégiens. Bondy (93) France.


October 11th, 2012 : Sr Hélène BUREAU, Assumptionist Sister. Professor of History and Geography at the Assumption Collège of Bondy (93) France.

Comment mieux communiquer au sein d’une équipe d’ados ?

Apprendre à débattre, à raisonner avec d’autres, à réguler la parole et les tensions, ce pourrait être en soi un des objectifs des rencontres, tant cela contribue à équiper les personnes face à certaines situations de leur vie. Surviennent si facilement des malentendus, erreurs d’interprétation, généralisations ou jugements hâtifs, polémiques stériles ou monopolisation de la parole par quelques grands parleurs. Comment faire ?

Bonus de ce numéro

Que la force soit avec toi !

La violence fait partie de nous, fait partie de notre monde. Mais les hommes cherchent toujours une raison, une excuse, et souvent Dieu semble le coupable idéal.

Dieu est-il violent ? En regardant certains passages bibliques, on pourrait le penser, on pourrait voir un clivage entre l’Ancien et le Nouveau Testament, le Dieu de la Première Alliance serait un Dieu dur, alors qu’avec Jésus, il ne serait plus question que d’amour … Pourtant, certains passages des évangiles peuvent montrer une certaine violence, si ce n’est dans les gestes, du moins dans les paroles.*

Alors qu’en penser ? Comment regarder ces textes, miroirs de notre humanité, comment ne pas oublier la part de l’homme et surtout comment mieux appréhender ce Dieu qui livra son Fils, ultime acte d’amour pour sauver l’humanité de ses péchés et de la mort ? Ce Dieu lent à la colère et plein d’amour (psaume 85, 15) nous laisse son Esprit, pour nous transformer, nous convertir, nous aider à trouver le chemin de notre humanité en Christ.

Étape 1 : Vous avez dit violence ?

L’homme est-il violent par nature ? On aurait envie de répondre non mais on sait bien qu’en nous, il y a quelquefois des tempêtes qui se déchaînent… On voit aussi dans ce qui nous entoure des actes, des paroles humaines qui font peur.

Objectif :

Permettre aux jeunes de pouvoir exprimer ce qu’est la violence pour eux, en donner une définition à partir d’exemples concrets et catégoriser les formes de violences.

Avec les paroles d’ados

Ou

Avec un photo-langage

Ou

Avec un jeu Unanimo

Unanimo cartes 2

Unanimo des différentes violences

Unanimo des différentes violences, un jeu de société destiné aux adolescents, pour faire émerger ce qu'est la violence et pour comprendre qu'elle peut prendre des formes multiples.

ET

Avec une animation : un « battle sur la violence »

Ou

Avec une revue de presse

Ou

Avec un temps de prière à partir des psaumes

Télécharger les images et versets des psaumes

Étape 2 : Un Dieu qui sauve par des gestes et des paroles exigeantes

Les gestes et les paroles de Dieu disent une exigence et cette exigence peut nous paraître violente parce qu’elle nous invite à une conversion radicale. Quelle est la Bonne Nouvelle à découvrir dans ces textes qui nous paraissent
hermétiques ? Comment annoncer un Dieu sauveur alors qu’il paraît détruire, comment entendre une parole qui heurte profondément nos manières d’être ?

Objectif :

Découvrir à travers certains textes qui semblent violents que le Salut est toujours à l’oeuvre.

Avec un travail sur les textes de Sodome et Gomorrhe

Ou

Avec un extrait du film « Exodus »

Télécharger la fiche du film

Ou

Avec une lecture d’images sur Jésus et les marchands du Temple

La représentation, à projeter ou à photocopier en couleur pour chaque jeune

ET

Avec les 7 paroles du Christ en croix

Les énigmes, à photocopier pour chaque binôme

Ou

Avec un Yams autour des phrases « violentes » de Jésus

Ou

Avec un mime autour des Béatitudes (Matthieu 5, 1-12)

Étape 3 : Laissez-vous transfigurer !

Dieu nous invite à transformer la violence qui peut être en nous en exigence d’amour par nos gestes et nos paroles.

Objectif :

Découvrir à travers des personnes ou des événements que la violence peut être transformée. Expérimenter que chacun de nous peut mettre en pratique des attitudes de non-violence, que l’Esprit Saint peut nous y aider.

Avec un film : « Invictus », la figure de Mandela

Télécharger la fiche du film

Ou

Avec une vidéo sur Notre-dame de Lorette

Télécharger la fiche animateur

ET

Avec un forum-théâtre sur des situations concrètes

Télécharger la fiche animateur

Ou

Avec des expériences pour communiquer sans violence

  • Expérience 1 :

Télécharger les feuilles avec les 4 expressions, à imprimer pour chaque binôme

  • Expérience 2 :

Télécharger les cas de disputes

Télécharger les éléments de non-violence, pour l’animateur

ET

Avec un jeu de Time’s up sur les dons de l’Esprit

Mosaïque représentant la Pentecôte.

Time’s up sur les dons de l’Esprit

Time's up sur les dons de l'Esprit, le célèbre jeu d'ambiance et de rapidité revisité pour faire découvrir aux jeunes et aux adolescents les 7 dons de l'Esprit Saint : sagesse, intelligence, conseil, force, science, piété, crainte de Dieu.

Dieu et la violence

Ini 255 Couverture

Un numéro par trimestre

Ini 253 Couverture

Un numéro, un thème

620x349 vignette Initiales

Accompagner les adolescents

catéchuménat adolescents

Jeunes & Vocations

jeunes-et-vocations-site

Les adolescents, un enjeu pastoral

Document-Episcopat-300x300

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Logo de l'Enseignement catholique.
logo-aep
lutter-contre-la-pedophilie

Approfondir votre lecture

  • 31 mars 2015 : Une jeune femme allume un cierge lors de la prière en mémoire des martyrs contemporains célébrée en la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere, Rome, Italie.

March 31, 2015: A young woman lays a candle symbolizing a martyr during a prayer for the Christian martyrs of the XXI century. Basilica of Santa Maria in Trastevere in Rome, Italy.

    Violence / Attentats

    Attentats et violences : prier et trouver les mots, avec les enfants et les jeunes.

  • main tendue

    Fragilité et souffrance

    Les situations de fragilité peuvent provoquer souffrance, marginalisation … Quelques éléments rassemblés pour nous aider à en parler.

  • bible ouverte

    Dans la Bible

    La Bible : entre Écriture et Parole. En catéchèse, nous ouvrons la Bible. Il est parfois difficile de se repérer dans ce gros ouvrage.

Sur ce thème

  • Ini 255 - Exodus Film

    Exodus, animer une rencontre avec un extrait du film sur les plaies d’Égypte

    Une proposition d’animation construite à partir d’un passage du film Exodus : Gods and Kings de Ridley Scott, inspiré de l’Ancien Testament. Une nouvelle vision de l’histoire de Moïse entraînant 600 000 esclaves dans un périple grandiose pour fuir l’Égypte et échapper au terrible cycle des dix plaies.

  • 11 Octobre 2012 : Sr Hélène BUREAU, religieuse de l'Assomption, professeur d'Histoire-Géographie au Groupe scolaire privé de l'Assomption de Bondy. Réunion de l'aumônerie des collégiens. Bondy (93) France.


October 11th, 2012 : Sr Hélène BUREAU, Assumptionist Sister. Professor of History and Geography at the Assumption Collège of Bondy (93) France.

    Comment mieux communiquer au sein d’une équipe d’ados ?

    Apprendre à débattre, à raisonner avec d’autres, à réguler la parole et les tensions, ce pourrait être en soi un des objectifs des rencontres, tant cela contribue à équiper les personnes face à certaines situations de leur vie. Surviennent si facilement des malentendus, erreurs d’interprétation, généralisations ou jugements hâtifs, polémiques stériles ou monopolisation de la parole par quelques grands parleurs. Comment faire ?

  • Unanimo cartes 2

    Unanimo des différentes violences

    Unanimo des différentes violences, un jeu de société destiné aux adolescents, pour faire émerger ce qu’est la violence et pour comprendre qu’elle peut prendre des formes multiples.