« Bien dans ma foi ! », épisode 4 : Marie

« Bien dans ma foi ! », épisode 4 : Marie.

« Bien dans ma foi ! », épisode 4 : Marie.

La vidéo et la fiche du quatrième épisode de la série « Bien dans ma foi ! », consacré à la Vierge Marie.

Visionner cet épisode

Episode 4 : Marie | Bien dans ma foi !

8 vidéos, 8 grands thèmes de notre foi

Cette série en 8 épisodes pour les adolescents (et plus !) se veut une porte d’entrée pour aborder en quelques minutes les fondements de notre foi.

8 fiches les accompagnent pour ceux qui souhaitent à partir de ces vidéos avoir des clés de compréhension quand des questions surviennent dans le dialogue avec les jeunes musulmans.

Regardez toutes les vidéos de la série sur le site ou sur la playlist YouTube.

Approfondir votre lecture

  • L'Oasis 13 - La Sainte Anne

    L’art pour dire Dieu : La Sainte Anne peinte par Léonard de Vinci

    Dans son numéro consacré aux grands-parents, la rédaction de L’Oasis offre au regard de ses lecteurs un tableau de Léonard de Vinci représentant l’enfant Jésus, sa mère et sa grand-mère : Sainte Anne, la Vierge et l’Enfant jouant avec un agneau, dite La Sainte Anne.

  • Statue de la Vierge Marie.

    Dévotion à Marie : « Les fêtes de Marie conduisent au mystère pascal »

    Dans l’encyclique Lumen Gentium, il est dit que « l’Église honore à juste titre d’un culte spécial celle que la grâce de Dieu a faite inférieure à son Fils certes, mais supérieure à tous les anges et à tous les hommes, en raison de son rôle de Mère très Sainte de Dieu et de son association aux mystères du Christ… Tandis que la Mère est honorée, le Fils en qui tout existe (cf. Col 1/15-16) et en qui « il a plu » au Père éternel « de faire résider toute la plénitude » (Col 1/19) est reconnu comme il convient, aimé, glorifié et obéi »

  • Maurice_Denis_Annonciation

    Annonciation et Visitation : « L’accueil du Seigneur dans nos vies est toujours porteur de fruit »

    De l’Annonciation du Seigneur à Marie à la Visitation, les pages fameuses de l’Incarnation chez l’évangéliste Saint Luc (Lc 1, 26-56) mettent au centre comme personnage principal Marie, à la différence de l’évangile de Matthieu qui insiste plutôt sur Joseph.