« La mission du catéchiste est avant tout d’être témoin »

Le Pape a reçu au Vatican ce vendredi 17 septembre 2021 des responsables de la catéchèse en Europe participant à une rencontre promue par le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation sur « Catéchistes pour la nouvelle évangélisation ».

Le pape François est intervenu sur la catéchèse vendredi 17 septembre 2021 dans le cadre d’une rencontre organisée par le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation (CPPNE), avec les responsables européens pour réfléchir ensemble à la réception du Directoire pour la catéchèse paru en 2020 et du Motu proprio Antiquum ministerium instituant un ministère de catéchiste.

Nous publierons prochainement un article plus approfondi à partir de ce que les membres du SNCC présents à Rome avec le président de la CECC ont vécu, entendu et noté.

De retour du Congrès eucharistique international dont la clôture s’est tenue à Budapest, il a notamment rappelé que « le grand engagement de la catéchèse peut être efficace dans l’œuvre d’évangélisation s’il garde le regard fixé sur le mystère eucharistique », « lieu privilégié » pour la catéchèse car on y découvre « toujours plus les différentes manières dont Dieu est présent » dans notre vie.

En s’appuyant sur une relecture de la préparation de la Pâque en Mt 26, 17s, le pape François a aussi souligné que « le chemin de la catéchèse » peut être relu comme « un moment par lequel les chrétiens […] sont invités à aller d’abord « en ville », pour rencontrer les personnes occupées dans leurs engagements quotidiens », soulignant par-là que la catéchèse n’est pas dissociée de la réalité de nos vies. Comme le rappelle avec insistance le Directoire, la catéchèse n’est pas une « communication abstraite de connaissances théoriques à « stocker comme des formules de mathématiques ou de chimie ». Le Pape souligne donc que la catéchèse est à envisager et à vivre plutôt comme « l’expérience mystagogique de ceux qui apprennent à rencontrer leurs frères et sœurs là où ils vivent et travaillent, parce qu’ils ont eux-mêmes rencontré le Christ, qui les a appelés à devenir des disciples-missionnaires. » Plaçant l’annonce kérygmatique au cœur du processus catéchétique, le Pape souligne une nouvelle fois l’engagement vocationnel à rendre témoignage de son expérience personnelle de salut pour appeler les destinataires à faire pour eux-mêmes la rencontre avec Jésus-Christ ressuscité.

Le pape François a aussi rappelé que la mission du catéchiste, nourri de la célébration eucharistique est avant tout d’être : il est un témoin « au service de la communauté chrétienne pour soutenir l’approfondissement de la foi dans le concret de la vie quotidienne ». « Les catéchistes sont des personnes qui annoncent inlassablement l’Evangile de la miséricorde ; des personnes capables de créer les liens nécessaires d’accueil et de proximité qui nous permettent de mieux apprécier la Parole de Dieu et de célébrer le mystère eucharistique en offrant des fruits de bonnes œuvres ».

Au SNCC, nous approfondirons particulièrement cette année le sujet du catéchiste lors de notre session du 25 au 27 janvier en réfléchissant sur la dimension spirituelle du catéchiste qui révèle avant tout un « savoir être avec ». La session des 22 et 23 juin permettra de travailler la compréhension, les enjeux et la mise en œuvre du ministère de catéchiste.

Le Directoire pour la catéchèse de 2020 et le Motu Proprio Antiquum ministerium du pape François promulgué le 10 mai 2021, instituant un ministère de catéchiste, constitueront la base solide sur laquelle travailler.

Pauline Dawance, directrice du SNCC

Allez à la ville.

– Mt 26,18

  • Rentrée scolaire, Toussaint et fin d’année liturgique

    De nombreuses ressources pour préparer la rentrée et plus largement vivre votre année de catéchèse. Pour amorcer les mois de septembre et d'octobre et bien anticiper le début d’année pastorale, vous pouvez consulter les boîtes à outils idéales pour la « rentrée du caté ». Quelques semaines plus tard, après l'effervescence du début de l'année scolaire, viendront la fête de la Toussaint puis le dimanche du Christ Roi qui clôt l'année liturgique.

  • Saints en catéchèse

    Les saints sont des compagnons de route. Vivre en leur compagnie nous stimule sur nos chemins de foi. D’où l’importance de connaître leur vie, de découvrir les choix qu’ils ont faits et de leur demander de prier Dieu pour nous.

  • Le pape François crée un ministère pour les catéchistes

    Le Vatican a annoncé le 5 mai 2021 la volonté du pape François de créer un nouveau ministère officiel dans l'Eglise catholique pour ceux qui transmettent aux enfants comme aux adultes les fondamentaux de la foi. Le 11 mai 2021, le Vatican a présenté au cours d'une conférence de presse la lettre apostolique sous forme de motu proprio intitulée Antiquum ministerium qui institue le ministère laïc de catéchiste.

  • Être catéchiste, qu’est-ce que cela signifie ?

    « Être catéchiste » : répondre à un appel, à une vocation, être un témoin, un aîné dans la foi, un accompagnateur... Pour la rentrée pastorale de la catéchèse, l'Orientation de la Catéchèse en Alsace, service diocésain de la catéchèse du diocèse de Strasbourg, propose sur sa chaîne YouTube une courte vidéo pour mieux cerner ce que n'est pas un catéchiste et ce que nous pouvons dire d'un catéchiste.

  • S’inscrire à une formation du SNCC

    Pour vous inscrire[...]

Sur Facebook

Approfondir votre lecture

  • KERYG’MAG : l’actualité de la démarche nationale de l’évangélisation KERYGMA

    KERYG’MAG est un rendez-vous vidéo pour vous communiquer des nouvelles régulières sur l’avancée de la Démarche KERYGMA.

  • Envoyés pour être des témoins du Christ !

    Quelle convergence entre le discours d’ouverture du concile Vatican II de saint Jean XXIII, lu à l’occasion du 60ème anniversaire de l’ouverture du Concile, la dynamique d’évangélisation à l’œuvre en France que la Démarche KERYGMA voudrait mettre en valeur et les paroles du pape François pour la Journée Missionnaire dimanche prochain ?

  • La Démarche KERYGMA : un processus au service de l’évangélisation

    Mutations, épreuves, crises, signes d’espérance sont autant de réalités qui cohabitent aujourd’hui dans l’Église en France. Les évêques du Conseil pour la Catéchèse et le Catéchuménat (CCC), attentifs à l’invitation du pape François à fonder toute activité d’évangélisation sur le kérygme, recevant en 2020 le nouveau Directoire pour la Catéchèse et en 2021 le Motu Proprio instituant un ministère de catéchiste, ont saisi un kaïros pour redynamiser l’activité catéchétique en cette nouvelle étape de l’évangélisation en France. C’est pourquoi ils initient un processus : la Démarche KERYGMA.