Les enfants du caté écrivent des cartes de Noël aux détenus

20 octobre 2018 : Illustration. Petit garçon dessinant, assis sur le sol de la maison. France.

20 octobre 2018 : Illustration. Petit garçon dessinant, assis sur le sol de la maison. France.

A l’approche de Noël, l’Aumônerie des prisons de Villeneuve les Maguelone et de Béziers et le Service Diocésain de l’Initiation Chrétienne avaient lancé conjointement, début décembre 2020, l’opération « Une carte de Noël pour un détenu » en invitant les enfants catéchisés à réaliser des cartes pour les détenus des prisons de Villeneuve les Maguelonne et de Béziers, cartes destinées à être remises le jour de Noël.

« J’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ! » (Mt 25, 36b)

Comme chaque fête qui rassemble les familles, Noël est un moment particulièrement éprouvant pour les détenus : en prison, le sentiment de tristesse est amplifié et la période des fêtes de fin d’année est encore plus difficile.

Chaque enfant du caté était invité à faire une ou plusieurs cartes colorées avec une dessin, une petite phrase, un collage…C’était l’occasion d’encourager les enfants à penser et à faire plaisir aux autres et de réfléchir au sens que nous donnons à cette action d’offrir « gratuitement », notamment à des personnes que nous ne connaissons pas… Et à élargir l’Horizon de notre cœur, selon une expression chère au pape François. Une manière aussi d’échanger avec eux sur cet amour de Dieu qui va jusqu’à nous donner sont fils, et sur cette joie de Noël à partager.

200 cartes pour des personnes emprisonnées

De l’éveil à la foi en passant par les enfants du caté, les scouts, les écoles ou des jeunes d’aumônerie, venant de tout le diocèse de Montpellier, ils sont nombreux à avoir répondu généreusement à cette proposition pour transmettre la lumière et la joie de Noël : plus de 200 cartes illustrées avec des dessins ou collages et des mots très touchants sont arrivés.

Approfondir votre lecture

  • Franz Stock et Saint Maximilien Kolbe en bandes-dessinées

    Saint Maximilien Kolbe et Franz Stock, deux vies racontées et illustrées en bandes-dessinées. Les éditions Artège ont consacré un album à chacun de ces deux grands témoins du siècle dernier, deux prêtres qui, à force de courage et de foi, ont permis à la Charité de triompher au cœur de l’horreur de la Seconde Guerre mondiale.

  • « Sauve qui peut ! » : Quelle expérience de salut aujourd’hui ?

    Sœur Isabelle Le Bourgeois nous parle du salut pour l’homme aujourd’hui. Cette intervention s’inscrit dans le cadre de la session organisée par le SNCC en janvier 2018 « Le mystère pascal au cœur de l’initiation chrétienne ».

  • Michel a rencontré Dieu en prison : « Je veux faire découvrir Dieu aux autres »

    Le témoignage de Michel, qui a fait l’expérience de Dieu en prison à travers sa Parole, lors de la messe. Un extrait de cet entretien est paru dans Ecclésia n°10. ‘Michel’ (prénom d’emprunt) est né dans une famille non pratiquante. Son papa était incroyant, sa maman croyante. Il a été baptisé petit, mais non catéchisé. Une de ces grand-mères lui avait montré des livres et des prières, cependant tout cela était très flou dans sa tête.