Semaine sainte : se saisir du signe de croix

Signe de croixExpérience de l’équipe responsable de la catéchèse dans le diocèse de Pontoise : lors d’une rencontre entre coordinateurs de la catéchèse, l’équipe a proposé de vivre un temps d’animation, tel que suggéré dans le DVD 3 Images et Parole, sur le « Signe de Croix ». Au moment de l’entrée dans la semaine sainte et de la montée vers Pâques, Véronique Lemerle nous fait part de cette expérience qui a permis aux participants de « grandir dans la foi » et de mieux saisir ce que représente la croix.

Quel est le sens théologique du signe de croix ?

Nous avions déjà découvert le nouveau DVD Signe de Croix lors d’une journée qui rassemblait tous les services diocésains de catéchèse d’Ile de France. Et nous avons pensé à la suite dans l’équipe diocésaine de Pontoise, qu’il serait très profitable de le présenter et d’en expérimenter une proposition lors des rencontres de coordinateurs. Chaque année, nous organisons en effet deux rencontres pour les coordinateurs de la catéchèse et tous ceux qui ont une responsabilité dans ce domaine de près ou de loin – prêtre/curés/acteurs liturgiques/préparation sacrements (baptême)…

Nous avons donc lancé nos invitations pour une journée de réflexion (dédoublée) autour du thème du « signe de croix », ou comment approfondir théologiquement la signification de la croix à partir d’un outil catéchétique proposé par le SNCC, « le DVD Signe de croix », avec la collaboration d’un prêtre de notre diocèse.

« De ta croix a jailli la joie dans le monde ! »

Nous avons mis en œuvre la proposition d’animation « Faire le signe de Croix » (« Redonner du sens au signe que nous traçons sur notre corps »), qui nous paraissait tout à fait approprié par rapport à notre public d’adultes et l’objectif de la journée. (NDLR : La fiche propose une introduction, du visionnage d’un film « Passer, passeurs – le signe de croix », de la lecture de la lettre de Saint-Paul aux Philippiens 2,6-11, d’un temps de lien entre le film et la lecture et un temps de prière.)

Pour le chant d’entrée, nous avons choisi un chant de l’Emmanuel qui n’est pas dans le dossier Ressources, un chant ancré dans la louange et la joie : « Nous te louons, nous t’adorons ! De ta croix a jailli la joie dans le monde ! ».

Nous avons fait les trois premières séquences telles qu’indiquées sur la fiche puis le prêtre a animé la séquence « Faire le lien entre l’hymne aux Philippiens et le signe de croix ». Nous avons proposé que chacun puisse méditer le texte en silence avant d’écouter la catéchèse qui fut suivie d’un temps de questions-réponses et d’échanges.

Pour un grand nombre, il n’était pas clair que le texte lu au début du film, pendant que défilent des images de signes de croix, est un texte biblique, qui plus est, l’hymne aux Philippiens. Il a fallu du temps pour que l’ensemble se charge de sens et de cohérence. Difficultés aussi – surtout la première journée – à faire le lien entre le « signe de croix » et l’hymne aux philippiens très centré sur la crucifixion (le prêtre a revu sa catéchèse lors de la deuxième séance et cela était plus éclairant).

« Après cette démarche, nous ne pouvons plus faire le signe de croix comme avant ! »

Les participants (notamment les prêtres) ont trouvé que cet outil était très riche et intéressant et qu’il pouvait être utilisé dans un cadre très large pour la paroisse. C’est un outil qui répond parfaitement aux orientations du Texte National pour la catéchèse. Il permet de s’ajuster à tous les publics et à tous les principes d’organisation de la catéchèse (il suffit de choisir la proposition adéquate en fonction du public visé).

La proposition que nous avons mise en œuvre le matin a permis à plusieurs de découvrir ou d’approfondir le texte de l’Hymne aux Philippiens – si riche et si dense théologiquement, et de redonner un sens très profond au Signe de la Croix, que nous faisons peut-être trop mécaniquement. Cela a permis également de grandir dans la foi et la connaissance de notre Dieu trinitaire, Père, Fils et Esprit.

Nous retiendrons de cette expérience surtout des réflexions entendues plusieurs fois : après cette démarche, nous ne pouvons plus faire le signe de croix comme avant !

Approfondir votre lecture

  • Misericorde Année Logo

    Jubilé de la miséricorde : les initiatives catéchèse en diocèses

    Du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016, l’Eglise catholique célèbre une Année Sainte extraordinaire. Par ce « Jubilé de la Miséricorde », allons à la rencontre de Dieu miséricordieux. Il nous invite à revenir chez Lui, et nous regarde avec amour et miséricorde. Les diocèses et les acteurs de la catéchèse et du catéchuménat […]

  • IN249COUV

    Anges et démons – Initiales n°249

    « Quatre consonnes et trois voyelles, c’est le prénom de Raphaël … Il a l’air d’un ange, mais c’est un diable de l’amour. » Ces quelques mots d’une chanson pourraient bien résumer le dilemme d’aujourd’hui: le rôle traditionnel des anges et des démons se mélange dans notre imaginaire et les publicités, romans, séries y sont pour beaucoup.

  • bible ouverte

    Atelier biblique sur le Mystère Pascal

    Cet atelier a été proposé après l’intervention du père François-Xavier Amherdt, lors de la session « Le mystère pascal au cœur de l’initiation chrétienne » en janvier 2018. Lectio divina et partage sur les apports de l’intervention pour donner à la formation des catéchistes et accompagnateurs une « forme pascale », salutaire et vivifiante.