La semaine de prière pour l’unité des chrétiens – Documents Episcopat n°1 de 2021

“LA SEMAINE DE PRIÈRE
POUR L’UNITÉ DES CHRÉTIENS”, Documents Episcopat n°1/2021, publication du Secrétariat général de la Conférence des évêques de France.

« Dans la seconde moitié du XIXe siècle s’amorce le dialogue entre les Églises qui donnera naissance, en 1935, à la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Ce numéro présente une mosaïque d’initiatives qui illustrent l’actualité œcuménique en France. Il nous montre comment la Semaine de prière pour l’unité est au confluent d’une solide tradition, d’une riche actualité et d’un avenir prometteur; car c’est toujours le Christ qui prie en nous pour l’unité de ses disciples. »

Se procurer un ouvrage

boutique-publications.cef.fr

Un numéro par saison

pour les catéchistes & accompagnateurs

Couverture de L'Oasis n°15 : Gouverner avec justice.

Un numéro par trimestre

pour accompagner dans la foi les ados

Initiales : une nouvelle maquette depuis 2020.

Dans la même collection

  • Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, semaine du 18 au 25 janvier 2022

    Chaque année, au mois de janvier, une semaine est consacrée à prier pour l’unité des chrétiens.
    Cette année, l’animation de cette semaine du 18 au 25 janvier 2022 a été confiée au Conseil des Églises du Moyen-Orient, qui a choisi un passage de l’évangile de Matthieu : « Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage » (Mt 2,2)

  • Lutter contre la pédophilie : fonder une pastorale responsable

    Lutter contre la pédophilie : ce numéro de Documents Episcopat, paru quelques semaines avant que le rapport du CIASE concernant les abus sexuels dans l’Eglise soit rendu public, s’attache à rendre visible la dynamique de conversion de l’Eglise dans une culture pro-active de la bientraitance.

  • Spiritualité et Septième art : un regard sur les liens entre l’Eglise et le cinéma

    Quelques semaines après le festival de Cannes et en pleine Mostra de Venise, ce numéro de Documents Épiscopat, met à l’honneur le cinéma et questionne les relations qu’entretiennent l’Eglise et le cinéma. Les auteurs posent, dans leurs divers domaines de compétences, un regard chrétien sur le septième art.