Quelles missions pour le Service national de la catéchèse et du catéchuménat en période de confinement ?

Pauline Dawance, directrice du Service national de la catéchèse et du catéchuménat

Pauline Dawance, directrice du Service national de la catéchèse et du catéchuménat.

« Nous mesurons à quel point la liturgie nous porte et revêt une dimension catéchétique ». Dans un entretien paru sur le site de la Conférence des évêques de France, Pauline Dawance, directrice du Service national de la catéchèse et du catéchuménat, évoque les missions portées par son équipe en cette période de confinement, les propositions faites pour les familles, les catéchumènes, et les pistes catéchétiques et liturgiques mises à disposition des fidèles pour les aider à garder une vie de foi au cours de ce Temps pascal.

Quelles sont les missions du Service national de la catéchèse et du catéchuménat ? Comment se sont-elles réorganisées en cette période de confinement ?

Le Service national de la catéchèse et du catéchuménat (SNCC) est au service des évêques et des diocèses dans leur responsabilité catéchétique à tous les âges. Il accompagne les équipes diocésaines de catéchèse et de catéchuménat, leur propose des formations, les conseille, partage les informations qu’il recueille, promeut leurs initiatives. Il met en oeuvre pour la Commission des évêques qui suit la catéchèse et le catéchuménat pour ses pairs, l’expertise des documents et productions catéchétiques.

Notre activité habituelle est destinée aux acteurs diocésains et non au grand public. La période de confinement nous a conduits à élaborer des propositions qui pouvaient être enrichies par les services diocésains ou reprises comme telles.

Notre première préoccupation a été pour les adultes catéchumènes dont la réception des sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation, eucharistie) est différée à cause de la pandémie qui empêche les célébrations de se tenir avec une assemblée. Alertés par les témoignages de futurs baptisés inquiets, nous avons rappelé à nos réseaux que le temps du Carême est de toutes façons caractérisé par un combat spirituel que la communauté chrétienne accompagne par des rites spécifiques. En l’absence de ce soutien spirituel, il a fallu mettre en place un accompagnement spécifique. Durant leur cheminement vers le baptême, les catéchumènes sont accompagnés en petit groupe et très souvent personnellement par un baptisé. Les accompagnateurs déploient actuellement tous les moyens pour se faire proches des catéchumènes dans la prolongation de leur cheminement : échanges, prière, partage de l’Écriture, temps en groupe … grâce aux outils numériques, aux mails ou tout simplement au téléphone. De leur côté, les évêques ont adressé des messages vidéos ou écrits aux catéchumènes de leur diocèse pour les encourager et les assurer de la place qu’ils avaient dans leur prière. […]

Foi espérance, charité : par-delà le confinement. Une série de focus proposée sur le site Eglise catholique de France.

Foi espérance, charité : par-delà le confinement. Une série de focus proposée sur le site Eglise catholique de France.

Par-delà le confinement, que fait l’Église pour les familles ?

La pandémie de COVID-19 qui sévit actuellement a fortement ébranlé tous les secteurs de nos sociétés. Ceux qui parmi nous sont les plus vulnérables ; les personnes en situation de précarité, les personnes âgées, les malades,…en seront durablement affaiblis.

L’Église catholique, plus que jamais, se tient au chevet des plus fragiles.

En cette semaine d’avril, nous vous invitons à découvrir comment les services de la Conférence des évêques de France, mais aussi, les diocèses, les mouvements et les associations catholiques se mobilisent pour accompagner les familles. […]

Quelques propositions en ce temps de confinement :

Approfondir votre lecture

  • 31 mars 2018 : Baptême d'adulte (qui porte l'écharpe des catéchumènes), par Mgr AUPETIT, archevêque de Paris, lors de la Vigile pascale en la cathédrale Notre Dame, Paris (75), France.

    Enquête du catéchuménat : qui sont les adultes baptisés en 2020 ?

    En 2020, les baptêmes traditionnellement célébrés dans la nuit de Pâques ont été différés à cause de l’épidémie de Covid-19 et l’interdiction de rassemblements religieux. Les catéchumènes sont 4468, dont 225 en Outre-Mer, à avoir été appelés par leur évêque pour recevoir le baptême. Ce chiffre est en hausse de près de 5% par rapport à 2019. Notre dossier relit, dans le souffle de l’Esprit Saint, le cheminement troublé des catéchumènes 2020 et présente les principales données statistiques.

  • 17 Novembre 2013 : Messe dominicale, présidée par P. Jacques BADJI, dans l'égl. Saint Jean Baptiste de Sceaux. Sceaux (92,) France.

    Crise sanitaire, messe, sacrements : accompagner le retour des célébrations liturgiques

    Afin de permettre aux diocèses d’organiser la reprise des célébrations liturgiques ouvertes au public tout en tenant compte du contexte de crise sanitaire, la Conférence des évêques de France (CEF) publie une note relative à l’ensemble des célébrations liturgiques sur le site Liturgie & Sacrements. Les dispositions préconisées dans cette note ont été réfléchies à partir des informations disponibles au mois de 2020.

  • 31 mars 2018 : Catéchumène recevant le baptême, lors de la Vigile pascale. Paroisse Saint Ambroise, Paris (75), France.

    Célébrer les sacrements de l’initiation chrétienne dans un contexte épidémique

    Tant attendus, les baptêmes des adultes qui se préparent depuis de long mois pourront avoir lieu prochainement, dès que les célébrations seront de nouveau autorisées dans votre diocèse. A cet effet, nous proposons deux notes pour adapter l’ultime préparation des catéchumènes au baptême ainsi que des éléments pour la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne.