Une boîte de Noël fraternelle pour les plus démunis

Pour Noël, le Secours Catholique et le service de la solidarité du diocèse de Belfort – Montbéliard ont mis en place une action de solidarité pour n’oublier personne en cette période. Le but est de vivre la joie du partage en prenant une boîte à chaussures et en y mettant de quoi faire plaisir à une personne que l’on ne connaît pas.

De nombreux particuliers et associations mettent en place ce genre de calendrier de l’Avent inversé, qui consiste à offrir plutôt qu’à recevoir… pour préparer son cœur à accueillir Celui qui s’est fait petit et pauvre.

Une liste non exhaustive de choses à mettre dans la boîte :

  • Un truc chaud : chaussettes, gants, bonnet, écharpe, pull, bouteille isotherme…
  • Un truc bon : vous pouvez fabriquer une douceur maison ou glisser des chocolats
  • Un loisir : places de ciné, de théâtre, musée … Si c’est un livre, merci d’indiquer sur la boîte en quelle langue
  • Un produit de beauté : soin, hygiène ou beauté
  • Un mot doux : à mettre dans une enveloppe. Si vous le souhaitez, vous pouvez mettre sur l’enveloppe votre prénom, et le lieu ou vous avez déposé la boite.

Une fois la boîte emballée dans du joli papier, merci de noter sur la boite à qui s’adresse votre cadeau : adulte*, étudiant*, personne âgée* (nos besoins essentiels), enfant, ado, en précisant homme ou femme, fille ou garçon.

Le Secours Catholique ainsi que le diocèse de Belfort – Montbéliard vous invitent à stocker les boîtes fraternelles dans vos paroisses, vos écoles ou autres lieux de votre choix. La distribution sera réalisée par ces derniers.

Approfondir votre lecture

  • Le calendrier de l’Avent culturel et biblique de PRIXM

    Fidèle à l’esprit de ses newsletters, PRIXM propose un calendrier pour cheminer vers Noël durant le temps de l’Avent avec derrière chaque case un lot d’anecdotes et exégèses bibliques et culturelles.

  • En Avent, méditer la Parole de Dieu à la lumière du kérygme : 4ème dimanche

    Voici la dernière proposition de notre série vers Noël pour une lecture kérygmatique des textes du 4ème dimanche de l’Avent (Année A). Pour achever le cheminement, en cette quatrième semaine de l’Avent, prenons le temps de goûter la Parole de Dieu tirée de l’Ancien et du Nouveau Testament et d’entrer dans l’attente confiante de Celui qui est venu, qui vient, qui viendra.

  • En Avent, méditer la Parole de Dieu à la lumière du kérygme : 3ème dimanche, de Gaudete

    Voici la troisième proposition de notre série vers Noël pour une lecture kérygmatique des textes du 3ème dimanche de l’Avent (Année A), le dimanche de Gaudete. Pour prolonger le cheminement, en cette troisième semaine de l’Avent, prenons le temps de goûter la Parole de Dieu tirée de l’Ancien et du Nouveau Testament et d’entrer dans l’attente confiante de Celui qui est venu, qui vient, qui viendra.