Si je ne pratique pas, est-ce que je fais partie de la paroisse ?

Question des lecteurs, L’Oasis n°10 : Être paroissien.

La question d’un lecteur de L’Oasis à Agnès Poidatz, responsable du service diocésain de la catéchèse de Versailles : « Si je ne pratique pas, est-ce que je fais partie de la paroisse ? Si je viens à la paroisse, est-ce que je dois m’engager ? »

Une paroisse, c’est une communauté confiée aux soins d’un curé, par l’évêque. En général, elle est liée à un territoire. Dans une paroisse, le curé veille à mettre la messe et la vie sacramentelle en place centrale. Avec tous les fidèles, il doit s’assurer que l’Évangile est annoncé en tous lieux, même auprès des personnes éloignées de la pratique religieuse. Ils doivent s’occuper de toute personne vivant sur le territoire paroissial : connaître les familles, accompagner les deuils, soutenir les uns et les autres dans les difficultés, veiller à l’exercice de la charité …

Vous voyez Caroline que le critère pour être « paroissien » n’est donc pas une affaire de pratique religieuse ! Par contre, l’expression « faire partie de » apporte une idée d’implication personnelle … Si je fais partie d’une chorale ou d’une équipe de foot, je m’entraîne avec l’équipe, je répète avec la chorale et donc je participe aux matchs, aux concerts …

Pour « faire partie de la paroisse » il est bon de partager et de se nourrir de ce qui lui donne sens : la communion au Christ mort et ressuscité. Alors Caroline, j’aimerais vous inviter à trouver votre place unique dans votre paroisse et à participer à la messe : vous comprendrez à frais nouveau ce que veut dire « faire partie » d’une paroisse. C’est ce que je souhaite pour vous, de tout cœur !

Agnès Poidatz, responsable du service diocésain de la catéchèse de Versailles

Pour aller plus loin

Approfondir votre lecture

  • Parcours saint Pierre : formation en paroisse pour « vivre en chrétien dans un monde qui ne l’est pas »

    Le diocèse de Versailles propose un kit de formation clé en main pour approfondir, en équipe de paroissiens – baptisés, néophytes, recommençants – la première épître de saint Pierre, et comprendre comment « vivre en chrétien dans un monde qui ne l’est pas ». Après une première rencontre en communauté paroissiale, la formation se déclinera sur 8 autres séances en petits groupes.

  • Témoignage : la catéchèse dominicale en paroisse, pour s’adapter en temps de crise

    Face à la crise qui perdure, les paroisses trouvent des solutions pour s’adapter, comme cette initiative de catéchèse pour les enfants le dimanche, prise par la paroisse de Notre-Dame de Chalosse, du diocèse d’Aire et Dax. Cet article est paru dans la revue des catéchistes du diocèse.

  • Suivre la messe à la radio, sur Internet ou à la télévision

    Quand la maladie, l’âge, la distance, ou des circonstances exceptionnelles comme celles que nous vivons en ce mois de novembre avec la crise sanitaire du coronavirus, privent les personnes de la messe dominicale, il existe plusieurs alternatives radiophoniques, télévisuelles ou sur le Web. Toute l’année, les équipes radio et TV parcourent les diocèses et font étape dans différentes communautés paroissiales.