Les sacrements pour progresser dans ma vie de foi

12 Juin 2011 : Célébration eucharistique de la Pentecôte lors du FRAT Jambville 2011, rassemblement des jeunes en aumôneries d'Ile de France. Jambville (78), France.

Célébration eucharistique de la Pentecôte lors du FRAT Jambville 2011, rassemblement des jeunes en aumôneries d’Île de France.

Cet article est paru dans le n°256 d’Initiales : En progrès, mais peut mieux faire !

Nous parlons souvent du baptême comme d’une vie nouvelle, ce jour-là serait tellement extraordinaire qu’il y aurait un avant et un après. Mais est-ce bien cela la réalité ?

Bien sûr que le jour où nous recevons les sacrements de l’initiation chrétienne est un grand jour. Il nous signifie en gestes et en paroles que nous devenons des fils et filles de Dieu par notre baptême en Christ. Laissons de côté nos vieux vêtements pour revêtir le Christ, soyons des illuminés… Une vie nouvelle nous attend après être entrés dans l’eau, passage par la mort et la résurrection du Christ. Mais la réception des trois sacrements que sont le baptême, la confirmation et l’eucharistie n’est bien sûr pas une fin en soi. Nous sommes appelés à grandir en humanité tout au long de notre vie, à nous conformer au Christ et cela ne se fait pas de manière « magique ».

Toute notre vie sera marquée par un cheminement, une progression, pour peu à peu devenir ce à quoi nous sommes appelés, être à l’image et à la ressemblance de Dieu. Pour nous accompagner dans notre vie et nous permettre de l’unifier, l’Église nous invite à fréquenter la Parole de Dieu, à prendre le temps de la prière, à vivre des sacrements, à mettre en œuvre la charité au quotidien, à s’insérer dans une communauté. Les néophytes seront encouragés pour cela pendant tout le temps de la mystagogie.

Ce temps permet aux jeunes de continuer leur chemin afin de déployer au mieux leur vie chrétienne (L’Initiation chrétienne des adolescents, Propositions pastorales, page 21).

Joëlle Eluard, Rédactrice en chef d’Initiales

Avec des jeunes :

  • Prendre le temps de mieux découvrir les autres sacrements tels par exemple le sacrement du mariage, de la réconciliation, des malades, de l’ordre.
  • Pour une découverte de tous les sacrements : 2 propositions de jeu

Un jeu Time’s up sur les dons de l’Esprit

Le jeu Voyage à travers les sacrements, extrait de la revue Initiales 238 « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit »

  • Pour le sacrement du mariage : inviter un couple qui s’occupe de préparation au mariage sur la paroisse afin de témoigner de leur vie de couple et de la mission qui leur est confiée.
  • Pour le sacrement de l’ordre : inviter un prêtre pour témoigner de son engagement et du sens qu’il donne à sa vie ou regarder une des vidéos proposées ci-dessous pour initier un échange :

L’ordination en trois questions (3 min)

Jeune prêtre du diocèse de Nantes (8,20 min)

Prêtre et heureux (3 min)

Le sacerdoce de l’amour (15 min)

  • Pour le sacrement des malades : proposer aux jeunes de découvrir ce sacrement en les invitant à une messe où des personnes vont le recevoir, ils peuvent aussi rencontrer un membre de l’équipe liturgique pour leur parler de ce sacrement ; ne pas hésiter à le proposer à des jeunes qui en exprimeraient la demande.
  • Pour le sacrement de réconciliation : voir les propositions de la revue Initiales n°243 « Combien de fois devrais-je pardonner ? »

Pour une conversion écologique

Un numéro par trimestre

Ini 258_Couverture

Se procurer un numéro

boutique-publications.cef.fr

Un numéro, un thème

Initiales : une nouvelle maquette depuis 2020.

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Approfondir votre lecture

  • Liberté, égalité, fraternité

    Sur la façade de nombreux établissements publics s’affiche cette devise de la République française : Liberté, Égalité, Fraternité. Il peut être intéressant avec des jeunes catéchumènes de revisiter ces mots bien connus avec le regard de notre foi et d’aller plus loin sur la notion de fraternité.

  • Prier pour les catéchumènes pendant le carême

    Durant le Carême, dernière ligne droite pour les catéchumènes et temps du combat spirituel, le diocèse de Nantes propose à tous les chrétiens du diocèse de les porter par la prière. Pour sensibiliser les communautés, le service du catéchuménat s’est inspiré du diocèse de Luçon en mettant à disposition dans les églises un flyer sur lequel tous les prénoms des catéchumènes sont inscrits.

  • L’épreuve du doute

    Les jeunes se posent des questions et pensent s’être trompés de chemin. Le doute est une étape normale dans ce cheminement et dans toute vie de croyant. Traverser cette épreuve est une vraie expérience spirituelle et il est important de pouvoir l’accompagner.