Le catéchuménat : un apprentissage de la prière

La prière « nous permet de dire [à Jésus] tout ce qui nous arrive et de rester confiants dans ses bras, et en même temps elle nous offre des instants de précieuse intimité et d'affection, où Jésus répand en nous sa propre vie. » (Christus vivit, n°155)

La prière « nous permet de dire [à Jésus] tout ce qui nous arrive et de rester confiants dans ses bras […] » (Christus vivit, n°155)

Cet article est paru dans la revue Initiale n°260 : Je vous appelle mes amis

Le pape François dans son encyclique Christus vivit nous invite à la prière pour entrer en amitié avec Jésus. « Nous parlons avec l’ami, nous partageons les choses les plus secrètes. Avec Jésus aussi, nous parlons. La prière est un défi et une aventure. » (Christus vivit, n°155)

Pendant le temps privilégié du catéchuménat, l’occasion nous est donnée d’initier les jeunes que nous accompagnons à la prière. Bien sûr il y a les grandes prières de la Tradition de l’Eglise comme le Notre Père, le « Je vous salue Marie », le Credo, le Magnificat, le « Je confesse à Dieu » et bien d’autres qu’il peut être intéressant de faire découvrir… comme l’Angélus par exemple. Mais on peut aussi aller visiter les Psaumes, ce sera l’occasion d’ouvrir la Bible et de regarder comment ceux qui nous ont précédés se sont adressés à Dieu, comment nous nous inscrivons dans cette histoire sainte en partageant leurs mots, leurs supplications, leurs louanges et actions de grâce. C’est une manière de découvrir les différentes formes que peut prendre la prière des chrétiens.

Et puis il y a la prière avec ses propres mots et expressions qu’il est important de pouvoir développer. Le pape nous rappelle qu’elle « nous permet de dire [à Jésus] tout ce qui nous arrive et de rester confiants dans ses bras, et en même temps elle nous offre des instants de précieuse intimité et d’affection, où Jésus répand en nous sa propre vie. » (Christus vivit, n°155) Parler au Christ chaque jour, lui raconter ce qui fait notre vie, nos tristesses et nos joies, nos demandes et nos mercis, va permettre d’alimenter cette relation. « Ne prive pas ta jeunesse de cette amitié. Tu pourras le sentir à ton côté non seulement quand tu pries. Tu reconnaîtras qu’il marche avec toi à tout moment. Essaie de le découvrir et tu vivras la belle expérience de te savoir toujours accompagné. » (Christus vivit, n°156)

Joëlle Eluard, SNCC

Pour une mise en œuvre

  • Découvrir les psaumes avec l’aide des parcours proposés dans le livre Keep calm and pray de Ségolaine Moog et Christophe Raimbault (ed. Mame, 2016). Cela peut-être à partir des entrées thématiques par exemple : paix, amour, solitude, peur … ou à partir de phrases mises en exergue.
  • Prendre l’habitude lors de l’accueil des jeunes à chaque séance, dans l’échange informel qui précède, de noter sur un tableau ou un paperboard ce qui a compté dans leur vie la semaine précédente : les évènements petits ou grands, les rencontres, les soucis, les joies … et ainsi lors du temps consacré à la prière pouvoir les inclure, ce qui donnera une occasion de dialogue concret avec le Seigneur.

Lors de la session « Lieux de vie des adolescents : lieux d’accompagnement vers les sacrements ? », Mgr Leborgne, évêque d’Amiens, évoque notamment trois mots qui définissent bien ce qu’est cette communauté : ecclésiale, fraternelle et catholique.

Le témoignage de Florine

Dans le même numéro :

  • Je vous appelle mes amis – Initiales n°260

    Quelques fois, l’amitié est une évidence, d’autres fois, elle surprend. En tout état de cause, l’amitié ne va pas de soi, elle connait des hauts et des bas, elle demande à être entretenue. Il en va souvent de même dans notre relation au Christ. Il est toujours présent, toujours pressé de nous proposer d’entrer dans cette belle relation avec lui.

  • « A Miami ? » : un jeu de piste sur le sens du mot « ami »

    A Miami ! ... avec le jeu, reconstituer le texte du Nouveau Testament en Jean 15, 13-15 qui montre que le mot « Ami » n’a peut-être pas tout à fait le même sens dans la bouche de Jésus que dans la nôtre.

  • « Amis dans le Seigneur » … que nous dit saint Jean ?

    Combien d’amis avez-vous sur Facebook ? de Followers sur Twitter, d’abonnés sur Instagram ? et les jeunes sur Snapchat ou Tik tok ? Et si, au-delà de la toile, la Parole de Dieu nous aidait à tisser aujourd’hui des amitiés durables et sûres ?

Accusé, levez-vous !

Un numéro par trimestre

Ini 258_Couverture

Se procurer un numéro

boutique-publications.cef.fr

Un numéro, un thème

Initiales : une nouvelle maquette depuis 2020.

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

L'exhortation apostolique post-synodale Il vit, commentée, éd. Lessius, octobre 2019.

Approfondir votre lecture