La pédagogie catéchétique adaptée rejoint le cœur de l’enfant dans la prière

Diocèse du Puy en Velay

Afin de découvrir la prière dans la beauté de l’art, les élèves de la classe ULIS de la Chartreuse ont accueilli Isabelle Maurin et Stéphane Morit.
Pendant cette journée, les deux artiste ont pu peindre, broder et sculpter devant le regard impressionné des élèves.

 

 

 

 

Françoise GIRAUD, chargée de la PCS dans le diocèse du Puy en Velay, nous partage une expérience vécue avec une classe ULIS :

 

La rencontre de la classe ULIS de la Chartreuse avec Isabelle Maurin et Stéphane Morit ont été deux temps distincts mais riches d’humanité. Pour Isabelle et Stéphane une rencontre un investissement personnel, éducatif, relationnel.

Nous voulions avec Céline Darne professeur et Raphaelle AESH qu’ils découvrent la prière dans la beauté de l’art. Avec un cœur qui s’ouvre à cette beauté.

Isabelle Maurin leur a montré ses broderies réalisées pour ses enfants, des amies, puis le Christ réalisé à partir de petits papiers juxtaposés jusqu’à la réalisation du tableau.

Sa foi, elle l’exprime par la peinture, par les activités manuelles qu’elle réalise et par les textes qu’elle rédige pour exprimer la vie. Chaque détail est une personne pour qui elle prie. Chacun a réalisé son tableau du Christ avec du temps de la patience et la joie d’y arriver.

Lorsque ses mains se posent sur le bois pour commencer la sculpture sans savoir ce qu’il en ressortira c’est une prière. C’est à travers son œuvre que les jeunes ont découvert qui était Stéphane, la Foi qui est ancrée et qui lui permet de témoigner. Après une conversion à l’âge de 16 ans, un séjour au Maroc et un temps d’adolescence chamboulé, Stéphane découvre à travers les écritures qu’il compte pour Jésus, et qu’il peut faire quelque chose de bien et cette passion est arrivée par le signe d’une rencontre. Par la matière, il exprime ce qu’il est ; l’artiste s’investit dans son œuvre. Pour avancer dans la réalisation, la bible a une place importante, il la médite pour pouvoir créer et avancer.

Les élèves ont été impressionnés par les sculptures apportées, ils ont découvert comment copeaux après copeaux enlevés un morceau de bois pouvait devenir la statue de St Joseph.

Ces deux artistes à travers leur passion, leur travail, ont fait passer le message que l’on pouvait contempler méditer et prier à partir de la beauté dans l’Evangile et l’art.

Pour en savoir plus sur l’artiste :

Stéphane Morit est installé en Auvergne. Il sculpte et crée des œuvres variées, tant dans le domaine du mobilier liturgique que de la statuaire.
Le site de son atelier est accessible ici.

« Saint Joseph catéchiste » : lecture d’une sculpture avec l’artiste Stéphane Morit

L'art pour dire Dieu : dans ce numéro, la rédaction de L'Oasis propose d'admirer la sculpture Saint Joseph catéchiste de l'artiste Stéphane Morit ... et de lire ce que le sculpteur veut nous en interpréter.

Approfondir votre lecture

  • Un ange trisomique adorant l’Enfant Jésus dans la peinture flamande du XVIème siècle

    L’art pour dire Dieu : la rédaction de L’Oasis de proposer aux lecteurs la contemplation d’un tableau flamand du XVIème siècle représentant la Nativité et l’adoration des anges et des bergers pour ce numéro sur les anges. Le peintre, élève de Jan Joest van Kalkar, a fait le choix d’y représenter qui est très vraisemblablement trisomique.

  • Crèche réalisée par de élèves d'un établissement des Apprentis d'Auteuil

    Art et politique : la crèche pour défendre les injustices ?

    L’art est une manière de montrer l’invisible, l’indicible. Les artistes nous offrent ainsi un regard original sur le monde. Avant de nous confronter à quelques regards particuliers, réfléchissons déjà : quels sont, pour nous, les éléments constitutifs d’une crèche ?

  • Le calendrier de l’Avent culturel et biblique de PRIXM

    Fidèle à l’esprit de ses newsletters, PRIXM propose un calendrier pour cheminer vers Noël durant le temps de l’Avent avec derrière chaque case un lot d’anecdotes et exégèses bibliques et culturelles.